28 octobre 2012

1er Salon Régional des Masters et des Licences Professionnelles

JPG - 73 koLe 17 novembre 2012, le Carrefour des Etudiants et les différentes composantes de l’Université de Limoges organisent le 1er Salon Régional des Masters et des Licences Professionnelles.
Au programme:
Des échanges sur stands avec des responsables de formation.
Des rencontres avec des anciens étudiants.
Des conférences:
- 10h00 Les métiers du numérique
- 11h00 Les métiers de l’environnement
- 14h00 La domotique (dans le cadre du zoom métiers de la Cité des Métiers, partenaire de la manifestation)
- 15h00 L’alternance et la formation tout au long de la vie
- 16h00 Les métiers de l’enseignement
Mais aussi des plateaux TV, réalisés par l’équipe de Canalsup et retransmis sur la radio RTF.
Pour plus de renseignements, veuillez contacter le Carrefour des Etudiants au 05.55.14.90.70.
Cité des métiersLe 17 novembre 2012 à Ester Technopole, le Carrefour des Etudiants et les différentes composantes de l’Université de Limoges organisent le 1er Salon Régional des Masters et des Licences Professionnelles.
Au programme : Des échanges sur stands avec des responsables de formation, des rencontres avec des anciens étudiants.
Pour plus de renseignements, veuillez contacter le Carrefour des Etudiants au 05.55.14.90.70 ou cliquez sur "salon masters et licences professionnelles".

JPG - 73 kb On 17 November 2012, the Carrefour Students and the various components of the University of Limoges organizing the first Regional Masters Salon and Professional Licensing.
The program:

Exchanges on stands with training managers.

Meetings with alumni.

Conferences:

- 10:00 Professions digital

- 11:00 The environmental activities

- 14:00 The home automation (through the zoom trades Cité des Métiers, a partner of the event)

- 15:00 The alternation and training throughout life

- 16.00 teaching careers

But also TV trays, made by the team Canalsup and broadcast on radio RTF.

For more information, please contact the Student Carrefour at 05.55.14.90.70
. More...

Posté par pcassuto à 01:55 - - Permalien [#]
Tags : , ,


Direccte - la Plaquette VAE

La Direccte de Picardie édite une plaquette pour promouvoir les titres professionnels et leurs accès par la Vae.
Le droit à la VAE. Pourquoi la VAE? Documents à télécharger: Plaquette VAE.
LES GRANDS PRINCIPES DE LA VAE
Le droit individuel à la VAE

Inscrit dans le Code du Travail et dans le Code de l’Education.
- S’adresse à toute personne engagée dans la Vie Active: salariés intérimaires, en CDD, en CDI (à l’exception des contrats en alternance et les stages en entreprise), travailleur indépendant, bénévole.
- Permet la Reconnaissance Officielle de l’Expérience Professionnelle et Extraprofessionnelle en rapport direct avec la certification visée.
- Vise à l’obtention d’un Diplôme, un Titre Professionnel, ou encore un Certificat.
Une condition réglementaire unique

Pour s’inscrire dans la démarche de validation des acquis, la durée de l’expérience considérée est d’au moins 3 ans. Elle est obtenue par le cumul des activités exercées à temps plein ou partiel, continues ou non en rapport direct avec la certification visée.
Rappel des ministères certificateurs

Trois types de certification professionnelle: les Diplômes, Titres ou Certificats inscrits au Répertoire National des Certification Professionnelles (www.cncp.gouv.fr).
DIPLÔMES: Education Nationale, Université et CNAM, Ministère de l’Agriculture, Ministère de la Jeunesse et Sports, Ministère de la Santé et Action Sociale.
TITRES: Ministère chargé de l’Emploi, Organismes Consulaires (Chambres des Métiers/Chambres de Commerce).
CERTIFICATS: Branches Professionnelles, Réseaux Consulaires, Ecoles d’Ingénieurs, Ministère de l’Intérieur (SIAP), Organismes Privés.
POURQUOI ENGAGER UNE VAE

« La VAE s’inscrit nécessairement dans un PROJET, qu’il soit Personnel, Professionnel ou Collectif »
POUR LE SALARIE
Transformer son Expérience en Diplôme, Titre ou Certification Professionnelle

• Se prévaloir d’une qualification reconnue à l’issue de la VAE.
• Donner une nouvelle évolution à sa carrière.
• Faire valoir des activités exercées en qualité de salarié et/ou de bénévole.
• Pouvoir accéder à un niveau de qualification quel que soit son niveau de formation ou de qualification initial.
• Obtenir en totalité ou en partie une certification.
• Disposer de 5 ans, en cas de réussite partielle, pour compléter (soit par la formation soit par l’acquisition de nouvelles expériences) et parvenir à la qualification visée.
POUR l’ENTREPRISE
Améliorer la Compétitivité

• Accompagner les politiques de ressources humaines dans l’entreprise.
• Identifier les compétences et les aptitudes des salariés.
• Développer l’adaptation des personnels aux évolutions des marchés et des métiers.
• Préparer les salariés dont l’emploi évolue.
• Faciliter le positionnement sur des formations internes ou externes.
Un préalable: Pouvoir justifier ses activités pour certifier son expérience

Types d'activité et justificatifs demandés
SALARIE - Fiches de paie, - Attestation d’employeur
TRAVAILLEUR INDEPENDANT - Déclarations fiscales, - Déclarations URSSAF, - Extrait K bis (activités commerciales), - Extrait Di (artisanat)
BENEVOLE (association, syndicat): Attestation signée par: - Le Président après information du Conseil d’administration pour une association, - Le Secrétaire général pour le syndicat.
Un parcours en plusieurs étapes, avec des acteurs qui vous conseillent tout au long de la démarche
Etape 1 : S’informer sur le dispositif

Auprès de:
- Services du personnel
- Points relais conseil (PRC) : Centres d’information et d’orientation (CIO), Maisons de l’emploi et de la formation (MEF)
- Services valideurs (Ministères certificateurs)
- Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA).
Etape 2 : Se décider

Analyser le projet, identifier les certificateurs. Réaliser des entretiens, bilans de compétences.
En lien avec:
- Services du personnel
- Services valideurs.
Etape 3 : Se faire accompagner

Retirer un dossier de recevabilité de demande.
Auprès de:
- Ministères
- Organismes valideurs.
Etape 4 : Faire valider son projet

Si démarche initiée par le salarié: obtenir une autorisation d’absence (congés) et un financement (OPCA).
Si démarche initiée par l’entreprise: obtenir l’accord du salarié, et inscrire le projet dans le plan de formation.
Etape 5 : La certification en tant que telle

Entrer dans une des différentes procédures d’évaluation possibles (en fonction du certificateur).
L’accompagnement (aide facultative): aide méthodologique au candidat

Différents niveaux d’intervention possibles: Constitution du dossier auprès du certificateur/préparation de l’entretien avec le jury et/ou la mise en situation professionnelle. Cet accompagnement débute après la décision de recevabilité et se termine au plus tard au jour de la convocation pour l’évaluation.
LES MOYENS ET LA PRISE EN CHARGE FINANCIERE
3 possibilités :
Le congé pour VAE

• Un droit à l’initiative du salarié quelle que soit son ancienneté dans l’entreprise
• Congé assimilé à une période de travail
• Dépenses peuvent être prises en charge par l’OPACIF
• Droit de s’absenter de son travail pour une durée maximale de 24 heures, soit pour être accompagné dans la procédure de préparation, soit pour participer aux épreuves de validation
• Ces heures d’absence sont consécutives ou non.
Le droit individuel à la formation (DIF) et action de VAE

A l’initiative du salarié en accord avec son employeur pour la validation et l’accompagnement si l’accord de branche le prévoit.
Le plan de formation et action de VAE

• A l’initiative de l’employeur avec accord du salarié
• Signature d’une convention tripartite Employeur-Salarié-Organisme (intervenant en vue de la validation)
LA CERTIFICATION DU MINISTERE CHARGE DE L’EMPLOI
Les Titres professionnels

• Environ 300 Titres inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles
• Du niveau V au niveau I
• Et qui couvrent l’ensemble des secteurs d’activités (primaire, secondaire, tertiaire).
• Une certification délivrée au nom du ministère chargé de l’emploi, via des organismes agréés et contrôlés par la DIRECCTE.
La procédure

• Les candidats VAE: justifier de 3 années d’expérience en rapport avec le Titre visé (en continu ou non), à temps plein ou partiel.
• Un dossier de recevabilité à retirer, à compléter et à renvoyer à l’Unité territoriale de la DIRECCTE de son domicile.
• Sous 2 mois, décision d’acceptation ou de refus.
• Si acceptation, DSPP à compléter (dossier de synthèse de pratique professionnelle).
• Puis inscription à une session d’évaluation en « situation de travail », devant un jury composé de professionnels du métier
• Validation totale (obtention du Titre) ou partielle (obtention de Certificats de compétences professionnelles).
En cas de validation partielle, 5 ans pour valider les CCP manquants afin d’obtenir le Titre dans sa totalité.
LES POINTS RELAIS CONSEILS EN PICARDIE
Vos contacts dans votre DIRECCTE de Picardie
DIRECCTE - DIRECTION REGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L’EMPLOI
40, rue de la Vallée - CS 54203 - 80042 AMIENS CEDEX 1. Responsable: Véronique THIBAUT, Standard: 03 22 22 42 42
UNITES TERRITORIALES
SOMME

40 rue de la Vallée - CS 54203 - 80042 AMIENS CEDEX 1. Directrice adjointe du travail: Laetitia CRETON, Standard: 03 22 22 41 41.
AISNE
Cité administrative - 02016 LAON CEDEX. Directeur adjoint du travail : Jean-Claude LEMAIRE, Standard: 03 23 26 35 00.
OISE
101, Avenue Jean Mermoz - 60000 BEAUVAIS. Directrice adjointe du travail: Dominique BRECQ-TABART, Standard: 03 44 06 26 62.

The Direccte Picardy publishes a brochure to promote the professional qualifications and access by Vae.
The right to VAE.
Why APL? Documents to download: Brochure VAE.
THE PRINCIPLES OF VAE

The individual right to VAE

Registered in the Labour Code and the Code of Education.

- Aimed at anyone involved in the Active Life: temporary workers, fixed-term contracts in CDI (with the exception of work-study and internships), self-employed, volunteer.

- Allows the Official Recognition of Professional Experience and extra-directly related to the certification referred.

- Aims at a Diploma, a Professional Title, or a Certificate
. More...

Posté par pcassuto à 00:52 - - Permalien [#]

La VAE a 10 ans cette année

http://vae2012.defi-metiers.fr/sites/all/themes/vae2012/img/home_carte.jpgDes antennes VAE, des ministères, des CFA, des partenaires sociaux, des OPCA, le FONGECIF, l’AFPA.... et de nombreux autres acteurs qui interviennent pour permettre la réalisation de la VAE se mobilisent ensemble en Ile-de-France pour mieux la faire connaître.
Petit déjeuner, intervention en restaurants d’entreprises, déjeuner débat, les formes sont multiples pour montrer ce que la VAE peut offrir aux Franciliens.
Découvrez les manifestations organisées en Ile-de-France à partir du 12 novembre sur le site vae2012.defi-metiers.fr.
La VAE 10 ans déjà… Et demain?

Le lundi 19 novembre, de 9h à 17h
, la Région Ile-de-France fête les 10 ans de la VAE à la Cité Internationale Universitaire de Paris. Jean-Paul HUCHON, Président du Conseil Régional Ile-de-France et Emmanuel MAUREL, Vice-président en charge de la formation professionnelle de l’apprentissage et de l’emploi ouvriront et concluront cette manifestation.
Après 10 années de mise en œuvre d’un droit individuel novateur qui a ouvert les portes à la certification par la voie de l’expérience, où en est-on en Ile-de-France aujourd’hui ? Quels champs d’innovation envisagés pour demain ? La Région vous invite à venir échanger avec des bénéficiaires, des chefs d’entreprise, des certificateurs, des experts…
Cette journée vient conclure la semaine de la VAE en Ile-de-France organisée par Défi Métiers en partenariat avec la Direccte Ile-de-France.
Inscrivez-vous sur mip@iledefrance.fr.
Cité Universitaire de Paris, 17 boulevard Jourdan, 75014 PARIS
Accès: RER B : Cité Universitaire, Métro : Porte d’Orléans, Tramway T3.
Manifestations territoriales

Des antennes VAE, des ministères, un  CFA, des partenaires sociaux, des OPCA, le FONGECIF, l’AFPA... et de nombreux autres acteurs qui interviennent pour permettre la réalisation de la VAE se mobilisent ensemble en Ile-de-France pour mieux faire connaître la VAE à l’occasion de ses 10 ans.
Petit déjeuner, intervention en restaurant d’entreprises, déjeuner-débat, actions de formation, présentation de dispositifs, chat,  les formes sont multiples pour montrer ce que la VAE peut offrir aux Franciliens. Découvrez les manifestations organisées en Ile-de-France: 75 - Paris. 77 - Seine-et-Marne. 92 - Hauts-de-Seine. 93 - Seine-Saint-Denis. 94 - Val-de-Marne.
La VAE en quelques clics

Il y a 10 ans la loi de modernisation sociale créait la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) . Avec la VAE, il est maintenant possible d'accéder - sous certaines conditions - à un diplôme en dehors de la  formation. Avec la VAE, votre expérience vaut diplôme!
En 2010,  plus de 700 candidats se sont engagés dans un parcours de VAE en Ile-de-France.
A l’occasion des 10 ans de la VAE, Défi métiers vous propose de découvrir la VAE à travers des informations pratiques, des témoignages vidéo et son action sur le territoire francilien.
La VAE, de quoi parle t-on
?
La VAE pour qui
?
Que peut-on obtenir par la VAE
?
A qui s’adresser
?
Les acteurs de la VAE
.
La VAE en vidéo
.
Défi métiers et la VAE
.
Voir aussi Les 10 ans de la VAE - 2002-2012, VAE - dix ans déjà, La VAE d’hier à aujourd’hui, et demain, 10 ans déjà! La VAE fête ses dix ans en Languedoc Roussillon, Les 10 ans de la VAE - Georges Asseraf, Les 10 ans de la VAE - réseau des CARIF OREF, Les 10 ans de la VAE par le réseau des CARIF OREF - Limoges - 20 septembre 2012, La chanson des 10 ans de la VAE, VAE - 10 ans - le 17 janvier 2012, Retour sur les 10 ans de la VAE en Pays de la Loire, Anniversaire - 10 ans de VAE, 10 ans de VAE en Auvergne, La VAE fête ses 10 ans, VAE, 10 ans de mobilisation, 40 ans de formation professionnelle continue, 10 ans de VAE, Les 10 ans de la VAE - réseau des CARIF OREF, 10 ans de la VAE en Rhône-Alpes, La VAE souffle ses dix bougies, Parution de l'Echo du CARIF sur les 10 ans de la VAE, 10 ans de pratiques de la VAE dans les Universités de Bretagne, Les dix ans de la VAE en Languedoc-Roussillon, La VAE fête ses 10 ans, Les 10 ans de la Vae en Franche-Comté, LA VAE fête ses 10 ans, Les 10 ans de la VAE à La Réunion, Les 10 ans de la VAE en Haute-Loire, 10 ans de la VAE - Voiron, Les 10 ans de la VAE en Picardie.

http://vae2012.defi-metiers.fr/sites/all/themes/vae2012/img/home_carte.jpg Κεραίες VAE, υπουργεία, CFA, των κοινωνικών εταίρων, OPCA, η FONGECIF, AFPA... και πολλούς άλλους φορείς για να καταστεί δυνατή η υλοποίηση του ράλι VAE μαζί σε Ιλ Ντε Φρανς να γίνει ευρύτερα γνωστό.
Πρωινό, καντίνες παρέμβαση, συζήτηση μεσημεριανό γεύμα, οι πολλές μορφές για να δείξει ότι μπορεί να προσφέρει APL Παριζιάνους.

Ανακαλύψτε τις εκδηλώσεις που διοργανώνονται σε Ile-de-France από τις 12 Νοεμβρίου στο vae2012.defi-metiers.fr
. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 00:17 - - Permalien [#]

Les Direccte devraient contrôler en priorité les organismes de formation en sécurité privée

cariforefInscrire les organismes de formations en sécurité privée « parmi les priorités du programme annuel de contrôle des Direccte (service régional de contrôle) » au regard des « multiples dysfonctionnements du secteur ». C'est l'une des 23 recommandations d'un  rapport des inspections générales de l'administration, de l'Éducation nationale et des affaires sociales (IGA, Igen et Igas) sur la formation aux métiers de la sécurité privée, publié par le ministère de l'Intérieur le 12 octobre 2012. Dans une lettre de mission du 18 novembre 2011, Claude Guéant, Luc Chatel et Nadine Morano, respectivement ministres de l'Intérieur, de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle au sein du gouvernement de François Fillon, demandaient aux trois inspections de « formuler toutes propositions qui apparaîtraient pertinentes pour améliorer ce dispositif ».
La sécurité privée emploie « entre 150 000 et 200 000 personnes ». Il s'agit pour l'essentiel de métiers de main-d'œuvre « tenus par des personnels encore souvent formés trop hâtivement, de bas niveau de qualification et aux faibles perspectives de carrières. » Actuellement, la formation continue « n'est pas assez développée et fait l'objet d'efforts décroissants », souligne le rapport. Parmi les autres problèmes du secteur, figurent un contrôle « insuffisant » de la qualité des formations et de la fiabilité des examens, un nombre « trop restreint » de bénéficiaires, une offre de formation « incomplète et pas assez structurée » ou encore un contenu des formations qui fait « souvent débat ».
ATTRIBUER AU CNAPS UN POUVOIR D'AGRÉMENT DES ORGANISMES
Parallèlement, il faudrait attribuer au CNAPS (Conseil national des activités privées de sécurité) un pouvoir d'agrément des dirigeants et des formateurs des organismes et établissements (hors du champ de l'Éducation nationale et de l'enseignement supérieur) dispensant des formations aux métiers de la sécurité privée, préconisent les auteurs du rapport, Gilles Sanson, inspecteur général de l'administration, Brigitte le Brethon, inspectrice générale de l'Éducation nationale, et Catherine Hesse, inspectrice générale des affaires sociales. Le CNAPS est un établissement public administratif sous la tutelle du ministère de l'intérieur qui ne dispose à présent « d'aucune attribution consistante en matière de formation ».
Il apparaît « plus expédient que, pour la formation en sécurité privée, le préfet de région continue à délivrer cet agrément mais qu'il ne [le] fasse qu'après avis du CNAPS (délégués territoriaux). L'instruction administrative intégrerait ainsi une appréciation sur la qualité pédagogique des formations ».
RÉFORME DES PROCÉDURE DE DÉLIVRANCE DES DIPLÔMES
Le rapport recommande aussi que l'administration, « au moins sous une forme déléguée, soit toujours associée aux processus de sanction des formations et de délivrance des diplômes ». Il appartiendrait aux délégués territoriaux du CNAPS de dresser une liste régionale de personnes qualifiées pour participer aux groupes d'examinateurs de fin de formation.
En outre, les inspecteurs proposent que la délégation interministérielle à la sécurité privée institue auprès d'elle une « instance formalisée de dialogue entre les responsables majeurs des trois voies d'accès à la profession: ministère de l'Intérieur, ministère de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur, ministère de l'Emploi et branches professionnelles afin de faciliter une cohérence d‘approche sur le sujet. »
RENFORCER LES OBLIGATIONS DE FORMATION
Par ailleurs, les inspections générales jugent nécessaires de « renforcer les obligations de formation continue, et procéder à la vérification systématique de leur respect tous les 5 ans ». Il faudrait notamment lier le renouvellement des cartes professionnelles au respect d'obligations de formation permanente.
La liste des certifications professionnelles et CQP effectivement retenus par la délégation interministérielle à la sécurité devrait être officialisée. De plus, la création de passerelles interbranches et de passerelles entre les formations permettrait d'« accroître les possibilités pour les salariés de mobilité horizontale entre les différents métiers de la sécurité. » Consulter le rapport.

cariforef Register training organizations in the private security "among the priorities of the annual control Direccte (EAS Control)" in terms of "multiple failures in the sector." This is one of the 23 recommendations of a report of inspections of general administration, Education and Social Affairs (IGA, and Igen Igas) on training for careers in private security, issued by the Ministry of Interior October 12, 2012. In an engagement letter dated 18 November 2011, Claude Gueant, Luc Chatel and Nadine Morano, Ministers of the Interior, National Education and Vocational Training in the government of François Fillon, asked the three inspections "make any relevant proposals appear to improve this device." More...

Posté par pcassuto à 00:10 - - Permalien [#]

18èmes Rencontres Economie Emploi Travail en Rhône-Alpes

Les 18èmes Rencontres Economie, Emploi, Travail en Rhône-Alpes organisées par la DIRECCTE Rhône-Alpes en collaboration avec l’URML Rhône-Alpes, et la MIFE de Savoie auront lieu le 15 novembre 2012 à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon.
Public visé

Tous les professionnels de l'orientation, la formation et de l'emploi
L’accès et la situation des jeunes dans l’emploi, préoccupation des politiques publiques depuis plus de 30 ans, sont particulièrement soumis aux fluctuations et aux crises économiques.
Celle qui a débuté en 2008 en France, dont les effets se font encore sentir dans l’ensemble de la société française et au-delà, confirme cette sensibilité accrue des jeunes à la conjoncture économique. Elle réinterroge, dès lors, les pratiques des acteurs de l’emploi et de l’insertion professionnelle – employeurs, service public de l’emploi, organisations syndicales et patronales, structures Accueil Information Orientation.
Les 18èmes rencontres Economie, Emploi, Travail en Rhône-Alpes se proposent d’apprécier l’ampleur et les caractéristiques du phénomène, dans une dimension à la fois européenne, nationale et régionale. Le diagnostic, mêlant qualitatif et quantitatif, sera dépassé pour entrevoir les tendances de fond qui se dessinent et leurs prolongements opérationnels. Il s’agira ainsi de questionner l’accueil dans l’entreprise, la précarité, le déclassement, les politiques publiques, plus largement les rapports des jeunes à l’emploi et aux institutions qui gravitent autour de l’emploi.
Cette journée est structurée sur la base d‘interventions, de témoignages et d’expériences. L’enjeu étant finalement de dessiner des perspectives et de dégager des pistes d’actions pour les jeunes, les échanges entre les acteurs de l’emploi, de la formation, de l’insertion et de l’économie seront privilégiés, en particulier par une invitation au débat entre les partenaires sociaux, les décideurs économiques et politiques.
>> Plus d'informations et programme complet.
>> Inscription en ligne sur http://inscription-seminaire.fr.
Η 18η Rencontres Οικονομίας, Απασχόλησης, Εργασίας Rhône-Alpes DIRECCTE που διοργανώνονται από τις Rhône-Alpes, σε συνεργασία με URML Rhône-Alpes και της Σαβοΐας MIFE θα πραγματοποιηθεί 15 του Νοέμβρη 2012 στην Ecole Normale Supérieure de Lyon.
Ακροατήριο

Όλα επαγγελματικό προσανατολισμό, κατάρτιση και απασχόληση

Η πρόσβαση και η κατάσταση των νέων στην αγορά εργασίας, με θέματα δημόσιας πολιτικής για πάνω από 30 χρόνια, είναι ιδιαίτερα υπόκεινται σε διακυμάνσεις και οικονομικές κρίσεις.

Ποια ξεκίνησε το 2008 στη Γαλλία, της οποίας οι συνέπειες είναι ακόμη αισθητές στο σύνολο της γαλλικής κοινωνίας και όχι μόνο, επιβεβαιώνει αυτή την αυξημένη ευαισθησία των νέων οικονομικών συνθηκών
. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 00:02 - - Permalien [#]


Guide du Transfert des Acquis de Formation

http://www.anfh-transfert-acquis-formation.com/images/site/banniere.gifLe Guide du  Transfert des Acquis de Formation
Pour répondre à vos questions: un guide interactif dédié au transfert des acquis de formation, construit autour des trois étapes (avant, pendant et après) de la formation.
Ce guide est fait pour toutes les personnes concernées par la formation.
Avant la formation les questions que se posent: la cellule de formation, la direction, l'encadrement, l'agent, le formateur.
Pendant la formation les questions que se posent: la cellule de formation, l'encadrement, l'agent, le formateur.
Après la formation les questions que se posent: la cellule de formation, la direction, l'encadrement, l'agent, le formateur.
Voir aussi Valipro, Guide des métiers, Tous les sites de l'ANFH.

http://www.anfh-transfert-acquis-formation.com/images/site/banniere.gif Ο οδηγός Σχηματισμός μεταφοράς των θεμελιωμένων
Για να απαντήσουμε στις ερωτήσεις σας: ένα διαδραστικό οδηγό αφιερωμένη στη μεταβίβαση της προηγούμενης μάθησης, χτισμένο γύρω από τρία στάδια (πριν, κατά τη διάρκεια και μετά) εκπαίδευση
. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 00:00 - - Permalien [#]

27 octobre 2012

International Forum on The Humanities Research at the Dawn of ERA and Horizons 2020

Maison des sciences de l'homme en BretagneDecember 6 2012: British Academy, 10 Carlton House Terrace, London 
International Forum on The Humanities Research at the Dawn of ERA and Horizons 2020 

This international forum brings together representatives of universities, research institutions, research managers, evaluation and ranking agencies, funders and key actors from the disciplines themselves to discuss the key issues affected humanities research within the context of the European Research Area. It will look at how funding, evaluation and cooperation patterns affect the place of humanities and social sciences research in the coming years, and especially in the light of Horizons 2020.
Programme: 
the current version of the programme is now consultable online.
Inscription :
inscription en ligne.
This event is organised by the Maison des Sciences de l'Homme de Bretagne, for information, please contact Prof Geoffrey Williams or Dr Ioana Galleron [williams|galleron]@evalhum.eu.
Programme - Humanities Research at the dawn of ERA and Horizons 2020
-Draft Programme-

London, 6th December 2012
I. Opening session

10h00 Welcome speech, Professor Nigel Vincent FBA, Vice President, Research and Higher Education, British Academy and Professor Emeritus of General & Romance Linguistics, The University of Manchester
10h10 Impacts of ERA on the Humanities and Social Sciences: wishes, tools... and foreseen problems, Dr. Ioana Galleron and Professor Geoffrey Williams
10h30The HSS within ERA: Europe's rationale, Philippe Keraudren, Deputy Head of Unit, European Commission, DG Research
II. Evaluation and internationalisation of careers and research

11h45 Assessing HSS research units from an international point of view, Gero Federkeil, CHE,Ranking
12h05 Assessing HSS research units from an international point of view, Professor Bruce Brown, Pro-Vice-Chancellor for Research, University of Brighton and Chair of Main Panel D (arts and humanities) Research Excellence Framework
III. Financial incentives within ERA

14h The French point of view: Agence National de Recherche, Professor Pascal ARNAUD, Director Department SSH, Agence Nationale de la Recherche, Membre de l'Institut Universitaire de France
14h15 The British point of view: Arts and Humanities Research Council, Professor Mark Llewellyn, director of Research, and University of Strathclyde, UK
14h30 Private funders: Approached
IV. The actor's point of view

15h20 UK, Europe and ERA, Professor. Keith Brown, Vice-President and Dean of the Faculty of Humanities, University of Manchester
15h35 Research universities and ERA, Professor H. W. van den Doel, Dean of the Faculty of Humanities, University of Leiden
V. Summing up

16h10The future of humanities research in a wider European Research Area, Reporters, panel members.

Posté par pcassuto à 23:27 - - Permalien [#]

Governance Reform in Higher Education

http://www.iiep.unesco.org/fileadmin/v2/images/logo.gifWhat policies with what effects? An upcoming IIEP conference.
Higher education is confronted worldwide with multiple challenges – including the rapid growth of student numbers, financial constraints, and heightened expectations of stakeholders concerning higher education’s contribution to national development. In this context, many countries have initiated governance reforms inspired by the “new public management” concept. From these reforms, public authorities expect improved management effectiveness, increased relevance of the training offered, and a strengthened capacity of universities to engage in partnerships with local authorities and enterprises.
In French-speaking Africa and the Maghreb region, many countries have committed themselves to governance reform in higher education since the 2000s. In 2011, IIEP launched a research project in Burkina Faso, Cameroon, Morocco, and Senegal to investigate the nature of corporate governance reforms and their impact on the management of universities. The study also explored whether the outcomes of the reforms have been achieved: a way to measure effectiveness and identify conditions favouring implementation.
Results to be presented at Dakar conference

On 14 November – in collaboration with the UNESCO Office in Dakar, the German Academic Exchange Service (DAAD), and the Ministry of Higher Education of Senegal – IIEP will discuss the results of the research project with senior officials from the Central  and West Africa region, and in particular officials from ministries, national commissions, and institutions of higher education. The event, to be held in Dakar (Senegal), will lead to the establishment of a discussion platform on ways to reform governance systems, on solutions to drive the reform process, and on the effects obtained by implementing such reforms.
The conference is an upstream event of the "Strengthening Regional Cooperation in Quality Assurance in West & Central Africa" conference, to be held from 15 to 17 November at the same venue.
For more information on these events and how to register, go to: http://www.unescoafrica.org/highered/.

Posté par pcassuto à 23:20 - - Permalien [#]

DAAD/ UNESCO Conference on Regional Cooperation in Quality Assurance

http://www.unescoafrica.org/highered/templates/waterdrops/images/header-bg.jpg The German Academic Exchange Service (DAAD) within the frame of its DIES Programme (Dialogue on Innovative Higher Education Strategies), the United Nations Educational, Scientific and Cultural Organisation (UNESCO) Dakar Office and the International Institute for Educational Planning (IIEP) of the UNESCO are jointly organising two conferences between November 14th and 17th 2012.
The DAAD/ UNESCO Conference on Regional Cooperation in Quality Assurance aims at discussing among national and regional decision makers and actors in the field of higher education and quality assurance (QA) how a shared vision for QA can be developed for the whole Central and West African region. The event provides a platform to exchange experiences with high level experts and QA practitioners from other African regions as well as from Europe. The presentation of best practice examples and joint Europe-African initiatives should pave the way for joint actions to strengthen harmonisation and improve quality in higher education in Central and West Africa.
Furthermore, the DAAD/ UNESCO Conference identifies specific demands for capacity development in QA and intends to develop a shared vision for future steps. The conference is targeted at regional and international QA-experts and QA-relevant stakeholders and decision-makers (ministries, QA-Agencies, universities, students, employers) from Central and Western Africa. A total of 100 participants are expected. The conference language will be English – simultaneous translation to French will be available.
On 14th November 2012 there will be a Pre-Conference organised by IIEP-UNESCO in cooperation with UNESCO-BREDA, the DAAD and the Ministry of Higher Education, Senegal.  The results of a recent research study on governance reforms in higher education carried out in Burkina Faso, Cameroon, Morocco and Senegal will be presented and discussed. Participants will also examine available options in governance reform, the most appropriate reform process and the results to be expected.

Posté par pcassuto à 23:17 - - Permalien [#]

Developing a pedagogical culture in the Social Sciences

HEA Social Sciences Annual Conference - Teaching research methods: Developing a pedagogical culture in the Social Sciences
Date: 23 May 2013 - 24 May 2013
Start Time: 01:00 pm
Location/venue: Crowne Plaza Hotel, St. Nicholas Place, Princes Dock, Pier Head, Liverpool, L3 1QW
The theme for this year's HEA Social Sciences conference builds on the work of the Social Sciences cluster teaching and learning summit, held in June 2012, and develops further the themes for the teaching and learning projects we will be funding through our strategic project. For further details see: http://bit.ly/QaBLK9.
By providing a space in which to communicate insights and examples from practice, the conference will provide an environment in which both challenges can be discussed and possible solutions shared. The HEA’s Social Science Cluster seeks to promote cross-disciplinary working between colleagues in the following disciplines: Accounting; Anthropology; Business and Management Studies; Development Studies; Economics; Education; Finance; Hospitality and Tourism; Sport Science and Leisure Studies; Law; Marketing; Politics and International Studies; and, Sociology.
We welcome contributions (for formats see guidance notes in the related documents section of this webpage) from all the cluster disciples around one of the following areas: 
  • Embedding research methods into the curriculum
    One of the issues raised at our teaching and learning summit (see http://bit.ly/Vf1WDR) was whether research methods are best taught as ‘standalone’ modules or integrated into a subject-focused module. We invite contributions that explore either/both of these approaches. In particular we would welcome contributions that include an evaluation of the effectiveness of these approaches. 
  • Communicating quantitative methods
    In his presentation to the summit John MacInnes (http://bit.ly/O8mTJ5) reminded us of the potential for quantitative methods to ‘to shock, inspire and challenge complacency’ but he also stated that ‘this will require some creative innovation in how we teach them’.  We invite contributions that outline approaches to teaching quantitative methods that seek to communicate to students, in imaginative and innovative ways, not only how they can use quantitative methods, but why they might want to do so.
  •  Teaching mixed methods
    In his presentation to the summit Martyn Hammersley (http://bit.ly/O8mTJ5) highlighted how methodological divisions among social researchers can ‘extend beyond differences in view about how to pursue research to disagreement about its goal and value’. In his discussion paper Martyn addresses further some of the issues teachers face if they attempt to bridge these methodological divisions. We invite contributions that provide examples of practice that seek to engage students in a plurality of approaches to research methods. In particular we would be interested in projects that combine quantitative and qualitative approaches. 
  • Assessment for learning in research methods
    Assessment is recognised to be an essential element of the learning process. What is assessed and how it is assessed influences students’ engagement with the curriculum and the opportunities for them to receive feedback on their learning. We invite contributions that identify good practice in the assessment of research methods learning.
  •  The use of open educational resources (OER) in research methods teaching
    The proliferation of OER that can be used in research methods teaching and learning has meant that teachers now have access to a wide variety of resources that they can integrate into their module delivery. Often, however, OER are used to provide an ‘off the shelf’ solution to resource provision and the additional potential offered through the re-versioning and subsequent sharing of OER is not realised. We invite contributions that discuss good practice in integrating OER into research methods teaching and/or the re-versioning and sharing of research methods OER. 
  • Developing a pedagogical culture
    In his presentation to the summit Mark Garner (http://bit.ly/O8mTJ5) highlighted the need to develop a pedagogical culture within the teaching of research methods - ‘the capacity to do research does not automatically translate into the capacity to teach research… pedagogical expertise needs to be specifically developed’.  We invite contributions that discuss examples of good practice in developing such a culture within and between institutions. In particular we would welcome examples of the use of peer-support groups and mentoring both through face-to-face contact and social networking. 
  • Researching for ‘work’ and at ‘work’
    Programmes of study in many Social Science disciplines require students to engage in some form of placement or work-based learning.  Often students are required to conduct some form of project work as part of this element of their learning, and whilst this project work can involve using research-related skills, links to research methods teaching are sometimes left implicit. Furthermore, whilst the benefits of placement/work-based learning in terms of developing students’ employability skills are recognised, the benefits of academic input into developing workplace practice are less often articulated.

We invite contributions that discuss projects that incorporate research methods teaching with work-based or placement learning projects and which seek to demonstrate the benefits of this type of learning for students and/or a level of knowledge exchange between educators and employers/placement providers.
The guidance document for submissions is now available from the related documents section of this webpage.
Conference costs and details for booking will be available shortly from this webpage. 
The call will close at 12.00 noon on Friday 4 January 2013

The HEA’s mission is to use our expertise and resources to support the higher education community in order to enhance the quality and impact of learning and teaching. We do this by recognising and rewarding excellent teaching, bringing together people and resources to research and share best practice, and by helping to influence, shape and implement policy.
Contact email: For queries, not bookings: HEA Social Sciences.

Posté par pcassuto à 23:08 - - Permalien [#]