http://www.aeres-evaluation.fr/extension/aeres_ext/design/aeres/images/contenus/carte.pngCe rapport est de juin 2012. Dans la partie Stratégie en matière de formation, il y a une partie II – Formation continue et apprentissage: une stratégie en phase de développement.
II – Formation continue et apprentissage: une stratégie en phase de développement

Le service de formation continue est composé de vingt personnes. Il travaille sur trois missions principales: accueil des publics FC; VAE/VAP (incluant la cellule RNCP); activité de formation. Il est difficile d’indiquer le nombre exact de stagiaires de formation continue car les données fournies dans les indicateurs, dans le rapport d’autoévaluation et dans le rapport d’activité du service sont toutes différentes. Si l’on se réfère au rapport d’activité: 673 stagiaires sont inscrits dans des formations conduisant à diplômes nationaux, 110 dans des DU et 275 dans des stages courts. Ces effectifs incluent le personnel de l’UAPV (trois actions de formation pour 179 stagiaires) puisque le service gère également la formation continue des personnels de l’établissement. Par ailleurs, environ 50 VAE sont accordées chaque année (complètes ou partielles) essentiellement pour des LP ou des masters. Les recettes de formation continue s’élevaient à 1 129 k€ en 2010 (dépenses : 1 087 k€). Le service a des liens étroits avec certaines composantes comme les UFR-ip de DEG et STS. L’objectif du service n’est pas de développer les DU ou stages courts (par manque de personnes ressources) mais de développer la formation par alternance en s’appuyant sur la FOAD. Les formations ciblées sont, dans un premier temps, les LP.
Aujourd’hui, les sept diplômes proposées en formation initiale en alternance (un DUT, une licence, quatre LP et un master) ne sont pas gérés par le service de formation continue. Trois LP concernent en outre des publics relevant de la formation continue. Le choix est également fait de développer la formation continue autour de trois filières qui ne correspondent pas aux axes identitaires mais répondent aux besoins du territoire: sécurité, santé et formation de formateurs.
Dans l’immédiat cependant, la majorité des LP qui existent et qui sont proposées en apprentissage ont été créées à la demande de groupement de professionnels. L’UAPV souhaite aujourd’hui recentrer ces formations vers le CFA EPURE. p.16
Autres passages mentionnant la Formation Continue
Présentation

Force est de constater qu’aujourd’hui l’UAPV est toujours bien présente, sur son territoire et au-delà. Le modèle qu’elle souhaite incarner amène à s’interroger sur sa capacité à fédérer tous ses partenaires et à se faire reconnaître, à attirer et conserver des étudiants et des chercheurs de qualité, à renforcer les partenariats noués autour de la formation continue, de l’apprentissage, de la création d’activités favorisant l’insertion des étudiants. p.5
I – Une offre de formation au niveau Licence bien implantée… mais à recentrer davantage au niveau master
1- Niveau licence

Les licences professionnelles ont été créées, le plus souvent, à la demande de l’environnement socio-économique. Elles sont, pour la plupart, proposées en alternance ou en apprentissage. De fait, elles sont gérées soit par le service de formation continue de l’université, soit en partenariat avec des organisations professionnelles. Aujourd’hui un effort est fait afin de proposer ces LP en apprentissage via le CFA EPURE, mais ce dernier n’intervient pas encore de façon prégnante. S’il est important que l’offre de LP corresponde aux besoins du territoire, il est toutefois dommage qu’elle ne propose que trop peu d’ouverture pour les L2 et les DUT de l’UAPV. En effet, le recrutement est essentiellement externe à l’UAPV, ce qui implique que les étudiants qui ne souhaitent pas poursuivre en master n’ont que peu (ou pas) de possibilité de poursuivre en LP au sein de leur université. Enfin, l’IUT propose peu de licences professionnelles par manque de moyens humains pour en assurer le suivi. p.15
II – La direction des ressources humaines a encore besoin de temps pour remplir pleinement ses missions

Le volet formation (45 000 € en 2010), auparavant placé sous la responsabilité du service de formation continue, a été rattaché à la DRH le 1er janvier 2012. p.28
Conclusion et recommandations

L’IUT est dynamique et bien intégré à l’université. Une stratégie en matière de formation continue et d’apprentissage est en cours de développement, mais laisse de nombreuses marges de progrès, tandis que la politique d’orientation et d’accompagnement à l’insertion professionnelle est de qualité et demande à être amplifiée. p.33
http://www.aeres-evaluation.fr/extension/aeres_ext/design/aeres/images/contenus/carte.png Questo rapporto è giugno 2012. Strategia per la formazione, c'è una parte II - formazione continua e l'apprendimento: una fase di sviluppo della strategia.
II - formazione continua e l'apprendimento: una fase di sviluppo della strategia

Servizio di formazione è composto da una ventina di persone.
Funziona su tre missioni principali: pubblica ricezione CF VAE / VAP (compresi RNCP cella) attività di formazione. E 'difficile indicare il numero esatto dei tirocinanti, come dati di addestramento degli indicatori del rapporto di autovalutazione e la relazione del servizio sono tutte diverse. Se si fa riferimento alla relazione di attività: 673 studenti sono iscritti a corsi che portano a qualifiche nazionali, 110 e 275 in OF in corsi brevi. Questi numeri: personale UAPV (tre di formazione per 179 allievi), perché il servizio supporta anche la formazione del personale dell'istituzione. Inoltre, circa 50 sono assegnati annualmente VAE (completa o parziale), principalmente per LP o maestri. Formazione ricavi ammontano a € 1.129 migliaia nel 2010 (spese: € 1.087 k). Più...