08 août 2012

Le service public de l'orientation dans les Pays de la Loire

http://capemploi72.fr/media/carif_oref__067166000_1537_08022012.jpgLa Charte du service public de l'orientation dans les Pays de la Loire.
L’établissement d’une société de la connaissance et de l’innovation porté par le Conseil européen en 2000 pose les bases de la résolution européenne de 2008 introduisant le principe d’une « orientation tout au long de la vie dans les stratégies d’éducation et de formation tout au long de la vie ».
Ce principe se concrétise en France dans la loi du 24 novembre 2009 qui crée le droit à l’orientation: « Toute personne dispose du droit à être informée, conseillée et accompagnée en matière d’orientation professionnelle. » La vision segmentée de l’orientation disparaît au profit d’une orientation tout au long de la vie pour tous les publics, quel que soit leur statut. Ce droit s’inscrit dans la durée et représente un facteur important contribuant à la sécurisation des parcours.
Dans ce cadre, la loi organise un service public d’information et d’orientation professionnelle qui garantit « à toute personne l’accès à une information gratuite, complète et objective sur les métiers, les formations, les certifications, les débouchés et les niveaux de rémunération, ainsi que l’accès à des services de conseil et d’accompagnement en orientation de qualité et organisés en réseaux ».
Dans les Pays de la Loire, le Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) 2011-2014 fait de l’orientation tout au long de la vie une des cinq orientations stratégiques, pour favoriser la réussite sociale et professionnelle de chacun.
L’orientation est un processus complexe, mouvant et continu qui doit permettre des changements au cours de toute vie professionnelle. Ce processus revêt des enjeux humains, sociaux et économiques croissants. La demande sociale pour l’accès à l’information, les objectifs d’élévation du niveau de qualification de la population active, la lutte contre le décrochage et le chômage des jeunes, et enfin les évolutions du marché du travail font de l’orientation un élément clé dans la construction des parcours professionnels tout au long de la vie.
Dans les territoires ligériens, des collaborations entre les acteurs de l’information, de l’orientation, de l’insertion et de l’emploi existent déjà pour assurer un service public de qualité et répondre aux besoins des publics concernés. Pour autant, il convient de gagner en efficacité et en efficience par une meilleure coordination entre tous les acteurs au travers d’un engagement partagé vers la création progressive du service public de l’orientation dans les Pays de la Loire.
Dans le respect des missions, métiers, statuts de chacun, un premier accueil est assuré en n’importe quel point du territoire. Il se fonde sur des éléments de culture commune à partir de coopérations, des formations qui pourront être mutualisées. Cette meilleure connaissance des ressources et des compétences de chacun contribue à la qualité du service pour les usagers.
LES OBJECTIFS DE LA CHARTE

La présente charte fixe les principes fondamentaux partagés par huit réseaux régionaux d’accueil, d’information et d’orientation, ainsi que leurs engagements pour une mise en oeuvre opérationnelle et efficace du service public de l’orientation dans les Pays de la Loire.
Cette démarche est accompagnée et soutenue par l’État, la Région et les partenaires sociaux.
À travers la charte, il s’agit de:
- faciliter la coopération entre acteurs régionaux ou locaux,
- développer des éléments de culture commune de l’orientation tout au long de la vie,
- partager une définition de l’accueil, information et orientation (AIO),
- renforcer la cohérence, la complémentarité et la mutualisation des actions et des offres de service,
- définir les rôles et les engagements de chacune des structures participant au réseau labellisé sur chacun des territoires,
- garantir la qualité du service rendu.
Suite de la
Charte du service public de l'orientation dans les Pays de la Loire.
LE SUIVI DE LA MISE EN OEUVRE DE LA CHARTE ET DE LA QUALITÉ DU SERVICE RENDU AUX USAGERS

Dans le cadre du Comité de coordination régional de l’emploi et de la formation professionnelle (CCREFP), une commission spécialisée Service public de l’orientation est mise en place.
La commission est l’espace privilégié de concertation et de régulation régionales sur le service public de l’orientation. La concertation favorise la prise en compte des points de vue des représentants des partenaires sociaux, de la Région et de l’État, en tant que membres permanents, ainsi que des huit réseaux signataires de la charte, en tant que membres associés. Les membres permanents sont chargés de formuler, au nom du CCREFP, les avis préalables à la délivrance du label national « Orientation pour tous – pôle information et orientation sur les formations et les métiers ». La commission rend compte au CCREFP à l’occasion des réunions plénières.
Par ailleurs, les réseaux signataires poursuivent le travail engagé sur l’élaboration de la charte au travers d’un groupe de travail, animé par le Carif-Oref. Ce groupe technique est chargé de suivre la mise en oeuvre de la présente charte et de faire des propositions pour rendre ses objectifs opérationnels. Il rend compte régulièrement de ses travaux à la commission.
Ils s’engagent également à faciliter l’appropriation de la charte par l’ensemble des acteurs locaux dans le cadre de la demande de labellisation afin que tous les professionnels, dans chacune des structures, s’impliquent autour de ses objectifs et de ses principes.
Ils s’engagent enfin dans une démarche concertée de suivi et d’évaluation de la qualité du service rendu aux usagers, au travers d’indicateurs partagés.
La présente charte est signée pour la durée du Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) 2011-2014.
Télécharger
la Charte du service public de l'orientation dans les Pays de la Loire.

Dossier de Demande de labellisation Orientation pour tous
Télécharger le fichier.
Cahier des charges relatif au label Orientation pour tous

Cliquer ici.
Les réunions départementales

Télécharger le diaporama des réunions départementales - avril 2012.
Le Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles. 2011-2014

La Région des Pays de la Loire et l'État doivent, dans le cadre de la mise en œuvre de la loi relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, "se fixer des objectifs communs afin de rénover le système de formation professionnelle pour l'amélioration de son efficacité et de sa lisibilité", en élaborant pour une durée de quatre ans un Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP). Conformément à la réglementation, le contrat présenté a été élaboré par la Région au sein du Comité de coordination régionale de l'emploi et de la formation professionnelle (CCREFP). Il a été signé par les autorités compétentes le 18 mai 2012. À partir d'un diagnostic élaboré par le Carif-Oref des Pays de la Loire, cinq orientations ont été retenues pour répondre de manière ciblée aux principales préoccupations des jeunes, des demandeurs d'emplois et des salariés. Cinq orientations au rang desquelles: une meilleure orientation pour favoriser la réussite sociale et professionnelle de chacun; des formations innovantes et de qualité pour l'avenir des personnes, des entreprises et des territoires; une réalisation renforcée des parcours professionnels pour un emploi stable, qualifié et reconnu; un accompagnement prioritaire des publics les plus fragiles. Enfin, une gouvernance et une animation renouvelées des politiques publiques de la formation professionnelle. Consulter le CPRDFP.
Diagnostic territorial partagé pour l'élaboration du Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP).
Télécharger le document. Contributions des partenaires. Télécharger le document.

http://capemploi72.fr/media/carif_oref__067166000_1537_08022012.jpgThe Charter of public service orientation in the Loire Valley.
The establishment of a knowledge society and innovation brought by the European Council in 2000 provides the basis of resolution 2008 European introducing the principle of "guidance throughout life in the strategies of education and training throughout life."
This principle is reflected in France in the Act of November 24, 2009 creating the right direction: "Everyone has the right to be informed, advised and accompanied by vocational guidance." The vision of segmented orientation disappears in favor of guidance throughout life for all audiences, regardless of their status. This right is part time and is an important factor contributing to career security.
In this context, the law holds a public information service and career counseling that guarantees "everyone access to free information, complete and objective information on careers, training, certification, opportunities and levels compensation, and access to counseling and coaching in high quality guidance and organized in networks." More...

Posté par pcassuto à 07:34 - - Permalien [#]
Tags :


Les politiques de formation en Poitou-Charente

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)L’ARFTLV vous propose une sélection de ses dossiers en ligne pour y accéder plus rapidement et suivre les dernières actualités.
Ce menu permet de mieux connaître et comprendre les politiques de formation conduites en Poitou-Charentes, notamment par la Région et les partenaires sociaux, ainsi que les dispositifs, les droits et les aides mobilisables par les salariés, les jeunes et les demandeurs d’emploi pour conduire leur projet professionnel.
Politique régionale

Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP)

Le CPRDFP 2011-2015 signé par l'Etat et la Région détermine la stratégie régionale de formation professionnelle, les priorités communes et les axes de travail - Accéder au dossier thématique
L'apprentissage

Ce dossier traite du fonctionnement de l'apprentissage et des mesures de modernisation et de développement, notamment en Poitou-Charentes. - Accéder au dossier thématique
La politique régionale pour la formation des demandeurs d'emploi

L'action de la Région en faveur des demandeurs d'emploi, ses priorités, le financement des formations, le Service public régional de la formation (SPRF). - Voir la page
Le passeport orientation formation régional

Présentation de l'outil de mise en oeuvre du Compte Formation Universel Régional - Accéder au dossier thématique
Le Service public régional de la formation professionnelle (SPRF)

Le SPRF a pour but d'insérer sur le marché du travail les demandeurs d'emploi peu ou pas qualifiés - Accéder au dossier thématique

Education et formation des publics

Le Fonds paritaire de sécurisation des parcours (FPSPP)

La péréquation entre les OPCA, le financement du fonds et l'affectation de ses ressources, les appels à projets - Voir la page
La formation des salariés

Cette rubrique fait le point sur la réforme de la formation, le plan de formation, les droits individuels des salariés du privé et du public ainsi que sur le financement des formations. - Accéder au dossier thématique
La formation des demandeurs d'emploi

Ce dossier fait le point sur les actions de l'Etat et de la Région en matière de formation des demandeurs d'emploi. Il détaille les aides à la qualification, la formation, l'insertion et l'accompagnement. - Accéder au dossier thématique
La formation tout au long de la vie en Europe

Ce dossier présente les aspects essentiels de la stratégie et de la coopération européenne en matière d'éducation et de formation continue. - Accéder au dossier thématique
Le Service Public de l'Orientation (SPO)

Un service dématérialisé et des organismes labellisés pour mettre en oeuvre un droit à l'information, au conseil et à l'accompagnement en matière d’orientation professionnelle - Accéder au dossier thématique
Les politiques en faveur de l'éducation

Ce dossier fait le point sur la politique nationale et régionale en matière d'éducation. - Accéder au dossier thématique
Les pratiques d'accompagnement

Ce dossier thématique revient sur la notion d'accompagnement et précise sa fonction dans les champs de la formation, de l’emploi et de la VAE. - Accéder au dossier thématique.

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes) Η ARFTLV προσφέρει μια επιλογή από τα αρχεία on-line για ταχύτερη πρόσβαση και ακολουθήστε τις τελευταίες ειδήσεις.
Αυτό το μενού σας επιτρέπει να γνωρίζουν καλύτερα και να κατανοήσει τις πολιτικές κατάρτισης που πραγματοποιούνται σε Πουατού-Σαρέντ, συμπεριλαμβανομένης της Περιφέρειας και των κοινωνικών εταίρων, καθώς και συσκευές, τα δικαιώματα και τις ενισχύσεις από την κινητοποίηση των εργαζομένων, της νεολαίας και αναζητούν εργασία να οδηγούν τα σχέδια της σταδιοδρομίας τους. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 07:16 - - Permalien [#]
Tags : ,

La VAE en Languedoc-Roussillon

http://carif.kentika.fr/icon/rubrique2.gifQu'est-ce que la VAE ?
La loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 institue: « Toute personne engagée dans la vie active est en droit de faire valider les acquis de son expérience, notamment professionnelle, en vue de l’acquisition d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification (….) enregistrés dans le répertoire national des certifications professionnelles »
C’est

    * Un droit individuel inscrit au code du Travail et au code de l'Education.
    * Un acte officiel par lequel les compétences acquises par l'expérience sont reconnues.
    * Un diplôme obtenu par la VAE a la même valeur qu'un diplôme obtenu par la formation
http://carif.kentika.fr/GEIDEFile/parcours_vae_petit.JPG?Archive=194013591229&File=parcours_vae_petit_JPGElle permet
    * D'obtenir tout ou partie d'un diplôme ou titre à finalité professionnelle ou d'un certificat de qualification
Lorsque la certification est attribuée en totalité, cela produit les mêmes effets que la réussite à un examen; le titre, le diplôme ou le certificat attestent que le titulaire maîtrise les compétences nécessaires à l’exercice d’une qualification professionnelle.
Si la personne n’obtient qu’une partie du titre ou du diplôme visé, elle dispose de cinq ans pour valider la partie manquante. Pour acquérir les compétences ou les connaissances manquantes, la personne peut entamer une formation ou enrichir son expérience.
Elle s'adresse à

Tous sans condition de niveau, d'âge ou de statut:
    * Salariés (CDI, CDD, intérimaires...),
    * Non-salariés (commerçants, artisans, exploitants agricoles, professions libérales...),
    * Agents de la fonction publique,
    * Demandeurs d'emploi,
    * Bénévoles (dans une association ou un syndicat).
Elle valide

    * Trois années minimum d'expérience justifiables dans une activité: salariée, non salariée, bénévole. L'expérience doit avoir un rapport direct avec le contenu du diplôme visé
Elle ne valide pas

    * Les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne.
    * Les stages ou périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d'un diplôme ou d'un titre.
http://carif.kentika.fr/icon/rubrique2.gifLes étapes du processus de validation
Schéma d'un parcours VAE
Une démarche de validation amène le candidat à s'interroger de façon approfondie sur les compétences qu'il a développées et leurs articulations.
    * Il doit expliciter par écrit ses acquisitions et /ou les mettre en oeuvre devant un jury et ainsi faire la preuve des compétences réellement acquises.
Il s'agit d'un processus qui s'inscrit dans une certaine durée et qui requiert au minimum trois mois entre le dépôt de la demande et l'organisation du jury.
Le dépôt de la demande

    * Le candidat adresse sa demande à l'autorité ou à l'organisme qui délivre la certification, dans un pré-dossier auquel sont joints les justificatifs d'expérience et de durée de celle-ci.
    * Il est informé officiellement de la recevabilité ou du rejet motivé de sa demande. Il s'agit d'une décision administrative et donc susceptible de faire l'objet dun recours.
    * Un candidat ne peut déposer qu'une seule demande pendant la même année civile pour le même diplôme, titre ou certificat et trois demandes par année civile pour des diplômes, titres ou certificats différents.
Vous ne savez pas à qui vous devez adresser votre demande?
Vous pouvez rencontrer un Conseiller Point Information Conseil VAE dont les missions sont de vous aider à construire votre démarche de validation des acquis de l'expérience.
L'accompagnement

    * Un accompagnement peut être proposé au candidat
    * L'accompagnement est le fait de l'organisme valideur, il commence à partir du moment où le dossier de demande de validation est jugé recevable.
    * Toute prestation, en amont de cette étape, relève de l'information, de l'orientation et, par souci de lisibilité, on ne la qualifie pas d'accompagnement.
L'évaluation

    * L'évaluation des savoir-faire acquis est réalisée par un jury officiel, dont la composition et la désignation sont fixées par la réglementation propre de chaque diplôme, titre ou certificat. La loi précise que chaque jury comprend obligatoirement des professionnels.
    * Le jury évalue les compétences construites par le candidat à travers son expérience et les compare aux exigences du référentiel du diplôme, du titre ou du certificat.
    * L'évaluation se fait par examen sur pièces, entretien ou mise en situation, selon des modalités fixées par chaque certificateur.
    * Le jury est souverain; il se prononce pour une validation totale ou partielle ou sur un refus de validation.
La délivrance du diplôme, titre ou certificat

    * C'est l'autorité qui délivre la certification qui notifie au candidat sa décision de délivrance du diplôme, du titre ou du certificat de qualification.
http://carif.kentika.fr/icon/rubrique2.gifDispositifs connexes
La validation des diplômes du supérieur

- Le décret du 23 août 1985 autorise le candidat à entrer dans une formation pour laquelle il na pas le titre ou diplôme requis.
- Le décret du 24 avril 2002 attribue des unités ou la totalité dun diplôme.
Dans certains cas, ces deux dispositifs peuvent être utilisés conjointement: la validation des acquis professionnels (décret 1985) pour l'accès à une formation universitaire quand le niveau requis n'est pas obtenu et la validation des acquis de l'expérience (décret 2002) pour l'obtention de tout ou partie d'un diplôme.
Dispositif spécial validation des acquis professionnels: Ingénieur diplomé par l'Etat (IDPE)

Permet de valider une carrière technique par un titre d'ingénieur. En savoir plus.
Reconnaissance de niveau détudes pour les diplômes étrangers
Le centre ENIC-NARIC (European Network of Information Centres – National Academic Recognition Information Centres) France est le centre français dinformations sur la reconnaissance académique et professionnelle des diplômes.
    * Il établit des attestations de reconnaissance de niveau détudes pour les diplômes étrangers
    * Il renseigne sur la procédure de reconnaissance
    * Il informe sur les procédures à suivre pour exercer une profession réglementée.
http://carif.kentika.fr/icon/rubrique2.gifVotre projet ?
Une reconnaissance personnelle

* Faire reconnaître votre qualification en vue d'une évolution professionnelle
* Se valoriser et être reconnu par l'entourage
Reprendre des études

* Chercher à obtenir le niveau requis pour entrer dans une formation
* Raccourcir un parcours de formation
Passer un concours de la Fonction publique

* La VAE peut permettre d'obtenir le niveau requis
Valoriser l'expérience acquise

* Pendant la période d'emploi et obtenir de meilleure chance de se réinsérer dans l'emploi ou dans une formation
* Valoriser votre expérience comme salarié (é) ou bénévole
Créer une entreprise dans un secteur qui exige un diplôme spécifique

* Vous travaillez déjà dans le domaine et vous souhaitez vous installer à votre compte
Changer de métier

* Transformer votre expérience dans une activité autre que salariée (bénévolat) en diplôme pour une réorientation.
Attention à la recevabilité
Pour être candidat à la validation des acquis de l'expérience, il vous faut trois années d'expérience professionnelle ou bénévole en lien avec la certification (diplôme, titre professionnel, certificat de qualification professionnelle) visée. Si vous n'avez pas 3 années d'expérience, rendez vous à l'espace offre de formation.
Choix de la certification
Vous connaissez la certification que vous souhaitez valider: Liste des valideurs.
Vous ne connaissez pas la certification que vous souhaitez valider: Liste des Points d'Information Conseils.
http://carif.kentika.fr/icon/rubrique2.gifFinancement de votre projet de validation
La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), inscrite dans la partie 6 du code du travail, fait partie du champ de la formation professionnelle continue.
Elle peut donc faire l'objet d'une prise en charge par les différents acteurs qui participent aux dépenses de la formation professionnelle continue dans le cadre des dispositifs qu'ils financent: Etat, Régions, Pôle emploi, entreprises, OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) et Fongecif.
Le candidat peut bénéficier d’un financement en fonction de son statut selon les règles propres à chaque dispositif:
Agent public titulaire ou non - Employeur, établissement public,
Demandeur d’emploi indemnisé ou non - Etat, Pôle emploi, Conseil Régional,
Salarié du secteur privé (CDD, CDI, Intérim) - Entreprises, OPCA, OPACIF,             
Non salarié (professions libérales, exploitants agricoles, artisans, commerçants, travailleurs indépendants…) - Organismes collecteurs.
La procédure de Validation des Acquis de l’Expérience a un coût variable selon la certification visée, les modalités d’accompagnement et d’organisation des sessions de jury.

Le coût de la VAE peut comprendre les frais liés à:
* l’action de validation (l’organisation du jury, la gestion administrative des dossiers, les droits d’inscription…),
* la prestation d’accompagnement (facultative mais recommandée),
* la rémunération (pour un salarié réalisant sa démarche sur le temps de travail), les frais de déplacement et d'hébergement.
Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le guide du financement de la VAE en Languedoc-Roussillon: Guide_financement_VAE_LR.pdf.
Vous souhaitez vous faire aider dans la recherche de financements pour votre démarche VAE? Contactez le Point Information Conseil VAE de votre département.
http://carif.kentika.fr/icon/rubrique2.gifWhat is APL?
The social modernization law of 17 January 2002 establishes: "Any person engaged in the workforce has the right to validate acquired experience, including professional, for the acquisition of a diploma, a title vocational courses or a certificate of qualification (....) recorded into the national qualification"
. More...

Posté par pcassuto à 07:12 - - Permalien [#]

Les dix ans de la VAE en Languedoc-Roussillon

http://www.cariflr.fr/App_Themes/Default/Images/logo_forme.pngLes dix ans de la VAE en Languedoc-Roussillon
Lieu:
Montpellier, lycée Pierre Mendès-France, rue du Mas de Brousse. Date: 13/09/2012 - 09:00 à 17:00. Plan d'accès. Contact.
L'Etat, la Région Languedoc-Roussillon et Atout Métiers LR (association résultant de la fusion du CARIF et de l'OREF LR) organisent une journée régionale pour les dix ans de la VAE. Programme et Inscription sur www.10ansdelavaelr.fr.
Programme de la journée - Animateur de la journée: Thibault GACHON, journaliste
10h00 Ouverture de la journée: Christian BOURQUIN, Président de la Région Languedoc-Roussillon; Thierry LATASTE, Préfet de la région Languedoc-Roussillon; Patricia REEB, Directrice d’Atout Métiers LR   
10h30 Le paysage de la VAE en Languedoc-Roussillon - Samia SOUISSI, Chargée de mission régionale VAE, Atout Métiers LR
10h45 La VAE d’hier à aujourd’hui et demain? - Vincent MERLE, Professeur de chaire au CNAM
11h30 Qu’est-ce que la VAE a modifié dans le paysage de la certification professionnelle? - Eric NICOLLET, Correspondant régional CNCP
12h15 Témoignages de lauréats et parcours de réussite - Cérémonie en présence des représentants de l’Etat et de la Région
14h30 La VAE, une nouvelle forme d’évaluation? - Interventions de membres de jury. Le regard d’un universitaire: Hugues LENOIR, professeur à Paris Nanterre.
15h30 Comment la VAE participe à la sécurisation des parcours professionnels? - Interventions de Pôle Emploi, du Fongecif, d’UNIFAF, de l’OPCA Transports et de la CAPEB - Témoignages de salariés et de chefs d’entreprises
16h30 Quelles perspectives de développement de la VAE en région? - Le point de vue des partenaires sociaux.
http://www.gretalr.com/sites/default/files/credits2.png
Date: 31 Mai 2012
Lors d'une manifestation organisée à cette occasion, Monsieur le Recteur de l'Académie de Montpellier a remis en mains propres les diplômes aux lauréats des dernières sessions de VAE.
Un bilan quantitatif et qualitatif a été dressé. L'académie de Montpellier gère un nombre de candidats qui est dans la moyenne des volumes traités sur le territoire cependant elle se fait remarquer par sa capacité d'innover.
A titre d'exemples:

- elle a créé une prestation d'accompagnement à distance (Acc'ad) transférée à une douzaine d'académies,
- elle a été la première à nouer un véritable partenariat avec le CNAM qui lui confie l'ensemble de ses accompagnements en Languedoc Roussillon,
- le DAVA a été également le premier dispositif académique en France à être audité dans le cadre de sa démarche qualité et certifié "engagement de service" par l'AFNOR.
http://www.cariflr.fr/App_Themes/Default/Images/logo_forme.png~~VΤα δέκα χρόνια της VAE σε Languedoc-Roussillon
Τοποθεσία: Μονπελιέ Lycée Pierre Mendes-Γαλλία, Rue du Mas de Brousse Ημερομηνία:.. 13/09/2012 - 9:00 με 17:00 χάρτη. Επικοινωνία.

Το κράτος, το Languedoc-Roussillon και Asset Πράξεων LR (ένωση που προκύπτει από τη συγχώνευση των CARIF και αμοιβαία κεφάλαια επί ακινήτων, LR), διοργανώνουν μια περιφερειακή ημέρα για δέκα χρόνια VAE. Προγράμματος και Σύνδεση με www.10ansdelavaelr.fr. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 06:03 - - Permalien [#]

Se former en Région

http://www.cariforef-mp.asso.fr/template/cariforef/img/logo.gifVous souhaitez concrétiser votre projet de formation?
Cette rubrique vous propose un accès rapide à toute l'offre de formation professionnelle continue et initiale en Midi-Pyrénées.
Vous trouverez également des informations sur les financements et quelques conseils pratiques qui vous guideront dans vos démarches.
Rechercher une formation, Financer sa formation, Se former à distance en Midi-Pyrénées, A savoir
Rechercher une formation

Salarié, demandeur d'emploi, collégien, lycéen, étudiant: Vous avez un projet professionnel?
Vous cherchez à vous orienter dans vos études?
Vous voulez travailler en vous formant?
Sur le moteur de recherche du CarifOref Midi-Pyrénées

Les organismes et actions de formation continue Midi-Pyrénées,
Les actions de formation financées par la Région Midi-Pyrénées,
Plus de détails.
Sur le catalogue interactif des formations du pôle Aerospace Valley

Les formations du secteur aéronautique, espace et systèmes embarqués.
En région Midi-Pyrénées

Les formations par apprentissage,
Les formations sous statuts scolaire et universitaire.
Dans les autres régions de France

Consultez les organismes et actions de formation continue.
Documents: La parole aux acteurs: catalogue interactif des formations et des métiers Aerospace Valley.
http://www.cariforef-mp.asso.fr/template/cariforef/img/logo.gifFinancer sa formation
Quel que soit votre statut et votre projet de formation, vous pouvez avoir accès, sous certaines conditions, à diverses possibilités de prise en charge financière.
Ces solutions de financement varient selon votre statut:
Demandeur d’emploi,
Salarié,
Intérimaire,
Agent public,
Non salarié,
Employeur.
Si votre objectif est d’être diplômé, la validation des acquis de l’expérience (VAE) peut vous permettre d’obtenir une certification sans suivre de formation (ou en diminuant sa durée).
Liens: Conseil Régional Direction de la formation professionnelle et de l'apprentissage; Coordonnées des Mcef; administration française.
Se former à distance en Midi-Pyrénées

La FOAD (Formation ouverte et à distance) permet de se former à distance à proximité de son domicile ou de son lieu de travail grâce aux Technologies de l'information et de la communication.
Une formation ouverte et à distance est une action de formation reposant sur des situations d'apprentissage où le stagiaire alterne des séances d'apprentissage en autonomie chez lui ou sur un lieu d'accueil, avec des séances de formation tutorée par un formateur à distance. Il peut aussi suivre des cours collectifs, à distance ou en présentiel.
En Midi-Pyrénées, avec l'aide de la Région, différents types de formations à distance sont accessibles: actions qualifiantes ou de remise  à niveau, à domicile ou sur un site Pyramide.
- Formations proposées sur le réseau Pyramide,
- Formations qualifiantes à domicile en ligne,
- Formations de préqualification tous métiers en milieu rural,
- Formations de remise à niveau à domicile.
http://www.cariforef-mp.asso.fr/template/cariforef/img/logo.gifA savoir
Cet espace vous donne quelques conseils et vous guide dans vos démarches afin de mieux réussir votre projet professionnel.
Comment choisir une formation?

Selon votre situation, des structures spécialisées sont à votre disposition pour vous conseiller et vous orienter afin de vous aider à définir votre projet de formation et à vérifier sa cohérence. Ces professionnels vous renseigneront sur la meilleure façon de construire votre projet.
Connaître les lieux d’information selon votre statut en Midi-Pyrénées.
La réussite de votre projet dépend:
* De vos motivations,
* De votre niveau de formation actuel,
* De votre expérience professionnelle,
* De l’évolution de l’emploi et de la branche professionnelle dans laquelle vous pouvez vous orientez,
* Du temps personnel que vous voulez consacrer à la formation.
Pour vous aider dans votre recherche de formation, le CarifOref met à votre disposition son moteur de recherche multicritères Offre de formation. Vous devrez ensuite rencontrer les responsables de l'organisme de formation ou du stage.  Il est utile de vérifier avec eux la cohérence de votre projet de formation avec le stage tel qu'il est organisé.
Si vous êtes demandeur d’emploi, votre formation doit faire l’objet d’une prescription par Pôle emploi dans le cadre d’un Projet personnalisé d'accès à l’emploi (Ppae).
http://www.cariforef-mp.asso.fr/template/cariforef/img/logo.gifAvant l'inscription à une formation
Avant l’inscription définitive et tout règlement de frais, l’organisme de formation est tenu de vous remettre les informations écrites suivantes (art. L 6353-8 du Code du travail):
* Le règlement intérieur applicable aux stagiaires
* Les objectifs, programme et horaires de formation
* La liste des formateurs pour chaque discipline, avec la mention de leurs titres et qualités
* Les modalités d'évaluation de la formation
* Les coordonnées de la personne chargée des relations avec les stagiaires par l'entité commanditaire de la formation.
Toute démarche administrative concernant une éventuelle rémunération, indemnisation des frais d’hébergement et de transport et protection sociale relève de la responsabilité de l’organisme de formation.
Attention:
si vous concluez un contrat de formation professionnelle à titre individuel avec l’organisme de formation, ce dernier doit également vous remettre les tarifs et modalités de règlement ainsi que les conditions financières prévues en cas de cessation anticipée de la formation ou d'abandon en cours de stage.
Le contrat de formation individuel doit être signé avant l'inscription définitive et tout règlement de frais.
Questions-clés

1. Quelle est l’évolution du secteur d’activité que vous avez choisi?
2. Est-il prévu un stage pratique en entreprise pendant la durée de la formation et quels sont ses objectifs?
3. Qui sont les formateurs (enseignants ou personnes de terrain)?
4. Quel est le nombre de stagiaires par session?
5. Y a-t-il suffisamment de matériel pédagogique  (par exemple, ordinateur pour un stage de bureautique)?
6. Combien de stagiaires ont-ils trouvé un emploi à la sortie des précédents stages organisés par l’organisme de formation?
Il peut être également intéressant de rencontrer d’anciens stagiaires pour en savoir plus sur la formation.
7. Quelles sont les conditions matérielles (restauration, hébergement...)?
Documents: Le contrat de formation professionnelle à titre individuel.
http://www.cariforef-mp.asso.fr/template/cariforef/img/logo.gif You want to realize your project training?
This section provides quick access to the entire range of initial and continuing vocational training in Midi-Pyrenees.

You'll also find information on funding and some tips to guide you in your efforts.

Find Training, Funding your education, Distance learning in Midi-Pyrenees, to know...

Find a Class

Employee, job seeker, student, student, student: You have a career plan?

Looking at you in your studies?

Want to work in training you?
More...

Posté par pcassuto à 04:28 - - Permalien [#]
Tags :

Bâtir son projet

http://www.cariforef-mp.asso.fr/template/cariforef/img/logo.gifBâtir son projet
Afin de favoriser le succès de votre projet professionnel, ou plus spécifiquement de votre projet de formation, pensez, au préalable, à faire le point sur votre parcours mais aussi à vous renseigner sur les divers métiers: Faire le point; Connaître les métiers.
Faire le point
Vous souhaitez (re)trouver un emploi ou en changer?
Vous envisagez d’approfondir vos compétences, vous spécialiser ou vous reconvertir?
Quel que soit votre projet de formation, et au-delà vos projets professionnel et personnel, divers outils peuvent vous aider à faire le point sur votre parcours.
Ces outils diffèrent selon votre statut:

Demandeur d’emploi,
Salarié,
Intérimaire,
Agent public,
Non salarié,
Employeur.
Après avoir fait le point, si votre objectif est d’être:

* formé: divers dispositifs peuvent vous permettre de financer votre formation.
* diplômé: la validation des acquis de l’expérience (VAE) peut vous permettre d’obtenir une certification sans suivre de formation (ou en diminuant sa durée).
Liens: Orientation et formation; Conseil Régional Direction de la formation professionnelle et de l'apprentissage; Coordonnées des Mcef; administration française.
http://www.cariforef-mp.asso.fr/template/cariforef/img/logo.gifConnaître les métiers.
Vous êtes jeune ou adulte en recherche d’une orientation professionnelle?
Vous souhaitez vous orienter vers un secteur en particulier?

Consultez ces documents de la collection "L'essentiel des métiers" pour en savoir plus sur les métiers et les filières de formation des secteurs suivants:
Services de l'automobile,
Carrières et matériaux de construction (actualisation juin 2007),
Propreté,
Travail social,
Transport et logistique,
Hôtellerie - Restauration,
Bâtiment.
Vous recherchez plutôt des outils et sources d’informations métiers?

Consultez dans cette rubrique les documents dans les domaines suivants:
Tertiaire de bureau,
Bâtiment et travaux publics,
Commerce,
Hôtellerie - Restauration.
Vous souhaitez mieux connaître un métier?

Les fiches métiers de ces structures peuvent répondre à vos besoins (voir liens ci-dessous): Pôle Emploi, Onisep, Crij.
En savoir plus sur les perspectives d'emploi par domaine professionnel en Midi-Pyrénées
.

Documents: Mon Job demain n° 1; Carrières et Matériaux de construction: passerelles entre les métiers et les diplômes ou titres existants.
Liens: Onisep: espace métiers, Métiers Point Info, Orientation et formation, Centre national de la fonction publique territoriale, Crij Midi-Pyrénées: fiches métiers.
http://www.cariforef-mp.asso.fr/template/cariforef/img/logo.gif Δημιουργία έργου σας
Για να προωθηθεί η επιτυχία της σταδιοδρομίας σας, ή πιο συγκεκριμένα το σχέδιο κατάρτισης σας, σκεφτείτε, πρώτον, να προβεί σε ανασκόπηση της καριέρας σας, αλλά και να μάθουν για τα διάφορα επαγγέλματα: Απολογισμός, γνωρίζουν την επιχείρηση.

Πάρτε απόθεμα

Θέλετε να (επαν) βρουν μια θέση εργασίας ή αλλαγή;

Σκοπεύετε να προωθήσουν τις ικανότητές σας, μπορείτε ειδικεύονται ή να μετατρέψετε;

Όποια και αν είναι έργο της κατάρτισης σας, και πέρα από την επαγγελματική και προσωπική σας έργα, διάφορα εργαλεία μπορεί να σας βοηθήσει να προβεί σε απολογισμό της καριέρας σας
. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 04:04 - - Permalien [#]

La mission OREF d'Aquitaine Cap Métiers

http://www.aquitaine-cap-metiers.fr/capmetiers-theme/images/color_schemes/normal/cap-metiers-logo.pngAquitaine Cap Métiers a également pour mission d'étudier et d'analyser la relation formation-emploi en Aquitaine. Notre observatoire qui assure la mission OREF (Observatoire régional emploi formation), tel que précisé dans le Contrat de projets Etat-Région 2007-2013, constitue:
- Un outil de veille et de diagnostic pour faciliter la visibilité des évolutions relatives aux métiers et qualifications sur le territoire régional et l’orientation professionnelle des Aquitains.
- Un instrument de réflexion prospective sur les métiers émergents, les mouvements de main d’œuvre, les compétences à développer au regard des besoins du tissu économique régional et local.
- Un lieu d’échange et de concertation avec les pouvoirs publics, les entreprises, leurs représentants institutionnels (branches et organisations professionnelles), les professionnels de la formation, de l’insertion, de l’orientation et de l'emploi.
- Une structure d’aide à la décision pour le Conseil régional d'Aquitaine, les services de l’Etat et les partenaires sociaux dans leurs politiques de formation, d’emploi, et d’orientation.
http://www.aquitaine-cap-metiers.fr/image/image_gallery?img_id=82026Les missions de l'Observatoire - Connaître, dialoguer, analyser, outiller...

Connaître
- Réaliser une veille informationnelle permanente sur les métiers et les qualifications dans les principaux secteurs économiques de l’Aquitaine.
- Gérer un système d’informations statistiques (S.I.M.F.E.A) sur l’évolution des formations professionnelles, des métiers, des emplois et du marché du travail en Aquitaine.
Dialoguer
- S’appuyer sur les ressources existantes en exploitant au maximum les complémentarités et les synergies.
- Echanger avec les entreprises, leurs représentants institutionnels, les professionnels de l’emploi, de la formation et de l’insertion (Pôle Emploi, Missions Locales, CIO, organismes de formation, Lycées professionnels, CFA….).
- Mettre en réseau les partenaires statistiques régionaux sur l’emploi, les métiers et la formation.
- Organiser des rencontres entre les techniciens du Conseil régional d'Aquitaine, de l’Etat, des branches professionnelles et les partenaires sociaux pour restituer et débattre des analyses sur l’évolution des métiers et des formations.
- Partager des éléments d’informations avec les décideurs régionaux (élus du Conseil régional d'Aquitaine, services de l’Etat, partenaires sociaux,…) en complément des travaux du Comité de Coordination Régional de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (CCREFP), des observatoires de Branches et des dispositifs mis en place par les pouvoirs publics (CPRDFP, Contrats d’objectifs, Schémas Régionaux…).
Analyser
- Elaborer des études sur des secteurs économiques, des métiers ou des territoires.
- Construire des indicateurs et « Tableaux de bord » avec des données statistiques régionales.
- Construire avec les branches professionnelles et les OPCA, des analyses communes, tant au niveau régional que local.
- Favoriser l’articulation entre les analyses de branche et les analyses territoriales.
Outiller
- Le Conseil Régional d’Aquitaine et l'Etat dans la mise en œuvre des cartes et programmes de formation (voie scolaire, apprentissage, formation professionnelle continue), des Schémas régionaux, du COM apprentissage (Contrat d’Objectifs et de Moyens) et du CPRDFP (Contrat de Plan  Régional de Développement des Formations Professionnelles).
- L’Etat dans le cadre des mutations économiques.
- Les Branches professionnelles dans la mise en œuvre de leurs observatoires et les OPCA dans l’accompagnement des entreprises à la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences).
http://www.aquitaine-cap-metiers.fr/image/image_gallery?img_id=54069Etudes et analyses techniques - Découvrir, analyser, partager, échanger...
Nos études au fil de l'actualité

Dans le cadre de sa mission d'observatoire, Aquitaine Cap Métiers réalise, pour le compte des pouvoirs publics des études, analyses et fiches techniques synthétiques sur l'actualité des différents secteurs d'activités, métiers et territoires d'Aquitaine.
Ces documents ressources dressent un état des lieux aquitain sur:
- les métiers exercés,
- les secteurs employeurs,
- les emplois occupés,
- les besoins en recrutements, 
- l’évolution des compétences et besoins en qualification,
- les formations professionnelles initiales et continues.
Des documents ressources pour quel public?

Ces études intéressent principalement les professionnels de la formation, l’emploi, l’insertion et l’orientation en Aquitaine: institutions régionales, branches professionnelles, entreprises, structures de formation, d'insertion et d'orientation,...
Perspectives métiers
Retrouvez sur cette page nos études spécifiques les métiers exercés en Aquitaine, les secteurs employeurs, les compétences requises et leurs évolutions.
Analyses et accords sectoriels

Dans le cadre des Contrats d’objectifs territoriaux (C.O.T), Aquitaine Cap Métiers réalise des points d’analyse annuels à partir d’une veille documentaire, de traitements statistiques et d’entretiens qualitatifs menés auprès des organisations professionnelles signataires.
Etudes thématiques

Aquitaine Cap Métiers élabore des diagnostics et des tableaux de bord où figurent les principaux indicateurs sur l’emploi, les formations et le marché du travail choisis en fonction des sources disponibles. Ces documents mettent en exergue les problématiques régionales d'emploi, d'insertion et de formation sur des thématiques ciblées.
http://www.aquitaine-cap-metiers.fr/image/image_gallery?uuid=52cdcccd-ee81-459d-8346-9e179385261d&groupId=43161&t=1319114781850Les chiffres clés de SIMFEA - Quels sont les métiers les plus exercés...

SIMFEA: système d'information statistique sur les métiers, la formation et l'emploi en Aquitaine

Quels sont les métiers les plus exercés en Aquitaine? Quels secteurs emploient le plus? L’Observatoire régional des évolutions des métiers se base sur SIMFEA. Grâce à ce système, il est possible de dresser un portrait statistique fiable des métiers et des formations en région.
Secteurs d'Activité
Les chiffres clés des secteurs d'activité en Aquitaine - données DADS. La DADS (Déclaration Annuelle des Données Sociales) constitue une formalité déclarative que doit accomplir toute entreprise employant des salariés.
Métiers, emploi et marché du travail
Les statistiques sur l’emploi peuvent être traitées suivant deux axes qui ne doivent pas être confondus: la dimension « métier » et la dimension « secteur ». Les métiers; Les emplois; Diffusion des métiers dans les secteurs; Le marché du travail.
Formation professionnelle et technologique

La production de chiffres clés sur le volet formation vise à diffuser des données générales de cadrage sur la formation professionnelle et technologique et sur la certification sur l’ensemble des grands « domaines de métiers », quelle que soit la voie de formation (initiale sous statut scolaire ou apprentis, ou continue sous statut de stagiaire de la formation professionnelle continue). Formation initiale; Formation professionnelle continue; Diplômés.
http://www.aquitaine-cap-metiers.fr/image/image_gallery?img_id=52316Analyses et accords sectoriels - Les Contrats d'Objectifs Territoriaux, les EDEC

Un contrat d’objectif territorial (COT) constitue un cadre commun de concertation et de coordination des partenaires signataires.
Les Contrats d'Objectifs Territoriaux (COT)

Les 14 Contrats d'Objectifs Territoriaux (COT) en Aquitaine.
Les Edec
L'EDEC est l'engagement entre partenaires donnant lieu à un accord cadre. Les ADEC sont des actions conventionnées directement ou relevant d'un accord cadre d'EDEC.
http://www.aquitaine-cap-metiers.fr/image/image_gallery?uuid=67b92753-1740-4ae0-a189-834f3c322970&groupId=43161&t=1313067384050L'Observatoire des Métiers du Sanitaire et Social

L’Aquitaine compte de très nombreux actifs dans le secteur sanitaire et social. Afin de déterminer avec précision les problématiques de ces derniers, Aquitaine Cap Métiers développe un Observatoire sur les emplois, les métiers, les qualifications et les formations du sanitaire et social.
http://www.aquitaine-cap-metiers.fr/image/image_gallery?uuid=c42dbd74-3c82-4478-bb98-9a9a3c879a3b&groupId=43161&t=1313068312244Ressources et Outils - GFE, FAP, nomenclatures...

Cette rubrique présente les nomenclatures et sources utilisées par le service Etudes-Observatoire d’Aquitaine Cap Métiers ainsi que la documentation sur les chiffres clés de Simfea.

Aquitaine Cap Métiers is also tasked to study and analyze the relationship between training and employment in Aquitaine. Our observatory that provides the mission OREF (Regional Observatory job training), as specified in the Contract Project 2007-2013 State-Region, is:
- A tool for monitoring and diagnostics to facilitate visibility of developments relating to trades and skills on the regional territory and guidance of Aquitaine.
- A tool for forward thinking on emerging professions, the labor movement, to develop skills to the needs of regional and local economic fabric.
- A place for exchange and consultation with governments, businesses, institutional representatives (branches and professional organizations), professional training, integration, orientation and employment.
- A framework for decision support for the Regional Council of Aquitaine, the state departments and social partners in their training policies, employment, and orientation. More...

Posté par pcassuto à 01:27 - - Permalien [#]
Tags :

Universités françaises - tout ne va pas si mal

http://tempsreel.nouvelobs.com/themes/header/images/logo-nobs.pngPar , Prof. Université de Lausanne. Édité par Hélène Decommer, Auteur parrainé par Francois Garçon. Avis aux pessimistes et aux opposants à l'autonomie des universités: Jean-Marc Rapp, ancien président de l'Association Européenne de l'Université, dresse un bilan plutôt positif de l'évolution de nos facultés ces dernières années. Il salue notamment les investissements réalisés par le gouvernement Fillon.
Pour un observateur extérieur, un des traits les plus frappants des récentes campagnes présidentielle et législative françaises fut la quasi absence des thématiques liées à l’enseignement supérieur et à la recherche dans les débats politiques et les médias. Serait-ce que les choix effectués dans ce domaine sont rarement propres à faire perdre ou gagner une élection générale? Ils sont pourtant capitaux pour la santé économique, sociale et culturelle d’un pays. Les quelques réflexions qui suivent à ce sujet sont alimentées par l’expérience que j’ai accumulée notamment à la tête de l’Association Européenne des Universités (EUA, 850 établissements individuels, 35 conférences nationales).
L'autonomie des universités, facteur d'efficacité

Un point sur l’autonomie des universités, d’abord. Loin de constituer une simple revendication des représentants du monde académique ou un élément de débat idéologique, cette autonomie est un facteur d’efficacité de l’action publique. Il est en effet démontré que plus un établissement universitaire est autonome, plus ses performances sont élevées, dans le domaine de la recherche en tout cas [Aghion/Dewatripont/Hoxby/Mas-Colell & Sapir, 2008.]. Autrement dit, plus les universités sont autonomes, meilleur est le "retour sur investissement" de la collectivité. De ce point de vue, la réforme introduite par la loi LRU du 10 août 2007 doit être saluée car elle a apporté des améliorations très sensibles à un système universitaire qui paraissait jusqu’alors irréformable au vu des échecs antérieurs.
Encore des handicaps face aux pays voisins

Pour très positive qu’elle soit, cette réforme doit encore être élargie à la lumière des résultats d’une récente étude de l’EUA sur l’état actuel de l’autonomie des établissements universitaires dans 28 pays européens, dont la France ["University Autonomy in Europe II – The Scorecard", disponible ici: www.eua.be]. Selon cette étude, qui distingue les aspects organisationnels, financiers, de ressources humaines et de politique académique, la France se situe entre le 16e et le 28e rang selon les cas. Si les limites assignées à cet article ne permettent pas une analyse approfondie, relevons tout de même, parmi d’autres, deux caractéristiques du système français qui sont autant de handicaps en comparaison internationale. La première tient au secteur du recrutement du personnel académique, où les contraintes imposées aux universités françaises en terme de recrutement, promotion, conditions d’emploi, évaluations, etc, sont encore beaucoup plus fortes que dans la majorité des pays, sans que cela ne paraisse lié à des choix de nature idéologique: les pays nordiques ou la Suisse partagent avec la France une vision très semblable en matière d’accès aux universités ou de financement public du système, mais laissent dans une très large mesure la politique de ressources humaines aux mains de leurs établissements. Le second domaine caractéristique paraît être celui de l’assurance ou du contrôle qualité. Les établissements d’enseignement supérieur français subissent par exemple toujours, au niveau des offres de programmes de formation, un système d’habilitation préalable, ce qui contraste avec la liberté d’expérimentation de la plupart de leurs concurrents européens. En d’autres termes, la logique d’un système véritablement fondé sur l’autonomie serait de faire confiance au préalable, et de procéder à l’évaluation ex post et non ex ante.
Des efforts importants sur le financement

Le second point méritant que l’on s’y arrête est le financement. Là également, il faut saluer les efforts très importants faits ces dernières années par le gouvernement français de François Fillon, qui a procédé à des investissements significatifs en dépit de circonstances économiques difficiles. L’observatoire des financements publics des universités européennes, mis en place par l’EUA montre que de 2008 à 2011, la France est un des rares pays, avec l’Allemagne, la Norvège et la Finlande, à avoir maintenu et même augmenté les moyens investis dans son système de recherche et d’éducation supérieure. Certes, le niveau de financement de départ en France était – et reste – inférieur à celui des pays comparables les mieux dotés. En particulier, l’investissement français moyen par étudiant est sans doute encore trop faible par rapport à d’autres. Il n’en demeure pas moins que les décisions prises ces dernières années l’ont été dans la bonne direction, tant il est vrai que l’argent consacré au secteur de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation est un véritable investissement, riche de promesses pour le développement économique et social d’un pays. On ne connaît guère de responsables politiques en Europe qui n’aient dit autre chose, mais on en connaît peu qui aient joint l’acte à la parole ces dernières années…
Ces évolutions favorables vont-elles se poursuivre? Il faut vivement l’espérer, car le domaine vital de l’enseignement supérieur et de la recherche implique une vision continue et à long terme, des actions durables, les moins dépendantes possible des à-coups de la vie politique.
Une telle approche, semblable à celle que l’on appelle aux États-Unis le "bipartisan support", sera-t-elle suivie en France? C’est tout ce que, ami fidèle de ce pays, je souhaite.

http://tempsreel.nouvelobs.com/themes/header/images/logo-nobs.png~~VΜε , Καθηγητής Πανεπιστήμιο της Λωζάννης. Επιμέλεια: Ελένη DECOMMER, υπό την αιγίδα Συγγραφέας Φρανσουά αγόρι. Ειδοποίηση για απαισιόδοξοι και οι επικριτές της την αυτονομία των πανεπιστημίων: τον Jean-Marc Rapp, πρώην πρόεδρος της Ευρωπαϊκής Ένωσης του Πανεπιστημίου, σκιαγραφεί μια μάλλον θετική εξέλιξη των σχολών μας τα τελευταία χρόνια. Χαιρετίζει ιδιαίτερα τις επενδύσεις που γίνονται από την κυβέρνηση Φιγιόν. Περισσότερα...

Posté par pcassuto à 00:10 - - Permalien [#]
Tags :