17 janvier 2013

Connect with France

http://www.hindustantimes.com/images/hindustantimes_logo_beta.gifBy Ayesha Banerjee. France wants Indian students. “When former French president Nicolas Sarkozy visted India in 2010, it was felt that the number of Indian students in France should increase from the current 3000 to 6000 by 2013,” says Helene Duchene, director of mobility and attractiveness at the French ministry of foreign and European affairs.
India is important for France because both countries share the same views when it comes to democracy. France supports India’s bid for a permanent seat in the UN Security Council, the countries are collaborating on the Jaitapur Nuclear Power Project and IIT Rajasthan has been founded in collaboration with France, among many other things,”  Duchene adds.
Fabienne Couty, also from the ministry, says, “The quality of students coming from India is quite high, especially those from the IITs. So far, about 226 MoUs have been signed between schools and universities of the two countries,” she says.
When compared to the US or UK, the most preferred destinations of Indian students, France is relatively cheaper. “Education makes up 40% of the country’s budget – fees for the students is funded by the state, which comes to about ¤16,000  per student,” says Couty. For the country this is an investment for gaining high quality students, she adds. International students also get some financial help for accommodation. Read more...

Posté par pcassuto à 23:56 - - Permalien [#]


German University Builds Bridge to Eastern Europe

http://i1.nyt.com/images/misc/nytlogo379x64.gifBy CHRISTOPHER F. SCHUETZE. On an autumn night, 25 people stood around a square in Slubice, a small Polish town across the Oder River from Germany, practicing their Polish. After rehearsing how to introduce themselves by name, they went around in the circle, the men practicing to say “Jestem Niemcem” while the women of the group learned “Jestem Niemka,” which means “I am German.”
The unusual language course was organized by a student club associated with the Europa-Universität Viadrina in Frankfurt an der Oder, a border town in the former East Germany. Many of the participants — who would then go to a British pub to learn to order drinks in Polish — study at the university, which has one of the highest rates of foreign students in Germany.
The Viadrina, as it is known, was founded in 1991, just a year after German reunification and long before Poland became part of the European Union.
“It was founded with a clear mission to build a bridge between East and West,” said Annette Bauer, a university spokeswoman. Read more...

Posté par pcassuto à 23:53 - - Permalien [#]

Online courses need human element to educate

http://i.cdn.turner.com/cnn/.e/img/3.0/global/header/intl/hdr-globe-central.gifBy Douglas Rushkoff. Education is under threat, but the Internet and the growth of Massive Open Online Courses are not to blame.
Like the arts and journalism, whose value may be difficult to measure in dollars, higher education has long been understood as a rather "soft" pursuit. And this has led people to ask fundamental questions about it:
What is learning, really? And why does it matter unless, of course, it provides a workplace skill or a license to practice? Is the whole notion of a liberal arts education obsolete or perhaps an overpriced invitation to unemployment?
The inability to answer these questions lies at the heart of universities' failure to compete with new online educational offerings -- the rapidly proliferating MOOCs -- as well as the failure of most Web-based schools to provide a valid alternative to the traditional four-year college. Education is about more than acquiring skills. Read more...

Posté par pcassuto à 23:49 - - Permalien [#]

EU Provide Higher Education Opportunities for Libyan Students

http://www.tripolipost.com/images/logo3.gifTwo well-known European Union funded programmes, Erasmus Mundus and Tempus, have encouraged Libyan higher education institutions and qualified Libyan students to take part in the ongoing Calls for Proposals.
These Calls for Proposals are meant to provide an opportunity for students and institutions to submit proposals for specific study projects to be carried out with the support of scholarships provided by the EU-funded programs.
These opportunities were announced at the ‘Information Day’ that took place at the National Academy of Higher Studies in Tripoli on Monday January 14, and aimed at promoting inter-university cooperation between Libya and the European Union.
Speaking at the gathering, EACEA representative Mr. Philippe Ruffio underlined the ongoing efforts of the EU to actively support economic development and institutional reform in Libya and stressed the role of higher education in accompanying the dynamic political process in Libya. Read more...

Posté par pcassuto à 23:47 - - Permalien [#]

Website for International Students Launched in Canada

http://www.futuregov.asia/media/images/futuregov-logo.gifBy Sumedha Jalote. The provincial government of British Columbia (BC), Canada unveiled a refreshed LearnLiveBC, an information portal designed to answer the questions of students around the world considering universities in British Columbia.
The website is part of BC’s international education strategy released in May 2012, and will help the province attract more international students. According to the government, BC will gain 1800 jobs and CA$100 million (US$101.5 million) in GDP for a 10 per cent increase in the number of international students. In 2010-2011, BC hosted 100,700 international students, a 7 per cent increase from the previous year. Read more...

Posté par pcassuto à 23:34 - - Permalien [#]


Recruter un cadre - entre sélection et risque de discrimination

http://presse.apec.fr/extension/apec/design/presse/images/topbar/presse/header.pngLes discriminations à l’embauche ont-elles disparu? Les critères de recrutement sont-ils exclusivement centrés sur l’aptitude à occuper un poste? D’après l’enquête de l’Apec réalisée en 2012 auprès des recruteurs et auprès des cadres, les réponses des uns et des autres montrent que les pratiques de recrutement n’ont pas encore totalement atteint les objectifs du respect absolu des textes réglementaires, ni ceux des préconisations initiées par certaines entreprises ou par les milieux associatifs pour lutter contre les discriminations et favoriser la diversité. Une majorité de recruteurs estime cependant que des progrès ont été faits depuis dix ans, mais les cadres sont eux beaucoup plus circonspects. Si l’enquête restitue des opinions et non des faits, elle donne néanmoins un aperçu détaillé des pratiques, des perceptions et des expériences, tant chez les recruteurs que chez les candidats à des postes cadres. Espace Presse - Etude intégrale Recruter un cadre: entre sélection et risque de discrimination. Espace Presse - Synthèse Etude Recruter un cadre: entre sélection et risque de discrimination.
Les discriminations illicites sont toujours présentes lors de la sélection des candidats

Cadres, entreprises et intermédiaires du recrutement s’accordent pour affirmer que les discriminations n’ont pas disparu lors des recrutements de cadres. Tous considèrent que le critère de l’âge est la discrimination la plus répandue. Plus de 60% des recruteurs en entreprise et plus de 90% des intermédiaires le reconnaissent. De leur côté, 84% des cadres considèrent eux aussi que l’âge est souvent discriminant lors des recrutements. Pour eux, la plupart des discriminations interdites par la loi sont assez, voire très fréquentes lors des recrutements, en particulier celles fondées sur la grossesse, l’apparence physique ou l’origine ethnique. Si les recruteurs reconnaissent que ces discriminations existent, elles ne seraient que « parfois » ou « rarement » à l’origine d’un blocage selon eux. Espace Presse - Etude intégrale Recruter un cadre: entre sélection et risque de discrimination.
http://presse.apec.fr/extension/apec/design/presse/images/topbar/presse/header.png Idirdhealú san fhostaíocht go bhfuil siad imithe siad? Is iad na critéir earcaíochta dhírigh siad go heisiach ar an gcumas chun a shealbhú ar phost? Níos mó...

Posté par pcassuto à 23:13 - - Permalien [#]

Relations enseignement spérieur-entreprises - jouez sur tous les fronts

http://www.amge-jobs.com/wp-content/uploads/2010/06/logoFocusRH.jpgParBrice Ancelin. On ne le dira jamais assez: crise ou non, les entreprises ne doivent pas déserter les campus. Les relations entre l’enseignement supérieur et les entreprises représentent la clé de l’attraction de vos futurs talents et, pour certains d’entre eux, de vos futurs dirigeants.
La situation se dégrade sur le front de l’intégration des jeunes diplômés sur le marché de l’emploi, selon l’Afij. Dans une situation économique pour le moins difficile, les entreprises miseraient avant tout sur des profils expérimentés, minimisant ainsi la prise de risque et favorisant la rentabilité immédiate. Pourtant, les jeunes diplômés représentent de nombreux atouts: adaptables, peu couteux, apportant un regard neuf sur l’organisation…
http://www.amge-jobs.com/wp-content/uploads/2010/06/logoFocusRH.jpg By Brice Ancelin. We can not say it enough: crisis or not, companies should not desert the campus. Relationships between higher education and business are the key to your future talent attraction and, for some of them, your future leaders. More...

Posté par pcassuto à 17:33 - - Permalien [#]

Rapprocher universités et entreprises

http://www.amge-jobs.com/wp-content/uploads/2010/06/logoFocusRH.jpgPropos recueillis parBrice Ancelin. Organisatrice de la « Semaine entreprises et universités », IMS-Entreprendre pour la Cité œuvre pour le rapprochement entre ces deux mondes et les étudiants universitaires. État des lieux des relations entreprises et universités, avec Katia Marembert, responsable accès à l’emploi auprès de l’association.
Pourquoi avoir lancé cette « Semaine entreprises et universités »?

L’objectif de cette "Semaine" est de lever les barrières entre les entreprises, les universités et les étudiants. Côté entreprises, nombre de professionnels ont une image assez stéréotypée des étudiants issus de l’université ; ceux-ci auraient choisi l’université par défaut et seraient peu investis. Les étudiants, de leur côté, sont dans une logique d’autocensure vis-à-vis des grandes entreprises. Ils se sous-estiment beaucoup. Ils sont souvent moins préparés aux entretiens de recrutement. Quant aux universités, elles doivent créer plus de passerelles avec les entreprises.
Cette "Semaine relations entreprises et universités" se pose donc comme un temps fort et vise à mettre en avant toutes les actions que nous organisons à l’année autour de ces publics.
Quels types d’actions menez-vous?

Nous menons des actions d’entraînement, de coaching autour des questions que se pose l’étudiant sur la mise en valeur de ses compétences, sur les attentes du recruteur le jour de l’entretien, sur les questions que l’on peut poser ou non lors du premier entretien, comme celle de la rémunération, etc. Cette année, nous avons aussi lancé des sessions de coaching en anglais, notamment pour pallier le reproche souvent fait aux universitaires sur leur faible niveau d’anglais.
http://www.amge-jobs.com/wp-content/uploads/2010/06/logoFocusRH.jpg Agallamh le Brice Ancelin. Eagraí an "Seachtain Gnó agus ollscoileanna," IMS Fiontraíochta d'obair na Cathrach le haghaidh athmhuintearais idir an dá shaol agus do mhic léinn ollscoile. Fardal caidreamh corparáideach agus ollscoileanna le Katia Marembert, rochtain atá freagrach ar fhostaíocht leis an gcumann. Níos mó...

Posté par pcassuto à 17:29 - - Permalien [#]

Les Assises de l'entrepreunariat ont démarré

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Lancées le 14 janvier 2013 par Fleur Pellerin, les Assises de l’entrepreneuriat ont pour objectif de favoriser l'esprit d’entreprendre en France afin de doubler le nombre de création d'entreprises de croissance sur le territoire d’ici à cinq ans. Issues du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi présenté le 6 novembre 2012 par le Gouvernement, elles réunissent les institutions, les entreprises ainsi que les organisations syndicales et patronales.
Neuf groupes de travail sont chargés de réfléchir, chacun sur une thématique propre, à des propositions de mesures qui permettront d'atteindre l'objectif qui leur est fixé. Ces propositions mèneront à la mise en place d'un programme d'action national, qui sera présenté lors de la clôture des Assises de l'entrepreneuriat, en avril prochain.
La rubrique consacrée aux Assises de l'entrepreunariat sur le site du ministère du Redressement productif propose une liste des thématiques, chacune associée à des références documentaires. La thématique de travail 1 a pour objet : "Diffuser l’esprit d’entreprendre auprès des jeunes". Chacun peut participer à la réflexion des Assises de l'entrepreneuriat en envoyant ses propositions via des formulaires mis à disposition sur le site http://www.redressement-productif.gouv.fr/assises-entrepreneuriat/a.
Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes) Launched on 14 January 2013 by Fleur Pellerin, Audience entrepreneurship aim to promote entrepreneurship in France to double the number of entrepreneurial growth in the territory of the next five years. From the National Pact for growth, competitiveness and employment presented November 6, 2012 by the Government, they bring together institutions, businesses and trade unions and employers. Everyone can participate in the discussion of Audience entrepreneurship by sending their proposals via forms available on the website http://www.redressement-productif.gouv.fr/assises-entrepreneuriat/a. More...

Posté par pcassuto à 17:21 - - Permalien [#]

Conférence de consensus sur l'alternance

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)L’alternance est une préoccupation quotidienne pour un grand nombre d’acteurs de la formation: chercheurs, décideurs politiques, formateurs, etc. L'Institut Joseph Jacotot, fidèle à sa mission de favoriser les échanges entre chercheurs, praticiens et décideurs politiques, a proposé une démarche originale sur le modèle des conférences de consensus: réunir au sein d'un comité de pilotage, un groupe restreint d’experts du sujet, chercheurs et praticiens, dont la mission était de définir les problématiques actuelles pertinentes et d’identifier des expérimentations intéressantes.
200 chercheurs et acteurs de la formation réunis à Dijon, les 5 et 6 décembre, ont débattu lors du colloque sur La formation par alternance. Ils ont fait les 11 préconisations suivantes :
1. Une bonne alternance repose sur des dispositifs négociés qui prévoient une marge de manoeuvre aux acteurs institutionnels concernés, notamment sous forme d’espaces transitionnels pour organiser des rapports de coopération et d’apprentissage.
2. Une bonne alternance repose sur une visée d’emploi qui facilite l’insertion durable.
3. Une bonne alternance suppose un dispositif pédagogique arrimé aux enjeux du travail effectué.
4. L’alternance doit devenir un modèle d’éducation et de formation professionnelle. Cela implique une véritable gouvernance qui doit privilégier :
- la reconnaissance des acteurs, 
- la qualité de l’accompagnement, de la formation et de l’évaluation,
- la transparence et la confiance préservant des enjeux concurrentiel et financier.
5. L’alternance doit être une construction collective. Pas d’alternance sans projet de contractualisation autour de parcours individualisés. 
6. Une bonne alternance ne consiste pas seulement à apprendre à faire. Elle confronte l’alternant au rapport de l’action des ordres, à ses grandeurs, de valeurs et leurs équivalences.
7. Une bonne alternance prend en compte la qualité et la santé au travail.
8. Une bonne alternance, c'est "une intelligence des situations dans un jeu d’acteurs complexe". Il est essentiel de construire en amont du dispositif de formation un système relationnel entre les différents acteurs.
9. L’alternance met les acteurs en situation de partager les savoirs. Par conséquent, l’alternance oblige à penser autrement notre système d’éducation et de formation.
10. L’alternance nécessite un pilotage collectif, partagé en équipe: entreprise, avec les formateurs, la famille et aussi entre apprenants.
11. L’alternance, c’est faire de l’expérience un objet de travail et d’apprentissage.
En savoir plus sur la Conférence de consensus sur l'alternance (liste des "questions vives de l'alternance, vidéos des interventions des experts, etc.)
Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes) Is malartach imní laethúil do go leor a bhaineann taighdeoirí oiliúna, lucht déanta beartas, oiliúnóirí, etc. An Joseph Institiúid Jacotot, fíor chun a misean a chur chun cinn malartuithe idir taighdeoirí, cleachtóirí agus lucht déanta beartais, mhol cur chuige bunaidh atá bunaithe ar an múnla de chomhdhálacha comhdhearcadh: a thabhairt i gcoiste stiúrtha, grúpa beag de saineolaithe ábhar, taighdeoirí agus cleachtóirí, a bhfuil a misean a bhí a aithint na ceisteanna ábhartha reatha agus trialacha suimiúla a aithint. Níos mó...

Posté par pcassuto à 17:17 - - Permalien [#]