07 novembre 2012

The Student as Customer, British Style

http://chronicle.com/img/photos/biz/icons/worldwise-nameplate.gifThis is a guest post by John Lea, a principal lecturer in education at Canterbury Christ Church University, in Britain, and author of Political Correctness and Higher Education: British and American Perspectives (Taylor & Francis, 2009). John Cleese once said that the main difference between Britain and the United States was that Americans understood customer service. This difference was behind the creation of his classic character, Basil Fawlty. Of course, believing that the customer is always right and keeping the customer satisfied are not straightforward matters, particularly when that customer is a student. The idea of the student as a customer has been given new impetus in Britain by a government push toward an American-style marketization of higher education. In September, the first students arrived on campus who will be expected to pay (in many cases) the full possible cost of their university education—up to 9,000 pounds per year (roughly $14,000).
However, the consumerist trend in Britain has been under way for some time, most noticeably in the increased attention being given to the National Student Survey (NSS) in the past five years. Unlike in the United States, where colleges can choose to take part in similar surveys, the NSS is required and is fast becoming a significant surveillance stick with which the British government can hit underperforming universities. More...

Posté par pcassuto à 21:53 - - Permalien [#]


Exporting education - Canada has barely tapped world demand for higher learning

By Dezsö J. Horváth, Special to Financial Post. As global trade has increased, Canada’s share of exports and foreign direct investment has been slowly but steadily declining. Our country’s competitiveness in the global arena also continues to fall — we now rank 14th in the world, down from ninth in 2009, according to the World Economic Forum.
But Canada has a golden opportunity to make up lost ground by capitalizing on one area where we have the potential to be an economic powerhouse: higher education. The fact is, education is a knowledge-intensive export. It also happens to be a service we’re very good at providing: The best Canadian colleges and universities deliver education programs at a level that few other countries can match, available in both official languages. A number of our universities consistently rank among the best globally, as do a number of Canadian business schools and specialized programs in disciplines and fields ranging from aquaculture to computer animation. More...

Posté par pcassuto à 21:47 - - Permalien [#]

Chinese Students Don’t “Get” British Education

By Elizabeth Gasson. In spite of having world class universities, Britain has seen a major decline in the growth of new students from China, while America has continued to see impressive growth. Poor utilization of agents and online resources by British universities combined with confusion over new visa policies has sent many students west of the Atlantic. Immigration crackdowns, post-study work visas cancelled and out of control tuition fees. Is the British higher education industry still standing?
Recently, there’s been a severe slowdown in the number of Chinese applying to study in Britain. In 2011, there was only a 0.4 percent increase in applications; compared to a 25 percent increase in 2010, according to the Universities and Colleges Admissions Service (UCAS). According to China’s Hurun Report, 85 percent of wealthy Chinese parents plan to send their children abroad to study, and Britain is second only to the US as their preferred destination. However, confusion over new visa policies and comparatively weak marketing by the British universities themselves may be sending more first-rate students to the west side of the Atlantic than is necessary. More...

Posté par pcassuto à 21:44 - - Permalien [#]

Foreign universities invited to set up campuses at HPTP

KUALA LUMPUR, Nov 7 (Bernama) -- Foreign universities that are keen to set up their respective campuses in this country are invited to do so at the Pagoh Higher Education Hub (HPTP), said Deputy Prime Minister Tan Sri Muhyiddin Yassin.
He said this was in line with efforts to turn Malaysia into a higher education hub of international standard.
"When this gets going, other organisations including foreign universities that are interested to develop such institutions in Malaysia, we hope they will also go to Pagoh. I hope it will not only accommodate IPTAs (public institutions of higher learning), we hope local IPTS (private institutions of higher learning) too can be set up there as well as the foreign universities," he said. More...

Posté par pcassuto à 21:42 - - Permalien [#]

Credit for MOOCs presents challenges in Australia

The ConversationMajor barriers still stand in the way of Australian universities giving students credit for completing Massive Open Online Courses say local analysts, despite Coursera signing up Los Angeles-based Antioch University under a for-credit licensing deal. The comments come as Deakin University told The Australian it would launch its own MOOC as an extension to its online strategy, which could include non-Deakin material and an international partner.
Deakin joins the University of Melbourne, University of Queensland, University of Western Australia, La Trobe and the University of NSW in embracing open online courses. The deal signed between Antioch University and Coursera will see the university pay Coursera to allow its Bachelor of Arts students to complete online courses from other universities and gain credit towards their degree. More...

Posté par pcassuto à 21:39 - - Permalien [#]


Graduate job prospects declining, tracking of university students finds

The Guardian homeBy Peter Walker. Salary premium reducing year-on-year as 40% fail to get graduate-level work two years after gaining degree.
Britain's graduates face an increasingly challenging jobs market, with 40% failing to get graduate-calibre posts more than two years after leaving education, around twice the proportion of their peers a decade earlier, according to a study of recent ex-students' career paths. Overall, the vaunted graduate salary premium, a key argument in persuading would-be students to rack up significant debt to pay for a university education, has declined by as much as 2% a year compared with average national earnings over the past 10 years, the Futuretrack survey found.
The research has worrying implications for social mobility, finding that non-white graduates are significantly more likely to experience unemployment, while the chance of being in a non-graduate job rises for those whose parents do not have degrees. The study by Warwick University's Institute for Employment Research, funded by £1.1m from the Higher Education Careers Services Unit, tracked 17,000 people from the moment they began applying for higher education courses due to start in autumn 2006 into the winter of 2011-12, gathering information on their views and prospects four times in that period. The same institute did a similar if less comprehensive study of graduates in 1999, allowing researchers to make comparisons. More...

Posté par pcassuto à 21:36 - - Permalien [#]

Une nouvelle politique de transfert pour la recherche

AppareillageGeneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a présenté les lignes directrices d'une nouvelle politique de transfert pour la recherche, lors de sa communication en Conseil des ministres du 7 novembre, conjointe avec Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin.
Lors de sa conférence de presse, la ministre a rappelé que c'est le gouvernement de Lionel Jospin qui a donné un véritable élan au transfert avec la loi du 12 juillet 1999 sur l'innovation et la recherche: création des dispositifs de transfert de la recherche publique, des incubateurs et du concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes, premières dispositions en faveur de la mobilité... Elle a souligné qu'en dépit de cette dynamique initiale, la superposition de nombreuses structures et la multiplication des appels à projets au cours de ces dernières années ont brouillé la lisibilité du système français tout en nuisant à son efficacité.
Le transfert, comme levier de la croissance et de la compétitivité

CHIFFRES CLES
Quelques chiffres en France

La R&D représente 2.26% du PIB français (2.9% pour l’Allemagne), dont 0.9% pour la recherche publique (identique en Allemagne) [données MESR].
Près de 1300 thèses CIFRE ont été engagées dans les entreprises en 2011 [données MESR].
Les contrats bilatéraux entre les entreprises (dont moins d’un quart de PME) et la recherche publique représentent près de 700 millions d’euros en France, dont 55 % concernent les Instituts Carnot [données MESR].
Le concours national de création d’entreprises de technologies innovantes, créé en 1999 et soutenu par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a permis la création de 1400 entreprises (dont plus de 70% restent actives).
La dynamique internationale

20% du PIB des Etats-Unis correspond à des activités qui n’existaient pas il y a 40 ans et qui sont largement issues de la recherche publique [rapport Terra Nova sur l’innovation en France].
Apple, Microsoft, Google, Oracle, Intel, Cisco, Amazon, eBay, Dell, Yahoo, Facebook sont nées ou sont rentrées en bourse après 1970. Ces entreprises représentent à présent près de 700 000 emplois hautement qualifiés [Yahoo Finance, mars 2012].
L’Europe a donné naissance à 12 nouvelles grandes entreprises entre 1950 et 2007, contre 52 aux Etats-Unis (Institut Bruegel).
TRANSFERT « DE QUOI » ?

Le transfert peut prendre des formes diverses:
• le transfert de connaissances: en particulier par des projets de R&D conduits en partenariat entre la recherche publique et une entreprise;
• le transfert de compétences: par exemple par la mobilité d’un scientifique ou le recrutement d’un docteur ou d’un ingénieur à l’issue de son projet dans un laboratoire, qui va diffuser son expertise scientifique au sein d’une entreprise;
• le transfert de technologies (souvent protégées par des actifs de propriété intellectuelle) à proprement parler: intégration par l’entreprise d’un prototype de recherche d’un laboratoire dans un produit, un service ou un procédé.
QU’EST-CE QUE LE TRANSFERT TECHNOLOGIQUE EN PRATIQUE ?
Le transfert technologique est le processus par lequel le résultat d’une recherche dans un laboratoire est transformé et incorporé dans un produit ou un service portés par une entreprise, qui en les commercialisant peut apporter une innovation sur un marché.
Le transfert n’est un succès que s’il existe un impact économique réel et mesurable : la réalisation d’une innovation sous la forme d’un produit ou d’un service nouveau mis sur le marché, matérialisant un progrès ou une rupture. C’est ce produit ou ce service qui devient alors un moteur de croissance (emplois créés, accès à de nouveaux marchés, compétitivité par avantage concurrentiel par la montée en gamme), en étant porté par un modèle économique pérenne.
LES VOIES DU TRANSFERT TECHNOLOGIQUE
Le transfert technologique peut prendre plusieurs voies :
• la concession de licences d’exploitation ou la cession d’un actif de propriété intellectuelle (brevet ou logiciel) à une entreprise; en général ceci ne suffit pas à garantir l’exploitation effective de la technologie par l’entreprise, et suppose en plus un partenariat pour la mise en oeuvre du résultat de recherche sous la forme d’une produit ou service;
• un partenariat avec une entreprise débouchant sur un prototype pré-industriel,
• la création d’une entreprise centrée sur l’application de la technologie transférée,
• la standardisation (la technologie devient ainsi incontournable dans les produits du secteur concerné),
• dans le domaine de la santé: l’intégration dans un protocole de soin,
• dans le domaine informatique: la constitution d’une communauté industrielle de contributeurs et d’utilisateurs de logiciels « open source ».
LES ENJEUX DU TRANSFERT TECHNOLOGIQUE

Le transfert technologique recouvre des enjeux de plusieurs types pour les acteurs qui le réalisent, chercheurs et entreprises:
• identification d’une voie de transfert appropriée (qui n’est pas prédéterminée: il faut essayer, se confronter à la demande du marché et des utilisateurs potentiels),
• identification, mobilisation et compétence des personnes qui portent effectivement ce transfert,
• réponse du produit ou service visé à une demande avérée de clients ou d’usagers (marketing),
• existence d’un modèle économique viable pour le produit/service,
• intégration technique du résultat de recherche et maitrise de la technologie (y compris les compétences et le savoir-faire associés) par l’entreprise bénéficiaire,
• capacité de financement de l’ensemble de ces opérations de maturation afin de réaliser en particulier la preuve du concept technologique et économique (viabilité du modèle d’affaire associé).
R&D ET TRANSFERT TECHNOLOGIQUE

A ce titre, les enjeux du transfert technologique ne se confondent pas avec ceux de la R&D. La R&D vise en effet à l’acquisition de connaissances nouvelles et leur mise en oeuvre ou démonstration sous la forme de prototype de recherche et d’actifs de propriété intellectuelle (brevets, matériel biologique, logiciels, etc.) tandis que le transfert consiste à la transformation ou l’intégration de résultats de R&D en produits ou services sur un marché. Télécharger la Fiche "Le transfert, comme levier de la croissance et de la compétitivité".
Εξοπλισμός Genevieve Fioraso, Υπουργός Τριτοβάθμιας Εκπαίδευσης και Έρευνας, παρουσίασε τις κατευθυντήριες γραμμές μιας νέας πολιτικής για την έρευνα μεταφοράς, σε ανακοίνωσή της προς το Συμβούλιο των Υπουργών στις 7 Νοεμβρίου, μαζί με Arnaud Montebourg και λουλουδιών Pellerin.
Κατά τη διάρκεια της συνέντευξης Τύπου, ο υπουργός είπε ότι η κυβέρνηση του Λιονέλ Ζοσπέν, ο οποίος έδωσε πραγματική ώθηση για τη μεταφορά με το νόμο της 12ης Ιουλίου 1999, σχετικά με την έρευνα και την καινοτομία: η δημιουργία των συσκευών μεταφοράς δημόσια έρευνα, θερμοκοιτίδες και εθνικό διαγωνισμό για τη δημιουργία καινοτόμων εταιρειών τεχνολογίας, οι πρώτες διατάξεις για την κινητικότητα
. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 20:55 - - Permalien [#]

Emploi et chômage des personnes handicapées

http://travail-emploi.gouv.fr/squelettes/images/bout_dares.pngAvant-propos d'Emploi et chômage des personnes handicapées.
Cette nouvelle édition de L’emploi et le chômage des personnes handicapées vise, comme dans ses éditions précédentes, à rassembler des données à partir de sources et publications éparses, mettant ainsi à disposition d’un large public (personnes et instances impliquées dans l’insertion professionnelle des personnes handicapées, associations, chercheurs, administrations, partenaires sociaux, presse, grand public…) un ensemble d’informations synthétiques sur l’emploi et le chômage des personnes handicapées.
La première partie propose des données de cadrage sur les personnes en situation de handicap en France ainsi que sur leur activité et inactivité. La notion du handicap est abordée notamment au travers de l’enquête Handicap et santé auprès des ménages de 2008; les différentes reconnaissances administratives ouvrant droit à l’obligation d’emploi délivrées par les autorités administratives compétentes sont également détaillées.
La seconde partie décrit la situation des personnes handicapées en emploi dans les établissements de 20 salariés et plus des secteurs privé et public.
La troisième partie se penche sur le taux de chômage des personnes handicapées, appréhendé à partir de l’enquête Handicap et santé auprès des ménages de 2008. Elle aborde par ailleurs les caractéristiques des demandeurs d’emploi handicapés au travers des fichiers administratifs de Pôle emploi et propose des éléments d’analyse sur la difficulté à interpréter l’évolution du nombre de ces demandeurs d’emploi.
Enfin, la quatrième et dernière partie présente la place des personnes handicapées dans les interventions publiques ainsi que celles des deux fonds privé et public (Agefiph et Fiphfp) engagés dans l’insertion professionnelle et la formation du public dit « handicapé ».
Déclarations administratives obligatoires, enquêtes statistiques, sources administratives de suivi de dispositifs sont autant de sources mobilisées afin de rendre compte de la situation des personnes handicapées par rapport à l’emploi et au chômage, même si les modifications législatives ou réglementaires entrées en vigueur ces dernières années rendent parfois les comparaisons dans le temps délicates. Antoine Magnier, Directeur de la Dares.
Table des matières

INTRODUCTION
I - LA POPULATION HANDICAPÉE EN FRANCE
A • Le handicap en France
B • La reconnaissance administrative du handicap
1. Les différents types de reconnaissance
2. Les personnes reconnues handicapées par les CDAPH
3. Les victimes d’accident du travail ou de maladie professionnelle
4. Les pensions d’invalidité
5. Les titulaires d’une pension militaire d’invalidité
C • L’activité et l’inactivité des personnes handicapées
II - L’EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES
A • L’emploi des personnes handicapées
B • L’emploi des personnes handicapées dans les établissements de 20 salariés et plus du secteur privé
1. Les caractéristiques des salariés bénéficiaires de l’OETH
2. La part des travailleurs handicapés dans l’ensemble des salariés: un indicateur
de la mesure de l’emploi direct dans les établissements assujettis à l’OETH
3. La part des travailleurs handicapés dans l’ensemble des salariés, selon les régions
C • L’emploi des personnes handicapées dans la fonction publique
1. La fonction publique de l’État
2. La fonction publique territoriale
3. La fonction publique hospitalière
D • Les salariés handicapés en entreprises adaptées
E • Les personnes handicapées en établissements et services d’aide par le travail. Télécharger 2012-01 - Emploi et chômage des personnes handicapées -(nov.2012). Pour en savoir plus: 2012-079 - L’emploi des travailleurs handicapés dans les établissements de 20 salariés ou plus du secteur privé: bilan de l’année 2010 des Dares Analyses-Dares Indicateurs.

http://travail-emploi.gouv.fr/squelettes/images/bout_dares.pngForeword of Employment and unemployment among the disabled 
This new edition of The Employment and Unemployment of disabled people is, as in previous editions, to collect data from scattered sources and publications, thus providing a broad public (individuals and bodies involved in the professional integration of disabled persons, associations, researchers, governments, social partners, press, public...) a set of summary information on employment and unemployment among people with disabilities.
The first part provides background data on persons with disabilities in France as well as their activity and inactivity. More...

Posté par pcassuto à 18:17 - - Permalien [#]

L’emploi des travailleurs handicapés dans les établissements de 20 salariés ou plus du secteur privé

http://travail-emploi.gouv.fr/squelettes/images/bout_dares.pngL’emploi des travailleurs handicapés dans les établissements de 20 salariés ou plus du secteur privé: bilan de l’année 2010
En 2010, 336 900 travailleurs handicapés ont été employés dans les 97 200 établissements assujettis à l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés (OETH). Dans les établissements non couverts par un accord spécifique à l’emploi de travailleurs handicapés, le nombre de ces bénéficiaires s’élève à 260 900.

En équivalent-emplois à temps plein (EQTP) sur l’année, ces salariés représentent 2,8% des effectifs des établissements assujettis n’ayant pas signé d’accord spécifique à l’emploi de personnes handicapées (soit 197 300 bénéficiaires EQTP).
La proportion des établissements employant directement au moins un bénéficiaire de l’OETH s’est accrue par rapport à l’année précédente pour atteindre 69%. Cette proportion avait déjà augmenté sensiblement en 2009, suite aux incitations législatives introduites par la loi du 11 février 2005 et au nouveau mode de décompte des bénéficiaires instauré par la loi du 1er décembre 2008.
La part des établissements couverts par un accord relatif à l’emploi de personnes handicapées reste relativement stable et concerne 9% de l’ensemble des établissements assujettis.
Le nombre des nouveaux bénéficiaires embauchés en 2010 au sein des établissements assujettis (hors ceux couverts par un accord) atteint 31 600, en augmentation par rapport à 2009 de 19%.
36% des nouveaux bénéficiaires ont été recrutés en CDI et 32% l’ont été en intérim. La part des seconds augmente tandis que celle des premiers diminue avec la taille des établissements. Voir 2012-079 - L’emploi des travailleurs handicapés dans les établissements de 20 salariés ou plus du secteur privé : bilan de l’année 2010 (nov. 2012).

Pour en savoir plus 2012-01 - Emploi et chômage des personnes handicapées de la collection Synthèses.
http://travail-emploi.gouv.fr/squelettes/images/bout_dares.png Η απασχόληση των ατόμων με αναπηρία σε ιδρύματα με 20 ή περισσότερους εργαζόμενους στον ιδιωτικό τομέα: ανασκόπηση του 2010
Το 2010, 336.900 εργαζομένων με ειδικές ανάγκες απασχολούνταν σε 97.200 εγκαταστάσεις που υπόκεινται στην υποχρέωση να απασχολούν εργαζόμενους με αναπηρία (ΟΕΤΗ). Στις εγκαταστάσεις που δεν καλύπτονται από ειδική συμφωνία για την απασχόληση εργαζομένων με ειδικές ανάγκες, ο αριθμός των δικαιούχων είναι 260.900. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 18:11 - - Permalien [#]

La sensibilisation des employeurs à l’embauche, au maintien dans l’emploi et à la formation des travailleurs handicapés

http://www.orm-paca.org/images/etude_sen_entrep_1.jpgLa sensibilisation des employeurs à l’embauche, au maintien dans l’emploi et à la formation des travailleurs handicapés. Étude réalisée dans le cadre du Plan régional d’insertion professionnelle des travailleurs handicapés (PRITH).
Cette étude a été réalisée dans le cadre du PRITH (Plan régional d’insertion professionnelle des travailleurs handicapés, plan qui comprend un axe d’intervention « Sensibilisation des entreprises »). Elle a été commandée à la Mission régionale d’observation de l’emploi et de la formation des personnes handicapées de l’ORM par la Direccte, l’Agefiph et la Région. Le projet avait pour finalité de repérer quelques initiatives existant en PACA en direction des employeurs, ceci afin de contribuer au partage d’informations entre les partenaires du PRITH. L’étude comprend deux volets: un volet régional, consistant en un inventaire et une analyse de quelques dispositifs de droit commun en direction des employeurs (essentiellement dispositifs État ou Région); un volet territorial, centré sur les logiques d’intervention et principales initiatives développées à échelle départementale pour la sensibilisation des employeurs à l’embauche, à la formation et au maintien dans l’emploi de travailleurs handicapés. Télécharger la publication.
CONTEXTE DE L’ÉTUDE

La présente étude a été réalisée dans le cadre du plan régional d’insertion professionnelle des travailleurs handicapés (PRITH). Son comité de pilotage, à savoir la commission « Politique du handicap » du comité de coordination régional de l’emploi et de la formation professionnelle (CCREFP), a en effet validé le principe d’une étude correspondant à l’axe 1, « Sensibilisation des entreprises », axe qui fait partie des priorités d’intervention fixées par l’État, le Conseil régional, l’Agefiph et l’ensemble des partenaires du PRITH...
Quelques informations, dispositif par dispositif

Nota bene: Les informations qui suivent sont parcellaires et sélectives; l’objectif de ce chapitre est avant tout d’apporter quelques éléments de présentation des dispositifs et surtout de faire apparaître quelques opportunités concrètes pour sensibiliser les réseaux d’entreprises concernés par ces dispositifs à l’emploi et à la formation des travailleurs handicapés.
Pour des données plus précises sur chaque dispositif, le lecteur se reportera aux « Fiches monographiques » en annexe 2.
Pôles de compétitivité (État) – Parmi les 11 pôles existant actuellement en PACA, tous n’ont pas développé les mêmes moyens pour conduire une réflexion en matière d’emploi et de formation, et pour intégrer la problématique de l’emploi des personnes handicapées à leur politique de ressources humaines. Le Pôle Pégase (industrie aéronautique et spatiale) semble particulièrement doté en ce sens qu’il possède au sein de son organigramme une fonction de « responsable du pôle emploi/formation-compétences ». À noter que Pégase a engagé depuis quelques années des coopérations avec l’Agefiph.
Prides (Région) – 29 réseaux sont actuellement labellisés Prides sur la région PACA. Au sein de la mission Prides du Conseil régional, un chargé de mission est référent sur les questions liées à l’emploi et à la formation. Un document rédigé par la mission Prides répertorie l’ensemble des axes stratégiques et des actions actuellement développées par les 29 réseaux. On peut noter par exemple que certains Prides se sont engagés dans une réflexion en matière de RSE ou de lutte contre les discriminations. L’Agefiph s’est rapprochée de la Région pour envisager une démarche de coopération en direction de certains Prides.
Créer (Région) – Démarche pluriannuelle partenariale votée en février 2011, le Contrat régional pour l’emploi et une économie responsable s’appuie sur l’organisation de 7 « chantiers permanents » auxquels sont conviés les partenaires de la Région. À noter que l’un de ces chantiers concerne la thématique de l’égalité professionnelle et comprend un sous-groupe « Lutte contre les discriminations ».
ADEC (État) – Basés sur des accords cadres entre l’État et les organisations professionnelles, les 12 ADEC actuellement recensées en PACA financent en particulier des actions permettant aux actifs occupés (salariés ou non) de sécuriser leurs trajectoires professionnelles. À noter qu’un accent prioritaire est mis sur les actions à destination des publics les moins qualifiés et des seniors qui, pour rappel, sont en proportion importante parmi la population des travailleurs handicapés.
IRIS (Région) – Les 15 IRIS interprofessionnels, sectoriels ou territoriaux actuellement recensés sont dévolus au financement d’actions de sécurisation des parcours. À noter en particulier que certains IRIS sectoriels se préoccupent particulièrement de questions relatives à la santé au travail et à la prévention des risques professionnels (IAA, services à la personne…).
Accords d’entreprise et plans d’action en faveur de l’emploi des seniors (État) – Introduits par la loi du 17 décembre 2008, ces accords d’entreprise ou plans d’action peuvent être développés dans 6 domaines d’action pour le maintien et le retour à l’emploi des seniors. Parmi ceux-ci, le domaine 3, intitulé « Amélioration des conditions de travail, prévention et pénibilité », semble particulièrement susceptible de concerner des actions en lien avec le champ du handicap. En PACA, parmi les accords et plans d’action positionnés sur ce domaine, on recense notamment des actions innovantes d’aide à la reconnaissance d’un handicap à partir de 50 ans.
Conférence régionale de l’industrie (État) – Depuis les États généraux de l’industrie qui avaient été lancés au niveau national et régional en octobre 2009, la Conférence régionale de l’industrie s’est fondée sur l’organisation d’ateliers, dont un sur la thématique emploi/formation. Dans la perspective d’éventuelles actions de sensibilisation des entreprises à l’emploi et à la formation de travailleurs handicapés, on peut mentionner certains projets ou priorités d’action qui ont alimenté les échanges de la Conférence régionale de l’industrie: d’une part des projets de gestion prévisionnelle des emplois et compétences; d’autre part, le développement d’évènements et outils d’information (semaine de l’industrie, portail de l’industrie…), notamment pour la promotion des métiers industriels; enfin, des priorités en matière d’emploi et de formation comme l’accueil des jeunes dans les métiers de l’industrie (en particulier par le biais des dispositifs d’alternance).
Interventions dans le champ de l’insertion par l’activité économique (Région)
– La Région mène une politique volontariste dans le champ de l’IAE en apportant notamment des aides financières aux structures, à la mobilité de leurs salariés, etc. La présente étude fait apparaître que les structures de l’IAE ont apparemment moins besoin d’être sensibilisées au handicap (les TH font a priori déjà partie de leurs publics cibles) que de bénéficier d’actions de professionnalisation (formation de référents handicap?) et d’adaptation de leurs locaux ou de leurs outils à l’accueil de salariés en situation de handicap.
PACA Mode d’emploi (État + Région)
– Ce dispositif d’appui à l’installation d’entreprises en PACA (adossé à la Mission de développement économique régional, et animé par une équipe détachée de la Direccte, de Pôle emploi et de l’AFPA) possède en particulier un rôle d’accompagnement à la politique de ressources humaines des entreprises s’implantant en PACA. Dans ce contexte, PACA Mode d’emploi peut être amené à leur fournir des informations sur la législation en vigueur en matière d’emploi des travailleurs handicapés, sur les aides, etc. La présente étude fait apparaître que l’équipe de PACA Mode d’emploi peut être intéressée à se professionnaliser davantage dans ce champ. Télécharger l'Etude ORM Prith.
http://www.orm-paca.org/images/etude_sen_entrep_1.jpg La consapevolezza dei datori di lavoro ad assumere, la conservazione di posti di lavoro e la formazione dei lavoratori disabili. Studio entro l'occupabilità Piano regionale dei lavoratori disabili (Prith).
Questo studio è stato condotto nell'ambito del Prith (occupabilità Piano regionale di lavoratori disabili, un piano che comprende una linea di azione "società Awareness"). Fu commissionato a favore dell'occupazione regionale missione di osservazione e la formazione delle persone con disabilità da parte della DIRECCTE ORM, Agefiph e la Regione. Lo scopo di questo progetto è stato quello di identificare alcuni PACA le iniziative già esistenti ai datori di lavoro, al fine di contribuire alla condivisione di informazioni tra i partner Prith. Lo studio è costituito da due componenti: un regionale, costituito da un inventario e l'analisi di alcune caratteristiche del diritto comune per i datori di lavoro (principalmente dispositivi di Stato, provincia o regione), una componente territoriale, centrata sulla logica di intervento e iniziative chiave sviluppato a livello dipartimentale per sensibilizzare l'assunzione dei datori di lavoro, la formazione e il mantenimento dell'occupazione di lavoratori disabili. Più...

Posté par pcassuto à 18:01 - - Permalien [#]