La région Rhône-Alpes édite le guide pratique "A chacun sa formation".
Au programme :
Vous êtes collégien, lycéen ou étudiant:
vous recherchez une formation professionnelle pour obtenir une qualification et un emploi. Deux voies sont possibles: la voie scolaire et universitaire ou l’alternance.
Vous avez entre 16 et 25 ans et vous n’êtes plus scolarisé.
Pour vous, quatre voies sont possibles: la formation continue, l’alternance, la formation initiale ou l’accès direct à l’emploi.
Vous avez plus de 25 ans:
vous êtes à la recherche d'un emploi et d'une formation.
Trois voies s'offrent à vous: le contrat de professionnalisation, la formation continue et la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE ).
Vous êtes salarié, vous souhaitez évoluer ou changer de métier.
Deux voies s’offrent à vous: la formation continue ou la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE ).
>> Téléchargez le guide pratique.
Vous avez plus de 25 ans: vous êtes à la recherche d'un emploi et d'une formation.

Trois voies s'offrent à vous: le contrat de professionnalisation, la formation continue et la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE ).
Contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail à durée indéterminée ou à durée déterminée de 6 mois minimum. Vous devenez salarié d’une entreprise tout en suivant une formation sur mesure qui vous permettra d’acquérir une qualification et un diplôme reconnu puis d’accéder à un emploi. Votre formation représentera de 15 à 25% de la durée totale du contrat et vous bénéficierez d’un accompagnement professionnel complet, notamment au sein de l’entreprise grâce à votre tuteur dédié. Votre rémunération minimale ne pourra être inférieure au SMIC, ni à 85% du salaire minimum conventionnel. La signature du contrat de professionnalisation peut intervenir à tout moment de l’année. Pour tout renseignement, vous devez contacter le Pôle emploi, les Chambres de Métiers et de l’Artisanat, les Chambres de Commerce et d’Industrie ou la Chambre d’Agriculture.
Formation… continue !

Une formation ou un diplôme facilite l’accès à l’emploi, mais il est parfois nécessaire de compléter sa formation initiale. Une solution est d’opter pour l’une des nombreuses formations continues disponibles sur le marché. Celles-ci sont généralement gratuites et, pour certaines d’entre elles, donnent droit à une indemnisation. Le Pôle emploi et les Maisons de l’Information sur la Formation et l’Emploi (MIFE) sont les plus à même de vous renseigner.
Valider les acquis de l’expérience

Vous avez déjà au moins 3 ans d’expérience salariée, non salariée ou bénévole que vous souhaitez valoriser et faire reconnaître pour obtenir un diplôme ou un titre professionnel. Les Points Relais Information Conseil (PRIC) vous accueillent et vous donnent un premier niveau d’information sur la démarche de VAE, c’est-à-dire la Validation des Acquis de l’Expérience.
Au sein des agences de Pôle emploi, des Centres d’Information et d’Orientation (CIO), du Centre Interinstitutionnel de Bilan de Compétences (CIBC), des Centres d’Information et de Documentation des Femmes et des Familles (CIDFF), des Maisons de l’Information sur la Formation et l’Emploi (MIFE), des conseillers vous aideront à analyser plus spécifiquement la pertinence de votre projet de VAE et si besoin, vous proposeront d’autres démarches (recherche d’emploi, bilan de compétences…). Ils repèreront les diplômes, les titres professionnels les mieux adaptés à votre expérience et vous présenteront les bons interlocuteurs. Ils vous feront connaître les possibilités de financement.
Vous êtes salarié, vous souhaitez évoluer ou changer de métier. Deux voies s’offrent à vous: la formation continue ou la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE ).
La formation continue

Tout en étant salarié, vous pouvez vous former grâce au plan de formation de votre entreprise ou de votre administration, mais aussi à titre individuel sous certaines conditions. Plusieurs formules sont envisageables: le congé de bilan de compétences, le congé individuel de formation, le droit individuel à la formation, la période de professionnalisation ou l’action de promotion sociale et professionnelle.
Votre employeur, les organisations syndicales, Pôle emploi, le Fongecif, votre OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé), le Centre Interinstitutionnel de Bilan de Compétences (CIBC), les Centres d’Information et de Documentation des Femmes et des Familles (CIDFF), les Maisons de l’Information sur la Formation et l’Emploi (MIFE), les Cap emploi… sont les bons interlocuteurs pour répondre à toutes vos questions et vous renseigner efficacement.
La Validation des acquis de l’expérience : efficace !

Vous avez déjà au moins 3 ans d’expérience salariée, non salariée ou bénévole que vous souhaitez valoriser et faire reconnaître pour obtenir un diplôme ou un titre professionnel. Les Points Relais Information Conseil (PRIC) vous accueillent et vous donnent un premier niveau d’information sur la démarche de VAE, c’est-à-dire la Validation des Acquis de l’Expérience.
Au sein des agences de Pôle emploi, des Centres d’Information et d’Orientation (CIO), du Centre Interinstitutionnel de Bilan de Compétences (CIBC), des Centres d’Information et de Documentation des Femmes et des Familles (CIDFF), des Maisons de l’Information sur la Formation et l’Emploi (MIFE), des conseillers vous aideront à analyser plus spécifiquement la pertinence de votre projet de VAE et si besoin, vous proposeront d’autres démarches (recherche d’emploi, bilan de compétences,…). Ils repèreront les diplômes, les titres professionnels les mieux adaptés à votre expérience et vous présenteront les bons interlocuteurs. Ils vous feront connaître aussi les possibilités de financement.
Le congé de bilan de compétences :
d’une durée de 24 heures réparties sur plusieurs demi-journées, il permet au salarié de faire le point sur ses compétences professionnelles et personnelles.
Le congé individuel de formation (CIF) permet au salarié qui justifie de l’ancienneté requise de s’absenter pour suivre la formation de son choix. Il existe un CIF réservé aux salariés en contrat à durée déterminée. Les frais liés à la formation et la rémunération peuvent être pris en charge.
Le droit individuel à la formation (DIF)
est mis en oeuvre à l’initiative du salarié avec l’accord de l’employeur sur le choix de la formation envisagée (20 heures par an cumulable pendant 6 ans, pour un total de 120 heures). La formation se déroule en dehors du temps de travail ou, en partie sur le temps de travail, selon les dispositions de l’accord de branche ou d’entreprise.
La période de professionnalisation :
elle a pour objet de faciliter, par l’acquisition d’une qualification reconnue, le maintien dans l’emploi des salariés en contrat de travail à durée indéterminée, sous certaines conditions.
L’action de promotion sociale et professionnelle (PSP) :
elle offre la possibilité d’évoluer grâce à une qualification professionnelle reconnue. Elle permet d’adapter ses connaissances à un nouvel environnement professionnel ou de prendre des responsabilités dans le secteur associatif.
Η περιφέρεια Rhône-Alpes δημοσιεύει πρακτικό οδηγό "Σε κάθε εκπαίδευσή του."
Το πρόγραμμα:

Είστε φοιτητής, μαθητής λυκείου ή φοιτητής: ψάχνετε για ένα επαγγελματικό προσόν και της απασχόλησης.
Δύο προσεγγίσεις είναι πιθανές: το σχολείο και το πανεπιστήμιο τρόπο ή εναλλαγή.
Είσαι μεταξύ 16 και 25 ετών και δεν είστε πλέον εγγεγραμμένοι.

Μπορείτε τέσσερις τρόπους είναι δυνατό: εκπαίδευση, εναλλάσσοντας την αρχική ή άμεση πρόσβαση στην απασχόληση.

Έχετε περισσότερα από 25 χρόνια ψάχνετε για την απασχόληση και την κατάρτιση.

Τρεις τρόποι είναι στη διάθεσή σας: η σύμβαση επαγγελματισμός, η συνεχής εκπαίδευση και την επικύρωση της αποκτηθείσας εμπειρίας (VAE).

. Είστε ένας υπάλληλος, που θέλετε να μετακινήσετε ή να αλλάξετε τις θέσεις εργασίας δύο τρόπους για σας: η εκπαίδευση ή η επικύρωση της αποκτηθείσας εμπειρίας (VAE).

>> Κατεβάστε τον οδηγό
. Περισσότερα...