http://la-page-de-l-emploi.pagepersonnel.fr/wp-content/themes/pagepersonel/images/logo_pp.pngPar La Page de l'Emploi. On a récemment vu apparaître des méthodes de recrutement « sans CV » au sein d’entreprises telles que l’ING Entertainment, leader mondial du jeu vidéo. Le processus de recrutement se joue alors purement sur les compétences et non plus sur des éléments tels que la formation ou l’expérience. Certains y voient déjà la fin annoncée du CV; nous parlerons dans un premier temps d’une révolution.
Si les entreprises du secteur informatique et des nouvelles technologies peuvent se permettre de recruter sans CV à travers des ateliers visant à tester les compétences techniques des candidats, la grande majorité des recruteurs continuent d’exiger une candidature classique (CV + lettre de motivation) en réponse à leurs offres. La fin du CV dans le processus global du recrutement semble par conséquent assez loin, même s’il est indéniable que le modèle du CV type tend à évoluer de plus en plus rapidement.
Dans des secteurs comme l’assistanat, la logistique, les fonctions RH ou juridiques, le CV classique au format A4 reste de mise. On observe cependant depuis plusieurs années déjà une réelle révolution du CV dans les secteurs plus « malléables » de la communication, du marketing, des Relations Publiques ou du Commerce.
Parmi les dernières tendances, l’intégration des profils en ligne dans son CV. De plus en plus de candidats insèrent ainsi l’URL de leur profil LinkedIn ou Viadeo, de leur CV en ligne sur DoYouBuzz voire de leurs profils personnels Facebook et Twitter. Les recruteurs ne s’y trompent pas et consultent de plus en plus ces réseaux sociaux dans le cadre de leurs recherches. CV en ligne et recherches Google (mentions du nom du candidat) viennent compléter le processus. Pour justifier la pertinence d’une telle démarche, on invoque en général une plus grande crédibilité et plus de pertinence. Prenons l’exemple de LinkedIn: il semble plus difficile de fournir des informations erronées sur son profil, visible de tous y compris de son ancien employeur ou de ses anciens collègues (qui éventuellement auront accepté de se porter garants des informations citées en recommandant le candidat) que sur son CV.
Autres tendances du moment: l’insertion de flash codes (pointant vers un profil en ligne par exemple) ou la rédaction de CV sous forme d’infographie. De telles pratiques permettent de mettre en avant certaines compétences techniques et de se démarquer en fonction du poste visé.
La lettre de motivation, adaptée au poste sollicité, démontre un intérêt pour une offre et une entreprise en particulier et reste appréciée par les recruteurs. Bien rédigée, elle saura venir appuyer le CV et renforcer la candidature soumise.
Source: Article du 16.07.2011, Recruiter.com (EN).

http://la-page-de-l-emploi.pagepersonnel.fr/wp-content/themes/pagepersonel/images/logo_pp.pngBy The Employment Page. It has recently emerged recruitment methods "without CV" in companies such as ING Entertainment, a worldwide leader of video games. The recruitment process is played so purely on skills rather than on factors such as training or experience. Some see it as already announced the end of the CV and we'll discuss in a first stage of a revolution. More...