Geneviève FiorasoLors des Assises nationales de l'enseignement supérieur et de la recherche, Geneviève Fioraso a rappelé ses trois engagements: la réussite étudiante, la mise en valeur de la recherche française et l'ouverture internationale. Il s'agit de répondre aux nouveaux besoins de notre économie, de faire face aux grands défis du 21e siècle et de mieux rayonner dans le monde.
Vidéo : discours de Geneviève Fioraso : Plénière du 26 novembre, Assises nationales de l'enseignement supérieur et de la recherchePourquoi les Assises?
Le Président de la République a souhaité que soient tenues les Assises de l’enseignement Supérieur et de la recherche. Le Premier ministre vient de rappeler pourquoi il était nécessaire et urgent de renouer un dialogue serein et confiant avec les acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche. Au cours de ces années de réformes successives, les communautés scientifiques attendaient une refondation concertée de l’enseignement supérieur et de la recherche, mais voyaient plutôt surgir des effets d’annonce, des ruptures, des décisions tombées d’en haut. La rupture avait lieu, certes, mais surtout entre la communauté académique et sa tutelle.
Le changement, c’est d’abord l’écoute et l’ouverture du dialogue

En mettant en œuvre l’engagement du gouvernement, en initiant ces Assises, c’est  la confiance que nous voulons restaurer.
Pour rétablir la confiance, il faut  commencer par faire confiance
: je fais confiance à votre volonté de refonder le présent et de construire l’avenir,  à votre intelligence collective. J’ai mis toute ma conviction dans la mise en place d’un cadre qui lui permette de s’exprimer pleinement.
J’ai d’abord voulu placer ces Assises sous l’autorité d’un Comité de pilotage indépendant, présidé par Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de Médecine 2008, avec Vincent Berger, Président de l’université de Paris-Diderot, comme rapporteur général.
L’indépendance de ce comité était nécessaire  pour encourager la plus libre expression, en accueillant toutes les contributions, et pour garantir la légitimité de la synthèse que présentera Vincent Berger. Quand on consulte les contributions déposées sur le site des Assises, auxquelles tout le monde peut accéder, on voit à l’œuvre cette intelligence collective. Suite du discours de Geneviève Fioraso.
Geneviève Fioraso Στο Εθνικό Τριτοβάθμιας Εκπαίδευσης και Έρευνας, Geneviève Fioraso υπενθύμισε τρεις δεσμεύσεις του:. Την επιτυχία των φοιτητών, την ανάπτυξη της γαλλικής έρευνας και το διεθνές άνοιγμά Αυτό γίνεται για να ανταποκριθούν στις νέες ανάγκες οικονομία μας, να αντιμετωπίσει τις προκλήσεις του 21ου αιώνα και τη διάδοση των βέλτιστων στον κόσμο.
Βίντεο: Genevieve Fioraso ομιλία: Ολομέλεια στις 26 Νοεμβρίου, το Εθνικό Συνέδριο της Ανώτατης Εκπαίδευσης και Έρευνας Κοινού Γιατί; Περισσότερα...