28 décembre 2012

Emplois d'avenir, l'emploi tous ensemble

http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/images/logo_emplois_davenir_150.pngLes emplois d'avenir, ce sont 150 000 emplois créés par l'Etat en faveur des jeunes de 16 à 25 ans, peu ou pas diplômés, pour leur permettre de rentrer avec succès dans la vie professionnelle.
Ces emplois seront en priorité orientés vers les jeunes qui en ont le plus besoin et notamment dans les zones urbaines sensibles et rurales, où le taux de chômage est très élevé.

Le Gouvernement a mis une exigence [aux emplois d'avenir], c'est la formation. Cette formation qui permettra, au bout de trois ans de parcours professionnel, d'acquérir une vraie qualification et surtout un emploi durable. Jean-Marc Ayrault, Premier ministre
Les emplois d'avenir, ce qu'il faut retenir:
Une première expérience professionnelle pour des jeunes âgés de 16 à 25 ans (jusqu'à 30 ans pour les travailleurs handicapés).
Un CDI, dans la majorité des cas.
Un financement de l'Etat de 75% du salaire brut du jeune à hauteur d'un Smic.
Combien d'emplois d'avenir? Au total se seront 150 000 emplois créés dont 100 000 dès 2013 et 50 000 en 2014.
Quel sera le coût de la mesure? 2,3 milliards d'euros pour les trois ans à venir. A savoir: 500 000 millions d'euros pour 2013, puis 1,5 milliard par an lorsque les emplois d'avenir seront installés.
Comment seront-ils financés? Le redéploiement des exonérations sur les heures supplémentaires financera le nouveau dispositif.
Lancement de la campagne pour les emplois d’avenir
Le ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social lance ce 19 novembre 2012 une campagne nationale d’information et de communication sur les emplois d’avenir.
Lire l'article, sur ce site
Jeunes: les étapes clés pour réussir un emploi d’avenir
Vous avez entre 16 et 25 ans ? Peu ou pas de diplôme et vous cherchez un emploi ? Les 150 000 emplois d'avenir sont pour vous. Focus sur ce nouveau dispositif destiné à accompagner votre entrée dans le monde du travail et vous permettre d'accéder à un meilleur niveau de qualification.
Lire l'article, sur ce site.
Employeurs: mode d’emploi pour embaucher en emploi d’avenir
Avec plus de 120 000 jeunes qui sortent chaque année du système scolaire sans diplôme et près d'un jeune sur quatre au chômage, leur insertion professionnelle est un sujet majeur. Les emplois d'avenir, contrats aidés, ont été spécialement créés pour inciter les entreprises à proposer des solutions d'emploi aux jeunes pas ou peu qualifiés.
Lire l'article, sur ce site.
Retrouvez toutes les informations pratiques sur le site emploisdavenir.gouv.fr. Comment ça marche? Puis-je accéder à un emploi d'avenir? Puis-je recruter en emploi d'avenir? A qui m'adresser?
Employeurs et candidats à un emploi d'avenir: vos droits, vos devoirs
Loi n° 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d’avenir.
Décret n° 2012-1210 du 31 octobre 2012 relatif à l’emploi d’avenir.
http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/images/logo_emplois_davenir_150.png Τα επαγγέλματα του μέλλοντος, είναι 150 000 θέσεις εργασίας που δημιουργήθηκαν από το κράτος για τους νέους 16 έως 25 ετών, λίγο ή και καθόλου εκπαίδευση, ώστε να μπορέσουν να επιστρέψουν με επιτυχία στη ζωή.
Αυτές οι θέσεις εργασίας θα είναι κυρίως προσανατολισμένη προς τους νέους ανθρώπους που έχουν τη μεγαλύτερη ανάγκη, ιδιαίτερα σε ευαίσθητες περιοχές και αγροτικές περιοχές, όπου το ποσοστό ανεργίας είναι πολύ υψηλό.
Η κυβέρνηση έχει την υποχρέωση [για τις θέσεις εργασίας του μέλλοντος] είναι η εκπαίδευση. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 02:21 - - Permalien [#]
Tags :


Responsabilité sociale et compétitivité

Centre d'analyse stratégique logoActes du colloque - Responsabilité sociale et compétitivité: un nouveau modèle pour l’entreprise?
Comment présenter la RSE?
La Commission européenne la définit comme l’intégration par l’entreprise de préoccupations sociales et environnementales dans leurs activités commerciales et dans leurs relations avec les parties prenantes. L’OCDE ajoute que l’on attend des entreprises qu’elles respectent les différentes lois qui leur sont applicables et qu’elles doivent dans la pratique répondre à des attentes sociétales qui ne sont pas inscrites dans ces textes de loi. L’intérêt de la RSE est que ces exigences s’imposent aux entreprises, lesquelles ont des responsabilités dépassant le simple cadre légal. En effet, respecter la loi est une obligation mais on attend davantage de la part des entreprises. Il n’est toutefois pas possible de leur imposer une telle démarche.
Cette journée de travail consacrée à la responsabilité sociale des entreprises (RSE) en a en montré tous les aspects, en a retracé l’évolution historique et a mis en exergue son application dans les entreprises, grandes et petites.
Dans un premier temps, Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d'analyse stratégique (CAS) a présenté un état des travaux qu'a réalisé le CAS sur ces questions.
Une première table ronde a abordé les pratiques actuelles des entreprises en matière de RSE et les conseils qu’elles peuvent suggérer à cet égard. Une seconde table ronde a été consacrée à l’impact économique et au rôle que la RSE joue en termes de compétitivité, qui ne sont plus à démontrer.
Daniel LEBÈGUE a participé à ces deux tables rondes en qualité de président de l’Institut français des administrateurs et de l’Observatoire de la responsabilité sociale des entreprises. Télécharger les Actes de colloque - Responsabilité sociale et compétitivité: un nouveau modèle pour l’entreprise?
Voir aussi Responsabilité sociale des entreprises et formation, Création de l’Observatoire de la Responsabilité Sociale des Universités - ORSU, Defining social responsibility: a matter of urgency for philosophy and universities.
Centre d'analyse stratégique logo Proceedings of Symposium - Corporate Social Responsibility and Competitiveness: a new model for the business?
How to CSR? European Commission defines as the integration of the company social and environmental concerns in their business operations and in their relations with stakeholders. The OECD added that it expects companies to comply with the various laws that apply to them and that they must practice in responding to societal expectations that are not included in these laws. The importance of CSR is that these requirements impose on businesses, which have responsibilities beyond the simple legal framework. More...

Posté par pcassuto à 01:59 - - Permalien [#]

L'emploi des femmes et des hommes dans la crise

Centre d'analyse stratégique logoAuteur: Christel Gilles, département Travail Emploi. L'emploi des femmes et des hommes dans la crise: les effets de la segmentation du marché du travail (Note d'analyse 312 - Décembre 2012)
La crise de 2008 a révélé dans l’Union européenne le haut niveau de segmentation selon le sexe des marchés du travail qui, paradoxalement et à court terme, a eu un effet protecteur sur l’emploi féminin. Quels en sont les mécanismes? Peut-on anticiper ces évolutions? Cette Note d’analyse tente d’apporter quelques éléments de réponse.
L’Union européenne s’est fixé à l’horizon 2020 un objectif de taux d’emploi féminin de 75%. Si, au cours des quatre dernières décennies, des progrès considérables en termes d’accès à l’éducation et à l’emploi ont été réalisés, les femmes restent toutefois pénalisées face à, et dans, l’emploi en raison notamment d’inégalités structurelles liées, pour partie, aux stéréotypes de genre. La segmentation du marché du travail entre hommes et femmes évolue peu: selon la Commission européenne, sur la période allant de 2000 à 2009, un quart environ de la population en emploi aurait dû changer de profession pour que s’observent les mêmes distributions entre hommes et femmes. Sur la même période, le taux d’emploi des femmes a, quant à lui, progressé de 54% à plus de 58%.
La crise amorcée en 2008 a révélé le haut niveau de segmentation des marchés du travail dans l’Union européenne (UE) en ayant, paradoxalement et à court terme, un effet “protecteur” sur l’emploi féminin. En effet, les hommes sont surreprésentés dans les secteurs les plus touchés durant cette période, notamment l’industrie et la construction, à l’inverse des femmes dont l’emploi se concentre dans les services, secteurs les moins affectés. Au total, cette inégale répartition des hommes et des femmes dans les activités respectivement cycliques et acycliques explique en partie les évolutions de l’emploi selon le sexe constatées au cours du premier épisode récessif. De 2008 à 2011, les trois-quarts environ de l’ajustement de l’emploi dans l’UE ont concerné les hommes, conduisant à une progression de leur taux de chômage qui, pour la première fois, se place au niveau de celui des femmes. Toutefois, à partir de 2011 ces disparités hommes/femmes s’estompent, alors que les ajustements budgétaires pourraient, selon les pays, peser sur l’emploi féminin en raison de leur incidence sur l’emploi public.
Centre d'analyse stratégique logo Συγγραφέας: Christel Gilles, Τμήμα Απασχόλησης Εργατικού απασχόλησης των γυναικών και των ανδρών στην κρίση: οι επιπτώσεις της κατάτμησης της αγοράς εργασίας (Σημείωση Ανάλυση 312 - Δεκέμβριος 2012). Η κρίση του 2008 αποκάλυψε στην Ευρωπαϊκή Ένωση υψηλό επίπεδο κατάτμησης των δύο φύλων των αγορών εργασίας, η οποία, παραδόξως, βραχυπρόθεσμα, είχαν προστατευτική επίδραση στην απασχόληση των γυναικών. Ποιες είναι οι μηχανισμοί; Μπορούμε να αναμένουμε αυτές τις αλλαγές; Σημειώστε αυτή η ανάλυση επιχειρεί να δώσει κάποιες απαντήσεις. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 01:43 - - Permalien [#]

Baisse du nombre de CRCT attribués par le CNU en 2013

CNU SantéCommuniqué sur la baisse du nombre de semestres de Congés de Recherche ou Conversions Thématiques (CRCT) attribués par les sections du Conseil National des Universités (CNU) en 2013
Pour la première fois depuis plusieurs années, le nombre de CRCT, fixé par arrêté ministériel, que le CNU peut attribuer en 2013 baisse dans une proportion inquiétante, plus de 1% de moins par rapport à 2012, passant de 310 à 275 semestres pour 47000 enseignants-chercheurs, certaines sections se retrouvant d'ailleurs sans aucun semestre à octroyer.
Dans la mesure où le contingent relevant du CNU est égal à 40% du nombre de CRCT attribués par les établissements l'année précédente, cette chute signifie que ces établissements n'ont pas réparti en 2012 autant de CRCT qu'en 2011, vraisemblablement à cause des contraintes pesant sur la masse salariale.
Pourtant, encore récemment dans le cadre de la préparation des Assises de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, les sections du CNU ont rappelé la nécessité pour chaque enseignant-chercheur de pouvoir bénéficier d'un CRCT à intervalles réguliers tout au long de sa carrière, comme cela se pratique dans nombre de pays.
La CP-CNU demande donc à Madame la Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche de faire un geste fort en direction des enseignants-chercheurs, à tout le moins dans un premier temps en augmentant fortement le contingent de CRCT relevant du CNU en 2013.
La CP-CNU

La Commission permanente du Conseil national des universités (CP-CNU) regroupe les membres des bureaux des sections du Conseil national des universités (CNU).
Elle veille à favoriser la coopération entre les champs disciplinaires. Elle veille également à ce que les critères et les procédures mis en œuvre par le CNU prennent en compte l'ensemble des activités des enseignants-chercheurs ainsi que la diversité des champs disciplinaires.
La CP-CNU est composée de l'assemblée des bureaux de section du CNU. Des représentants du groupe des disciplines pharmaceutiques du conseil national des disciplines médiales, odontologiques et pharmaceutiques siègent à la CP-CNU en qualité de membres associés, avec voix délibérative.
Peuvent être invités à participer à ses travaux, sans voix délibérative, les représentants d'autres instances représentatives d'enseignants-chercheurs.
Le président de la CP-CNU est élu par les membres de la commission. Il est élu pour la durée du mandat du CNU.
Des groupes de travail peuvent être constitués par le bureau s'il les juge nécessaire à l'accomplissement de ses missions ou au bon fonctionnement du CNU. Réglement intérieur.
CNU Health Statement on the declining number of semesters or Leave Conversions Search Themes (CRCT) assigned by sections of the National Council of Universities (CNU) in 2013
For the first time in several years, the number of CRCT set by ministerial decree, the CNU in 2013 can be attributed to a decrease proportion worrying -1% Compared to 2012, from 310 to 275 semester for 47,000 faculty members, some sections are also finding no semester grant. Insofar as the quota under the EAD is equal to 40% of the number of institutions awarded by CRCT last year, this fall means that these institutions have not shared much CRCT in 2012 and 2011, probably because of constraints on the payroll. More...

Posté par pcassuto à 00:16 - - Permalien [#]

Executive Programmes for University Leaders: Extended Central and Eastern Europe Region, Budapest, Hungary

LogoThe Central European University (CEU) in Hungary and the European Centre for Strategic Management of Universities (ESMU) are organising two Executive Programmes for senior university leaders in Budapest, Hungary, in February 2013 and April 2013.
The programmes, limited to 25 participants, will focus on the needs faced by universities in Central and Eastern Europe in the context of the economic crisis. They will look at recent and planned developments in Europe and in the European Higher Education Area, as well as the needs and challenges resulting from an increasing exposure to phenomena arising from the globalisation of higher education.

The target audience is senior university leaders from the extended Central and Eastern European region from Rectors to Vice-Rectors or equivalent positions.

Posté par pcassuto à 00:00 - - Permalien [#]