http://static.olj.me/images/logocom2.jpgUne circulaire controversée limitant l'emploi des étudiants étrangers en France a été abrogée jeudi par le gouvernement de François Hollande, un an jour pour jour après sa publication par le précédent gouvernement, a annoncé un communiqué interministériel.
"Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du dialogue social, Michel Sapin, et la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, ont officialisé, aujourd'hui, l'abrogation de la circulaire du 31 mai 2011 relative à l'accès au marché du travail des étudiants étrangers", annonce le communiqué.
"Cette abrogation se fait par le biais d'une nouvelle circulaire, conjointement établie par les trois ministres", ajoute le communiqué en précisant que le nouveau texte "établit des règles précises et transparentes dans le cadre du code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile et du code du travail".
"Il s'agit, en particulier, d'assurer l'égalité de traitement sur le territoire, de faciliter les démarches des étudiants et d'apporter une réponse rapide à leur demande de changement de statut", poursuit le texte en indiquant que le délai d'instruction des dossiers "ne pourra pas excéder deux mois".
La circulaire Guéant (du nom de l'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant) restreignant l'accès au travail aux diplômés étrangers après leurs études en France avait provoqué une levée de boucliers dans les universités et des réserves au sein du gouvernement et du patronat. Le texte contesté demandait aux préfets d'instruire "avec rigueur" les demandes d'autorisation de travail des étudiants et d'exercer un "contrôle approfondi" des demandes de changement de statut des étudiants étrangers.
Après sa publication, de nombreux diplômés étrangers, dont certains très qualifiés, qui avaient été recrutés dans des entreprises françaises, n'ont pas pu obtenir un changement de statut d'étudiant à salarié. Durant la campagne présidentielle ce texte avait été critiqué par l'équipe du candidat socialiste François Hollande, élu président le 6 mai.
Voir aussi Etudiants étrangers: finalement, Guéant va adapter sa circulaire, Diplômés étrangers: la circulaire Guéant préoccupe les entreprises françaises.

http://static.olj.me/images/logocom2.jpg ~ ~ V A kontroverzný kruhový obmedzujú používanie zahraničných študentov vo Francúzsku bola zrušená vo štvrtok vlády Francois Hollandom, jeden rok na deň po jeho uverejnení predchádzajúcej vládou, hovorí vyhlásenie Inter. Viac...