Organisées dans le cadre des Assises nationales de l’enseignement supérieur et de la recherche, les assises territoriales se tiendront à Metz le 13 octobre. Elles réuniront les communautés universitaires et scientifiques, les étudiants, les entreprises… Ambition: débattre et faire des propositions afin de placer la science et la recherche au cœur de la croissance française. Site des Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche en Lorraine.
Les Assises territoriales
Comment assurer la réussite de tous les étudiants ? Réorganiser la recherche ? Comment simplifier le paysage de l'enseignement supérieur et de la recherche ? Ces questions fondamentales seront au cœur du débat qui est programmé à l’Hôtel de Région à Metz le 13 octobre prochain. Les Assises territoriales de l’enseignement supérieur et de la recherche seront l’occasion d’écouter et de faire débattre différentes catégories d’acteurs lorrains de l’université, des écoles, de la recherche, mais aussi des représentants de la société civile et des entreprises. La synthèse de ces contributions sera assurée par Jean-Marie Dubois. Le directeur de l’Institut Jean Lamour a été nommé rapporteur de la manifestation régionale. Objectif de ce rendez-vous : faire émerger des propositions innovantes et efficaces afin de construire une nouvelle politique de l’enseignement supérieur et de la recherche conçue comme un levier de croissance en France et en Europe. La manifestation lorraine s’inscrit en effet dans le cadre des Assises nationales de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Placer la science et la recherche au cœur de la croissance
Une concertation nationale

Lancées officiellement le 11 juillet, les Assises nationales organisent une très large concertation avec les communautés universitaires et scientifiques, les étudiants et les forces économiques du pays. « Il me paraît essentiel, aujourd'hui, de replacer les sciences (…) au cœur de l'ambition nationale et européenne d'une société de progrès durable, respectueuse de l'homme et de son environnement » explique ainsi Geneviève Fioraso, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche. La démarche est organisée en plusieurs temps. Une première phase de consultation nationale se tient de juillet à fin septembre. Présidé par Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de Médecine 2008, le comité de pilotage des Assises auditionne plus de 80 organisations représentatives et institutionnelles. Seconde étape, les assises territoriales organisées avant la mi-octobre. Dans la continuité de ces dernières, les assises nationales se tiendront les 26 et 27 novembre à Paris. Synthétisant les avis et les propositions des contributeurs, un rapport sera rendu en décembre, il débouchera sur des mesures législatives, réglementaires et contractuelles.
Contribuer aux assises

Les Assises lorraines de l’enseignement supérieur et de la recherche reposent sur la participation du plus grand nombre. Chacun est donc invité à transmettre sa contribution en ligne avant le 25 septembre à l’adresse suivante: www.assises-esr.fr/contribuez.
Ces contributions devront être brèves (2 pages maximum), concrètes et constructives, exposer le point de vue d’une structure (une contribution commune par structure) et s’articuler autour des trois thématiques des Assises:
    Agir pour la réussite de tous les étudiants;
    Donner une nouvelle ambition pour la recherche;
    Concevoir le nouveau paysage de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Les Assises territoriales de l’enseignement supérieur et de la recherche sont co-organisées par la Région Lorraine, la Préfecture de Région Lorraine et le Rectorat de l’Académie Nancy-Metz.
Site des Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche en Lorraine
.

Organized within the framework of the National Conference of Higher Education and Research, the land base will be held October 13 in Metz. They meet the academic and scientific communities, students, businesses... Ambition: to discuss and make proposals to place science and research at the heart of French growth. More...