Abonnez-vous aux avis de parution de la DaresEn 2010, dans un contexte où l’économie française a renoué avec une croissance fragile, le chiffre d’affaires réalisé par les organismes dispensateurs de formation professionnelle continue, qu’il s’agisse de leur activité principale ou d’une activité secondaire, a progressé à un rythme soutenu (+9,9%). 55 300 organismes ont dégagé un chiffre d’affaires de 13 milliards d’euros en formant 22,6 millions de stagiaires (+4,7%) et dispensant au total 1 211 millions d’heures (+0,2%).
Sur le champ restreint aux seuls organismes de formation dont c’est l’activité principale, le chiffre d’affaires a progressé au même rythme: il s’est élevé à 7,9 milliards d’euros, en hausse de +10,3%, après +1,9% en 2009. Au total, 16 730 organismes (+8,3% par rapport à 2009) ont formé 12,3 millions de stagiaires (+6,9%) et dispensé 757 millions d’heures (+0,7%).
L’activité de la plupart des types d’organismes est en progression à l’exception de celle des formateurs individuels.
La durée moyenne des formations s’est réduite de 3 heures par rapport à 2009 pour atteindre 54 heures. La durée des stages des demandeurs d’emploi s’est accrue tandis que celle des salariés a reculé, alors que le nombre de demandeurs d’emploi formés a davantage progressé que celui des salariés.
Le nombre de stagiaires formés a augmenté ou est resté stable pour tous les grands domaines de formation, à l’exception des disciplines générales. Les formations aux spécialités des services sont toujours les plus suivies avec 65% des stagiaires et 63% des heures-stagiaires.
Εγγραφή σε ανακοίνωση της δημοσίευσης των τολμά
Το 2010, σε ένα πλαίσιο όπου η γαλλική οικονομία έχει επιστρέψει στην ανάπτυξη εύθραυστη, ο κύκλος εργασιών από τον φορέα παροχής υπηρεσιών επαγγελματικής κατάρτισης, είτε κύρια ή δευτερεύουσα δραστηριότητα, αυξήθηκαν με σταθερό ρυθμό (+9,9%).55.300 οργανισμοί έχουν κύκλο εργασιών από € 13 δισεκατομμυρίων που σχηματίζουν 22,6 εκατομμύρια φοιτητές (4,7%) και την παροχή συνολικά 1211 εκατομμύρια ώρες (0,2%). Περισσότερα...