18 septembre 2012

Colloque RUMEF 2013

Colloque RUMEF Universités et métiers de la formation - transformation(s) et reconnaissance(s)
Après le colloque d'Avignon (2011), le Réseau des Universités Préparant aux Métiers de la Formation propose de poursuivre la réflexion engagée sur la place et les évolutions (en cours et/ou attendues) des métiers de la formation et de ses acteurs (connaissance des publics concernés, parcours des formés, évolutions des formations, évolutions des partenaires universitaires...).

L'Université de Lorraine accueillera le prochain colloque RUMEF, à Nancy, les 11 et 12 avril 2013.


L'appel à communications est disponible sur le site du colloque.

Le réseau RUMEF

Liste des membres.

Référentiels d'activités et de compétences des métiers de la formation (format pdf).

Colloque RUMEF 2011 - Avignon

Site web dédié.
Les pré-actes du colloque (format pdf)
Compte-rendu du colloque 2011 dans la revue Savoir (format pdf)
Compte-rendu du colloque 2011 dans l'Info de Centre Inffo (format pdf)

Posté par pcassuto à 17:41 - - Permalien [#]


Michel Sapin mobilise les Direccte autour de l’emploi

Michel Sapin est intervenu jeudi 13 septembre 2012, lors d’un séminaire devant les Direccte. Le ministre du Travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, a demandé à celles-ci, de se mobiliser pour mener à bien la bataille de l’emploi.
Le Ministre a également demandé aux Direccte de préparer, en amont, la mise en œuvre des Emplois d’avenir: mobiliser les employeurs potentiels, repérer les publics et travailler sur la formation et l’accompagnement. Les premiers contrats devraient être conclus début novembre selon le Ministre. Michel Sapin a sollicité les services du ministère afin d’anticiper le déploiement des Contrats de génération, en préparant les textes et les dispositifs nécessaires à leur application optimale au 1er janvier 2013. Par ailleurs, le Ministre a demandé aux Direccte de s’impliquer fortement dans la mise en œuvre de la démarche pour faire évoluer les services du ministère ainsi que le dialogue social interne.
Thierry Repentin, ministre délégué à la Formation professionnelle et à l’apprentissage, présent au côté de Michel Sapin, a annoncé la tenue d’un prochain séminaire gouvernemental sur la décentralisation, début octobre, qui concerne le transfert de compétence de la formation professionnelle aux régions.
Michel Sapin συνέβη Πέμπτη 13 Σεπτεμβρίου 2012, σε ένα σεμινάριο πριν από την Direccte. Υπουργός Εργασίας, την απασχόληση, την επαγγελματική κατάρτιση και τον κοινωνικό διάλογο, ζητώντας τους, να κινητοποιήσει για να μεταφέρουν τη μάχη για τις θέσεις εργασίας. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 00:51 - - Permalien [#]

New-look rankings show the unstoppable rise of student mobility

By . This year's QS World University Rankings are notable not only for the changes in standing of individual institutions, but for what they say about the increasingly international nature of higher education at the top level.
Global student mobility is on a seemingly unstoppable rise, with those seeking an overseas education targeting the leading universities. Even after considerable growth in recent years, the latest rankings show an extraordinary rise of almost 10 per cent in international student numbers at the top 100 universities.
As a result, even those universities recording a modest increase, or simply maintaining their previous recruitment, are being overtaken on this measure. Cambridge , for example, has seen a significant increase in international students, but has dropped five places in this measure, contributing to its fall from first to second place in the overall ranking.
The Massachusetts Institute of Technology (MIT) is the new leader, overtaking both Cambridge and Harvard to top the institutional table for the first time. The signs of MIT's rise were visible in the subject rankings published by QS in June, when it topped 11 of the 28 tables.
MIT has attracted attention over the past year mainly for its development of massively open online courses (MOOCs), which it pioneered. The MITx project has been launched to make more courses available globally and the university is one of the lead players in collaboration with other US and overseas institutions. Recent months have also seen the announcement that Susan Hockfield , the President, would be stepping down and the remarkably speedy appointment of Rafael Reif, the Provost, to succeed her.
MIT would have been higher in previous years were it not for a relatively low proportion of international faculty. A sharp rise in this measure is the biggest factor behind its rise to overtake both Harvard and Cambridge and take top place. Although it is still not in the top 100 for the proportion of foreign academics, the increase was enough for its consistently strong showing in other measures to capture first place.
Harvard, in third place, remains the favourite of both academics and employers , who responded in record numbers to QS polling this year. It also tops four of the five broad faculty rankings published today.
Overall, the institutional ranking is more stable than it has ever been. There is only one new entrant to the top 20 - the University of Toronto. The average movement in the top 100 is 4.6 places, while in the top 200 the average is 9.1.
Universities from the United States continue to dominate, although four of the top six are from the UK this year. US institutions occupy the remaining six places in the top ten, plus 13 of the top 20 and 31 of the top 100 - the same numbers as last year.
The UK is again the next most successful country, although it has lost one university from the top 20, one from the top 100 and one from the top 200. Its four universities in the top ten and 18 in the top 100 show a system continuing to punch well above its weight.
A seaplane service from Thiruvananthapuram to Kochi is also in the offing. The seaplane will connect Trivandrum airport- Ashtamudi- Punnamada- Vembanadu- Munnar- Kochi airport- Bolgatty.
All the four projects were included in the 17 projects proposed by the state tourism department in the state during the Emerging Kerala meet that concluded on Saturday.

Posté par pcassuto à 00:37 - - Permalien [#]

38.200 diplômés en FP continue

Blog Educpros de Pierre Dubois. http://blog.educpros.fr/pierredubois/files/2012/01/duboismanifnovembre-copie.jpgSuite des chroniques sur la formation professionnelle continue dans les universités. Chronique: "Évaluation de la formation continue": "dépense nationale pour la formation continue en 2009: 31,3 milliards d’euros. Chiffre d’affaires des universités (dont INP et IUT) en 2010: 243,4 millions d’euros"… Faible présence des universités sur le marché de la formation continue. Il leur faut progresser!
En 2010, les universités ont délivré 38.200 diplômes nationaux en formation continue (RERS 2012, indicateur 8.28). 68.200 diplômes nationaux et d’université ont été délivrés par les établissements dépendant du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. 64% de ces 68.200 diplômes (soit 43.800) sont des diplômes nationaux; ils représentent 10% de l’ensemble des diplômes nationaux délivrés, en formation continue ou initiale. Les autres diplômes délivrés sont des diplômes d’universités (DU dont les droits d’inscription sont libres).
Les universités, les universités technologiques et les INP ont délivré 38.200 diplômes nationaux (+18% par rapport à 2009). Il faut se féliciter de cette forte progression et signaler que les autres établissements rattachés au MESR délivrent beaucoup moins de diplômes nationaux: 4.650 délivrés par le CNAM et 945 par les Grands établissements et les Écoles d’ingénieurs publiques.
Sur les 43.800 diplômes nationaux délivrés en formation continue dans les 3 types d’établissements du MESR, 36% ont été délivrés au niveau I, 42% au niveau II, 9 % au niveau III, 13% au niveau IV (diplôme d’accès aux études universitaires, DAEU).
Deux diplômes professionnels sont particulièrement prisés: la licence professionnelle (10.700 licences délivrées, dont 56% dans les IUT; 9.500 en 2009), le master professionnel (6.800 diplômes délivrés). Au niveau IV, plus de 5.000 DAEU délivrés, soit une augmentation de 6% par rapport à 2009.
Malheureusement, les RERS 2012 ne donnent pas de répartition des diplômes nationaux délivrés par académie. L’évolution fort favorable observée de 2009 à 2010 varie-t-elle d’une région à l’autre ?
La CPU défend le développement de la formation tout au long de la vie (FTLV). Colloque 2012, proposition 10: "Renforcer le rôle des universités dans la FTLV des salariés des secteurs public et privé. Les universités doivent prendre toute leur place dans la formation tout au long de la vie des salariés pour accroître leurs qualifications supérieures tout au long de leur vie professionnelle et renforcer leur capacité d’innovation par l’adossement de la formation à la recherche. Dans ce cadre la CPU propose, entre autres, d’associer plus étroitement les universités à la formation initiale et continue des fonctionnaires des trois fonctions publiques: d’Etat, territoriale et hospitalière".
Blog Educpros Pierre Dubois. http://blog.educpros.fr/pierredubois/files/2012/01/duboismanifnovembre-copie.jpg Following chronic vocational training in universities. Chronicle: "Evaluation of training", "national expenditure for training in 2009: 31.3 billion euros. Turnover of universities (INP and IUT) in 2010: € 243.4 million "... Low presence of universities on the market for training. They need to grow!
In 2010, universities have issued 38,200 national diplomas in training (RERS 2012, indicator 8.28).
68,200 national and university diplomas issued by institutions under the Ministry of Higher Education and Research. 64% of 68 200 degrees (or 43,800) are national diplomas, they represent 10% of all national diplomas issued in initial or continuing education. Other diplomas are university diplomas (DU whose fees are free). More...

Posté par pcassuto à 00:27 - - Permalien [#]
Tags : , ,

Aix-Marseille Université

Blog Educpros de Pierre Dubois. http://blog.educpros.fr/pierredubois/files/2012/01/duboismanifnovembre-copie.jpgAix-Marseille Université: le site. Première université de France depuis la fusion des trois ex-universités d’Aix-Marseille, entrée en vigueur le 1er janvier 2012. Dossier de presse (12 pages). 71.000 étudiants, plus de 7.500 personnels, 21 composantes, 12 écoles doctorales, 132 structures de recherche, plus de 1.100 diplômes (dont 428 diplômes d’université)…
Des chiffres qui donnent le frisson! Le lecteur sait que j’approuve le processus de fusion des universités, mais pas le type de fusion réalisé en Alsace, en Lorraine, et en Provence Alpes Côte d’Azur. Je suis partisan de la création de 15 à 20 universités de recherche, dédiées aux masters, aux écoles professionnelles et aux doctorats, et d’Instituts d’enseignement supérieur dédiés au cycle Licence, autonomes des universités mais associés à elles (113 chroniques du blog sur les IES).
Dans cinq ans, dans 10 ans, il sera nécessaire de faire un bilan détaillé de la fusion AMU. L’université unique se donne-t-elle dès maintenant les moyens humains, matériels et financiers de mesurer les progrès vers les objectifs qu’elle s’est fixés?
Objectifs de la fusion.
“Une université d’excellence ancrée dans son territoire à l’ambition internationale”. “Valeur ajoutée attendue : lisibilité des différents secteurs de formation, interdisciplinarité, coordination harmonieuse des services à l’étudiant, recherche mieux structurée et mieux identifiée, conditions de travail équivalentes pour tous les personnels, visibilité nationale et internationale”.
Réformes réalisées pour réussir la fusion. “En matière d’offre de formation, la stratégie d’AMU s’est développée autour de plusieurs grands principes: mise en cohérence des cycles L et M après fusion de trois offres de formation distinctes, amélioration de la lisibilité des cursus, transversalité disciplinaire et prise en compte de la diversité des publics”. “Pour rationaliser l’offre de formation, des UFR ont fusionné” (une seule faculté des sciences).
Réformes en cours. “L’organisation administrative a souhaité renforcer ses grandes directions, mutualisant les fonctions support existantes”. Un organigramme forcément complexe (page 12 du dossier de presse ou ici). “ORIGAMU: chantier de grande envergure visant à installer d’ici 2 ans, sur toutes les fonctions, l’organisation-cible propre au nouvel établissement”.
Ressources financières.
Dotations de l’État et des collectivités territoriales, Investissements d’avenir, Plan Campus (deux partenariats public-privé), Fondations… Combien de droits d’inscription pour les diplômes d’université?
Mesurer la valeur ajoutée de la fusion.
Savoir si les objectifs affichés seront atteints dans un délai donné. “L’université s’est dotée d’instruments de mesure de performance et de dispositifs pour évaluer la qualité de ses enseignements et de sa recherche”. AMU s’est dotée d’une direction de l’audit interne (DAI), et d’une direction du pilotage et du contrôle de gestion (DPCC): pourquoi deux directions?
Je n’ai pas trouvé trace sur le site AMU d’un Observatoire des parcours de formation des étudiants et des devenirs professionnels des diplômés (Service universitaire d’insertion et d’orientation, SUIO). La direction des ressources humaines (DRH) ne semble pas avoir dans ses missions la réalisation du premier bilan social 2012, base d’une analyse des évolutions ultérieurs. Pas encore de dossier “Les chiffres-clés d’AMU”.
Bon vent à Aix-Marseille Université!

Blog Educpros Pierre Dubois. http://blog.educpros.fr/pierredubois/files/2012/01/duboismanifnovembre-copie.jpg Aix-Marseille University: il sito. Prima università in Francia dopo la fusione di tre università ex di Aix-Marseille, entrato in vigore il 1° gennaio 2012. Comunicato stampa (12 pagine). 71.000 studenti, oltre 7.500 dipendenti, 21 componenti, 12 scuole di specializzazione, 132 strutture di ricerca, più di 1.100 gradi (428 gradi tra cui università)...
Queste cifre sono agghiaccianti!
Il lettore sa che approvare la fusione delle università, ma non il tipo di fusione effettuate in Alsazia, Lorena e Provenza Alpi Costa Azzurra. Sono favorevole alla creazione di 15 a 20 università di ricerca, dedicato ai maestri, scuole professionali e dottorati, e istituzioni in università di apprendimento dedicato al ciclo di Licenza, ma autonomo ad essi associati (113 blog cronica su IES). Più...

Posté par pcassuto à 00:14 - - Permalien [#]
Tags :

De l’égalité d’accès à la formation continue

Par Paul Santelmann, Responsable de la Prospective à l’AFPA. Il semble que le gouvernement s’engage vers un droit universel d’accès à la formation des adultes qui permettrait notamment aux chômeurs de ne plus être des citoyens de seconde zone par rapport aux salariés. Si le salarié dispose en matière de droit à la formation du congé individuel de formation, du DIF et même du contrat de sécurisation professionnelle en cas de plan social, le demandeur d’emploi n’est pas maître de sa décision d’entrer en formation. C’est en fonction de sa difficulté à retrouver un emploi qu’il est incité à accepter une formation financée par Pôle Emploi ou le Conseil régional. Cette situation s’apparente à l’obligation du salarié de suivre les formations décidées par son employeur dans le cadre du plan de formation. Cette situation a d’ailleurs comme conséquence que moins on est qualifié plus on est soumis aux injonctions en matière d’accès à la formation!

Or la liberté de choix d’aller ou non en formation est un levier majeur de qualité et d’efficacité des organismes de formation. Il n’est pas le seul: les contenus de formation professionnelle doivent faire l’objet d’un échange permanent avec les organisations professionnelles et syndicales. Quant au financement des formations dédiées aux moins qualifiés, il doit être partagé entre les pouvoirs publics et les organisations paritaires, mais l’élément moteur du système ne peut que résider sur la volonté des personnes concernées à vouloir évoluer professionnellement par le biais de la formation continue. C’est d’ailleurs l’exemplarité de réussite des individus qui peut avoir un effet d’entrainement pour les personnes plus réticentes à s’engager en formation. La condition de cet engagement tient à l’évidence dans la qualité des pratiques des organismes de formation qui, dans les systèmes de captivité des publics, sont confrontés à des financements régressifs et entraînés vers le « moins-faisant. »
La notoriété et l’efficacité des organismes de formation des adultes s’est construite historiquement sur la base de l’adhésion volontaire des stagiaires, leur degré de satisfaction et la reconnaissance par les entreprises de la qualité des formations mises en œuvre. La déconstruction, dans les années 70 et 80, de cette relation de confiance entre organismes de formation, formés et entreprises au profit d’un système de prescription en matière d’accès à la formation a été un élément majeur de déstabilisation et d’affaiblissement de l’ensemble de l’appareil de formation dédié aux moins qualifiés. Une situation qui ne concerne que de façon marginale les organismes s’adressant aux cadres et aux managers qui échappent largement aux logiques prescriptives…
Dans une société où la division du travail induit de nombreuses disparités et inégalités entre catégorie socioprofessionnelles, il est temps de considérer que la liberté de décision en matière d’usage de la formation est une manifestation d’égalité citoyenne. Par contre l’entretien d’un appareil de formation de qualité dédié aux moins qualifiés nécessite des mécanismes financiers compensateurs et des priorités quant à l’usage des prélèvements obligatoires qui fondent notre système de formation continue qui a essentiellement bénéficié aux salariés les plus diplômés et les plus qualifiés… C’est sur un redéploiement de ces financements que l’on pourra construire un droit d’accès libre à la formation qualifiante pour les ouvriers et les employés qu’ils soient en emploi ou au chômage.
Του Πολ Santelmann, επικεφαλής της Προοπτικής Διερεύνησης στο AFPA. Φαίνεται ότι η κυβέρνηση έχει δεσμευτεί σε ένα καθολικό δικαίωμα της πρόσβασης στην εκπαίδευση ενηλίκων, που θα περιλαμβάνει τους ανέργους δεν είναι πολίτες δεύτερης κατηγορίας σε σχέση με τους εργαζομένους. Αν ο εργαζόμενος έχει στο νόμο για το σχηματισμό των επιμέρους εκπαιδευτική άδεια, DIF, και ακόμη και την ασφάλεια επαγγελματικό συμβόλαιο κοινωνική εκδήλωση με το σχέδιο, το άτομο που αναζητά εργασία δεν είναι πλοίαρχος του την απόφασή του να εισέλθουν εκπαίδευση. Είναι βασίζεται στην δυσκολία να βρουν μια θέση εργασίας που ζητείται να αποδεχτείτε ή κέντρο κατάρτισης δουλειά που χρηματοδοτείται από το Περιφερειακό Συμβούλιο. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 00:07 - - Permalien [#]

Les conditions d’attribution de l'ARE - Allocation d’aide au Retour à l’Emploi

Vous devez justifier de périodes d’affiliation correspondant à des périodes d’emploi accomplies dans une ou plusieurs entreprises entrant dans le champ d’application du régime d’assurance chômage.
Condition d’affiliation pour une ouverture de droits:

Le demandeur d’emploi doit justifier de 122 jours d’affiliation ou 610 heures de travail au cours des:
- 28 mois qui précèdent la fin du contrat de travail (terme du préavis) pour les moins de 50 ans
- 36 mois qui précèdent la fin du contrat de travail (terme du préavis) pour les 50 ans et plus
Le nombre d’heures pris en compte pour la recherche de la durée d’affiliation requise est au maximum de 260 heures par mois.
Les périodes de suspension du contrat de travail sont retenues à raison d’une journée d’affiliation par journée de suspension.
Toutefois, ne sont pas prises en compte les périodes de suspension du contrat de travail donnant lieu à l’exercice d’une activité professionnelle exclue du champ d’application du régime, à l’exception de celles exercées dans le cadre des articles L. 3142-78 à L. 3142-80 et L. 3142-91 du code du travail.
Vous devez:

- Etre inscrit comme demandeur d’emploi ou accomplir une action de formation inscrite dans le projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE);
- Etre à la recherche effective et permanente d’un emploi (l’âge minimum pour l’obtention de la dispense de recherche d’emploi est porté à 60 ans en 2011 et supprimé à compter du 1er janvier 2012);
- Ne pas avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite (60 ans pour les personnes nées avant le 30/06/1951, 60 ans et 4 mois ou plus selon l’année de naissance). Toutefois, les personnes qui ayant atteint l’âge ainsi défini ne justifient pas du nombre de trimestres d’assurance requis pour percevoir une pension à taux plein, au sens des articles L. 351-1 à L. 351-5 du code de la sécurité sociale, tous régimes confondus, peuvent bénéficier des allocations jusqu’à justification de ce nombre de trimestres, au plus tard jusqu’à l’âge de 65 ans (65 ans et 4 mois si vous êtes né au 2nd semestre 1951);
- Etre physiquement apte à l’exercice d’un emploi;
- Etre en situation de chômage involontaire;
- Résider sur le territoire relevant du champ d’application du régime d’assurance chômage visé à l’article 4, alinéa 1, de la convention.
La convention du 6 mai 2011 relative à l'indemnisation du chômage est entrée en vigueur le 1er juin 2011.

Retrouvez le texte complet de la convention ainsi que les annexes sur le site de l’UNEDIC.
Si vous relevez du régime spécial géré par la Caisse Autonome Nationale de la Sécurité Sociale dans les mines (CANSSM), vous ne devez être:
- ni titulaire d’une pension de vieillesse liquidée par la CANSSM dite "pension normale", ce qui suppose au moins 120 trimestres validés comme services miniers,
- ni bénéficiaire d’un régime dit de raccordement assurant pour les mêmes services un complément de ressources destiné à être relayé par les avantages de retraite ouverts, toujours au titre des services en cause, dans les régimes complémentaires de retraite faisant application de la convention collective nationale du 14 mars 1947 et de l’accord du 8 décembre 1961.
You must provide proof of insurance periods corresponding to periods of employment in one or more undertakings falling within the scope of the unemployment insurance scheme.
Condition of membership rights for an opening:

The job seeker must prove 122 days of affiliation or 610 hours over:

28 months preceding the end of the employment contract (term of notice)
. More...

Posté par pcassuto à 00:00 - - Permalien [#]