17 novembre 2012

2U One-Ups MOOCs, Coursera, Now Offers Online Undergrad Courses From Top Schools For Credit

Four years after it launching its first graduate program with USC, 2U today has announced its foray into undergraduate education through a new program called Semester Online. The company will be powering a virtual classroom environment and interactive platform for a consortium of 10 top universities, including some it’s already been working with (Duke and UNC) — along with newcomers like Northwestern, Emory and Brandeis — to name a few.
Beginning in the fall of 2013, the program will be open to any student enrolled in an undergraduate program anywhere in the world, with courses set to debut next fall (along with a handful of new institutions). Semester Online’s courses will feature the same faculty and curricula as their brick-and-mortar counterparts. When we spoke to 2U co-founder Jeremy Johnson earlier this year, the startup (known then as 2tor) was on its way to closing a $26 million series D round, which would bring its total funding to just under $100 million and make it one of the most-funded startups in education (and the country). Naturally, I was curious why a company that partners with graduate schools to build, administer, and market online degree programs needed so much capital, especially when all reports were that the business was growing at a healthy clip on its own. More...

Posté par pcassuto à 09:22 - - Permalien [#]


Death of the Degree? Not So Fast

HomeBy Daniel Pianko and Ryan Craig. To those of you who received honors, awards and distinctions, I say well done. and to the C students, I say you too may one day be president of the United States. – President George W. Bush, Yale Commencement Address, 2001
The death of the college degree – the standard signal for an educated adult for over a millennium – is foretold by the lions of Silicon Valley.  Over the past year, the phenomenon known as massive open online courses (MOOCs) -- now being offered by elite universities like Stanford, Harvard, MIT and Berkeley -- have been featured in virtually every major media outlet.  The prevailing notion reflected in breathless headlines is that taking a MOOC or two to learn a specific skill – and, in the process, earning what’s being called a “badge” – will kill degrees whose length and cost seem antiquated.  Like overgrown Boy and Girl Scouts, adults will sport a collection of badges instead of framing and hanging their diplomas.
Degree doubters have a valid point. The degree is a crude instrument for evaluating educational attainment. A bachelor’s degree merely indicates that a student sat (or slept in a drunken stupor) through at least 120 credit hours of C-graded “college-level” work.
But the degree is not going away; even Silicon Valley billions will not disrupt it. For one, degrees are deeply embedded into the fabric of the labor market. The U.S. Army effectively mandates a regionally accredited bachelor’s degree to become an officer. Doctors, lawyers, architects and other professionals may not practice without degrees from accredited universities. More broadly, a bachelor’s degree is universally viewed as the price of entry to a white-collar career (although increasingly not a guarantee). More...

Posté par pcassuto à 09:19 - - Permalien [#]

Record Number of UK Students Study or Work Abroad in Europe with Erasmus

More UK students than ever before are choosing to work or study for up to a year in Europe through the Erasmus programme, according to the latest statistics released today by the British Council.
The number of UK students participating in the programme has risen by 6.5 per cent since 2010/11. In the last academic year, 2011/12, UK students undertook 13,668 periods of study or work-placement, the highest number since the programme was launched in 1987.
The Erasmus programme also enables staff at Higher Education institutions to teach or train through short secondments in another European country and 2011/12 saw 2,185 staff taking up this opportunity, the largest number of staff participating to date from the UK.
David Hibler, Erasmus programme manager for the British Council, said ”This is a fantastic achievement for the programme, for higher education institutions and UK students. UK and international employers are increasingly telling us that they value graduates with the sort of skills and experience that Erasmus can give. Taking part in Erasmus is a life-changing experience which can have a positive effect on students’ long-term career prospects. Not only does the programme provide financial assistance for students but the experience helps them to get better degrees and to stand out in the job market.”
This year is the 25th anniversary of the Erasmus programme, that is funded by the European Union. For many years there was persistent decline in the rate of participation of UK students in Erasmus, but this is the sixth successive annual increase in UK participation rates, since the British Council took over the management of the programme in the UK. More...

Posté par pcassuto à 09:16 - - Permalien [#]
Tags :

Career help for graduates program ending

cbc masthead logoOttawa is shutting off the funding for a program that connects recent post-secondary graduates on P.E.I. with potential employers.
A private Charlottetown company called Career Development Services conceived the program after discovering that an alarming number of recent graduates were having trouble finding jobs because they didn't have any experience. The company received money in 2011 for a pilot project under the federal government's Youth Awareness Program.
CDS is now beginning the second round of the Career Gateway program, and it's hoping it's not the last. More...

Posté par pcassuto à 09:14 - - Permalien [#]

College credit for online courses gains momentum

The American Council on Education is preparing to weigh in on massive open online courses — or MOOCs.
The American Council on Education, a non-profit organization that represents most of the nation's college and university presidents, is preparing to weigh in on massive open online courses — MOOCs, for short — a new way of teaching and learning that has taken higher education by storm in recent months.
A stamp of approval from the organization could enhance the value of MOOCs to universities and lead to lower tuition costs for students, who could earn credit toward a college degree for passing a particular course. At issue is whether the quality of the courses offered through MOOCs are equivalent to similar courses offered in traditional classrooms. More...

Posté par pcassuto à 09:12 - - Permalien [#]


Les étudiants français toujours plus nombreux aux Etats-Unis

http://www.kelformation.com/images/structure/logo-kf.gif© Kelformation. En 2011-2012, 8.232 Français étudiaient aux Etats-Unis, un chiffre en hausse de 17% depuis 2008, selon le rapport Open Doors2012. Contrairement à la majorité des étudiants internationaux, la plupart d’entre eux suivent un parcours non-diplômant, le plus souvent dans le cadre d’un accord d’échange entre leur université ou leur école française et l’établissement américain.
Dans le sens inverse, la France reste la 4ème destination internationale préférée des étudiants américains, derrière le Royaume-Uni, l’Italie et l’Espagne. Les jeunes Américains étaient 17.019 à étudier en France l’an dernier, soit le double des Français aux Etats-Unis. La particularité des étudiants américains en France, c’est qu’ils n’étudient pas dans les établissements français! La majorité d’entre eux suit des cours dans des centres américains implantés en France.
http://www.kelformation.com/images/structure/logo-kf.gif © Kelformation. In 2011-2012, 8,232 French studying in the United States, a figure up 17% since 2008, according to the report Open Doors2012. Unlike the majority of international students, most of them follow a course non-diploma, most often in the context of an exchange agreement between their university or school French and American institution. More...

Posté par pcassuto à 09:04 - - Permalien [#]

16 novembre 2012

Les secrets de la lettre de motivation pour les apprentis

http://www.kelformation.com/images/structure/logo-kf.gif© Kelformation - Nicolas Chalon. Chercher une entreprise d’accueil ressemble fort à une recherche d’emploi classique… à quelques détails près. Implication, parcours et… manque d’expérience professionnelle. Voici nos conseils pour rédiger la lettre de motivation qui vous fera sortir du lot.
Les points essentiels d’une lettre de motivation

La lettre de motivation accompagne un CV, elle n’est pas là pour le remplacer, ni pour répéter les informations qu’il donne déjà. Son rôle est « d’éclairer les éléments du CV et les mettre en relief », insiste Laurence Roux, chargée de communication au sein du CFA/CIEFA de l’IGS Lyon. Comme le CV, la lettre de motivation doit être lisible et tenir sur une page. « Le temps de lecture d’une lettre est de l’ordre de quelques secondes, précise Laurent Lamarche, responsable relations entreprises de C3 Groupe. Elle ne peut donc pas comporter plus d’une quinzaine de lignes. »
Dans la forme, la lettre comporte au mieux trois parties:
- une sur l’entreprise,
- une sur son parcours,
- la dernière sur ce que l’on peut apporter à l’entreprise et inversement.
Chacune de ces parties doit être personnalisée et adaptée à son interlocuteur. « À travers cette lettre, l’étudiant porte un regard sur l’entreprise, sur son style. La lettre est comme une opération de séduction: on ne parle pas que de soi », rappelle Laurent Lamarche. Enfin, la missive doit véhiculer l’image de marque du candidat: elle doit être soignée et rigoureuse, dans sa forme comme dans son écriture. « Je ne parlerai même pas des fautes d’orthographes, précise Laurence Roux, elles sont simplement impossibles! » Pensez, par conséquent, à bien faire relire votre courrier avant de l’envoyer… Suite de l'article...
http://www.kelformation.com/images/structure/logo-kf.gif © Kelformation - Nicolas Chalon. Βρείτε ένα σπίτι των επιχειρήσεων είναι πολύ παρόμοια με ένα κλασικό αναζήτηση εργασίας... μερικές λεπτομέρειες. Η συμμετοχή, την καριέρα και... έλλειψη εμπειρίας. Εδώ είναι οι συμβουλές μας για τη σύνταξη της επιστολής που θα σας κάνει να ξεχωρίζουν.
Τα βασικά σημεία της επιστολής

Η συνοδευτική επιστολή συνοδεύει ένα βιογραφικό σημείωμα, δεν είναι να αντικαταστήσει ή να επαναλάβει τις πληροφορίες που είναι ήδη.
Ο ρόλος του είναι να "φωτίσει τα στοιχεία του βιογραφικού σημειώματος και τονίζουν," λέει ο Laurence Roux, επικεφαλής των επικοινωνιών στην CFA/CIEFA της IGS Λυών. Καθώς το βιογραφικό σημείωμα, επιστολή κινήτρων πρέπει να είναι ευανάγνωστες και ταιριάζει σε μια σελίδα. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 22:49 - - Permalien [#]

29% des nouveaux contrats d'apprentissage préparent aux diplômes du supérieur

En 2011, 29 % des nouveaux contrats d'apprentissage préparent aux diplômes du supérieurLa hausse du niveau de formation des apprentis se poursuit en 2011, constate la Dares dans une étude publiée le 8 novembre 2012. Mais la part des jeunes peu qualifiés reste tout de même importante, surtout parmi les garçons.
La hausse des contrats d’apprentissage en 2011 (+2,5%) s’est accompagnée d’un plus fort accès aux formations de l’enseignement supérieur, note la Dares dans une étude publiée le 8 novembre dernier.
Elle y constate également que cette augmentation du niveau de formation va de pair avec celle de l’âge des nouveaux apprentis.
Par ailleurs, les jeunes filles, de plus en plus nombreuses, sont aussi souvent plus âgées que les jeunes hommes et plus qualifiées qu’eux et ont une prédisposition pour les métiers du domaine des services. Suite de l'article...
En 2011, 29 % des nouveaux contrats d'apprentissage préparent aux diplômes du supérieur The rising level of apprenticeship training continues in 2011, says the study published in Dares November 8, 2012. But the share of unskilled young people is still important, especially among boys. The increase apprenticeships in 2011 (+ 2.5%) was accompanied by a greater access to higher education courses, note the Dares in a study published on November 8. More...

Posté par pcassuto à 22:15 - - Permalien [#]
Tags :

Les Universités européennes à l’horizon 2020 - la diversité des excellences

http://cpu-colloqueeuropeen2012.teamwork.fr/images/header.jpgRendez-vous vendredi 16 novembre à partir de 8h45 pour la retransmission en direct du colloque « Les Universités européennes à l’horizon 2020: la diversité des excellences » se déroulant au Palais d’Iéna, siège du Conseil économique, social et environnemental. Pensez à actualiser cette page à partir de 8h30.
Vendredi 16 novembre 2012, la CDEFI (Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs), la CGE (Conférence des grandes écoles) et la CPU (Conférence des présidents d’université) organiseront, en  partenariat avec la Commission européenne, un colloque sur le thème « Les universités européennes à l’horizon 2020: la diversité des excellences. »
Conférence des présidents d'universitéCe colloque se tiendra de 8h30 à 13h au  Palais d’Iena, siège du Conseil économique, social et environnemental (CESE).
La Commissaire européenne en charge de l’Education, Androulla Vassiliou, et la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Geneviève Fioraso ouvriront cette journée qui placera dans un contexte international le débat autour de l’enseignement supérieur en France en montrant des exemples de pratiques innovantes au niveau européen.  Des témoins venant de nombreux pays interviendront sur les questions centrales d’innovation en formation d’une part et de pratiques de recherche et d’innovation d’autre part. Ainsi, l’université d’Aveiro présentera-t-elle son modèle stratégique adapté à une région  du Portugal  plutôt défavorisée, quand l’université Ludwig-Maximilian de Munich fera partager sa stratégie d’innovation, sélectionnée dans l’initiative d’excellence allemande.
Côté formation, il sera entre autre question de pratiques mettant en valeur la qualité de l’enseignement dans les établissements.
Dans les deux tables rondes, les exemples universitaires seront articulés avec les témoignages d’entreprises européennes, ce colloque s’inscrivant dans le cadre de la semaine de l’entrepreneuriat. »
Consulter le programme et les biographies des intervenants.
Contexte

L’avenir scientifique et économique de la France et de l’Europe est conditionné par la qualité de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’Innovation. La nouvelle stratégie de croissance et d’innovation 2010‐2020 de l’Union européenne inspirée par le processus de Lisbonne traduit cette ambition et met l’accent sur la qualité des relations entre le monde académique et les entreprises. Les progrès à réaliser supposent d’analyser les bonnes pratiques développées en Europe...
Table‐ronde 2 : « L’innovation pédagogique: Mieux accueillir, mieux former, mieux accompagner les compétences et les talents »

Le paysage de l’enseignement supérieur et de la recherche est marqué par des dynamiques de coopération et des compétitions, tant nationales qu’internationales. Les Universités doivent alors renforcer leur visibilité et une différenciation positive fondée sur l’innovation pédagogique répondant à l’impératif d’attractivité. De nouveaux modèles d’organisation et d’offre émergent pour l’optimisation des conditions d’accueil, d’accompagnement, de formation et d’insertion des étudiants et des populations tout au long de la vie.
Quelles sont les bonnes pratiques et meilleures expériences dans ces domaines? Comment les nouvelles technologies participent‐elles au développement de l’innovation? Quels sont les moyens afférents et les résultats obtenus de nos partenaires européens? Ces schémas sont‐ils transposables en France? Tels sont les attendus de cette table ronde qui vise à mettre en lumière des expériences qui ont vocation à nourrir nos réflexions.
http://cpu-colloqueeuropeen2012.teamwork.fr/images/header.jpg Ραντεβού την Παρασκευή 16 Νοέμβρη 8:45 από την ζωντανή μετάδοση του συνεδρίου «Πανεπιστήμια της Ευρώπης για το 2020: η ποικιλομορφία της αριστείας" που λαμβάνουν χώρα στο Palais d'Iena, επικεφαλής της οικονομικής, κοινωνικής και περιβαλλοντικής. Σκεφτείτε ανανεώστε αυτή τη σελίδα αρχίζουν στις 8:30. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 22:03 - - Permalien [#]

Nouvelle aide de l'UE en faveur de la création d'emplois et de la formation professionnelle des jeunes en Égypte

La Commission européenne a approuvé de nouveaux programmes en faveur de l'Égypte destinés à appuyer la création d'emplois pour les travailleurs non qualifiés et à améliorer l'efficacité du système d'enseignement technique et de formation professionnelle afin de mieux répondre à la demande du marché du travail et aux nouveaux besoins socio‑économiques du pays.
La nouvelle aide concernant la création d'emplois fournira des possibilités immédiates d'emploi à court terme à 82 000 personnes dans des petits projets d'infrastructure menés dans les régions les plus pauvres d'Égypte. Ces projets incluront des travaux de construction et la fourniture de services à la communauté. En outre, l'aide de l'UE visera à améliorer les conditions de vie des couches de la population les plus vulnérables.
Le soutien au système d'enseignement technique et de formation professionnelle renforcera les compétences des jeunes afin qu'elles répondent mieux aux attentes du marché du travail, notamment dans le secteur du tourisme. Cette aide devrait bénéficier à deux millions d'élèves dans l'enseignement secondaire technique.
M. Štefan Füle, commissaire européen chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage, a déclaré: «Ce nouveau soutien que nous apportons est une réponse directe aux demandes pressantes exprimées par les jeunes Égyptiens lors du printemps arabe l'année dernière et nous sommes soucieux d'aider à proposer de nouvelles possibilités d'emploi aux citoyens égyptiens, ce qui constitue une des principales priorités du nouveau gouvernement.»
L'enveloppe totale allouée aux deux programmes s'élève à 120 millions €, répartis comme suit: 70 millions € pour la création d'emplois et 50 millions € pour la formation professionnelle. Ces programmes s'inscrivent dans l'enveloppe financière globale que l'UE consacre à l'appui à la transition en Égypte et qui sera dévoilée par la task force UE‑Égypte le 14 novembre.
Contexte
Programme de création d'emplois

Le programme de création d'emplois, doté d'un budget de 70 millions €, vise à contribuer à renforcer la cohésion économique et sociale et se compose de trois grands volets: a) des petits sous-projets d'infrastructure à forte intensité de main-d'œuvre, portant par exemple sur la lutte contre la prolifération des végétaux dans les canaux et le curage de ceux‑ci, la protection des rives du Nil, l'amélioration des conditions d'habitat dans les campagnes, le pavement des routes rurales, la réhabilitation d'écoles, b) des sous-projets de fourniture de services à la communauté à forte intensité de main d'œuvre, tels que le ramassage et la gestion des déchets solides, l'éducation préscolaire (crèches) et des services de nutrition et c) l'amélioration de l'employabilité des travailleurs, en mettant l'accent sur l'emploi des jeunes dans les zones tant urbaines que rurales.
Programme d'enseignement technique et de formation professionnelle

Le programme d'enseignement technique et de formation professionnelle, doté d'un budget de 50 millions €, complète la première phase de l'aide de l'UE au système d'enseignement technique et de formation professionnelle en Égypte. Ce nouveau soutien s'articulera autour des trois axes suivants: a) améliorer la gouvernance du système égyptien d'enseignement technique et de formation professionnelle, b) améliorer la pertinence et la qualité de cet enseignement, en particulier dans les lycées techniques et les centres de formation professionnelle, dans plusieurs secteurs économiques, tels que le tourisme et l'agriculture, et c) promouvoir la transition vers l'emploi par l'élaboration de programmes adéquats permettant de répondre aux besoins du marché du travail en améliorant l'employabilité des jeunes et des travailleurs.
Pour de plus amples informations:

Site web de la DG Développement et coopération – EuropeAid: http://ec.europa.eu/.
Site web de M. Štefan Füle, commissaire chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage: http://ec.europa.eu/.
Instrument européen de voisinage et de partenariat (IEVP): www.ec.europa.eu/.
Contacts: Peter Stano (+32 2 295 74 84); Anca Paduraru (+32 2 296 64 30).
The European Commission has approved new programmes for Egypt, to support job creation for unskilled workers, and to enhance the efficiency of the Technical and Vocational Education Training (TVET) system to better respond to the demands of the labour market and to the country's new socio-economic needs.
The new support for job creation will provide immediate short term employment opportunities to 82,000 workers in small infrastructure projects located in the poorest areas of Egypt. Projects will include construction work and the provision of community services. In addition the EU support will aim to improve living conditions of the most vulnerable population segments.
The support to the TVET system will enhance the skills of young people to meet the labour market's demands, with particular attention to the tourism sector. Two million pupils in the secondary technical education are expected to benefit from this EU support. More...

Posté par pcassuto à 21:50 - - Permalien [#]
Tags :