Carif Oref Midi-PyrénéesLe CEC (Comité d'évaluation et de contrôle) des politiques publiques de l'Assemblée nationale a enrichi son programme de travail. Sera menée une "évaluation de l'adéquation entre l'offre et les besoins de formation professionnelle" afin de "savoir si la formation professionnelle s'adresse aux salariés en ayant le plus besoin et si elle contribue, dans une logique de compétitivité, au développement des filières d'avenir". Le Comité prévoit également d'évaluer les politiques en faveur de la mobilité sociale des jeunes. Cette évaluation permettra de mesurer la capacité des acteurs publics à réduire les inégalités entre jeunes.
Télécharger le Programme de travail du CEC, Assemblée nationale.
Réuni le 18 octobre 2012 sous la présidence de M. Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, le Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques (CEC) a décidé d’inscrire à son programme trois nouvelles évaluations:
Evaluation des politiques en faveur de la mobilité sociale des jeunes: cette évaluation aura pour objet de mesurer la capacité des acteurs publics à réduire les inégalités entre les jeunes.
Evaluation du soutien public aux exportations, politique publique qui conditionne la compétitivité « hors coût ». Les travaux du CEC sur ce thème viendront compléter ceux de la mission d’information créée par la conférence des présidents sur les coûts de production.
Evaluation de l’adéquation entre l’offre et les besoins de formation professionnelle, du point de vue des salariés comme des employeurs, afin de répondre à deux questions: la formation professionnelle s’adresse-t-elle aux salariés qui en ont le plus besoin? Permet-elle, dans une logique de compétitivité, de développer des filières d’avenir?

CARIF OREF Midi-Pyrenees CEC (Επιτροπή για την αξιολόγηση και τον έλεγχο) της πολιτικής της Εθνοσυνέλευσης έχει επεκταθεί το πρόγραμμα εργασίας της. Θα προβεί σε "εκτίμηση της ισορροπίας μεταξύ της προσφοράς και της κατάρτισης ανάγκες" σε "αν η εκπαίδευση είναι για τους εργαζόμενους που τη χρειάζονται περισσότερο, αν και συμβάλλει σε μια αίσθηση της ανταγωνιστικότητας, τομείς ανάπτυξης του μέλλοντος. " Η Επιτροπή σχεδιάζει επίσης να αξιολογήσει τις πολιτικές για την κοινωνική κινητικότητα των νέων. Η αξιολόγηση αυτή θα αξιολογήσει την ικανότητα των δημόσιων φορέων να μειωθούν οι ανισότητες μεταξύ των νέων. Περισσότερα...