Note d'information Enseignement sup RecherchePar Annie Le Roux, DEPP A1, Note d'information n°12-31. La validation des acquis de l’expérience (V.A.E.) permet à 4 000 personnes d’obtenir tout ou partie d’un diplôme ou titre de l’enseignement supérieur. Le master et la licence professionnelle restent les diplômes les plus recherchés.
En 2011, 4 019 validations ont été délivrées au titre de la validation des acquis de l’expérience (VAE) par les universités et le CNAM. Ce chiffre évolue peu par rapport à 2010 (4 064 validations). Les validations octroyées (pour tout ou partie de diplôme) en 2011 sont pour la plus grande partie des validations totales (2 400). Cette part que représentent les diplômes complets parmi l’ensemble des validations délivrées en VAE, gagne en importance (60%). En 2011, parmi les diplômes les plus visés, le master se détache. La licence professionnelle demeure attractive. À eux deux, ils représentent plus des trois quarts des validations. Sur les grands champs disciplinaires, la demande reste prédominante pour les sciences économiques, la gestion et l’administration économique et sociale.
Les données en PACA
VAE: nombre de Dossiers examinés par la Commission-nombre de Décisions favorables
Aix-Marseille I 317-312
Aix-Marseille II 83-81
Aix-Marseille III 93-89
Avignon 105-103
Nice 145-107
Toulon 72-58.
Note d'information n°12-31
À l’université et au Conservatoire national des arts et métiers(CNAM), 4 019 personnes ont bénéficié en 2011 d’une validation de leurs acquis au titre de la validation des acquis de l’expérience (VAE) pour obtenir tout ou partie de diplôme ou titre de l’enseignement supérieur. Ces validations représentent environ 93% du nombre de dossiers examinés par les jurys. Sur l’ensemble des établissements, les diplômes complets, en hausse à nouveau en 2011, représentent 60% du total des décisions favorables prises par les jurys contre 55% en 2010. La part qu’ils représentent parmi l’ensemble des validations octroyées continue de progresser depuis la mise en place du dispositif de 2002.
Le profil des bénéficiaires d’une VAE du supérieur: le plus souvent des cadres

En 2011 comme en 2010, 85% des bénéficiaires d’un diplôme en tout ou partie travaillent (actifs en emploi), 14% sont au chômage et moins de 1% sont en dehors du marché du travail (ni en emploi, ni au chômage). Les cadres sont les principaux bénéficiaires de la VAE depuis la mise en place du dispositif. En 2011, 45 % des personnes qui travaillent et qui s’inscrivent dans un parcours de VAE pour obtenir un diplôme ou un titre de l’enseignement supérieur sont des cadres. Leur part au sein des salariés se maintient (45 %) à l’instar de 2010. La proportion des professions intermédiaires, dont les techniciens, remonte d’un point (33% contre 32%). Les employés sont un peu moins représentés que l’année précédente (21% après 22,5%); ces derniers restent cependant peu nombreux au regard de leur poids dans la population en emploi. Les ouvriers sont peu représentés parmi les bénéficiaires de la VAE (moins de 1%). Employés et ouvriers sont traditionnellement plus éloignés de la formation que les cadres et professions intermédiaires, et ils utilisent davantage la VAE pour obtenir un diplôme de l’enseignement secondaire professionnel (voir « La demande de validation des acquis de l’expérience se stabilise en 2008 », Note d’Information 10.07, MEN-DEPP, avril 2010). Plus de 52% des personnes qui ont obtenu tout ou partie de diplôme par validation des acquis de l’expérience sont des hommes. Parmi les bénéficiaires d’une VAE dans l’enseignement supérieur, les 40-49 ans sont les plus représentés (près de 41%), suivis des 30-39 ans. Seuls environ 6% des bénéficiaires ont moins de 30 ans.
Des pratiques contrastées
En 2011, 83 établissements ont utilisé la VAE pour diplômer des adultes. En moyenne, le nombre de dossiers examinés par les universités est de 48 dossiers par établissement (45 dossiers en 2010). Les disparités entre établissements restent importantes puisque dans six d’entre eux, moins de dix dossiers ont été examinés, alors que pour huit autres universités, le nombre de dossiers examinés est supérieur à 100.
Des diplômes professionnels qui s’attirent toujours les faveurs des candidats

En 2011, les licences représentent 45% des diplômes attribués (en totalité ou en partie) grâce à la VAE (48,5% en 2010). La licence professionnelle a toujours ses attraits aux yeux de ceux qui visent l’attribution d’un diplôme par validation des acquis de l’expérience: comme en 2010, elle est recherchée par 37% des bénéficiaires d’une VAE. Cependant, en 2011, elle est devancée par le master pour lequel la demande se renforce: 42% des bénéficiaires de la VAE ont obtenu tout ou partie d’un master. L’interrogation en 2011 sur les grands champs disciplinaires montre que les sciences économiques, la gestion et l’AES (administration économique et sociale) regroupent toujours le plus de demandes (plus du tiers, 36%). Elles sont suivies des sciences fondamentales appliquées (24%) et des autres sciences humaines et sociales (21%), y compris l’information et la communication.
Des partenariats universités-entreprises ou « la VAE collective »

En 2011, les partenariats qui se créent dans le cadre de la VAE entre des universités et des entreprises publiques ou privées, sont concentrés principalement autour d’une dizaine d’universités. Comme en 2010, les conventions ont été conclues par les universités davantage avec des organismes privés qu’avec des organismes publics. Également, le nombre réalisé de VAE est plus important dans la sphère privée. Les partenariats permettent la mobilisation de ressources, savoir-faire et expertise développés par les universités (accompagnement, offre, diplômes…), par les entreprises ou organismes qui cherchent à faire bénéficier leurs salariés d’un diplôme parmi les disciplines présentées. Les demandes de conventions pour une VAE, dite collective, (qui concernent plusieurs salariés de l’entreprise) sont susceptibles de variations d’une année à l’autre. Télécharger la Note d'Information n°12-31 sur la VAE des établissements d'enseignement supérieur en 2011. Télécharger les Tableaux et graphiques.

Briefing sup Education ResearchBy Annie Le Roux, DEPP A1, Information Note No. 12-31. Validation of acquired experience (VAE) 4000 allows people to get all or part of a degree or education higher. The master business license and qualifications are the most popular. In 2011, 4019 validations were issued under the accreditation of prior learning (APL) for universities and CNAM. This figure has changed little compared with 2010 (4 064 validations). Validations granted (for all or part of diploma) in 2011 are for the greater part of the total validations (2400). This part that are complete degrees among all validations issued VAE gaining importance (60%). In 2011, among the most targeted degrees, master stands.'s Professional license remains attractive. More...