http://www.fr.capgemini-consulting.com/m/cc_fr/img/universites-reseaux-sociaux.jpgPourquoi s’intéresser aux réseaux sociaux à l’université?
L’université est un lieu catalyseur d’interactions sociales, d’échange d’informations et de co-production de savoir: or, ce sont précisément les activités qui caractérisent les réseaux sociaux.
On peut s’intéresser à trois types de réseaux sociaux dans une université:

- Les réseaux sociaux grand public (Facebook, Twitter, …) qui permettent de gérer la relation de l’institution au grand nombre, en particulier aux étudiants (futurs, actuels et passés), utilisateurs natifs ;
- Les réseaux sociaux académiques, qui permettent de mettre à disposition, selon différentes modalités, des contenus -pédagogiques ou de recherche- de façon large;
- Les réseaux sociaux internes qui permettent des collaborations accrues entre acteurs fédérés par un projet commun.
En ce qui concerne les réseaux sociaux grand public, notre conviction est que si les universités les pratiquent d’ores et déjà, elles doivent progresser dans la gestion de leur contenu et de leur image, et ce notamment en faisant émerger de nouvelles compétences voire de nouveaux métiers au sein de leurs équipes.
Les réseaux sociaux académiques soulèvent la question de l’offre de formation numérique de l’université (ou d’un collectif d’universités) et de son modèle économique. Et ce, pour la formation intitiale comme pour la formation tout au long de la vie.
Les réseaux sociaux internes ont, quant à eux, particulièrement retenu notre intérêt. Il nous paraît que la situation des universités est aujourd’hui propice à ces nouveaux modes de communication et de coopération. Notre expérience avec d’autres types d’organisations (hôpitaux, entreprises, …) nous permet d’identifier les conditions favorables pour que la communication via ces réseaux sociaux apporte de la valeur au collectif (car le risque d’échec est important si certains pré-requis ne sont pas respectés):
- Les initiatives de mise en réseau doivent émerger du terrain (pas de prescription normative du sommet): cela correspond bien aux principes fondateurs de la démocratie universitaire et à l’équilibre des pouvoirs toujours recherché entre centre -récemment consolidé par les RCE- et périphérie, à la recherche de nouveaux positionnements.
- Les réseaux sociaux peuvent apporter toute leur valeur là où les organisations sont en devenir ou en recomposition, là où des interactions nouvelles doivent émerger : cela correspond à la situation de nombreuses universités récemment fusionnées ou intégrées dans des ensembles qui doivent inventer des modes de fonctionnement nouveaux, apporteurs de valeur (exemple : les coopérations dans les pôles ou collegium, dans les PRES, dans les IdEx, …).
http://www.fr.capgemini-consulting.com/img/data/cc/logo-capgemini-consulting.png- Les réseaux sociaux unissent des acteurs dispersés dans l’organisation, mobilisés sur des projets à fort enjeu : or, la mise en oeuvre opérationnelle des Investissements d’Avenir dans les universités lauréates (IdEx, LabEx, …) va nécessiter des coopérations nouvelles entre acteurs enseignants, chercheurs, BIATOSS, élus, … d’une ou plusieurs universités qui pourront être facilitées par la mise en place de réseaux sociaux ad hoc.
C’est forts de ces convictions que Capgemini Consulting et WordAppeal ont décidé de promouvoir un point de vue afin de faire avancer la réflexion des équipes d’élus, cadres, responsables de composantes, responsables de projet dans les établissements, et d’accélérer la prise de conscience des potentialités offertes aujourd’hui dans l’université française, par l’usage des réseaux sociaux sous leurs différentes formes. Marie Angliviel, Capgemini Consulting, Laetitia Puyfaucher, WordAppeal.
http://www.fr.capgemini-consulting.com/m/cc_fr/img/universites-reseaux-sociaux.jpg~~VHvorfor fokus på sociale netværk i college?
Universitetet er et sted katalysator for social interaktion, informationsudveksling og co-produktion af viden: men det er netop de aktiviteter, der karakteriserer sociale netværk.
Vi kan løse tre typer af sociale netværk på et universitet:

- Sociale netværk offentligheden (Facebook, Twitter, ...) at styre forholdet mellem institutionen at mange, især studerende (fremtid, fortid og nutid), indfødte brugere;

- De faglige sociale netværk, som gør det muligt at stille, på forskellige måder, indhold, undervisning eller forskning og bredt;

- De interne sociale netværk, som muliggør øget samarbejde mellem aktører, forenet i et fælles projekt
. Mere...