Par Marie Blancard. L’enquête nationale de conjoncture menée par Opcalia auprès de 3544 entreprises du 8 octobre au 9 novembre 2012 avec le cabinet Majors Consultants est désormais disponible.
Elle met en évidence que les annonces gouvernementales pour la compétitivité des  entreprises ont eu une inflexion immédiate sur leur confiance en l’avenir et cela dans une ambiance de crise économique qui abaisse toujours les capacités d’emploi et d’investissements formation des entreprises. Dans ce contexte, la formation bénéficie toujours d’une image positive auprès des salariés et des entreprises et 98% la jugent efficace; et comme en 2011, 69% des entreprises continuent à la juger prioritaire. Retrouvez les résultats des enquêtes par région et par secteur d'activité: ici. Télécharger le communiqué de presse.
Communiqué de presse - Politique de l’emploi et formation professionnelle

Alors que la crise économique abaisse toujours les capacités d’emploi et d’investissements formation des entreprises…

L’ÉTUDE NATIONALE CONJONCTURE OPCALIA 2012-2013 MET EN ÉVIDENCE QUE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE EST TOUJOURS PRIORITAIRE (69%) ET BÉNÉFICIE D’UNE IMAGE POSITIVE (98%) DANS LES ENTREPRISES
Paris, le 13 décembre 2012 – L’enquête nationale Conjoncture menée par Opcalia auprès de 3544 entreprises du 8 octobre au 9 novembre 2012 avec le cabinet Majors Consultants met en évidence que les annonces gouvernementales pour la compétitivité des entreprises ont eu une inflexion immédiate sur leur confiance en l’avenir et cela dans une ambiance de crise économique qui abaisse toujours les capacités d’emploi et d’investissements formation des entreprises. Dans ce contexte, la formation bénéficie toujours d’une image positive auprès des salariés et des entreprises et 98% la jugent efficace; et comme en 2011, 69% des entreprises continuent à la juger prioritaire. En 2012, tout comme en 2011, le recrutement est toujours pénalisé par la difficulté à rencontrer de bons profils; 37% des entreprises ont rencontré des difficultés de recrutement, notamment avec les profils techniques et les opérateurs de premier niveau. La pénurie de bons profils est, comme en 2011, la première raison avancée dans 78% des cas.
Tassement des budgets de formation

En 2012, 21% des entreprises ont augmenté leurs budgets formation contre une prévision de 17% pour 2013, les premiers niveaux et les formations techniques restant prioritaires. Il est à noter que les intentions d’investissement en formation pour l’année prochaine sont les plus faibles jamais enregistrées par l’enquête Conjoncture Opcalia, le solde global des variations (intentions de hausses - intentions de baisses) n'atteignant que 4%, contre 11% en 2011 et 5% en 2012.
Sur le principe, l'effort global de formation se poursuit, mais à un rythme amoindri dans lequel les entreprises envisagent un recours accru à la formation en interne, les organismes de formation (OF) devant s'attendre à une inflexion d'activité dans les mois à venir: parmi les entreprises qui engagent des formations, elles seront 12% en 2013 à ne pas recourir aux OF contre 9% en 2011 et 2012, et 7% (contre 4% les années précédentes) à réduire leur volume de prestations commandées à l'extérieur. L’enquête confirme par ailleurs que, de façon stable, seules 23% des entreprises planifient leurs actions de formation annuellement, et qu’elles font confiance à un OPCA et à des professionnels de la formation pour leur mise en place: 76% (78% en 2011) s’appuient sur leur OPCA et 74% (71% en 2011) sur des professionnels dans le choix et le financement de ces formations.
Informer sur les dispositifs

Concernant les dispositifs, l’enquête met en évidence que l’alternance est stable, que la connaissance et le recours au CSP sont en léger tassement, que les POE/POEC sont toujours peu connues et peu ancrées dans les pratiques alors que le DIF bénéficie d’une connaissance et d’une utilisation toujours réduites.
- L’alternance bénéficie d’une stabilité : les contrats d’apprentissage sont connus par 94% (+3) des entreprises, et 45% (+12) y ont déjà eu recours, 15% (+4) en ont l’intention et 80% (-3) en sont satisfaits; les contrats de professionnalisation sont connus par 87% (-4) des entreprises, 42% (-4) y ont déjà eu recours, 15% (-5) en ont l’intention et 86% en sont satisfaits (+1). Dans ce contexte Opcalia affiche un bon score sur les contrats de professionnalisation avec 44% des adhérents qui ont déjà utilisé cette solution d'embauche en alternance contre 36% pour les non adhérents.
- Les CSP en léger tassement : 49% (-7) des entreprises connaissent leurs obligations d’information concernant ce dispositif et 10% (-3) y ont eu recours. Il est à noter que 17% souhaitent recevoir davantage d’informations sur ce dispositif.
- Les POE/POEC: 29% connaissent la POE (28% en 2011) et 19% la POEC; 6% des entreprises ont déjà eu recours à l’un de ces dispositifs et 5% de celles qui n’y ont pas eu recours en ont l’intention. L’OPCA (39%, +7) et Pôle emploi (40%, -4) constituent des vecteurs privilégiés pour être informés: 20% souhaitent cependant recevoir davantage d’informations sur ces dispositifs.
- Le DIF et le DIF portable se montrent d'une utilisation toujours réduite: 20% (-1) des entreprises déclarent une consommation régulière du DIF et 19% d’entre eux rencontrent des difficultés de mise en oeuvre, notamment en raison d’un manque de maîtrise du dispositif (40%, +4) et de problèmes de financement (38%, +5); 38% (-5) informent leurs salariés sur le sujet; 60% (-3) connaissent le DIF portable et 42% connaissent leurs obligations d’information en cas de licenciement; 42% (-7) de celles qui ont utilisé le DIF portable ont été accompagnées, le plus souvent par l’OPCA; et 11% souhaitent recevoir davantage d’informations sur le DIF portable. CONTACT PRESSE: Jean-Paul AMARY - 01 43 61 23 38/06 07 30 73 79 /E-mail: jean-paul@amary.com.
Résultats 2012
Consulter les résultats nationaux 2012 de l'enquête Opcalia.
Bourgogne : synthèse
Champagne-Ardenne
: synthèse
Guadeloupe
synthèse
Ile de France
: synthèse
Languedoc Roussillon
: synthèse
Martinique : synthèse
Nord-Pas de Calais
: synthèse
PACA : synthèse
Pays de  la Loire
: synthèse
Picardie
 : synthèse
Poitou-Charente
 : synthèse
Réunion : synthèse
Rhône-Alpes
: synthèse

Sport
 : synthèse
Propreté
 : synthèse
Résultats 2011
Télécharger le communiqué de presse paru le 6 décembre 2011 : cliquez ici.
Consulter les résultats nationaux 2011 de l'enquête Opcalia et la synthèse. Opcalia Alsace: Télécharger le PPT des résultats de l'enquête de conjoncture 2011, la synthèse et le communiqué de presse.
Résultats 2010
Consulter les résultats 2010 de l'enquête Opcalia: cliquez ici.
Résultats 2009.

By Marie Blancard. Survey conducted by national economic Opcalia with 3544 companies from October 8 to November 9, 2012 with the firm Majors Consultants is now available.
It shows that government announcements for the competitiveness of companies had an immediate turning on their confidence in the future and that in an atmosphere of economic crisis always lowers the capacity of employment and training investment companies. In this context, the training still enjoys a positive image among employees and enterprises, and 98% consider it effective, and as in 2011, 69% of companies continue to assess priority. Survey results find by region and industry: here. Download the press release. More...