14 avril 2012

Le Rapport Larcher sur la formation professionnelle - Des propositions utiles à mi-chemin

http://www.arf.asso.fr/wp-content/uploads/2011/03/ARF-RVB.jpgL’Association des Régions de France (ARF) se félicite que le rapport Larcher qui vient d’être rendu public rejoigne ses principales propositions sur l’amélioration du système de la formation professionnelle, mais regrette qu’il reste à mi-chemin.
Les Régions saluent la démarche pragmatique du rapporteur qui vise à proposer une amélioration de l’efficacité globale de la formation, plutôt qu’une énième réforme de la formation professionnelle.  Parmi les propositions utiles, l’ARF relève principalement:
- la nécessité d’une meilleure coordination des acteurs au niveau régional, que ce soit  sur l’orientation ou la formation, avec la mise en place d’une démarche territoriale conjointe entre l’Etat, les Régions, les Départements, et les partenaires sociaux. Cette coordination est indispensable mais, pour être pleinement efficace, elle doit s’accompagner d’un véritable pilotage confié aux Régions sur l’ensemble de la chaîne orientation/formation/emploi, en lien avec le développement économique.
- la création d’un pacte de réussite professionnelle, avec une offre de formation qualifiante et certifiante pour les jeunes sans qualification. Cette idée rejoint la préoccupation des Régions de mettre la priorité sur ces jeunes et de leur offrir de véritables parcours de formation conduisant à l’emploi.
- la mise en place de fonds régionaux de sécurisation des transitions professionnelles. Au moment du vote de la Loi de 2009, les Régions s’étaient fortement émues d’avoir été écartées de la gouvernance du fonds de sécurisation des parcours professionnels, alors même que ce fonds porte sur la formation des demandeurs d’emplois, qui relève de leur compétence.  Cette proposition rejoint donc la position défendue par l’ARF et se trouve d’ailleurs déjà mise en œuvre en Paca.
- la nécessité de définir un cadre juridique du service d’intérêt Général (SIEG) de la formation professionnelle. Le détricotage actuel du service public de formation national, illustré par le très fort désengagement de l’Etat de tous les grands organismes de formation publics: AFPA, GRETA, CNAM, fait peser de grandes inquiétudes sur le maintien d’une offre de qualité, accessible dans les territoires et pour tous les publics.
La formation professionnelle des personnes les plus éloignées de l’emploi n’est pas une marchandise comme les autres.
Les Régions ont besoin d’un cadre juridique sécurisé pour construire avec les acteurs un véritable service public de formation et une offre de formation répondant aux besoins des entreprises, des territoires et des personnes.
Au total, ce rapport, à rebours des intentions affichées par l’Etat en la matière, présente un constat et des pistes utiles pour l’avenir. Dans ce contexte, l’affirmation claire d’une responsabilité pleine et entière des Régions en matière de service public de la formation aurait dû être encore plus clairement affichée. C’est en effet la voie d’avenir, pour moderniser une politique publique supposant la coopération des acteurs, un lien constant et individualisé, sur le terrain, entre organismes, personnes formées et entreprises.
Plus que jamais, l’objectif est de simplifier et rendre plus efficient un système qui, à défaut, ne pourra être pleinement adapté aux objectifs qui lui sont assignés.
Voir aussi Formation professionnelle - pourquoi il faut tout changer, AFPA - le rapport Larcher désavoue la pratique gouvernementale de transformation en organisme concurentiel
, Le rapport de Gérard Larcher sur la formation professionnelle a été remis, Rapport Larcher - « Le droit à la promotion sociale est en panne», De la formation professionnelle continue à la formation tout au long de la vie, Les propositions de Gérard Larcher pour la formation professionnelle, Le rapport Larcher, Rapport LARCHER sur la formation, Les 26 Propositions du rapport Larcher, La mission de Gérard Larcher, Les 4 objectifs de la réforme de la formation confiée à G. Larcher, Six questions à Gérard Larcher, RAPPORT DE LA MISSION POUR LA FLEXICURITÉ.
http://www.arf.asso.fr/wp-content/uploads/2011/03/ARF-RVB.jpg The Association of Regions of France (ARF) is pleased that the report Larcher newly released rejoin the main proposals on improving the system of vocational training, but regrets that it is halfway.
The regions welcome the pragmatic approach of the rapporteur is to propose an improvement of the overall effectiveness of training, rather than yet another reform of vocational training
.
See also Vocational training - why we must change everything, AFPA - Larcher report disavows the government practice of body transformation concurentiel, The report Gerard Larcher on vocational training was given, Larcher Report - "The right to social promotion is down ", from the continuing professional training throughout life, Gerard Larcher proposals for vocational training, the report Larcher, Larcher Report on training, the 26 proposals of the report Larcher, mission Gérard Larcher, the four objectives of the training reform entrusted to G. Larcher, Six questions to Gerard Larcher, MISSION REPORT FOR FLEXICURITY. More...

Posté par pcassuto à 23:54 - - Permalien [#]


Enhancing Higher Education in the Middle East and Africa

http://www.qsmaple.org/images/2ndqsmaplelogo.pngThe 2nd QS Middle East and Africa Professional Leaders in Education Conference and Exhibition (QS-MAPLE) Conference, entitled Enhancing Higher Education in the Middle East and Africa is organized in partnership with the University of KwaZulu-Natal. It will take place from 3 to 4 May 2012 at the Southern Sun, Elangeni Hotel in Durban, South Africa. More.
Join Association of African Universities’ CEO and other prominent presenters at the conference. 3 - 4 May 2012 • Thursday - Friday. Southern Sun, Elangeni Hotel, Durban, South Africa
Dear Educator,

Following the spectacular success of our inaugural QS-MAPLE (Middle East and Africa Professional Leaders in Education) conference in Dubai in May, we are expecting over 250 senior academics and administrators from across the Middle East, Africa and the world to convene at the 2nd QS-MAPLE, to debate on the theme ‘Enhancing Higher Education in Middle East and Africa’.
Come and hear what our keynote speaker HE Professor Olugbemiro Jegede, Secretary General and CEO of the Association of African Universities and other prominent speakers have to say about higher education developments in the region.
Further to our earlier invitations, don’t miss your last chance to participate as a speaker and make a difference to the conference programme. You can choose any areas related to any of the conference topics. Click here for details.
QS-MAPLE offers you the ideal platform for engaging university leaders, academics and senior administrators, by sharing your experience, providing case studies or discussing the internationalisation of students, faculty and the curriculum. Participants have the opportunity to network, exchange best practice and explore the rapidly changing shape of higher education in the region.
See also Globalising Higher Education in Middle East and Africa.

Posté par pcassuto à 21:24 - - Permalien [#]
Tags : ,

CV originaux - quelques bonnes idées à reprendre

http://www.vocatis.fr/squelettes/images/logo_vocatis.gifPar Agnès Wojciechowicz. Un CV original, c’est un CV qui sort du lot. S’il est pertinent, il marque l’esprit du recruteur et lui donne l’envie de rencontrer son auteur. Les présentations de parcours originales doivent néanmoins être en adéquation avec les compétences du candidat. Voici quelques pistes à explorer.
- Cécile Golfier, consultante chez Elaee Conseil, a été marquée par un CV. Pour preuve, parmi les centaines de CV qu’elle reçoit chaque mois, elle se souvient encore du nom du candidat et du poste qu’il briguait, celui de chef de projet direction client. « Il l’avait calqué sur un lego qu’il fallait reconstituer pour obtenir son CV multi-facettes. » Autre présentation inédite reçue par la consultante: un CV sous forme de boîte de médicaments dont la posologie reprenait l’expérience du candidat.
Message publicitaire, vidéo...

- De son côté, Hymane Ben Aoun, du cabinet de recrutement Aravati France, se remémore un CV en particulier: « Une candidate postulait pour un emploi de responsable de marketing direct et avait envoyé son CV sous forme de message publicitaire: c’était extrêmement malin! » Elle se rappelle aussi d’un CV que l’auteur avait accompagné d’une petite vidéo de quelques secondes dans laquelle il se présentait. «  Cela montrait l’esprit de synthèse de la personne, qui il était, son sourire... On voyait à qui on avait affaire tout en ayant la possibilité de transmettre le CV au client. »
Les métiers qui se prêtent à l’originalité
- Pour certains métiers, l’originalité va de paire avec la fonction, comme c’est le cas pour les graphistes, infographistes, ou encore directeurs artistiques. Une catégorie qui veille particulièrement à présenter des CV graphiquement très élaborés. D’autres métiers, comme ceux du web, peuvent exploiter les blogs et autres média sociaux pour attirer l’attention du recruteur. « Nous avions vu le blog d’une candidate spécialisée dans les média sociaux, dans lequel elle racontait sa recherche d’emploi; elle montrait qu’elle savait utiliser les outils et que son blog était bien référencé tout en le reliant à son CV », indique Hymane Ben Aoun.
Certaines idées sont vues et archi-revues

- Quelle que soit l’originalité de la présentation, il est important que le CV réponde au poste convoité. Car le résultat peut être contraire à l’effet escompté. « Un candidat qui postulait pour devenir responsable commercial m’avait envoyé une vidéo dans laquelle il était assis sur une chaise et récitait son CV: je n’ai pas trouvé ça pertinent », explique Hymane Ben Aoun. Car choisir un support original juste pour "sortir du lot", sans que cela soit lié au poste ou au parcours professionnel, peut rebuter votre interlocuteur.
- De plus, si vous voulez être original, soyez aussi innovant. Oubliez les CV sous forme de plan de métro, pages Google ou profil Facebook car ce sont des idées « vues et archi revues », d’après Cécile Golfier. Enfin, certains secteurs d’activité préfèreront la sobriété à la fantaisie. « Pour la banque ou l’assurance, on préfèrera un CV classique », confirme la consultante. Dans ce cas, rien de mieux qu’une présentation claire et structurée.
http://www.vocatis.fr/squelettes/images/logo_vocatis.gif Ved Agnes Wojciechowicz. En original CV er et CV, der skiller sig ud. Hvis relevant, markerer det ånd recruiter og giver ham lyst til at møde forfatteren. Præsentationer af originale selvfølgelig skal stadig være i overensstemmelse med kandidatens kompetencer. Her er nogle muligheder at udforske. Mere...

Posté par pcassuto à 14:16 - - Permalien [#]