29 octobre 2012

10 ans déjà! La VAE fête ses dix ans en Languedoc Roussillon

http://www.cariflr.fr/App_Themes/Default/Images/logo_forme.pngLes dix ans de la VAE en Languedoc-RoussillonL'Etat, la Région Languedoc-Roussillon et Atout Métiers LR (association résultant de la fusion du CARIF et de l'OREF LR) organisent une journée régionale pour les dix ans de la VAE. Programme sur www.10ansdelavaelr.fr. A télécharger: le bilan statistique, ainsi que le dossier documentaire.
Le dossier documentaire
.
Qu’est-ce que la VAE a modifié dans le paysage de la certification professionnelle?
Interview de George ASSERAF, président de la CNCP - KADRI Saïma. – Paris : CNCP, mai 2012. - 3 p.

Dix ans après l’adoption de la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002,instituant la VAE, la CNCP et le RNCP, George ASSERAF, Président de la CNCP est interviewé par Saïma KADRI, Directrice d’EssKa Consultants, pour nous livrer son point de vue sur ce qui a bougé dans le paysage de la certification professionnelle.
Rapport 2011 au Premier ministre de la Commission nationale de la certification professionnelle
- Paris: CNCP, avril 2012. -27 p.
2011 consacre la dixième année d’existence de la CNCP créée par la Loi du 17 janvier 2002. Le bilan de l’année progresse sur un plan quantitatif mais aussi qualitatif et traduit son rôle croissant au sein du système national de formation.
Guide pour l’élaboration de passerelles entre certifications
- Paris: CNCP, octobre 2011.
La CNCP émet le voeu que les certificateurs accordent la plus grande attention à la question des passerelles entre les certifications dans le cadre des parcours de formation tout au long de la vie et de la construction de trajectoires professionnelles.
Le rôle de la certification dans les processus de professionnalisation
- CHARRAUD Anne-Marie. – ÉDUCATION PERMANENTE, N° 188, 01/09/2011. – pp. 11-23
Pour une « simplification de l’offre des certifications » dans le champ des services aux personnes fragiles. Rapport au Premier ministre, ASSERAF Georges, BOUQUET Brigitte, ROZARIO Pascale (de) - Paris: CNCP, nov. 2009. - 62 p.
Dans ce rapport, quatre préconisations :
- Poursuivre les travaux en vue d’une simplification des certifications de niveau V et IV.
- Créer un secrétariat de coordination interministériel en vue de simplifier l’offre.
- Construire une cartographie des passerelles «verticales » entre certifications de niveau V et de niveau IV.
- Conduire une expérimentation régionale de mise en oeuvre de la simplification des certifications de niveau V dans une ou deux régions.
la VAE, une nouvelle forme d’évaluation?
Le fonctionnement des jurys de VAE,
FROMENT Bernard, CERVEL Jean-François, PRADEAUX Henry, RAVAT Jean-Claude. Inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche. - Paris: Ministère
de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, 2012. - 29 p.
Le travail du jury: d’un peu de contrôle à beaucoup d’évaluation. LAINE Alex. - in VAE: Quand l’expérience se fait savoir, l’accompagnement en validation des acquis. – Paris : Editions ERES. - 2010. – p. 223-247.
« [...] contrôler consiste à mesurer les écarts et les variations entre un référé et un référant constant sinon immuable puisqu’il sert d’étalon permanent. Au contraire, l’évaluation, en ce qu’elle pose la question du sens, consiste essentiellement à produire, à construire, à créer un référant, en même temps qu’elle s’y rapporte. ».
Les jurys de VAE, regards croisés: candidats, membres de jurys, valideurs.
ARFTLV. - La Rochelle : ARFTLV, septembre 2010. - 40 p. (Journée de professionnalisation)
Guide du jury VAE - Réseau des universités de l’ouest atlantique.
– UNIVERSITÉ DE POITIERS, 2010. - 27 p.
Ce guide peut être demandé à l’adresse suivante: Safire - Université de Poitiers - Tél : 05 49 45 44 60, safire@univ-poitiers.fr.
VAE : Accompagnement des candidats et travail du jury.
ARFTLV. In Repères n° 57, avril 2005. - 74 p.
Il s’agit de rassembler les praticiens qui mettent en oeuvre la validation pour les différents certificateurs en tant qu’accompagnateurs ou dans les jurys, de leur proposer d’échanger autour des pratiques concrètes de validation, de clarifier et d’enrichir les pratiques de chacun par le dialogue, la mise en commun.
Comment la VAE participe à la sécurisation des parcours professionnels

Validation des acquis de l’expérience, une dynamique professionnelle? Etude des effets de la VAE sur le développement des individus et des organisations dans le secteur industriel.
Afpa Transitions, Université V. Segalen, Bordeaux, 2011. -87 p.
Cette étude, financée par la Direccte Aquitaine, a été menée auprès de salariés de First Aquitaine Industrie. Ella a eu pour objectif de mesurer les répercussions de la VAE auprès de salariés peu qualifiés, en termes d’implication organisationnelle, de motivation à la formation et au travail, de sentiment d’efficacité personnelle et d’identité professionnelle.
Dynamiser votre carrière avec la VAE
– Paris: POLE EMPLOI. - Novembre 2011, 112 p.
Au sommaire de ce guide : Qu’est ce que la VAE? - Définition - Êtes-vous concerné par la VAE? Les étapes de la VAE - La VAE pas à pas - Diagnostic - Premiers pas - Le dossier de recevabilité - Le dossier de validation - Examen du dossier par un jury professionnel - L’essentiel à retenir- Les 5 erreurs à éviter- Les 5 astuces à utiliser- Les 5 clés pour agir.
VAE Puissance 2: un taux de validation totale supérieur à la moyenne de la VAE.
Agefos PME. – Paris: AGEFOS PME, octobre 2011.
AGEFOS PME dresse le bilan quantitatif et qualitatif de l’expérimentation du dispositif VAE Puissance 2: un taux de validation totale supérieur à la moyenne de la VAE classique et un fort intérêt des entreprises et de leurs salariés ainsi que des partenaires sur ce dispositif gagnant/gagnant en sont les points marquants.
Les enquêtes du Fongecif Languedoc-Roussillon.
Résultats d’enquête post CIF, bilan de compétences et VAE FONGECIF LR – Montpellier: FONGECIF LR, septembre 2011. -16 p.
Pour la 3e année consécutive, le FONGECIF Languedoc-Roussillon a voulu connaître la situation professionnelle des salariés ayant bénéficié d’un Congé Individuel de Formation, d’un Bilan de Compétences ou d’une Validation des Acquis de l’Expérience.
Voir aussi Les 10 ans de la VAE - Georges Asseraf, Les 10 ans de la VAE - réseau des CARIF OREF, Les 10 ans de la VAE par le réseau des CARIF OREF - Limoges - 20 septembre 2012, La chanson des 10 ans de la VAE, VAE - 10 ans - le 17 janvier 2012, Retour sur les 10 ans de la VAE en Pays de la Loire, Anniversaire - 10 ans de VAE, 10 ans de VAE en Auvergne, La VAE fête ses 10 ans, VAE, 10 ans de mobilisation, 40 ans de formation professionnelle continue, 10 ans de VAE, Les 10 ans de la VAE - réseau des CARIF OREF, 10 ans de la VAE en Rhône-Alpes, La VAE souffle ses dix bougies, Parution de l'Echo du CARIF sur les 10 ans de la VAE, 10 ans de pratiques de la VAE dans les Universités de Bretagne, Les dix ans de la VAE en Languedoc-Roussillon, La VAE fête ses 10 ans, Les 10 ans de la Vae en Franche-Comté, LA VAE fête ses 10 ans, Les 10 ans de la VAE à La Réunion, Les 10 ans de la VAE en Haute-Loire, 10 ans de la VAE - Voiron, Les 10 ans de la VAE en Picardie.

http://www.cariflr.fr/App_Themes/Default/Images/logo_forme.png Δέκα χρόνια από VAE σε Languedoc-Roussillon κράτος, Περιφέρεια Languedoc-Roussillon και LR Trump Πράξεις Ένωσης (που προκύπτει από τη συγχώνευση της CARIF και OREF LR) οργάνωσε μια περιφερειακή ημερησίως για δέκα VAE χρόνια. πρόγραμμα για www.10ansdelavaelr.fr. Download: η στατιστική εκτίμηση και το ρεκόρ ντοκιμαντέρ. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 21:25 - Permalien [#]


La certification « informatique et internet enseignant » adaptée à la formation continue

pcassuto | 16 février, 2012 00:45

http://www.aravis.aract.fr/upload/image/mission-egalite-mixite-professionnelle/logo-partenaires/PRAO.pngEn 2012, le PRAO vous propose une nouvelle action qui vise à faciliter la validation du Certificat Informatique et Internet de niveau 2 enseignant (C2I2E), initialement conçu pour les enseignants, par des formateurs de formation continue.
Un arrêté de juillet 2011 mentionne le caractère obligatoire du C2I2E pour tous les enseignants et ce dès 2012. Il précise que le C2I2E est désormais accessible à tous les acteurs de la formation. L’objectif est de professionnaliser les formateurs au numérique pour que ces compétences soient diffusées auprès des stagiaires de la formation continue.
Cette certification, délivrée par les universités habilitées, est obtenue sur la base d’un dossier de preuves démontrant des pratiques du numérique dans un contexte pédagogique. Le réseau FormaVia facilite la mise en place de ce programme. Découvrez cette action "Comment certifier vos compétences numériques". Programme et inscription.
http://www.prao.org/medias/photo/ucbl_1319064091015.jpgComment certifier vos compétences numériques

Action 2.10
le C2I2E pour la formation
Objectifs

- Découvrir le référentiel de compétences du C2I2E adapté au monde de la formation continue
- S’approprier les modalités d’accès et de financement à ce certificat
- Engager la réalisation du dossier de preuves et construire un parcours adapté à ses besoins
Public visé

Professionnels de la formation et de l’insertion, médiateurs numériques de la région Rhône-Alpes
Aucun prérequis
http://www.prao.org/medias/photo/iufm_1319389621952.jpgProgramme
Le C2I2E: cadre légal
    Historique (national et régional)
    Les certifications : B2I adulte, CPIE, C2I2E...
    Référentiel et cadre légal (arrêtés de 2011)
    La certification (dossier de preuves et jury de validation)
    Imputabilité, articulation aux programmes de professionnalisation
Les quatre modules du parcours
    Environnement et responsabilité numérique professionnelle
    Formation tout au long de la vie (veille, identité numérique...)
    Travail en réseau (outils, démarche, bénéfices...)
    Intégration des TIC dans ses pratiques professionnelles de formateur/animateur
Le dossier de preuves (démarche)
    Innovations, expérimentations et retours d'expériences
    Acquisition des compétences numériques (formation formelle et informelle, VAE...)
    FormaVia : outil d’accompagnement des parcours
    Ouverture de son e-Portfolio
Intervenant

Université Claude Bernard Lyon I  
IUFM de l'académie de Lyon          
Durée

Une journée - 7 heures
Coût

Coût total : 105 € HT
Prise en charge PRAO (sur fonds de l’Etat et de la Région Rhône-Alpes): 25 € HT
Coût à la charge du participant: 80 € HT
In 2012, COPE offers a new action aimed at facilitating the validation of IT and Internet Certificate Level 2 teacher (C2I2E), originally designed for teachers by training trainers.
A decree of July 2011 refers to the binding of C2I2E for all teachers and 2012.
He said that the C2I2E is now available to all players in training. The objective is to professionalize the trainers to digital so that these skills are disseminated to students of continuing education.
This certification, awarded by universities authorized, is obtained on the basis of a dossier of evidence showing the digital practices in an educational context.
The network FormaVia facilitates the implementation of this program. Check out this action "How to Certify Your Skills". More...

Posté par pcassuto à 01:33 - - Permalien [#]

28 octobre 2012

Première charte sur la biodiversité dans les établissements d’enseignement supérieur et de recherche

http://www.cpu.fr/fileadmin/img/logo_cpu.jpgL’assemblée annuelle CPU/CGE sur le développement durable, qui s’est tenue mercredi 17 octobre à l’Ecole des Mines de Paris, a été l’occasion de présenter une initiative inédite: la première charte sur la Biodiversité spécifique aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Un document élaboré conjointement par les deux conférences.
Cette initiative s’inscrit dans un contexte très riche: au niveau national, le gouvernement entend prendre un certain nombre de mesures dont la création d’une Agence nationale de la biodiversité d’ici fin 2012; au niveau international, les acteurs du domaine se sont réunis en Inde à l’occasion de la onzième conférence sur la diversité biologique. 
Engagées depuis plus d’un an sur ce sujet, la CGE puis la CPU ont adopté au mois de juillet 2011 la Stratégie Nationale pour la Biodiversité. Les Conférences ont ensuite constitué un groupe de travail pour adapter les orientations nationales au contexte propre aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche.
A l’instar de la Stratégie Nationale de Développement Durable dont les objectifs sont déjà intégrés dans tous les axes du ‘référentiel Plan Vert’ des établissements d’enseignement supérieur, les objectifs de la Stratégie Nationale pour la Biodiversité peuvent être intégrés à la politique de l’établissement. Les objectifs de la charte vont bien au-delà de la simple gestion écologique des espaces du campus, et les outils proposés permettent à un établissement, s’il le souhaite, d’aller volontairement plus loin en abordant toutes les dimensions le reliant à la biodiversité.
La Charte biodiversité est composée d’un document d’engagement et de deux outils opérationnels accompagnés d’annexes. Ces outils sont spécifiques à l’enseignement supérieur, ils sont issus de la SNB, des travaux du groupe de travail CPU/CGE constitué à cet effet et de diverses consultations réalisées auprès des membres des commissions développement durable des deux Conférences. Les établissements ont jusqu’à la fin de l’année pour amender le projet de charte qui leur a été soumis le 17 octobre.

http://www.cpu.fr/fileadmin/img/logo_cpu.jpg The annual CPU/CGE on Sustainable Development, which was held Wednesday, October 17 at the Ecole des Mines de Paris was the opportunity to present a new initiative: the first charter Biodiversity specific institutions higher education and research. A document prepared jointly by the two conferences.
This initiative is part of a rich context: at the national level, the government will take a number of measures including the creation of a National Agency of biodiversity by the end of 2012, at the international level actors in the field to together in India during the Eleventh Conference on Biological Diversity.
Engaged for over a year on this subject, the CGE and the CPU have adopted in July 2011, the National Strategy for Biodiversity. More...

Posté par pcassuto à 20:51 - - Permalien [#]

2015 – le Parlement européen se prononce en faveur d’une année européenne du développement

http://www.afccre.org/sites/default/files/imagecache/Illustrations_medium/parlement-europeen-strasbourg.jpgMardi 23 octobre, le Parlement européen, réuni en session plénière à Strasbourg, a adopté le rapport de Charles GOERENS sur l’avenir de la politique européenne de développement, suite à la Communication de la Commission européenne, « Accroître l’impact de la politique de développement de l’UE: Un programme pour le changement » et sur laquelle le Conseil s’est prononcé le 14 mai dernier. Les principes énoncés dans le « programme pour le changement » qui seront retenus, seront ensuite déclinés de manière opérationnelle dans les règlements des instruments d’action extérieure de l’UE pour la période 2014-2020.
En adoptant ce rapport, le Parlement européen s’est notamment prononcé en faveur d’une année 2015 consacrée au développement, démarche qui a reçu le soutien d’Andris PIEBALGS, Commissaire en charge du développement.
2015 sera en effet une année charnière au cours de laquelle une réflexion profonde sur la suite à donner aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) devra être menée. Charles GOERENS, a également rappelé qu’en consacrant une année européenne à la thématique du développement, l’UE saisirait une opportunité unique pour mieux faire connaître le développement et sensibiliser davantage les opinions publiques au combat contre l'extrême pauvreté dans le monde et aux grands enjeux humanitaires.

Τρίτη 23 του Οκτώβρη, η Ολομέλεια του Ευρωπαϊκού Κοινοβουλίου στο Στρασβούργο, ενέκρινε την έκθεση του Charles GOERENS για το μέλλον της αναπτυξιακής πολιτικής της ΕΕ, σύμφωνα με την ανακοίνωση της Ευρωπαϊκής Επιτροπής, "Αύξηση του αντικτύπου της πολιτικής ανάπτυξη της ΕΕ: ​​ατζέντα για την Αλλαγή", την οποία το Συμβούλιο αποφάσισε στις 14 Μαΐου. Οι αρχές που διατυπώνονται στο "πρόγραμμα δράσης για αλλαγή" που θα διατηρηθούν θα πρέπει να εφαρμόζεται στη συνέχεια επιχειρησιακά στους κανονισμούς των μέσων για την εξωτερική δράση της ΕΕ για την περίοδο 2014-2020. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 11:55 - - Permalien [#]

Ranking plan to shake up local universities

By Edith Fortunate and Esther Mwangi. The announcement by the Commission for Higher Education (CHE) that it plans to start ranking universities has elicited mixed reactions.
According to the commission’s new chairman, Prof David Some, the exercise, which will run for an initial pilot period of three years to give universities a chance to understand it, aims to improve university education in Kenya.
“Ranking is one of the ways to stimulate competition among universities, promote quality, enhance access, and elicit public confidence,” he said during an interview recently.
CHE, a government organisation charged with the responsibility of enforcing learning standards, will lead the process. The proposed rankings come at a time when Kenya is seeking ways to improve higher education standards which have been affected caused by overcrowded classes and inadequate numbers of teaching staff.
The perception of declining quality of education in local institutions is believed to be pushing more Kenyan students to foreign universities. In recent years, there has been a general perception, especially among employers, that the quality of higher education has deteriorated. Many institutions have established campuses and learning centres with little regard to the conduciveness of the environment.
The rapid expansion has also constrained resources, including lecturers, leading many institutions to yield to the temptation to hire less qualified personnel. The parallel degree programmes, driven by commercial interests, have attracted an unmanageable number of students and it is common for students to miss seats in lecture halls. Some learn while standing or sitting on the floor.
According to Prof Some, the ranking system is expected to identify and promote sensible quality parameters for both private and public universities. It is hoped that this will push universities to improve their standards in order to get good ratings.
Kenyan universities rely on international ranking institutions, such as Webometrics coordinated from Spain, to gauge their reputation in the continental and global higher education arena. However, the ranking by Webometrics is based on the Web presence of universities, implying that those with an elaborate website and good hits could be ranked above those with a not-so-impressive Internet presence.
Stakeholders say that this is not a realistic method as it leaves out crucial parameters for genuine assessment.
The CHE formula will seek to ensure that the appraisal will be based on the institutions’ learning and research impact, not merely size and number of courses on offer. Therefore, one of the key factors to be considered will be the reputation of the institution among employers, the quality of its facilities in relation to the programmes on offer, and its lecturer-student ratios.
CPS International, a research institution with an interest in education, prefers that universities’ uptake of information communication technology be given prominence in the ranking. This is to take into account the growing need for e-learning as the number of students in need of university studies overwhelm physical infrastructure, in addition to allowing distance studies.
The organisation’s lead researcher Mr Dann Mwangi says: “The first online university in Kenya was recently awarded a letter of interim authority to operate, and it is against this background that we have closely been monitoring ICT development in East Africa.”

Posté par pcassuto à 11:02 - - Permalien [#]


The 2012 rankings season – What have we learned?

http://enews.ksu.edu.sa/wp-content/uploads/2011/10/UWN.jpgBy Danny Byrne. The publication of Times Higher Education’s World University Rankings on 3 October marks the close of what has now become an annual rankings season consisting of three major releases.
Shanghai Jiaotong University’s Academic Ranking of World Universities (ARWU) and the QS World University Rankings are in their tenth and ninth editions respectively, while the THE exercise is now in its third. On the face of it, these rankings – with their widely differing methodologies, aims and results – provide the consumer with conflicting information. But there are a few issues on which we can largely agree.
We all agree that the best university in the world is American – we just can’t agree which one it is.

Posté par pcassuto à 10:58 - - Permalien [#]

What is the impact of centres of excellence?

http://enews.ksu.edu.sa/wp-content/uploads/2011/10/UWN.jpgBy Curt Rice. How do centres of excellence influence the work of scientists?
Imagine being a minister in a government and having political responsibility for research in a whole country. Suppose you wonder how good your researchers really are. How can you find out? Some activities researchers do can be measured, so you do that: you measure, you count, you tally, and you end up with some numbers on your desk.
Of course, numbers alone won't answer your question; you need something to compare them with, so you give your minister colleagues in a couple of neighbouring countries a call. Unfortunately, those conversations leave you concerned that the performance of your researchers is weak by comparison....
These debates involve the use of pecuniary resources and autonomy, the use of human resources, and the professionalisation of leadership. More...

Posté par pcassuto à 10:55 - - Permalien [#]

Student loan debt is US$1.5 billion and rising

http://enews.ksu.edu.sa/wp-content/uploads/2011/10/UWN.jpgBy Nicola Jenvey. South Africa’s Higher Education Minister Blade Nzimande recently revealed that graduates acquiring tertiary education with assistance from the government-funded National Student Financial Aid Scheme (NSFAS) owe R13.4 billion (US$1.5 billion) in unpaid loans – and about 20% of them have not repaid a single cent.
He proposes getting the South African Revenue Service involved by deducting money from defaulters' salaries, claiming that recouping the capital had become “a priority”.
By its own admission the NSFAS, in its 2011 annual report delivered to the Parliamentary Monitoring Group in February this year, the scheme is "not good at recovering loans". Only R638 million or 5% of the long-term loan amounting to R12.2 billion has been recovered.
Despite the debt repayment issue, Nzimande hails the NSFAS as "a feather in the government's cap", with R5 billion disbursed in the current financial year. The annual report reflected that the scheme had disbursed R19 billion to students since its inception in 1999 and this year's figure followed the R5.5 billion disbursed in 2011. More...

Posté par pcassuto à 10:54 - - Permalien [#]

Student and academic mobility under the spotlight

http://enews.ksu.edu.sa/wp-content/uploads/2011/10/UWN.jpgBy Jane Marshall. There is a pressing need for a transparent system of grants for students and academics to study abroad in order to raise quality in Algerian universities, which currently fail to meet international standards or the demands of the economy, a newspaper has revealed.
As bids of Erasmus Mundus El-Idrissi mobility grants were launched this month, and the University of Abderrahmane-Mira in Béjaïa reported success in forging exchange partnerships with European institutions, La Tribune of Algiers placed grants and partnerships to enable students and academics to study abroad under scrutiny.
Journalist Samir Azzoug wrote in La Tribune: “The quality of education is the new obsession of the Algerian university.”
La Tribune also reported on cooperation agreements established by the University of Abderrahmane-Mira in Béjaïa with about 30, mostly European, universities. More...

Posté par pcassuto à 10:52 - - Permalien [#]

Government figures for tuition fees policy 'wrong' – Report

http://enews.ksu.edu.sa/wp-content/uploads/2011/10/UWN.jpgBy David Jobbins. The UK government has got its sums wrong and could end up making no savings from increased tuition fees in England and Wales, an independent think-tank claimed this week.
The Higher Education Policy Institute (HEPI) warns that the new fees policy will have one or more of the following consequences:
  • Future taxpayers will need to pay more.
  • Other parts of the higher education budget will need to be cut.
  • Student numbers will need to be held down even further than currently planned.
  • Former students will have to repay more.
Report authors John Thompson and Bahram Bekhradnia conclude that the government's calculations depend on “highly uncertain and optimistic assumptions” and will be largely wiped out by the incidental impact on the way state benefits are calculated.
In The Cost of the Government’s Reforms of the Financing of Higher Education, they argue that as student loans are one of the items used to calculate the official inflation rate, the proposals will lead to a rise in the social security budget and therefore increased government spending. More...

Posté par pcassuto à 10:50 - - Permalien [#]