26 novembre 2012

Forum senior, une chance pour la France

forum_senior_19-20_nov_2012_vbleueLa vie s'allonge et la France vieillit. Ce vieillissement qui est un progrès parce que l'on vit plus longtemps et en meilleure santé va continuer de bouleverser les équilibres économiques et sociaux...
Cet allongement de la durée de la vie, apanage des pays développés, est une nouvelle donne et l'âge réel du vieillissement s'est décalé, imposant un nouveau regard de la part de la société sur celui-ci.
Les seniors sont une véritable chance pour la France car ils constituent en premier lieu une force économique: le CREDOC montre que « les activités commerciales liées aux seniors progressent à un rythme annuel de 1,8% contre 0,3% par an sur les vingt années précédentes. » Ce rythme devrait rester soutenu au cours des dix ans à venir. 
Les seniors sont également une chance pour la France en terme d`emplois, avec la possibilité de développer de nouveaux secteurs, avec l`engagement des seniors dans les collectivités, avec la transmission des savoirs, en autre par le tutorat.
Enfin, ils constituent une chance pour la France et l'Europe, par le jeu des solidarités intergénérationnelles, intra- et infra-familiales.
Cette vision positive et dynamique du vieillissement, est celle soutenue par l'Institut Silverlife et le thème de son premier forum: « Les seniors sont une chance pour la France », qui se tiendra les 19 et 20 novembre 2012 au Palais d'Iéna à Paris.
Ce forum s'inscrit pleinement dans le cadre de l'année européenne du vieillissement en 2012. Il constitue le premier rendez-vous mettant en contact entreprises et seniors actifs.
POUR SUIVRE LES DEBATS EN DIRECT
CONNECTEZ-VOUS sur http://www.acteurspublics.com/tv. PROGAMME DETAILLE disponible ici. Pour plus d'interactivité rejoignez-nous sur le blog du forum.
Table Ronde 1: Quels indicateurs pour mesurer la contribution des seniors?

Les seniors, hors du monde du travail, sont considérés comme une charge du fait que les dépenses de protection sociale sont mesurées comme un prélèvement sur le PIB (32,1% en France en 2012). Des économistes proposent de changer de méthode pour la mesure de la santé des individus, de leurs habitudes de consommation, de leurs revenus, de leur patrimoine ou encore de leur consommation de loisirs. Ainsi les seniors deviennent des contributeurs nets.
Table Ronde 2: Quel rôle pour les seniors dans le monde du travail?

En France, le taux d’emploi des 55-64 ans est notoirement inférieur à celui des autres pays européens (près de 40% sont actifs en emploi contre 46% dans la zone euro). Cette situation résulte pour une grande part de décisions politiques en rapport direct avec le système des retraites en France et la lutte contre le chômage. Comment aujourd’hui aller plus loin en développant les bonnes pratiques allant dans le sens d’un « nouveau contrat de générations » associant les jeunes salariés et les moins jeunes?
Table Ronde 3: Comment financer sa retraite?

L’avenir des retraites en Europe (47,46% des dépenses de protection sociale en France) semble préoccupant et les débats sont souvent vifs: système par répartition ou par capitalisation, durées de cotisation, niveaux des pensions, épargne individuelle et collective... Cependant, des facteurs autres que financiers sont à prendre en compte: la crise, l’individualisation des comportements des Français face à leur retraite, la nécessaire prise en compte d’autres dimensions de la protection sociale (santé au travail, pénibilité, accidents…). Quels sont les choix collectifs à faire après 2013? Comment vont réagir les seniors à la baisse programmée des retraites, et des taux de remplacement? Faut-il revoir l’ensemble du financement de la protection sociale?
Table Ronde 4: Que faire de sa retraite, comment investir la seconde période de sa vie?

Bien préparer sa retraite, aussi bien socialement que financièrement, est l’un des enjeux majeurs pour les seniors. Les retraités français font plus que jamais preuve de dynamisme et s’investissent dans la vie locale (plus d’un million de senior-bénévoles). Ils assurent également le lien indispensable à la vie de famille, à celle du quartier et de la commune. Ils choisissent, parfois, de prolonger partiellement leur activité ou de profiter des dispositifs cumul emploi/retraite pour changer de statut ou d’activité professionnelle. Ils vont même jusqu’à changer de résidence ou de mode de vie. Ils ont donc la même vie, les mêmes comportements de consommation que le reste de la population. En revanche, ils investissent beaucoup dans leur santé. Un domaine où les inégalités sont encore les plus fortes (jusqu’à 7 ans d’écart d’espérance de vie entre un cadre et un ouvrier, un retraité du Nord ou du Sud-Ouest de la France).
Table Ronde 5: Comment réaménager les territoires et l’habitat pour les seniors?

Les seniors sont souvent attachés à leur vie à domicile et dans leur environnement habituel. Cependant, sa réalisation met en jeu une dynamique entre la personne vieillissante et son environnement humain et matériel qui peut favoriser ou contrarier le « bien vieillir », réduire ou augmenter les incapacités, inclure ou exclure de la vie sociale. Plusieurs facteurs sont alors à considérer: l’adaptation du logement, des aménagements urbains et des modes de déplacement, la proximité des services de soins, d’aide et des commerces, l’accès aux technologies de l’information et de la communication, la sécurité et le lien social. Ce choix collectif en faveur du « vivre chez soi », de l’accessibilité et de l’inclusion des personnes âgées dans la cité doit mobiliser l’État et les administrations, mais surtout les acteurs locaux (collectivités locales, agences d’urbanisme, bailleurs sociaux …).
Table Ronde 6: Vieillir n’est pas une maladie
Le « Bien vieillir » est un compromis réussi entre: la personne (ses capacités, ses incapacités, son comportement), la société (notamment la représentation de la vieillesse, la place faite aux seniors) et les Pouvoirs Publics (actions en direction des seniors). Le vieillissement n’est pas une maladie, encore moins une spécialité médicale ou paramédicale. Cependant, le vieillissement massif de la population et, son corollaire, le développement de la chronicité impactent tous les acteurs du système de santé (établissements, professionnels, financeurs …) et obligent à un changement de paradigme (de l’hôpital vers la ville, du cure au care …).
Table Ronde 7: Comment organiser le maintien dans l’autonomie?

La perte d’autonomie est au coeur des préoccupations des Pouvoirs Publics, des professionnels et des familles. Les échéances sont connues: l’arrivée progressivement d’ici 2025 à des âges élevés des générations après 1945. Les nouveaux défis s’intitulent Alzheimer, Parkinson, troubles psychiques et accompagnement jusque dans le grand âge. Dans cet environnement, et sous contrainte de finances publiques rares, comment garantir l’efficience du système de prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie? Comment en finir avec la dépendance entre le secteur et l’Etat comme autorité de tutelle? Comment s’appuyer sur le professionnalisme des équipes au niveau local pour industrialiser et fiabiliser les procédures?
Table Ronde 8: Quelle place pour les seniors dans la vie sociale, les réseaux sociaux?

Le départ à la retraite a des conséquences importantes sur la vie des individus qui ne bénéficient plus de l’organisation de la vie quotidienne et relationnelle liée à l’exercice d’une activité professionnelle. Il convient alors de les accompagner au mieux dans les défis de leur nouvelle vie (maintien d’une représentation positive d’eux-mêmes, poursuite d’intérêts et projets personnels, appartenance au réseaux de sociabilité…). Des initiatives existent déjà sur le terrain. Les seniors en sont tout aussi acteurs que bénéficiaires et contribuent ainsi à l’amélioration de la vie de la cité. Il convient dès lors, pour les pouvoirs publics, les collectivités locales, les entreprises, les syndicats de salariés, les associations de mieux les informer, les accueillir, les accompagner et les soutenir, avant et après le départ à la retraite dans la définition d’un « nouveau projet de vie ».

forum_senior_19-20_nov_2012_vbleue Η ζωή μεγαλώνει και τη Γαλλία. Η γήρανση είναι η πρόοδος, επειδή οι ​​άνθρωποι ζουν περισσότερο και με καλύτερη υγεία, θα συνεχίσει να ανατρέψει την οικονομική ισορροπία και την κοινωνική ...
Η επιμήκυνση της ζωής, περιορίζεται στις ανεπτυγμένες χώρες, είναι μια νέα συμφωνία και η πραγματική ηλικία της γήρανσης του πληθυσμού έχει αλλάξει, αναγκάζοντας μια νέα ματιά από την εταιρεία σε αυτό. Seniors είναι μια πραγματική ευκαιρία για τη Γαλλία, επειδή είναι κατά κύριο λόγο μια οικονομική δύναμη: CREDOC δείχνει ότι "εμπορικές δραστηριότητες για τους ηλικιωμένους αυξήθηκε με ετήσιο ρυθμό 1,8% έναντι 0,3% το χρόνο τα επόμενα είκοσι προηγούμενα χρόνια. "Ο ρυθμός αυτός θα πρέπει να παραμείνει ισχυρή τα επόμενα δέκα χρόνια. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 00:42 - - Permalien [#]


Journée CPU des chargés de com'

Journée CPU des chargés de com' - Nouvelle gouvernance, nouvelle com'
Lundi 3 décembre, rendez-vous pour la 5ème édition des journées CPU des chargés de communication.
9h - 17h15 à la Conférence des présidents d'université, 103 boulevard Saint-Michel.
Consulter le programme.

Inscriptions: xavier.teissedre@cpu.fr.
Programme de la journée Nouvelle gouvernance, nouvelle com'

10h00 / 10h45 : Créativité et outils au service de la stratégie, Marie Georges, fondatrice de l’agence de communication TroisTemps
11h15 / 12h00 : La communication au service d’une fusion: constitution d’une identité commune, Université de Karlsruhe
14h00 / 15h00 : Tout ce que vous avez voulu savoir sur la gouvernance des universités françaises, Résultat de l’enquête SciencesPo, CNAM, CSO, UPEC par Christine Musselin
15h30 / 16h15 : Associer la communauté universitaire à la communication numérique de l’établissement:
le cas de la refonte du site institutionnel de l’université d’Avignon, par Raphaël Roth
16h45 : Etat des lieux de la com’ interne à l’Université: un projet d’étude nationale, par Campus Communication.

CPU responsible for day com '- New governance, new com'
Monday, December 3, go to the 5th days of CPU communication officers.
9h - 17h15 at the Conference of University Presidents, 103 boulevard Saint-Michel
Consult the program.
Registration: @ xavier.teissedre cpu.fr. More...

Posté par pcassuto à 00:31 - - Permalien [#]
Tags :

S'informer en région sur les formations en alternance

Parce que souvent chaque région de France dispose d'une offre de formations en alternance adaptée à son environnement social et économique, Alternance-en-region.com souhaite vous proposer d'une part une information générale sur l'alternance, mais également une information plus locale, déclinée sous forme d'articles, d'évènements sur l'agenda de l'alternance, d'offres d'emploi en alternance, et d'autres espaces participatifs.
Pour découvrir nos informations sur l'alternance, cliquez ci-dessous sur votre région...
Alsace, Aquitaine, Auvergne, Basse-Normandie, Bourgogne, Bretagne, Centre, Champagne-Ardenne, Corse, Franche-Comté, Haute-Normandie, Île-de-France, Languedoc-Roussillon, Limousin, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Pays de la Loire, Picardie, Poitou-Charentes, Provence-Alpes CA, Rhône-Alpes.

Επειδή συχνά κάθε περιοχή της Γαλλίας έχει μια σειρά από μαθήματα σάντουιτς προσαρμοσμένων στις κοινωνικές και οικονομικό περιβάλλον τους, mix-in-region.com επιθυμούν να προτείνουν ένα μερίδιο γενικές πληροφορίες σχετικά με την εναλλαγή, αλλά και πληροφορίες πιο τοπικό, διαθέσιμο σε μορφή άρθρων, εκδηλώσεις στην ημερήσια διάταξη της εναλλασσόμενης εργασίας εναλλάξ, και άλλες συμμετοχικές χώρους. Για να πάρετε πληροφορίες σχετικά με την εναλλαγή, κάντε κλικ στο παρακάτω περιοχή σας. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 00:03 - - Permalien [#]

25 novembre 2012

Réseaux sociaux et collectivités locales

http://www.evenements.cnfpt.fr/mercredisdelinet/images/stories/logo-inet.jpgVers une nouvelle relation des collectivités avec leurs administrés: quand les outils du Net viennent bousculer les échanges...
Nouveaux médias, nouveaux usages, les espaces publics se transforment, les médias tentent de décliner, dans de nouveaux modèles, une nouvelle personnalisation de l’information désormais participative où les réseaux sociaux, massivement investis, jouent un rôle incontournable.
Les accès rapides et nombreux aux données numériques, les échanges induits par les outils de communication s’installent ainsi dans les pratiques et aujourd’hui de nouveaux espaces d’expression « bousculent » la relation envers l’administration: blogs, forums, twitt…
Tendance de fond ou simple mode? révolution ou continuité d’usages? Quels sont les enjeux et les apports  des réseaux sociaux pour les collectivités dans leur relation aux citoyens? Quels usages font-elles ou pas du web 2.0? Va-t-on vers une nouvelle gouvernance par le biais des réseaux sociaux? Quelles sont les opportunités et les risques portés par les médias sociaux dans la relation des collectivités locales aux usagers?
À travers la présentation et le partage d’expériences conduites par des collectivités locales et des administrations, ainsi que les témoignages de dirigeants territoriaux, ce Mercredi de l’INET tentera de répondre à ces questions.
Voir La synthèse et Le dossier documentaire.

http://www.evenements.cnfpt.fr/mercredisdelinet/images/stories/logo-inet.jpg Towards a new relationship with their communities administration: when tools are shoving Net trade...
New media, new uses, public spaces are transformed, the media try to decline in new models, a new personalization information now where participatory social networks, massively invested, play a crucial role.
Access to fast and many digital data exchange induced by the communication tools and settled in practice today and new spaces of expression "scramble" the relationship to the administration: blogs, forums, twitt. More...

Posté par pcassuto à 23:55 - - Permalien [#]

Réforme des universités - impacts pour les collectivités locales

L’enseignement supérieur et la recherche sont essentiels pour le développement territorial, le rayonnement et l’attractivité.
De plus, la place des collectivités locales dans les conseils des universités et des Pôles Régionaux d’Enseignement Supérieur (PRES) devient beaucoup plus importante dans le cadre de la réforme actuelle des universités: quel rôle les représentants des collectivités dans ces instances peuvent-ils jouer avec efficience? Quelles stratégies et quels succès peuvent-ils déjà être mesurés?
Voir Le programme et Le dossier documentaire.

Visualisez le résumé de la journée.
Revivez les tables rondes

Table ronde 1: Réformes des universités: impacts pour les collectivités locales.
Table ronde 2: Réformes des universités: impacts pour les collectivités locales.
Résumé de l'intervention de Philippe ADNO: Réformes des universités: impacts pour les collectivités locales.
Η τριτοβάθμια εκπαίδευση και την έρευνα είναι απαραίτητη για την εδαφική ανάπτυξη, την προβολή και την ελκυστικότητα.
Επιπλέον, ο ρόλος των τοπικών συμβουλίων στα πανεπιστήμια και Περιφερειακών Πόλων της Ανώτατης Εκπαίδευσης (PRES) γίνεται πολύ πιο σημαντική στο πλαίσιο της τρέχουσας μεταρρύθμισης των πανεπιστημίων: ποιος είναι ο ρόλος των εκπροσώπων της κοινότητας σε αυτούς τους οργανισμούς μπορούν να λειτουργήσει αποτελεσματικά; Ποιες στρατηγικές και τις επιτυχίες μπορούν ποτέ να μετρηθεί;
Δείτε το πρόγραμμα και το ρεκόρ ντοκιμαντέρ. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 23:47 - - Permalien [#]


La gestion des seniors - entre idées reçues et vraies questions RH

http://www.evenements.cnfpt.fr/mercredisdelinet/images/stories/banniere_sup.jpgLa France est l’un des pays européens dont le taux d’emploi des 55-64 ans est le plus bas.
Glisser vers la soixantaine serait-il un facteur de disqualification professionnelle dans un contexte de recul de l’âge de départ à la retraite?
Y a-t-il un « problème senior » ou un problème chez les seniors? C’est-à-dire des questions spécifiques à certains seniors en fonction de leurs parcours professionnels, de leurs formations, de leur environnement de travail?
Alors que le vieillissement de la population ainsi que la pyramide des âges dans de nombreuses collectivités locales augmentent la proportion des plus de 50 ans, arrêtons-nous pour faire le point sur l’état des réflexions:

  • données démographiques,
  • point rapide les derniers rapports et études,
  • mais aussi nos éventuels préjugés qui biaisent nos analyses et ne nous permettent pas toujours d’envisager les seniors comme un atout.

Surtout, efforçons-nous de définir des perspectives concrètes et des pistes d’actions autour des thématiques qui émergeront lors de cette journée de réflexion et qui doivent éclairer nos pratiques tant RH que managériales.
Voir: La synthèse, Le programme, Le dossier documentaire.

http://www.evenements.cnfpt.fr/mercredisdelinet/images/stories/banniere_sup.jpg France is one of the European countries where the employment rate of 55-64 year olds is the lowest. Drag the sixties would be a factor of professional disqualification in the context of raising the age of retirement? Is there a "senior issue" or problem in the elderly? That is to say, the senior-specific issues in terms of their careers, their training, their work environment? More...

Posté par pcassuto à 23:38 - - Permalien [#]

Enregistrement en qualité d’organisme DPC

La période d’enregistrement en qualité d’organisme DPC auprès de l’OGPDC est ouverte.
A partir du 1er janvier 2013, les professionnels de santé devront, au moins une fois par an, participer à un programme de Développement Professionnel Continu (DPC).
Pour dispenser des programmes de DPC, les organismes de formation et établissements doivent être enregistrés auprès de l’OGDPC [www.ogdpc.fr/organismes].
Les organismes de formation et établissements publics hospitaliers qui disposent d’un numéro de déclaration d’activité et qui dispensent des formations prises en charge par l’ANFH peuvent depuis le 5 novembre et jusqu’au 15 décembre déposer une demande d’éligibilité en qualité d’organisme DPC auprès de l’OGDPC.
Le dossier de demande d’enregistrement auprès de l’OGDPC doit être complété avec une attestation fournie par l’ANFH. Pour se la procurer remplissez le formulaire ci-dessous.
Η περίοδος εγγραφής ως οργανισμού με το DPC OGPDC είναι ανοιχτό.
Από την 1η Ιανουαρίου 2013, οι επαγγελματίες υγείας θα πρέπει, τουλάχιστον μια φορά το χρόνο, για να συμμετάσχουν σε ένα πρόγραμμα της Συνεχιζόμενης Επαγγελματικής Ανάπτυξης (CPD).
Για την παροχή CPD προγράμματα, εκπαιδευτικούς οργανισμούς και ιδρύματα πρέπει να έχουν εγγραφεί τα OGDPC [ www.ogdpc.fr/Agencies]. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 22:17 - - Permalien [#]

Recouvrement des contributions dues au titre du contrat de sécurisation professionnelle (CSP) par Pôle emploi

http://www.unedic.org/sites/default/files/logo-31_0.pngRecouvrement des contributions dues au titre du contrat de sécurisation professionnelle (CSP) par Pôle emploi: Circulaire n°2012-24 du 16 novembre 2012.
La loi n°2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d’avenir maintient, à titre pérenne, le recouvrement par Pôle emploi des contributions dues au titre du contrat de sécurisation professionnelle (CSP) et abroge les dispositions qui prévoyaient que ce recouvrement serait effectué par les Urssaf et CGSS à compter d’une date fixée par décret, et au plus tard le 1er janvier 2013.
L’article 44 III de la loi n° 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l’alternance et la sécurisation des parcours professionnels avait prévu de confier le recouvrement des contributions dues au titre du contrat de sécurisation professionnelle (CSP) aux Urssaf et CGSS, en lieu et place de Pôle emploi, à compter d’une date fixée par décret, et au plus tard le 1 er janvier 2013. Toutefois, l’étude préalable des conditions techniques et opérationnelles dans lesquelles aurait pu s’effectuer ce transfert, a montré que les caractéristiques de calcul et de recouvrement propres à ces contributions particulières ne permettaient pas leur prise en charge par les Urssaf sans accroître la complexité de gestion. Pour ces raisons, l’Unédic, Pôle emploi et l’Acoss ont souhaité maintenir le recouvrement de ces contributions au sein de Pôle emploi, dans la mesure où le fait générateur du recouvrement est l’inscription à Pôle emploi des salariés licenciés pour motif économique et cette demande a été prise en compte par les pouvoirs publics.
En conséquence, l’article 9 de la loi n° 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d’avenir maintient, à titre pérenne, le recouvrement par Pôle emploi des contributions dues au titre du CSP (soit la contribution au financement du CSP et la contribution due en cas de non-proposition de ce dispositif).
Par ailleurs, cet article abroge les dispositions de la loi n° 2011-893 précitée prévoyant que ce recouvrement est effectué par les Urssaf et CGSS et modifie, notamment, les articles L. 1233-66, L. 1233-69, L. 5422-16 et L. 5427-1 du code du travail. Un décret en Conseil d’Etat, à paraître, définira des dates d’exigibilité particulières pour le paiement de ces contributions.
A compter du 1er janvier 2013, Pôle emploi assurera le recouvrement de ces contributions selon les règles, garanties et sanctions applicables au recouvrement des cotisatio ns du régime général de la sécurité sociale. Les contributions exigibles avant le 1er janvier 2013 demeureront recouvrées, à compter de cette date, selon les règles, garanties et sanctions applicables avant cette même date et prévues par la convention du 19 juillet 2011 relative au contrat de sécurisation professionnelle.

http://www.unedic.org/sites/default/files/logo-31_0.png Collection of contributions due under the contract security professional (CSP) by Pôle emploi: Circular No. 2012-24 of November 16, 2012. The law n° 2012-1189 of 26 October 2012 establishing employment future holds, to a permanent collection by Pôle emploi contributions due under the contract security professional (CSP) repeals provisions which provided that recovery will be performed by Urssaf and CGSS to a date fixed by order, and no later than 1 January 2013. More...

Posté par pcassuto à 22:12 - - Permalien [#]

Journée de sensibilisation sur le "DPC"

Les Délégations régionales ANFH et UNIFAF Ile-de-France organisent conjointement une journée d'information et d'échanges sur le thème de "La mise en place du Développement Professionnel Continu (DPC)".
Cette  journée a pour objectif d'apporter un éclairage à l'ensemble des professionnels concernés par ce nouveau dispositif et de nourrir la réflexion de toutes les parties prenantes pour une mise en oeuvre la plus adaptée...
Date : Mercredi 5 décembre 2012 de 10H à 16H30 (accueil des participants: 9H30)
Lieu : Maison des Associations de la Solidarité (MAS), 10 -18 rue Terres au Curé - 75013 PARIS
Pour découvrir le programme détaillé de cette manifestation et vous y inscrire, nous vous invitons à télécharger les documents ci-après:
A télécharger...

Lettre d'accompagnement des Présidents ANFH & UNIFAF Ile-de-France.
Programme journée de sensiblilsation "DPC".
Bulletin d'inscription.
DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU (DPC)

La loi du 21 juillet 2009 Hôpital, Patient, Santé, Territoires dans son article 59 instaure une obligation commune à tous les professionnels de santé, paramédicaux et médicaux de suivre un programme DPC. Des décrets d’application de décembre 2011 et janvier 2012 apportent des précisions sur les modalités de mise en oeuvre.
Il s’agit là d’un dispositif nouveau associant analyse des pratiques professionnelles et acquisition ou approfondissement de connaissances et de compétences, impliquant un certain nombre d’acteurs tant externes qu’internes aux établissements.
Si un certain nombre d’actions mises en oeuvre dans les établissements peuvent être proches sur le plan méthodologique d’actions DPC, il n’en demeure pas moins que la mise en oeuvre de cette obligation implique une appropriation de concepts nouveaux, une connaissance des différents acteurs et des enjeux pour les établissements.
L’ANFH et UNIFAF Ile de France ont souhaité accompagner les établissements et les agents dans cette mise en oeuvre.
Cette journée de sensibilisation commune s’inscrit dans cette dynamique. Elle a pour objet d’apporter un éclairage à tous les professionnels concernés par ce nouveau dispositif et de nourrir la réflexion de toutes les parties prenantes pour une mise en oeuvre la plus adaptée.
Αντιπροσωπείες και περιφερειακές ANFH UNIFAF Ile-de-France διοργανώνουν από κοινού μια μέρα ενημέρωση και συζήτηση με θέμα "Εφαρμογή της Συνεχούς Επαγγελματικής Ανάπτυξης (CPD)."
Αυτή η ημέρα έχει ως στόχο να φέρει το φως σε όλους τους επαγγελματίες που ασχολούνται με τη νέα συσκευή και τροφή για σκέψη για όλους τους ενδιαφερόμενους φορείς για την υλοποίηση του πιο κατάλληλη. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 21:59 - - Permalien [#]

Emplois d’avenir: c’est parti!

Le 30 octobre dernier, Alain Rousset, président de l’ARF, Jean-Paul Denanot, président de la commission formation professionnelle de l’ARF, Josette Borel-Lincertin (Guadeloupe), Ségolène Royal (Poitou-Charentes) et Michel Vauzelle, (Provence Alpes Côte d’Azur), signaient avec le Premier ministre la convention d’engagements des Régions pour la mise en œuvre des emplois d’avenir. Une mobilisation générale immédiatement relayée sur le terrain par la signature des premiers contrats.
Face à la montée préoccupante du chômage des jeunes, les Régions, dans le cadre de leur compétence en matière d’insertion professionnelle, participent à la réussite de ce dispositif. Objectif: permettre aux jeunes peu ou pas qualifiés d’accéder à un premier emploi, étape indispensable à leur insertion durable sur le marché du travail. La convention cadre propose des axes de coopération entre l’Etat et les Régions. Dans chaque Région, un schéma d’orientation régional identifiant les secteurs d’activité prioritaires sera élaboré sur la base d’un diagnostic partagé entre l’Etat et la Région. Les Régions copiloteront la détection des jeunes dans les dispositifs « deuxième chance », et pourront mettre en place des parcours de formation adaptés au projet de chaque jeune et à sa situation d’emploi (acquisition des savoirs de base, préqualification, première qualification et poursuite du parcours à la sortie si nécessaire).

October 30, Alain Rousset, President of the ARF, Jean-Paul Denanot, Chairman of the Committee of the ARF training, Josette Borel-Lincertin (Guadeloupe), Ségolène Royal (Poitou-Charentes) and Michel Vauzelle (Provence Alpes Côte d'Azur), with the Prime Minister signed the Convention commitments Regions for the implementation of the jobs of the future. A general mobilization on the ground immediately relayed by the signing of the first contract. More...

Posté par pcassuto à 21:50 - - Permalien [#]
Tags :