Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)"Les enfants ayant des besoins éducatifs particuliers et les adultes handicapés continuent de faire l'objet de différences de traitement", en Europe, révèle un rapport publié par la Commission européenne.
Sur la base de ce constat, l'exécutif européen "appelle les Etats membres à intensifier leurs efforts pour mettre en place des systèmes d'enseignement en faveur de l'intégration". Les actions menées doivent permettre de "supprimer les obstacles que rencontrent les groupes vulnérables lorsqu'ils souhaitent accomplir avec succès un cursus ou une formation professionnelle et s'insérer sur le marché de l'emploi", selon le communiqué de presse de la Commission.
Le rapport précise qu’il "n'est pas rare que des enfants ayant des besoins éducatifs spéciaux quittent l'école avec peu ou pas de qualifications, avant de se tourner vers des formations spécialisées qui, parfois, peuvent plus compromettre qu'améliorer leurs chances d'emploi". Avec pour conséquences de subir un risque plus élevé pour ces personnes, arrivées à l'âge adulte, "d'être au chômage ou économiquement inactives" et même, dans le cas où leur insertion sur le marché de l'emploi serait "relativement réussie", de percevoir "des rémunérations inférieures à celles de leurs homologues non handicapées".

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)"Children with special educational needs and adults with disabilities continue to be subject to differential treatment", in Europe, according to a report published by the European Commission. Based on this observation, the EU executive "calls on member states to intensify efforts to develop education systems in favor of integration." Action must enable "remove barriers faced by vulnerable groups when they want to successfully complete a course or vocational training and integrating into the labor market," the press release of the Commission. More...