http://www.solutions-ressources-humaines.com/logo/e227bb344af67d5logo_formaguide_gf.gifPar Michel Diaz. Le raisonnement analogique a ses limites. Difficile, pourtant, d'imaginer que la formation échappera aux brutales remises en question qui touchent des pans entiers de l'économie des biens et services culturels.
Cause principale: la numérisation généralisée. Numérisation, dématérialisation? Voilà qui a le mérite d'être clair, par exemple: les journaux, les livres (des bibliothèques entières) sont voués à se dissoudre dans le Web et disparaître en tant qu'objets. Leurs contenus perdurent - c'est l'essentiel - sous des 0 et des 1 qui affranchissent la lecture des contraintes de temps et de lieu. C'est l'industrie du livre tout entière, et sa chaîne de valeur fondée sur les intermédiaires, éditeurs et libraires, qui est mise à mal. Après celle du disque, ou, dans un autre registre, celle du tourisme, et bientôt peut-être celle de la santé. Des intermédiaires ont principalement le choix entre s'arc-bouter sur d'impossibles lignes Maginot, ou se réinventer à l'instar du Guépard: "pour que tout reste comme avant, il faut que tout change"!
Illustration par le livre

Aucune librairie au monde, a fortiori de quartier, malgré toute la sympathie qu'on peut avoir pour ce commerce passionné, n'offre autant d'ouvrages qu'Amazon, dans des délais de livraison aussi réduits (24 heures ou 48 heures pour qui dispose d'un compte premium… ou instantanément quand le livre est téléchargeable), en France ou quand vous êtes en voyage au bout du monde… L'acte d'achat, un seul clic, remplace l'expérience parfois pénible de l'attente devant la caisse. Le conseil du libraire est remplacé par le profiling, son affichage instantané des livres que vous avez achetés les derniers mois, et de ceux que vous pourriez aimer. Quel autre mode de distribution vous met n'importe où, n'importe quand, en relation avec la communauté des lecteurs partageant vos goûts, et en mesure d'exprimer votre avis sur ce que vous venez de lire? A l'autre bout d'une chaîne décidément raccourcie, quel éditeur offre 60 ou 70% de droits à ses auteurs, et la possibilité de publier sans passer par l'habituel parcours du combattant? Les inconvénients doivent bien exister… Mais où?
Un peu de formation-fiction

Les intermédiaires - organismes de formation, éditeurs d'ouvrages professionnels destinés aux entreprises, etc. - sont ramenés à la portion congrue, largement remplacés par l'espace virtuel d'apprentissage accessible tout le temps et partout au salarié. Un espace personnalisé conseillant des ressources adaptées à la stratégie et au profil de l'apprenant, un espace qui met en relation, qui crée du lien, avec le e-coach, avec la communauté des autres apprenants… Aussi les outils sont donnés aux concepteurs pédagogiques, aux experts, pour produire des contenus numériques, e-learning, rich media, capture d'un cours directement depuis une Webcam, indexation sur le moteur du "learning portal" pour permettre aux salariés de les trouver très rapidement… L'enjeu: un nouvel appétit pour des savoirs devenus accessibles, comme les éditeurs traditionnels sont en train de découvrir de nouveaux appétits de lecture induits par les liseuses… Formation-fiction, vraiment?
Des signaux faibles

Le marché de la formation n'est pas celui du livre ou du tourisme; il a ses pesanteurs, ses totems… Nul doute pourtant qu'il est déjà travaillé par ces grands mouvements. Des signaux faibles, encore, car le marché du e-learning pèse seulement quelques pour cents de celui de la formation traditionnelle. Des signes toutefois bien réels, que les acteurs de la formation dans et hors l'entreprise prendraient un grand risque à sous-estimer plus longtemps.
A propos de l’auteur:

Michel Diaz est Directeur associé de Féfaur (www.fefaur.com), premier cabinet d'études et de conseil e-learning indépendant sur le marché français et l'un des leaders européens, au sein duquel il conseille et accompagne les grandes entreprises et organisations dans leur stratégie et gouvernance e-learning et formation mixte. Conférencier recherché, il intervient et publie régulièrement en France et à l'étranger.
http://www.solutions-ressources-humaines.com/logo/e227bb344af67d5logo_formaguide_gf.gif Με Michel Diaz. Αναλογικοί συλλογισμός έχει τα όριά της. Δύσκολο, όμως, να φανταστούμε ότι η εκπαίδευση ξεφύγουν από την σκληρή ανάκριση που επηρεάζουν ολόκληρο τομείς της οικονομίας των πολιτιστικών αγαθών και υπηρεσιών. Περισσότερα...