http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/50218_19004867327_1924271785_q.jpgLe gouvernement a décidé de mettre en place 80 000 contrats aidés, en sus des 115 000 déjà programmés pour le second semestre.
Le ministre du Travail, Michel Sapin, a écrit à tous les préfets de régions, leur demandant de mobiliser « tous les moyens opérationnels » pour parvenir rapidement à la mise en place de ces 80 000 contrats subventionnés supplémentaires, dont la durée devra être de « près de 9 mois », au lieu de six en moyenne actuellement.
400 millions d’euros

Ces nouveaux contrats se découpent en 60 000 « contrats d’accompagnement dans l’emploi » (CAE) – concernant le secteur non marchand, essentiellement les collectivités locales et les associations -, et 20 000 « contrats initiative emploi » (CIE) – des emplois du secteur marchand, c’est-à-dire essentiellement les entreprises.
Dans sa lettre, Michel Sapin demande aux préfets de privilégier les demandes et les offres locales en tenant compte des « besoins dans chaque territoire. »
Cette nouvelle mesure, avec effet immédiat sans attendre la conférence sociale des 9 et 10 juillet prochains, devrait coûter quelque 400 millions d’euros supplémentaires.
Le gouvernement précédent avait programmé 340 000 contrats aidés pour l’ensemble de l’année 2012 dont les deux tiers (225 000) pour le premier semestre et 115 000 pour le second.
En avril 2012, plus de 390 000 personnes bénéficiaient de contrats aidés, un plus haut historique dans les statistiques du Ministère du Travail (disponibles jusqu’en 1996).
L’objectif de ces contrats aidés est de faciliter l’accès à l’emploi des actifs qui en sont le plus éloignés, notamment les allocataires des minima sociaux. La lettre adressée aux préfets par le ministre du Travail appelle ainsi à « un partenariat renforcé pour l’accès à l’emploi des bénéficiaires du revenu de solidarité active » (RSA).
Au 4e trimestre 2011, près de 30% des signataires d’un CAE étaient allocataires du RSA. Ils ne représentaient en revanche que 11,9 % des signataires de CIE, selon le ministère du Travail.
http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/50218_19004867327_1924271785_q.jpg~~VRegeringen besluttede at nedsætte 80.000 støttede kontrakter på mere end 115.000 allerede er programmeret til andet halvår.
Labour minister, Michel Sapin, har skrevet til alle regionale præfekter, beder dem om at mobilisere "alle operationelle midler" for at opnå en hurtig gennemførelse af disse 80 000 ekstra subsidierede kontrakter, hvis løbetid vil være "næsten ni måneder" i stedet for seks i gennemsnit i øjeblikket
. Mere...