24 novembre 2012

France Culture Plus

VousNousIlsPar Charles Centofanti. Olivier Poivre d'Arvor: "sur France Culture Plus, il y aura de tout pour les étudiants mais uniquement du bon". France Culture lance, ce lundi 26 novembre, France Culture Plus, un web­mé­dia des­tiné aux étudiants et au monde uni­ver­si­taire. Entretien avec Olivier Poivre d'Arvor, le direc­teur de la station.
France Culture Plus s'apprête à être mise en ligne: de quoi s'agit-il?

France Culture Plus est un web­mé­dia étudiant qui com­bine, sur une même adresse IP et en accès libre, quatre approches dis­tinctes. D'une part, le Campus France Culture ren­dra acces­sible dès l'ouverture des conte­nus pro­duits par une qua­ran­taine d'universités et de grandes écoles fran­çaises. Et nous espé­rons comp­ter une cen­taine de par­te­naires d'ici la fin de l'année. D'autre part, la Sélection de France Culture com­pren­dra des pod­casts d'émissions choi­sies de France Culture parce qu'elles cor­res­pondent aux attentes des étudiants. Ces res­sources seront réunies sous la forme de dos­siers édito­riaux. C'est un point essen­tiel : l'angle média dif­fé­ren­cie France Culture Plus d'une simple biblio­thèque de conte­nus. Il y aura aussi une approche webra­dio avec Radio Campus. Il est impor­tant de don­ner voix aux 24 radios de cam­pus, avec trois émis­sions dont une musi­cale inti­tu­lée "Starting block" et un maga­zine de société "Univox". France Culture Factory, notre labo­ra­toire d'idées ori­gi­nales, cor­res­pond au qua­trième volet de France Culture Plus. Cette offre pro­po­sera des pro­grammes ori­gi­naux cou­vrant les dif­fé­rentes facette de la vie étudiante. Dès le lan­ce­ment, nous dif­fu­se­rons six pro­grammes exclu­sifs, avec l'objectif d'une ving­taine début 2013. Radio Thésards pro­po­sera notam­ment des entre­tiens de 4 à 5 minutes avec des jeunes doc­to­rants, dont les thèses portent, par exemple, sur le dégoût ou l'approche séman­tique de l'amour. Suite de l'article...
AccueilAvec France Culture Plus, France Culture vous donne accès à des conférences et des cours issus des universités, des grandes écoles, des labos de recherche partout en France.
Cette parole savante est transmise à chacun en toute liberté et mise en perspective.
S'y ajoutent des archives radios, des rencontres avec des thésards en cours de travail et la voix du réseau Radio Campus: toutes les facettes de France Culture Plus et d'un savoir vivant.
C'est la rentrée sur France Culture. Les programmes de l'année font suite à la "grille d'été" depuis lundi matin. Et parmi les nouveautés de cette saison qui débute, il faut noter l'arrivée de... Grantanfi. Martin Quenehen propose ce rendez-vous chaque mercredi à 15h, en partenariat avec le magazine L'Etudiant.
Vie universitaire et culture étudiante, voilà ce dont il sera question. "Grantanfi squatte les bancs de la fac", nous dit-on. "Et le programme est chargé: frais d'inscription, rattrapages, logement en cité U, amour, drogue ou sécurité... Grantanfi ne fera l'impasse sur aucun sujet.
VousNousIls Με Charles Centofanti. Olivier Poivre d'Arvor "Πολιτισμού Γαλλία Plus, θα υπάρξουν μόνο για τους μαθητές αλλά μόνο καλό." Πολιτισμός Γαλλία εγκαινιάζει τη Δευτέρα 26 Νοεμβρίου, Γαλλία Πολιτισμού Plus, Webmedia για τους φοιτητές και την ακαδημαϊκή κοινότητα. Συνέντευξη με τον Olivier Poivre d'Arvor, ο υπεύθυνος σταθμού.
Περισσότερα Πολιτισμού Γαλλία είναι έτοιμη να τεθεί σε απευθείας σύνδεση: Τι είναι αυτό;
Γαλλία Πολιτισμού Περισσότερα Webmedia είναι ένας φοιτητής, ο οποίος συνδυάζει, σε μία μόνο διεύθυνση IP και ελεύθερη πρόσβαση, τέσσερις διαφορετικές προσεγγίσεις. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 10:21 - - Permalien [#]


Le service public de l'orientation tout au long de la vie

Centre d'analyse stratégique logoLe service public de l'orientation tout au long de la vie (Note d'analyse 302). Auteur: Quentin Delpech, département Travail Emploi.
La loi du 24 novembre 2009 institue un service public de l'orientation (SPO).
Cette note analyse son déploiement sur le territoire, les modalités de son pilotage et ses effets sur l'organisation des services d'orientation.
Le service public de l'orientation tout au long de la vie
L’orientation relève de l’ensemble des activités qui visent à aider les individus, à tout moment de leur vie, à faire un choix d’éducation, de formation et de profession. Dans un contexte de mobilités professionnelles accrues et de chômage important, ces activités deviennent toujours plus cruciales. Saisissant la portée stratégique de l’orientation, la loi du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie institue en France un service public de l’orientation (SPO).
Le SPO vise à garantir à tout individu, quel que soit son statut, l’accès à une information gratuite et objective sur les métiers et l’offre de formation, ainsi que l’accès à des services de conseil et d’accompagnement en orientation.
Le déploiement du SPO, certes encore inégalement réparti sur le territoire national, bénéficie de nombreuses initiatives régionales relatives à la mise en réseau des services d’orientation, à la professionnalisation des praticiens et au recours accru aux technologies de l’information et de la communication, bonnes pratiques qui gagneraient à être reproduites ailleurs.
Le déploiement du SPO, certes encore inégalement réparti sur le territoire national, bénéficie de nombreuses initiatives régionales relatives à la mise en réseau des services d’orientation, à la professionnalisation des praticiens et au recours accru aux technologies de l’information et de la communication, bonnes pratiques qui gagneraient à être reproduites ailleurs.
Propositions
1- Au niveau national,
recentrer l’action du Délégué à l’information et à l’orientation (DIO) sur l’accompagnement et l’évaluation des structures labellisées.
• Accompagner les structures labellisées:
– en leur fournissant un référentiel commun sur le premier accueil, des modèles types de conventions et un espace de partage dématérialisé pour les professionnels;
– en encourageant le développement de formations croisées entre structures labellisées, dont pourrait bénéficier en priorité le personnel d’accueil.
• Évaluer les structures labellisées en collaboration avec le Conseil national de la formation professionnelle tout au long de la vie (CNFPTLV) au sein duquel le DIO pourrait siéger comme membre de droit.
2- Tester des appels à projets financés par le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) autour d’initiatives de professionnalisation du personnel et de coordination de structures labellisées (des formations croisées, des rencontres d’échange de bonnes pratiques, des actions communes de communication, etc.).
3- Assurer une animation régionale du SPO:
– en renforçant le rôle des comités de coordination régionaux de l’emploi et de la formation professionnelle (CCREFP) dans le pilotage du SPO;
– en organisant les politiques d’orientation dans le cadre des contrats de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP).
4- Rendre disponibles sur le portail “Orientation pour tous”
des informations sur les débouchés des formations et former les professionnels de l’orientation à leur usage.
Conclusion

Le bilan du SPO reste encore contrasté au regard de la couverture territoriale qu’il assure. Pour autant, son déploiement doit être accéléré en poursuivant les efforts menés en termes de coordination et de partage de pratiques entre structures et professionnels de l’orientation. Il reste que la mise en place d’un service généraliste de premier accueil et de conseil individualisé en orientation en direction d’usagers “tout public” doit s’inscrire dans un accompagnement renforcé de la professionnalisation des acteurs de l’orientation.
Sommaire
    Le désenclavement de l'orientation: panorama et réformes du système d'orientation en France
    Le service public de l'orientation: une mise en œuvre constrastée
    Des perspectives pour perfectionner le SPO
Télécharger Le service public de l'orientation tout au long de la vie (Note d'analyse 302). Feuilletez la Note d'analyse 302 - Le service public de l'orientation tout au long de la vie.

Centre d'analyse stratégique logo The public service orientation throughout life (Score analysis 302). Author: Quentin Delpech, Labour Employment Department.
The law of 24 November 2009 establishes a public service orientation (SPO). This note analyzes its deployment on the territory, the terms of its management and its effects on the organization of guidance services.
Public service orientation throughout life
The orientation is the set of activities designed to help individuals at any point in their lives, to make a choice of education, training and profession. In a context of increased professional mobility and unemployment, these activities become increasingly crucial. Seizing the strategic orientation, the law of 24 November 2009 on the orientation and training throughout life in France establishes a public service orientation (SPO). More...

Posté par pcassuto à 10:06 - - Permalien [#]

Assises de la recherche l'avis du CNRS

http://sciences.blogs.liberation.fr/test/images/logo_libe.pngPar Sylvestre Huet. Le Cnrs s'adresse au gouvernement dans la perspectives des Assises de l'Enseignement supérieur et de la recherche qui doivent se tenir lundi et mardi prochain au Collège de France.
Le Cnrs? Tout le Cnrs. Le texte publié ci-dessous est en effet pour le moins singulier par ses signataires.
Il regroupe les signatures des structures représentatives des personnels de la recherche (le C3N, qui comprend une vingtaine de personnes, est une coordination des responsables des trois instances qui forment le Comité national de la recherche scientifique: Président et bureau du Conseil scientifique du CNRS, Président et bureau de la Conférence des présidents de section du Comité national (CPCN), présidents des Conseils scientifiques des Instituts du CNRS). Mais aussi celle de la direction de l'organisme de recherche. Direction qui a certes négocié une certaine édulcoration du texte initial, écrit par les élus des scientifiques, mais qui signe ainsi un texte relativement exigeant pour le pouvoir politique, en rupture avec le credo sarkozyste. Pour ceux que la différence entre les deux texte intéressent, il faut notamment aller aux recommandations finales du texte d'origine, à la fin.
Compte tenu de son intérêt, je publie intégralement ci-dessous la "Contribution commune de la direction du CNRS et de la représentation du Comité national de la recherche scientifique (C3N) aux Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche. 17 nov. 2012".
http://sciences.blogs.liberation.fr/test/images/logo_libe.png Με Sylvester t Huet. Η CNRS είναι για την κυβέρνηση στις προοπτικές του κοινού Τριτοβάθμιας Εκπαίδευσης και Έρευνας που θα πραγματοποιηθεί την ερχόμενη Δευτέρα και Τρίτη στο Collège de France. CNRS; Όλες οι CNRS. Το κείμενο δημοσιεύεται παρακάτω είναι σε ισχύ τουλάχιστον για το μοναδικό από τους υπογράφοντες. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 02:25 - - Permalien [#]

Spärliche Stipendien aus dem Bildungsministerium

http://www.epapercatalog.com/images/zeit-online-epaper.jpgDas Deutschlandstipendium ist das Prestigeprojekt von Bildungsministerin Schavan. 2012 werden 0,5 Prozent aller Studierenden gefördert. Einst waren acht Prozent das Ziel. 11.000 Studierende erhalten in diesem Jahr ein Deutschland-Stipendium. Das sind zwar doppelt so viele wie im vergangenen Jahr, dennoch bleibt das Stipendienprogramm weiter hinter den Erwartungen der schwarz-gelben Koalition zurück. Denn von 388 Hochschulen beteiligen sich nur 263 an dem Programm. Nur 104 können die für dieses Jahr vorgegebene Förderquote von einem Prozent der Studierenden ausschöpfen.
Die Zahlen veröffentlichte jetzt das Bundesbildungsministerium. Nach Ministeriumsschätzungen werden mehr als die Hälfte der vorgesehenen Mittel verfallen. Statt 36,6 Millionen Euro kann das Ministerium nur etwa 17 Millionen Euro nutzen – also noch einmal weniger, als eine aktualisierte Haushaltsaufstellung im Oktober ergeben hatte. Für Bildungsstaatssekretär Helge Braun haben sich die Stipendien dennoch "an den Hochschulen etabliert", heißt es in einer Mitteilung. Das Programm ist ein Prestigeprojekt von Bildungsministerin Annette Schavan. Ursprünglich sollten acht Prozent der Studierenden gefördert werden. Dieses Ziel wurde später radikal nach unten korrigiert. Doch auch vom Ein-Prozent-Ziel für 2012 ist man weit entfernt: Die 11.000 Studierenden machen nur rund 0,5 Prozent der Studierendenschaft aus. Mehr...

Posté par pcassuto à 02:22 - - Permalien [#]

Lack of Success in Experiments Deregulating Public Higher Ed

http://www.educationnews.org/wp-content/themes/EducationNews/assets/img/banner_tall.pngBy . A new study from Policy Matters Ohio finds that experiments in deregulating higher education have not met goals such as making college more affordable, increasing access for low-income students or raising the rate of college graduates within the state. The study further concluded that the factors that have most significantly contributed to increased access and low tuition were public support for higher education and increased government money for need-based financial aid.
The report is a response to calls for deregulation of the higher education industry in Ohio in an effort to increase the number of college graduates in the state. Policy proposals that have been considered include lessening of requirements that imposed fiscal and administrative regulations, less government oversight in college and university construction projects and real estate transactions, lifting student caps and allowing each campus freedom to set tuition. Read more...

Posté par pcassuto à 02:04 - - Permalien [#]


Britain being hit by rise in graduate 'brain drain'

http://bathknightblog.com/wp-content/uploads/2011/07/telegraph-logo.jpgBy . The number of British students heading overseas for their first job has soared by a quarter in just three years amid fresh warnings over a graduate “brain drain”.
  Almost 5,200 university leavers sought employment in mainland Europe, the Far East and North America last year – up by 1,000 since the start of the economic crisis. Official figures show that graduates from the very best universities are significantly more likely to be tempted overseas, prompting fears that Britain’s most talented young people were being forced to look abroad for employment during the downturn.
Almost one-in-10 British graduates from institutions such as Cambridge, Durham, Exeter and Oxford who found jobs in 2011 were working overseas. The rate jumped to 12 per cent among British students from St Andrews.
Experts said that in some cases major international corporations were targeting students from the very best universities during annual “milk round” employment fairs. Other students are securing jobs with multinationals based in Britain only to be posted overseas, it was claimed.More...

Posté par pcassuto à 01:53 - - Permalien [#]

More students lured to overseas studies

By Beatrice Siu. Nearly 5,000 students who sat the first Hong Kong Diploma of Secondary Education Examination in April made plans to study overseas, a survey shows.
The Education Bureau said 7 percent, or 4,900 candidates, of those who took the HKDSE - which replaces the Hong Kong Advanced Level Examination - said they would study abroad.
The number is four times the 1,200 students - or 4.5 percent - who made the same plans after sitting the HKALE last year, Secretary for Education Eddie Ng Hak-kim told legislators yesterday.
Education consultants said more students this year inquired or decided to study overseas than in previous years likely because they were worried about the results or were seeking better education. Read more...

Posté par pcassuto à 01:16 - - Permalien [#]

Authorities seek to revamp education system

Rossiyskaya GazetaBy Irina Ivoilova, Rossiyskaya Gazeta. In any interview with Rossiyskaya Gazeta, Moscow State University Rector Viktor Sadovnichy shared his view that only a small number of universities deemed ineffective will be shut down. Most of them, he believes, will be restructured.
Some rectors claim that they had no idea that their universities were being assessed, and that they were unaware some important decisions could be made based on its findings. Yet, the minister insists that the campaign was agreed upon with the Russian Rectors’ Union and the Association of Leading Russian Universities. Where is the truth?
Viktor Sadovnichy:
First of all, we need to keep in mind that the evaluation of universities is based entirely on the logic of the evolution of the quality of higher education and its fundamental nature, which has always been characteristic of our education system. We are assessed and evaluated throughout our lives, and university ratings are another part of this process that has gained popularity in recent years. Read more...

Posté par pcassuto à 01:11 - - Permalien [#]

Work visas may prevent foreign student exodus

By Ann Törnkvist. Sweden could become more attractive to non-EU foreign students if it granted them the right to stay in Sweden to look for work after graduation, the Migration Board (Migrationsverket) has suggested in a new report.
Sweden lost more than half of its non-EU foreign students in the year following the 2011 introduction of tuition fees, according to the report. Several other EU countries give students a window of opportunity to find work after graduation. The report recommends that Sweden look into the same option in order not to deprive the Swedish labour market of well-educated employees.
“If this reform is possible politically speaking, I don’t know,” Migration Board researcher Bernd Parusel told The Local.
"I can't issue a recommendation, just suggest they look into it."
The Migration Board also suggests that a student’s spouse be able to work in Sweden. Some parts of the visa process have already been simplified for students. Read more...

Posté par pcassuto à 01:06 - - Permalien [#]

Who Says Online Courseware Will Cause the Death of Universities?

ForbesLifeBy Tom Katsouleas, Dean of Duke University’s Pratt School of Engineering. He serves as Chair of the National Academy of Engineering’s Advisory Committee on Engineering Grand Challenges for the 21st Century.
In a recent editorial, Ray Kurzweil, futurist and Singularity Chancellor, compared the current university model to the bookstore model, suggesting that universities will be undermined by online the way that digital books undermined Borders.  Others have suggested that universities are headed the way of the newspaper.  Others have suggested that online teaching represents a new funding model for universities.
Yogi Berra said predictions are hard, “especially about the future.”  With that in mind there are a couple of perspectives to take from predictions in old issues of Popular Science or Scientific American:  futurists always over-estimate how soon new technology will manifest and researchers in the field always underestimate it. The bottom line, though, is that while online education poses a challenge for universities, they will ultimately improve them. Read more...

Posté par pcassuto à 00:52 - - Permalien [#]