http://www.caissedesdepots.fr/fileadmin/templates/main/site/img/logo-caisses-des-depots.gifL’Etat investit 35 Md€ pour l’avenir
35 Md€ sont prévus par l’Etat pour financer des investissements selon plusieurs axes majeurs de la stratégie de sortie de crise de la France. Leur gestion a été confiée à 10 opérateurs, dont le groupe Caisse des Dépôts. L’Etat a confié à la Caisse des Dépôts la gestion de 6,8 Md€ du PIA dans le cadre de 9 conventions: Economie sociale et solidaire (100 M€); Formation professionnelle en alternance (500 M€); Sociétés d’accélération du transfert de technologies (900 M€); France-Brevets (50 M€)Fonds national d’amorçage (600 M€); Plateformes mutualisées d’innovation (50 M€); Développement de l’économie numérique (3,6 Md€); Ville de demain (850 M€); Fonds Ecotechnologies (150 M€).
Plaquette PIA - Formation professionnelle en alternanceDans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Investissements d’Avenir, le groupe Caisse des Dépôts s’est vu confier par l’état la gestion de 500 M€ en faveur de la formation professionnelle en alternance. Cette action est gérée par des équipes spécialisées du groupe Caisse des Dépôts, qui agit en son nom pour le compte de l’Etat.
L’action comporte deux volets d’intervention:
- la modernisation de l’appareil de formation en alternance (250 M€),
grâce à la création, l’extension, la reconversion de centres et organismes de formation accueillant des jeunes travailleurs en alternance;
- le développement d’une offre de logement (250 M€), pour les jeunes concernés, hors les murs des centres de formation, ou intégrés à ces centres.
À l’horizon 2020, la Caisse des Dépôts vise le financement de plus de 50 projets et environ 10 000 places d’hébergement. Les porteurs de projets désirant s’engager dans le programme sont sélectionnés dans le cadre d’un appel à candidatures permanent jusqu’en 2014.
Exemples de bénéficiaires finaux
- collectivités territoriales;
- organismes gestionnaires de Centres de formation d’apprentis (CFA), unités de formation par apprentissage (UFA), sections d’apprentissage (SA);
- organismes de formation;
- bailleurs et gestionnaires de logements sociaux, foyers de jeunes travailleurs, gestionnaires de résidence sociale gestionnaires de résidences sociales ou agréées en ce sens gestionnaires de résidences hôtelières à vocation sociale (RHVS);
- opérateurs privés et associations.
Critères de sélection

1.    La qualité et le caractère novateur du projet
2.    
Une réponse adaptée à des besoins économiques clairement identifiés
3.    
L’articulation avec les solutions d’hébergement
4.    
L’effet de levier du programme investissement d’avenir
5.  
 L’effet structurant du projet
http://www.caissedesdepots.fr/typo3temp/pics/3943430ca2.jpgModalités de sélection
Un Comité d’évaluation, composé de représentants de l’Etat, des Régions, du groupe Caisse des Dépôts et de personnalités qualifiées, est chargé d’émettre un avis sur les projets. Afin d’assurer la cohérence avec les documents programmatiques des régions, notamment avec le contrat de plan régional pour le développement de la formation, l’avis du Comité de coordination régional Emploi formation professionnelle et, s’il y a lieu du Comité régional de l’habitat, sera systématiquement recueilli par le groupe Caisse des Dépôts sur tout projet éligible.
Modalités d’investissement

Le mode d’intervention est la subvention.
Les actions sont cofinancées par les autres partenaires, publics et privés.
Le taux de cofinancement en fonction de la qualité et du caractère innovant des projets peut être porté jusqu’à 50% pour le volet formation et 60% pour le volet hébergement.
Le PIA FPA, mode d’emploi

Voir la liste des projets soutenus au titre du fonds professionnel en alternance - Modernisation de l'appareil de formation.
Voir la liste des projets soutenus au titre du fonds professionnel en alternance - Hébergement.
En savoir plus
Contacts
Contacter votre correspondant régional
Contacter le PIA par courriel.
http://www.caissedesdepots.fr/fileadmin/templates/main/site/img/logo-caisses-des-depots.gif The State invests € 35 billion for the future
€ 35 billion were provided by the State to finance investments in several major areas of the exit strategy from crisis France. Their management was entrusted to 10 operators, including the Caisse des Dépôts. The state gave the Caisse des Dépôts management of € 6.8 billion under the PIA 9 Conventions: Social and Solidarity Economy (100 M €); Training alternately (€ 500 million); Companies of acceleration of technology transfer (€ 900 million); France-Patents (€ 50 million); National Fund Boot (€ 600 million); Platforms shared innovation (€ 50 million), Development of digital economy (3 , € 6 billion), City of Tomorrow (€ 850 million); Ecotechnologies Fund (€ 150 million). More...