http://www.prao.org/images/bandeau_pro.jpgLe rapport Moreau propose de regrouper certains organismes pour une meilleure lisibilité de la propective, notamment.
Yannick Moreau, présidente de section au Conseil d’État et ancienne présidente du Conseil d’orientation des retraites (COR), a remis le 4 décembre dernier son rapport sur la création d’un Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP).
Ce document souligne les faiblesses du dispositif actuel en matière de stratégie et de prospective. Il pointe la multiplication d’organismes par domaine politique, et l’insuffisance de mise en réseau de ces structures avec le Centre d’analyse stratégique (CAS), qui conduisent à un manque de mise en cohérence des différents travaux.
Le rapport formule un certain nombre de principes et de propositions (30 au total), parmi lesquels figure la nécessité de procéder à des simplifications et à des réorganisations de plusieurs organismes. Ainsi, l’une des propositions porte sur les organismes de consultation et de concertation dans le secteur du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle, qui "sont particulièrement nombreux".
Le rapport recommande cependant de distinguer nettement les organismes "qui ont une mission de travail concerté et ceux qui sont purement consultatifs". Le CNFPTLV (Conseil national de la formation tout au long de la vie) est ici cité en parallèle au Conseil national de l’emploi (CNE) et au Conseil d’orientation pour l’emploi (COE). Ces deux structures ont des missions d’études et concertation pour l’une et de consultation pour l’autre; le CNFPTLV, lui, cumule les deux. "La coexistence des missions ne paraît pas favorable au processus ouvert qui caractérise le travail concerté".
Plus globalement, le rapport pose les jalons de ce que devraient être les missions du futur Commissariat général à la stratégie et à la prospective:
    une mission de prospective permettant de "concevoir les futurs possibles, forger la représentation commune d’avenirs souhaitables, éclairer les chemins qui permettent d’y parvenir",
    une mission de stratégie destinée à concrétiser la prospective et à formuler "des propositions sur un horizon à moyen terme",
    une mission d’évaluation des politiques publiques, de leur pertinence et de la cohérence des choix faits,
    une mission d’observation de la qualité des pratiques par la constitution d’un centre de ressources sur les diverses formes de concertation et de débat public,
    une mission de production de comparaisons internationale et territoriales.
Ce rapport fait suite à la proposition formulée par Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, lors de la grande conférence sociale des 9 et 10 juillet dernier, de mettre en place un espace ouvert à l’ensemble des acteurs sociaux.
Consultez le rapport sur le site de la Documentation Française.
http://www.prao.org/images/bandeau_pro.jpg Moreau έκθεση προτείνει να εδραιώσει κάποιες υπηρεσίες για την καλύτερη αναγνωσιμότητα του propective, μεταξύ άλλων. Περισσότερα...