Maintien de l’effort de qualification, boom des périodes de professionnalisation et des actions en faveur des ESAT, dématérialisation des échanges et réflexions autour de la responsabilité sociétale des entreprises du secteur… résument une année qui a vu progresser de 40% le nombre de partenariats en région et s’est achevée par le réagrément d’Unifaf le 15 décembre 2011.
En 2011, Unifaf a collecté 366 millions d’euros et financé près de 360 000 formations. Au-delà de ce premier cadrage, il apparaît que l’activité formation dans la Branche a connu un léger recul (moins 8 points) mais la stabilité de l’investissement dans les formations diplômantes (près d’1 euro sur 2 est toujours consacré au diplômant) et la progression significative des contrats de professionnalisation, des périodes de professionnalisation et du congé individuel de formation soulignent la contribution essentielle de la formation professionnelle dans la stratégie de développement du tissu associatif. Autre fait marquant 2011: la formation des travailleurs handicapés d’ESAT qui, avec 27 000 bénéficiaires et près de 10 millions d’euros, ne cesse de progresser.
Ces premières analyses traduisent le bien-fondé d’une politique sectorielle axée sur la perception fine des besoins et l’adéquation des réponses apportées. Unifaf est avant tout l’OPCA de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif et son réagrément, obtenu le 15 décembre dernier, entérine la reconnaissance de ce choix par l’Etat.
Édito
Unifaf résolument tourné vers l’élévation des compétences

À la lecture de ce rapport d’activité 2011, vous pouvez mesurer toute la vitalité et le dynamisme de notre Branche résolument tournée vers un engagement d’élévation de niveau de compétences, d’accession à la certification et une réelle professionnalisation de ses salariés.
L’ensemble des acteurs, de l’élaboration des plans de formation, de l’implication individuelle ou collective dans des parcours professionnalisants, de la réalisation des actions de formation jusqu’à leur “bonne fin”, témoigne d’une forte motivation qui aboutit à des résultats plus qu’honorables.
La politique développée par le Conseil d’administration paritaire d’Unifaf, par le biais de la mutualisation et de son organisation régionalisée, renforce la capacité à former, tant pour les associations ou fondations adhérentes que pour le développement de réponses à des besoins spécifiques ou locaux. En comparaison avec les années précédentes, il faut constater la permanence d’un rapport élevé entre le nombre de départs en formation et celui des salariés de la Branche: un départ en formation pour deux salariés en moyenne.
La légère baisse des dépenses n’a pas pour motif une désaffection pour les actions de formation mais s’explique par des raisons conjoncturelles qui avaient fait progresser davantage les dépenses des deux années précédentes; c’est en partie un retour à une situation “normale”.
La Branche forme et diplôme toujours fortement, on peut constater même une augmentation sensible du niveau des dépenses pour les actions diplômantes. Les actions de formation dans le cadre du DIF continuent également de progresser.
Une des caractéristiques de notre Branche c’est aussi le nombre important d’actions de formation en faveur des travailleurs handicapés: 27 000 départs en formation, soit près du quart des travailleurs handicapés accompagnés dans les ESAT de nos adhérents.
Les effets de cet investissement important sont attendus par les organismes gestionnaires et leurs équipes professionnelles comme autant de “retours” sur investissement, l’enrichissement apporté par les actions de formation ne profitant pas seulement à la personne formée mais conduisant à des échanges sur de nouvelles techniques, des pratiques différentes, des ouvertures vers ce qui se fait de mieux. Ils renforcent la qualité de service aux usagers et permettent aux établissements et services de se maintenir au plus haut niveau de compétences.

Maintenance of effort qualification, professional boom periods and actions of ESAT, electronic exchanges and reflections about the social responsibility of companies ... summarize a year that saw a 40% increase the number of partnerships in the region and ended with the re-approval of Unifaf December 15, 2011.
In 2011, Unifaf has collected 366 million and funded nearly 360,000 training.
Beyond this first frame, it appears that the training activity in the Branch has declined slightly (less than 8 points), but the stability of the investment certificate courses (around 1 euro 2 is always devoted the diploma) and the significant increase professionalisation contracts, periods of professional and individual training leave emphasize the essential contribution of vocational training in the development strategy of the social fabric. Another highlight in 2011: training of disabled workers who ESAT, with 27,000 beneficiaries and nearly 10 million, continues to grow. More...