28 novembre 2012

International diversity

http://www.dailyprincetonian.com:8080/img/global/header/banner_main.pngBy William Beacom. No one spoke English at my SAT center. The proctor struggled to read the script and probably didn’t know what “proctor” meant. My peers couldn’t understand my English when I tried to make small talk before the test. After the College Board decided to shut down all test centers in mainland China, I tested among hundreds of mainland Chinese attending an “SAT tour” in Hong Kong. The competition was fierce. After finishing the math section in under six minutes, a girl closed her test book, turned to me and watched me with the most malicious smile while I struggled to finish in time. When we got to the English sections, I made sure to drum my fingers on the table impatiently, as she anxiously watched her Hello Kitty alarm clock count down. Yes, it was a very stereotype-affirming experience for the both of us. More...

Posté par pcassuto à 21:49 - - Permalien [#]


Les cadres de l’ESS

http://presse.apec.fr/extension/apec/design/presse/images/topbar/presse/header.pngL’économie sociale et solidaire (ESS) rassemble les associations, les coopératives, les mutuelles et les fondations.
La place des cadres dans ces structures est importante et soulève de nombreux enjeux stratégiques en termes de recrutement, de parcours professionnels ou de rapport au travail.
Quelles sont les caractéristiques des cadres de l’ESS par rapport à l’ensemble des cadres? Quelle est la place des jeunes cadres dans ces structures? Qu’en est-il de l’égalité professionnelle entre les hommes cadres et les femmes cadres dans l’ESS? Quels sont les parcours professionnels des cadres de l’ESS?
L’Apec et le Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale et solidaire (CNCRES) se sont associés pour répondre à ces questions. 1 000 cadres de l’ESS ont ainsi participé à l’enquête annuelle de l’Apec sur la situation professionnelle des cadres. Leurs réponses ont pu être comparées à celles de l’ensemble des cadres du privé. Télécharger l'étude du CNCRES.
Un haut niveau de diplôme pour les cadres de l’ESS

Le niveau des diplômes obtenus par les cadres du secteur privé est fortement corrélé à l’âge. En effet, si 60% des cadres au global sont titulaires d’un diplôme supérieur ou égal à Bac +5, cette proportion atteint 96% des cadres âgés de moins de 30 ans et 81% des 30-35 ans. À l’inverse, seuls 50% des cadres de 55 ans et plus ont un diplôme de ce niveau. Il est intéressant de constater que les cadres de l’ESS ont un niveau de diplôme équivalent à celui de l’ensemble des cadres du privé, alors même qu’ils sont plus âgés. Ainsi, seuls 15% des cadres de l’ESS sont titulaires d’un diplôme inférieur à Bac +3, contre 20% pour l’ensemble des cadres du secteur privé.
Une piste d’explication réside dans la façon dont les cadres ont
obtenu leur diplôme. En effet, les formations continues diplômantes
semblent davantage utilisées dans l’ESS qu’au global du
secteur privé. 36% des cadres de l’ESS ont obtenu leur diplôme
le plus élevé en formation continue, contre 24% des cadres au global. Aussi, à âge équivalent, la proportion de cadres de l’ESS diplômés en formation continue est plus élevée qu’au global des cadres du privé.
Les cadres de l’ESS se distinguent en revanche de l’ensemble des cadres du privé quant aux filières de formation suivies. Ainsi, 43% des cadres de l’ESS sont titulaires d’un diplôme universitaire, contre 37% de l’ensemble des cadres. La proportion de diplômés d’écoles de commerce est très proche (respectivement 12% et 13%), alors que la proportion de diplômés d’écoles d’ingénieurs est deux fois moins importante parmi les cadres de l’ESS (14%) que pour l’ensemble des cadres (28%). Les cadres de l’ESS sont par contre davantage diplômés d’écoles de spécialité ou d’autres cursus (instituts d’études politiques, Conservatoire national des arts et métiers, instituts de gestion sociale, École des hautes études en santé publique…). 28% des cadres de l’ESS en sont issus, contre 18% de l’ensemble des cadres. Ces différences se retrouvent en termes de disciplines de formation. Les cadres de l’ESS sont davantage diplômés que l’ensemble des cadres en sciences humaines et sociales, en gestion-comptabilité, en environnement-agronomie et dans des formations spécialisées en social, médical ou culturel. On trouve en revanche, en proportion par rapport à l’ensemble, moins de cadres ayant un diplôme en informatique, en sciences et technologies et en commercial. Télécharger l'étude du CNCRES.

http://presse.apec.fr/extension/apec/design/presse/images/topbar/presse/header.png The social and solidarity economy (SSE) brings together associations, cooperatives, mutual societies and foundations. The frameworks in these structures is important and raises many strategic issues in terms of recruitment, career paths or report to work. More...

Posté par pcassuto à 21:30 - - Permalien [#]

LEARNTEC 2013 - The digital relevance of life-long learning

logo formasupFoire internationale et congrès pour la formation professionnelle, l'apprentissage et IT [Information Technology]
Date :
du 29 au 31 janvier 2013. Lieu: Karlsruhe Trade Fair and Exhibition Center. Organisateurs: Ministère de l'économie et des technologies, Ministère de l'éducation et de la recherche. Contact: www.learntec.de.
"We are delighted to be able to offer you information on the last product trends relating to e-learning and vocational training. At the trade fair you can find out more about serious games, mobile and social learning and blended learning."
Nous sommes enchantés de pouvoir vous offrir des informations sur les dernières tendances de produits touchant à l'apprentissage en ligne et la formation professionnelle. Dans ce salon destinés aux professionnels, vous pourrez en découvrir plus sur les jeux sérieux, les techniques mobiles d'apprentissage et les formations mixtes (présence - distance).

Posté par pcassuto à 21:23 - - Permalien [#]

Les réseaux sociaux bouleversent les organisations

http://www.amge-jobs.com/wp-content/uploads/2010/06/logoFocusRH.jpgPar Pauline Marceillac. Le 27 novembre dernier, Salesforce, spécialiste du cloud computing en entreprise, organisait une rencontre autour du thème: « Management: réinventer l’entreprise à l’heure des réseaux sociaux ». L’occasion de mettre en lumière un certain nombre de changements organisationnels induits par ces solutions.
Réseaux sociaux, cloud et mobilité sont trois forces puissantes avec lesquelles les entreprises doivent dorénavant composer. A l’heure où beaucoup d’entre elles tentent de se réinventer et de se projeter dans un monde en pleine mutation, il devenait crucial d’imaginer une nouvelle façon de communiquer. Stéphane Hugon, docteur en sociologie, appuie: « Le digital est le révélateur d’une transformation de la société. Les jeunes sont dans le court, l’intense; une temporalité qui colle aux outils comme les réseaux sociaux. Ces transformations impactent directement la culture du travail. » Suite de l'article...
http://www.amge-jobs.com/wp-content/uploads/2010/06/logoFocusRH.jpgΜε Pauline Marceillac. 27 Νοεμβρίου, Salesforce, ειδικός της εταιρείας το cloud computing, διοργάνωσε ημερίδα με θέμα: "Διαχείριση:. Ανακαλύπτουμε την εταιρεία σε μια εποχή των κοινωνικών δικτύων" Η ευκαιρία να αναδείξει μια σειρά από οργανωτικές αλλαγές που προκαλούνται από αυτές τις λύσεις. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 21:15 - - Permalien [#]

Faut-il craindre la fuite des talents vers l’étranger?

Vivre à l'étrangerC’est une question récurrente qui hante les couloirs du parlement, des ministères et institutions d’enseignement supérieur: faut-il laisser faire, voire encourager, l’expatriation des talents? Tout cela ne revient-il pas, en définitive, à se tirer une balle dans le pied?
Erasmus, double cursus, année de césure, stage, « post doc », « visa vacances travail », VIE: autant d’opportunités offertes aux étudiants et jeunes professionnels de se frotter à l’inconnu, de démystifier l’international, d’éteindre leurs dernières craintes et réticences pour l’expatriation. Autant de pousse au crime diront d’autres dans la guerre des talents. Les jeunes concernés sont les premiers à le reconnaître : c’est au travers de telles expériences qu’ils ont attrapé le « virus » de l’expatriation. Ils sont enthousiastes. On s’en félicite, satisfait de voir cette jeunesse, plus polyglotte, plus mobile, plus ouverte que les générations précédentes, se préparer ainsi à des carrières qui ne peuvent plus faire abstraction d’un monde globalisé. Voir l'article entier...
Living Abroad This is a recurring question that haunts the corridors of parliament, ministries and institutions of higher education should let or even encourage expatriate talent? All this comes he not, ultimately, to shoot themselves in the foot? Erasmus, double degree, gap year, internship, "post doc", "working holiday visa" LIFE: many opportunities for students and young professionals to rub shoulders with the unknown, to demystify international of turn off their latest fears and reluctance to expatriation. More...

Posté par pcassuto à 21:07 - Permalien [#]


Plug and Start campus - Venez étudiant, repartez "entrepreneur"!

plug and start campus 2012Plug and Start campus: Venez étudiant, repartez "entrepreneur"!
Vous rêvez de comprendre les rouages de la création d'entreprise, vous développez peut être  un process, une techno, une approche...ou tout simplement vous avez un projet, un concept ou une idée avancée de projet de création d'entreprise "innovante" ou révolutionnaire dans un coin de votre tête? Alors la 4e édition du Plug and Start Campus est faite pour vous!
Partenaire chaque année de l’opération de l'opération par l'intermédiaire de Potentiel (www.facebook.com/potentielca et www.potentiel-ca.fr), le pôle de l'entrepreneuriat de REIMS Champagne Ardenne, l’URCA prend en charge la participation (inscription, hébergement et repas) de 2 projets étudiants (un projet peut comprendre plusieurs étudiants ou doctorants ou un enseignants chercheurs et un étudiants ...) à Plug and Start Campus à Troyes, un séminaire de 3 jours réunissant des étudiants et doctorants de grandes écoles et universités autour de la création d'entreprise (sans aucune obligation de créer).
Un séminaire de 3 jours pour booster votre projet: 230 professionnels, 22 projets étudiants en course, des ateliers, mini-conférences, rendez-vous experts, jury, réseaux… plus une minute à perdre. Potentiel et l’URCA finance l’inscription, l’hébergement… de 2 projets ou concepts “innovants” issus des campus de l’URCA, alors saisissez cette chance!
Conditions:
être en dernière année de premier cycle au minimum, dossier de pré-inscription sur demande, à retirer avant le 10 novembre 2012.
Ce programme est une des meilleurs pratiques en la matière en France, un véritable accélérateur!
C'est une occasion unique de se faire la main, comprendre l'éco système et les fondements d'une création d'entreprise réussie, le tout avec le soutien et suivi de plus de 230 experts.
Contactez Cyrille Jeanneteau avant le 8 novembre 2012 (prolongation des inscriptions), si vous souhaitez vous y inscrire: cyrille.jeanneteau@univ-reims.fr. Plus d'infos et pré-inscription: contact@potentiel-ca.fr & www.facebook.com/potentielca. Retrouvez le programme complet et les grands principes (dont le dossier d'inscription) sur: http://www.plugandstart.com/campus/.

βύσμα και πανεπιστημιουπόλεις 2012 Plug and Ξεκινήστε φοιτητής πανεπιστημίου Ελάτε, αφήστε "επιχειρηματίας"!
Μπορείτε όνειρο να κατανοήσουν τη λειτουργία της επιχειρηματικότητας, μπορείτε να αναπτύξετε μια διαδικασία, μια τεχνολογία, μια προσέγγιση ... ή απλά να έχουν ένα σχέδιο, μια ιδέα ή μια έννοια προηγμένη δημιουργία επιχειρήσεων έργου " καινοτόμο "ή επαναστατικό σε μια γωνιά από το κεφάλι σας; Στη συνέχεια, η τέταρτη έκδοση του Plug and Campus εκκίνησης γίνεται για σας! Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 20:53 - Permalien [#]

Campus France, démission surprise du président Christian Demuynck

LeMonde.frPar Isabelle Rey-Lefebvre. "Cette décision difficile est l’aboutissement d’une longue réflexion faisant suite à des difficultés et des déstabilisations (…) Je constate des dysfonctionnements flagrants." C’est ainsi que débute la lettre de démission, adressée le 26 novembre au Président de la République, François Hollande, par Christian Demuynck, président de Campus France. Cet ancien sénateur UMP, maire de Neuilly-Plaisance (Seine-Saint-Denis) s’était d’abord vu confier, par l’ex président Nicolas Sarkozy, une mission de préfiguration de la création de Campus France, agence censée regrouper divers services aux étudiants étrangers, dont la gestion des bourses d’études, avant d’être désigné président, le 25 avril 2012, soit quelques jours avant l’élection présidentielle perdue par M. Sarkozy. Christian Demuynck, qui ne mâche pas ses mots, parle, dans sa lettre, de « gestion sans stratégie ni ambition de l’établissement par quelques fonctionnaires des tutelles nuisant gravant tant à son indépendance qu’à la qualité de son travail », dénonce des réunions convoquées sans qu’il y soit convié, l’impossibilité d’obtenir des documents, de rencontrer le personnel ni la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Geneviève Fioraso. « Malgré le soutien de Laurent Fabius, je constate avec regret la contre-productivité causée par le zèle de quelques membres des corps intermédiaires. Il semblerait que certains fonctionnaires et collaborateurs de cabinet aient plus de poids qu’un Ministre ancien Premier Ministre (…) Les universités, les écoles, les professeurs, les étudiants et Etats étrangers, les membres du conseil d‘administration ainsi que les personnels de Campus France ne sauraient être sacrifiés par une gestion boutiquière pour ne pas dire à la petite semaine (…) Toutes et tous méritent mieux », conclut-il. Suite de l'article...
LeMonde.fr By Isabelle Rey-Lefebvre. "This difficult decision is the culmination of a long reflection following difficulties and destabilization (...) I see blatant malfunction." Thus begins his letter of resignation, dated 26 November President of the Republic, François Hollande, by Christian Demuynck, president of Campus France. More...

Posté par pcassuto à 00:21 - - Permalien [#]

Alternance dans le supérieur - le succès jusqu’à quand?

http://www.headway-advisory.com/blog/wp-content/themes/headway/images/logo.jpgPar Marion Duclos-Grenet et Sébastien Gémon. 434 000: c’est le nombre d’étudiants qui ont choisi la voie de la formation en alternance en 2010 selon les statistiques de l’INSEE. En 10 ans, ce nombre a augmenté de 57%. Suivre une formation en alternance, que ce soit en contrat de professionnalisation ou en contrat d’apprentissage, représente un véritable tremplin pour les étudiants qui sont à la recherche de concret: c’est pour beaucoup la possibilité de « faire le lien entre ce qu’on apprend à l’école et la vie professionnelle », comme l’explique Élodie qui a réalisé une grande partie de ses études de comptabilité en alternance...
L’alternance a conquis l’enseignement supérieur

L’accès à la formation en alternance n’est plus réservé à un certain nombre de professions. Si les formations en CAP et BEP restent phares dans le monde de l’apprentissage, de nombreux étudiants ont été séduit par la formation en apprentissage dans le supérieur: selon une étude l’APEC sur l’alternance dans l’enseignement supérieur, la part des étudiants en apprentissage dans le supérieur est passée de 2,5% en 1995-1996 à 11,7% en 2008-2009. Aussi bien les écoles d’ingénieurs, de commerce que les universités, toutes s’y sont mises!
Si les avantages de l’alternance sont incontestables pour certaines formations, pour les étudiants du supérieur, ils sont à relativiser. Selon cette même enquête de l’APEC, en 2010, 83% des étudiants ayant réalisés une formation en alternance ont trouvé un emploi au cours des huit mois suivant leur diplôme contre 76% des étudiants non alternants. Les effets sur l’employabilité semblent donc moins puissants. Article entier...
http://www.headway-advisory.com/blog/wp-content/themes/headway/images/logo.jpgAπό Marion Duclos-Grenet και Sebastian Gémon. 434.000: ο αριθμός των φοιτητών που έχουν επιλέξει το δρόμο της εκπαίδευσης σε 2010 σύμφωνα με την INSEE στατιστικά στοιχεία. Σε 10 χρόνια, ο αριθμός αυτός έχει αυξηθεί κατά 57%. Εκπαίδευση εναλλάξ, είτε στην επαγγελματική σύμβαση ή σύμβαση μαθητείας είναι ένα εφαλτήριο για τους φοιτητές που ψάχνουν για συγκεκριμένα: αυτό είναι για πολλούς η ευκαιρία να «κάνουν τη σύνδεση μεταξύ του τι μαθαίνει κανείς στο σχολείο και στην επαγγελματική ζωή », εξηγεί ο Elodie ο οποίος έκανε πολύ μελετών λογιστικής του σε εναλλασσόμενο... Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 00:01 - - Permalien [#]
Tags :

Global education: knowledge-based economies for 21st century nations

The theme for Going Global 2013 is Global education: knowledge-based economies for 21st century nations our call for session proposals has now closed, however there is still an opportunity to contribute to the conference by presenting a poster presentation. Our call for posters deadline is Friday 23 November 2012.
Going Global 2013 will attract leaders of international education from more than 80 countries. The conference will consist of a series of:

 

  • Panel debates involve panellists with contrasting or complementary points of view. 
  • Multi-presentations sessions involve up to three short presentations followed by a question and answer session.
  • World café sessions offer the opportunity to interact with presenters in smaller groups. Each table explores a different perspective of the session topic. 
  • Poster presentations combine text and graphics to highlight unique ideas and case studies from the world of international education. 

Once finalised, details of next year's sessions will be available here.

Global education: knowledge-based economies for 21st century nations
In the twenty first century, knowledge based economies will create the wealth, prosperity and well-being of nations. Research and tertiary education systems are primary drivers of these, playing three key roles. They produce cutting edge knowledge; they transfer, exchange and apply that to drive innovation; and they educate and skill knowledge workers. For these three roles to build knowledge and innovation in a globalised world, they must themselves be globally connected. Cutting edge research requires world-class research partners from across the globe; major innovation requires not only researchers but also businesses and investors to collaborate across national boundaries; knowledge workers need to develop international competences and skills to be effective in the future world.
Going Global 2013 will examine the extent to which these roles and systems are internationalised and what impact they have on the wealth, prosperity and well-being of nations, communities and cultures. The conference reviews and debates current practices, systems and delivery mechanisms. We identify future trends, and explore the challenges and opportunities these present for research and tertiary systems in creating knowledge-based economies for 21st century nations .

 

1. Research and innovation: the role of international collaboration:

 

  • Research and innovation: what are the challenging questions (intellectual property, national funding systems etc) and what are the innovative answers?
  • The value and impact of multilateral research: are the outcomes of conducting multilateral research worth the challenges?
  • How are research hubs being established; how are they working and what do they contribute to nations, communities and cultures?
  • Investing in research networks for the future: what should we invest in and what should we expect as the return on investment?

 

2. Developing skilled knowledge workers: the role of international collaboration:

 

  • What does ‘employability’ mean in the context of a wealth of nations; how are these skills being developed?
  • How are governments, employers, universities and colleges responding to the challenges of creating workforce skills for economic diversification?
  • What systems underpin the development of global skills and competences; how internationalised are those systems?

 

3. Internationalising tertiary education structures and systems:

 

  • Education cities and hubs: what is their contribution to global, national and local community agendas?
  • How does transnational education impact on local and national culture, identity and gender issues - and are there inherent tensions between the provider and the local cultural setting?
  • How is transnational education contributing to the economy, prosperity and well-being of host and source nations?
  • What structures and systems ensure high quality education provision together with high quality student experience?

Posté par pcassuto à 00:00 - - Permalien [#]

27 novembre 2012

Midi-Pyrénées Formations Métiers - le nouveau site du CarifOref Midi-Pyrénées

http://www.mpfm.fr/template/mpfm/img/entete/logo.pngMidi-Pyrénées Formations Métiers est le nouveau site grand public du CarifOref Midi-Pyrénées.
Plus attractif,  plus interactif, plus ergonomique, mpfm.fr est un site d'information sur les métiers, les formations et l'économie régionale, il offre des contenus adaptés aux besoins de chacun pour construire son projet d'orientation, d'insertion ou de reconversion professionnelle. Il s'adresse aux collégiens, aux lycéens, étudiants, apprentis, aux demandeurs d'emploi, aux salariés et aux entreprises.
Il a été inauguré le 17 octobre 2012 à l’Hôtel de Région en présence de Janine Loïdi, Vice-Présidente de la Région en charge de la formation professionnelle et de l’apprentissage et Présidente du CarifOref, de Franck Picaud, Directeur académique adjoint des services de l'éducation nationale de la Haute-Garonne, de Catherine d’Hervé, Directrice régionale de la Direccte et de Frédéric Toubeau, Directeur régional de Pôle emploi, avec le soutien du Pôle Aerospace Valley et Midi-Pyrénées Expansion.

Janine Loïdi a souligné lors de cette inauguration, "le travail accompli par l’ensemble des partenaires du CarifOref autour de ce site et a affirmé sa volonté d’en faire un site incontournable pour les jeunes, les parents, les demandeurs d’emploi, les salariés, les dirigeants d’entreprises" et souhaite "poursuivre cette dynamique par la participation de l'ensemble des acteurs, branches professionnelles, pôles de compétitivité, entreprises… pour contribuer à l’enrichissement du site."

http://www.mpfm.fr/template/mpfm/img/entete/logo.png Midi-Pyrenees Trades Training is the new public website CarifOref of Midi-Pyrenees.
More attractive, more interactive, more ergonomic mpfm.fr is a site of information on careers, training and regional economy, it offers content tailored to individual needs to build its project orientation, insertion or retraining. It is intended for college students, high school students, students, apprentices, jobseekers, employees and businesses. More...

Posté par pcassuto à 23:51 - - Permalien [#]
Tags :