21 mars 2012

Acteurs de l'emploi et de la formation professionnelle

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195774_186956694652615_5998099_n.jpgQui sont les acteurs de l'emploi et de la formation professionnelle en France? Ce sont des organismes, des institutions publiques ou liées à l'Etat, des acteurs de proximité... Certains d'entre eux sont organisés pour appuyer spécifiquement les jeunes, les employeurs, les travailleurs handicapés, les personnes rencontrant des difficultés spécifiques d'insertion... Tous ont pour rôle de développer l'embauche, la formation professionnelle, le maintien dans l'emploi.

Services aux particuliers


Pôle emploi
.
Missions locales
.

Handicap
Agefiph
.
Cap emploi
.
Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique
(FIPHFP).
Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH)
.

Formation professionnelle
FONGECIF
.
AFPA
.

Création d'activité
Agence pour la création d'entreprise
.


Services aux entreprises

Recrutement

Pôle emploi
.
Maisons de l'emploi
.
Plans locaux pluriannuels pour l'insertion et l'emploi (PLIE)
.
Missions locales
.

Aides de l'Etat

Agence de services et de paiement
.

Formation professionnelle

Organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA)
.
FONGECIF
.
AFPA
.
Centre-Inffo
.

Handicap

Agefiph
.
Cap emploi
.

Création d'activité
Agence pour la création d'entreprise
.

http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/195774_186956694652615_5998099_n.jpg ~ ~ VKto sú zainteresované v oblasti zamestnanosti a odborného vzdelávania vo Francúzsku? Jedná sa o organizácie, verejné inštitúcie alebo vzťahujúce sa k štátnych, miestnych hráčov... Niektoré z nich sú organizované špeciálne pre podporu mladých ľudí, zamestnávatelia, zamestnanci so zdravotným postihnutím, ľudia, ktorí sa stretávajú so špecifickými problémami integrácie... Každá rola je rozvíjať prenájom a praktického výcviku, udržanie pracovného miesta.
Osobné služby (hľadanie zamestnania, zdravotného postihnutia, odborné vzdelávanie, zakladanie podnikov)
Hľadanie práce
Zamestnanosť centrum. Viac...

Posté par pcassuto à 10:03 - - Permalien [#]


Remplacement d'Apogée - Appel à candidatures d’experts

http://www.eua.be/Libraries/Country_Workshop_France_2010/AMUE_LogoCouleurGrand.sflb.ashxLes travaux préparatoires au projet de renouvellement du SI Formation & Vie de l’étudiant ont débuté en 2011. Aujourd’hui, l’Agence lance un appel à candidatures d’experts (enseignants, étudiants et cadres administratifs) pour participer aux ateliers sur les enjeux, les services et les fonctionnalités attendus de ce nouvel outil.
En décembre 2011, lors du club des utilisateurs Apogée, l’Amue annoncé la tenue d’ateliers d’experts des métiers de la formation et de la vie étudiante au premier semestre 2012. L’objectif de ces ateliers est d’associer, le plus en amont possible, les établissements d’enseignement supérieur à la démarche de réflexion sur les nouvelles fonctionnalités, les nouveaux enjeux et les nouveaux services attendus, tels que:
    * l’élargissement du périmètre de l’outil à de nouveaux domaines, tels que la formation continue, l’orientation, l’insertion professionnelle, la vie étudiante;
    * la prise en compte des nouveaux usages de la génération digitale;
    * l’ergonomie de travail des services gestionnaires.
Apogée sera remplacé par un progiciel de gestion intégré (PGI). L’intérêt de cette solution est multiple et permettra:
    * d’offrir aux établissements un accès aux systèmes les plus performants bénéficiant d’améliorations régulières portées par la communauté internationale de leurs utilisateurs;
    * de s’adapter aux besoins et attentes variés d’établissements autonomes, car souple et plurielle;
    * de maîtriser les coûts.
Participez aux ateliers - construisez le futur Apogée

Les travaux préparatoires au projet de renouvellement du SI Formation & Vie de l’étudiant se sont déroulés tout au long de l’année 2011. Les principaux processus métiers cibles ont été identifiés. La confrontation de ce travail en chambre avec le terrain est maintenant indispensable avant de rédiger le cahier des charges des appels d’offre qui sera lancé au dernier trimestre 2012.
L’objectif de ces ateliers est de se projeter à moyen terme: la vision des métiers FVE dans 10 ans. Le partage entre établissements est la seule garantie de la qualité de cette vision.
La plupart des ateliers se dérouleront sur 2 jours : le premier jour sera consacré à l’enrichissement, la refonte et la validation des processus métiers cibles formalisés par les équipes de l’Amue. Le second jour à l’identification des meilleures pratiques.
Le programme des ateliers à Montpellier.
Le programme des ateliers à Paris.
Qui peut participer ?

Ce travail de mutualisation horizontale concerne l’ensemble de la communauté universitaire: enseignants-chercheurs, étudiants et responsables administratifs particulièrement investis et prêts à engager de leur temps au service de la communauté.
Les ateliers sont ouverts aux vice-présidents (CEVU, Etudiant, Insertion professionnelle), aux cadres des services administratifs (DGS, DSI, DEVE, Recherche, Relations internationales, Formation continue, SCUIO-IP), aux directeurs d’IUT, d’écoles et d’instituts, aux directeurs des services de formation continue, aux enseignants et aux étudiants, ainsi qu’aux partenaires institutionnels (MESR, CNOUS, etc).
Appel à candidatures > comment s’inscrire ?

Si vous souhaitez participer à l’un ou plusieurs de ces ateliers, il suffit de remplir le questionnaire d’appel à candidature en ligne avant le 23 mars 2012. Appel à candidatures en ligne.
Suites aux réponses obtenues, des ateliers de 10 à 15 personnes seront composés. L’objectifs est de construire des groupes de travail équilibrés entre les usagers du futur outil (étudiants, enseignants et administratifs), les différents services administratifs et les différentes caractéristiques des établissements et de leurs composantes.
Une fois les groupes de travail identifiés, vous recevrez une invitation précisant le groupe de travail pour lequel votre candidature a été retenue. Le courrier d’invitation vous parviendra à la fin du mois de mars pour l’atelier « Offre de formation » et courant avril pour les autres thèmes.
Merci de noter que les frais de mission ne sont pas pris en charge par l’Amue.
http://www.eua.be/Libraries/Country_Workshop_France_2010/AMUE_LogoCouleurGrand.sflb.ashx The preparatory work for the renewal project of the IS Training & Student life began in 2011. Today, the Agency is calling for nominations of experts (teachers, students and administrators) to participate in workshops on issues, services and features expected from this new tool.
In December 2011, when the club Apogee users, the Amue announced the holding of expert workshops trades training and student life in the first half of 2012.
The purpose of these workshops is to combine, as far upstream as possible, higher education institutions in the process of reflection on new features, new challenges and new services expected. More...

Posté par pcassuto à 09:47 - - Permalien [#]

La CPU compte 2 nouveaux membres

http://www.cpu.fr/fileadmin/img/logo_cpu.jpgL’assemblée plénière de la Conférence des présidents d’université a approuvé, jeudi 15 mars 2012, l’adhésion de deux nouveaux membres associés: la Casa de Velazquez et l’Institut français d’archéologie orientale. Ces deux écoles françaises à l’étranger viennent rejoindre l’école française d’extrême orient et l’école française de Rome, déjà membres de la CPU. La CPU compte désormais 124 membres:
- 77 universités
- 3 universités de technologies
- 3 ENS
- 2 INP
- 2 INSA
- 15 grands établissements
- 4 Ecoles françaises à l'étranger
- 1 Ecole centrale
- 17 PRES
A noter également, que depuis fin 2011, 19 établissements membres de la CPU ont procédé à des élections; 15 d’entre eux ont changé de président ou directeur:
- Université d'Angers : Jean-Paul Saint-André succède à Daniel Martina
- Université de Corse : Jean-Marie Romani succède à Antoine Aiello
- INP de Grenoble : Brigitte Plateau succède à Paul Jacquet
- Université Claude Bernard Lyon 1 : François-Noël Gilly succède à Alain Bonmartin
- Université Paris Descartes : Frédéric Dardel succède à Axel Kahn
- Université Paris Est Créteil : Luc Hittinger succède à Simone Bonnafous
- Université Evry Val d'Essonne : Philippe Houdy succède à Alain Zozime
- Université Paris Est Marne la Vallée : Gilles Roussel succède à Françis Godard
- Ensam : Laurent Carrero succède à Jean-Paul Hautier
- Ecole centrale de Lyon : Franck Debouck succède à Patrick Bourgin
- UPMC : Jean Chambaz succède à Maurice Renard
- Paris Sorbonne : Barthélémy Jobert succède à Goerges Molinié
- Université Bordeaux 1 : Dean Lewis succède à Alain Boudou
- EPHE : Denis Pelletier succède à Jean-Claude Waquet
- Yvon Berland a été élu à la tête de la nouvelle université Aix Marseille Université
- Khaled Bouabdallah, Vincent Berger, Jean-Loup Salzmann ont été réélus dans leurs universités respectives : Saint-Etienne, Paris Diderot et Paris 13.
Consulter l'annuaire en ligne.
http://www.cpu.fr/fileadmin/img/logo_cpu.jpg~~VPlenarmøde konferencen af University Formandskonferencen har godkendt, Torsdag 15 marts, 2012, tiltrædelse af to nye associerede medlemmer:. Casa de Velazquez, og det franske institut for orientalsk Arkæologi Disse to franske skoler i udlandet, slutter sig til Den Franske Skole i Fjernøsten og den franske skole i Rom, der allerede er medlem af CPU. La CPU compte désormais 124 membres: CPU'en har nu 124 medlemmer. Se online katalog. Mere...

Posté par pcassuto à 09:36 - - Permalien [#]
Tags :

Remise du rapport de Salima Saa sur la relance de l'ascenseur social par l'enseignement supérieur

http://histoireuniversites.blog.lemonde.fr/files/2009/04/mesr.1239023715.JPGSalima Saa, présidente de l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (A.C.S.E.), a remis son rapport sur la relance de l'ascenseur social par l'enseignement supérieur.
Laurent Wauquiez s'est rendu le mardi 20 mars au Conservatoire national des arts et métiers pour signer le contrat triennal entre le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et le CNAM. Salima Saa, présidente de l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (A.C.S.E.), lui a remis à cette occasion son rapport sur la relance de l'ascenseur social par l'enseignement supérieur.
Le Ministre a rappelé que pour la grande majorité des étudiants et de leurs familles, l'enseignement supérieur est le moteur de l'ascension sociale. Un diplôme du supérieur reste le sésame pour l'emploi. Un diplômé a trois fois plus de chances de trouver un emploi qu'un non-diplômé. A l'inverse, l'absence de diplôme n'a jamais été aussi pénalisante.
Mais de nombreux signes montrent que le moteur se grippe et que l'ascenseur social ne s'arrête plus à tous les étages.
La massification de l'enseignement supérieur n'a pas nécessairement conduit à sa démocratisation et une partie des classes moyennes et défavorisées reste au bord du chemin : en France, l'impact de l'origine sociale est le double de celui du Japon ou du Canada. Les diplômés restent en majorité issus des classes supérieures. 41% d'entre eux ont un père qui appartient aux professions intellectuelles, 18% aux professions intermédiaires et 15% aux employés.
C'est pourquoi il a confié le 25 janvier dernier à Salima Saa, présidente de l'A.C.S.E., une mission visant à identifier les freins à l'ascension sociale et proposer des solutions pour la relancer. Salima Saa a une vraie expertise de terrain et connaît très bien les problématiques de l'égalité des chances. Elle a un parcours exemplaire et un engagement qui lui vient de son implication dans la vie associative autour des questions d'insertion et d'éducation, puis au sein du Conseil à l'intégration.
Elle a été accompagnée de Claude Boichot, inspecteur général de l'Education nationale, correspondant de la médiatrice de Paris et auteur du rapport de 2009 sur les C.P.G.E., et excellent connaisseur de ces questions.
Le rapport salue les efforts importants réalisés ces dernières années pour ouvrir l'enseignement supérieur aux classes moyennes et défavorisées, notamment l'augmentation des bourses, la construction de logements, le renforcement de l'information sur l'orientation au lycée, et la réforme de la licence.
Il souligne également le rôle positif de dispositifs innovants comme les cordées de la Réussite, qui ont bénéficié à près de 50 000 jeunes dans plus de 2000 établissements, ou les internats d'excellence.
Le rapport insiste également sur la puissance du phénomène d'autocensure dont font preuve les jeunes issus d'un milieu modeste ou défavorisé, avec une composante territoriale affectant particulièrement les zones d'habitat rural.
Il préconise de consolider les dispositifs innovants, comme les cordées de la réussite, les internats d'excellence ou les passerelles entre différents cycles de formation, et de les généraliser sur l'ensemble du territoire, notamment dans les zones rurales.
Par ailleurs, il contient plusieurs propositions innovantes et susceptibles de faire évoluer les mentalités, parmi lesquelles:
Pour vaincre l'autocensure grâce à l'accompagnement personnalisé:
* Rapprocher les lycées des établissements de l'enseignement supérieur, en organisant notamment des journées de visite sur site (sur le modèle des "Campus visit" américains)
* Mettre en place dans tous les établissements, un "réseau des anciens" actifs via les moyens actualisés des réseaux sociaux.
Pour faciliter l'accès des classes moyennes et défavorisées aux classes préparatoires:
* Repérer les lycées à faible émergence de candidatures en C.P.G.E. pour en analyser les causes:
    * Proposer un accompagnement et un partenariat renforcé de l'établissement par un lycée à C.P.G.E.
    * Intégrer de manière prioritaire l'établissement dans une Cordée de la réussite.
Accompagner les élèves issus de milieux défavorisés dès le début de la C.P.G.E.
* Systématiser les prérentrées
(à partir du 20 août) pour les élèves boursiers.
Réformer les concours
* Mettre en place une épreuve de culture générale
sur programme afin de réduire l'effet ségrégatif de cette épreuve.
Développer les aides à destination des classes moyennes
* Instaurer un paiement des frais de scolarité après les études supérieures,
comme l'avait proposé la Conférence des grandes écoles.
Le ministre a souligné que les propositions du rapport s'inscrivaient dans le prolongement des actions engagées depuis cinq ans. Elles donnent des orientations pour consolider, généraliser les dispositifs, en intégrant deux dimensions insuffisamment prises en compte: celle de l'autocensure et des territoires ruraux.
Il a rappelé que l'objectif était de favoriser une prise de conscience et de favoriser l'appropriation des dispositifs d'équité sociale et territoriale par les acteurs de l'enseignement supérieur.
Salima Saa a déclaré: "nous espérons que ce rapport permettra à l'école de la République et à ses acteurs de se mobiliser sans plus attendre, pour permettre de répondre à cet enjeu majeur pour l'avenir de notre pays qu'est l'ouverture sociale. Des mesures sont proposées aujourd'hui, autant de pistes d'actions pour inverser la tendance et permettre à un plus grand nombre de jeunes de réussir dans ses ambitions et à La République de tenir ses engagements: offrir une chance à tous".
Voir aussi Remise du rapport sur l'ouverture sociale dans l'enseignement supérieur par Salima Saa, présidente de l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (ACSE).
http://histoireuniversites.blog.lemonde.fr/files/2009/04/mesr.1239023715.JPG ~ ~ VSalima Saa, predseda Národnej agentúry pre sociálnu súdržnosť a rovnaké príležitosti ods ACSE) predložila svoju správu o obnove sociálnej mobility vysokoškolského vzdelania.
Wauquiez navštívil utorok 20.marca na National Conservatory of Arts and Crafts na trojročné zmluve podpísanej medzi Ministerstvom vyššieho vzdelávania a výskumu a CNAME. Salima Saa, predseda Národnej agentúry pre sociálnu súdržnosť a rovnaké príležitosti ods ACSE), dal mu príležitosť, aby podala správu o zvýšenie sociálnej mobility vysokoškolského vzdelania. Viac...

Posté par pcassuto à 09:17 - - Permalien [#]

Les dispositifs de la professionnalisation

http://www.pressealpesmaritimes.com/wp-content/uploads/2011/03/163.jpgNous vous proposons de nous réunir afin d'aborder les dispositifs de la  professionnalisation et de vous présenter les nouveautés pour l'année 2012 autour des thèmes suivants:
• Le contrat de professionnalisation et les aides financières pour 2012.
• Présentation de notre nouveau dispositif Vision Pro; un contrat de professionnalisation sur mesure qui permet de former son salarié partiellement ou intégralement en interne lorsque l'offre de formation n'existe pas en externe ou lorsqu'elle n'est pas présente dans la région.
• L'action passerelle: le contrat de professionnalisation du BAC au BTS.
• Présentation du protocole d’accord entre  le Conseil Général des Alpes Maritimes, l’Etat, Pôle emploi, l’AGEFOS PME et l’UPE 06  relatif à la gestion et à la sécurisation des parcours professionnels.
Vos partenaires se mobilisent et vous invitent: Jeudi 19 Avril 2012 à 08h30. A l'UPE 06, Bat. Cap Var C2 (2ème étage) - Avenue Georges Guynemer - 06700 SAINT LAURENT DU VAR. Télécharger l’invitation.
http://www.pressealpesmaritimes.com/wp-content/uploads/2011/03/163.jpg~~VVi invitiamo a riunirsi per discutere le caratteristiche della professionalizzazione e mostrare ciò che c'è di nuovo nel 2012 sui seguenti argomenti:
• Il contratto professionale e aiuti finanziari per il 2012.

• Presentazione del nostro dispositivo nuova Vision Pro, un contratto da professionista che permette personalizzato di formare i suoi dipendenti parzialmente o completamente in-house di formazione quando non c'è non esternamente o durante la permanenza nella regione
. Più...

Posté par pcassuto à 09:04 - - Permalien [#]
Tags :

Du Handicap à la Formation Professionnelle des personnes en situation de Handicap

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/fr/thumb/3/37/Universit%C3%A9_de_Picardie_(logo).svg/280px-Universit%C3%A9_de_Picardie_(logo).svg.pngColloque Handicap et Formation Professionnelle "Du Handicap à la Formation Professionnelle des personnes en situation de Handicap". Vendredi 16 mars 2012 - Logis du Roy - Square Jules Bocquet - Amiens. Information et inscription: DIRECCTE - Service Développement de l'emploi et de la mobilité professionnelle, 40 rue de la Vallée - Amiens - Fax 03 22 22 42 03, contact: direccte-picardie.sdemp@direccte.gouv.fr. Accéder au programme de la journée.
Ce colloque est organisé dans le cadre des politiques publiques en faveur des travailleurs handicapés menées par l’Etat, par le Centre de Recherche en Psychologie (CRP, ex CLEA) et la Direction de l’Education Permanente de l’Université de Picardie Jules Verne (DEP).
La loi de 2005 prévoit l’intégration en milieu ordinaire des personnes porteuses de handicap. Les formateurs d’organismes de formation ou de centres d’apprentissage ont donc à former des stagiaires dont certains peuvent avoir un handicap déclaré. Les pratiques de formation habituellement mises en oeuvre ne permettent pas toujours de répondre de manière satisfaisante.
Ce colloque, à destination de tous les acteurs du champ de la formation professionnelle et de l’insertion se propose, après avoir précisé la réglementation, son évolution, et la définition des handicaps, de revenir sur les types d’intervention possibles. Les savoir faire se sont jusque récemment surtout développés dans le secteur spécialisé ou les sections spécialisées du milieu ordinaire. Le colloque fera place à une présentation d’expériences pour ouvrir la réflexion sur les pratiques à mettre en oeuvre pour permettre une meilleure accessibilité pédagogique.
Ce colloque sera suivi ultérieurement de sessions de formation à destination des formateurs de centres d’apprentissage et d’organismes de formation pour travailler sur des situations concrètes de formation et la construction de démarches, de méthodes et d’outils.
Programme
09h30 D’une prise en charge spécialisée à une intégration en milieu ordinaire

Animation : Gérard CZTERNASTY, enseignant chercheur, Université de Picardie Jules Verne
> Approche socio-historique de la prise en charge des handicapés en France et présentation de la loi de 2005, Pr Claude HAMONET, Professeur émérite des Universités, Faculté de Médecine de Créteil, Médecin attaché à l’Hôpital Raymond Poincaré Garches, rééducation fonctionnelle auteur de « Les personnes en situations de Handicap ». Collection Que Sais-je ? Paris: PUF, 2010.
11h00 Handicap et déficiences
Animation : Béatrice BOURDIN, enseignant chercheur, Université de Picardie Jules Verne

> Qu’est ce que le handicap? René KHOMIAKOFF, psychologue
> Attention, troubles du comportement, autonomie, Véronique QUAGLINO, enseignant chercheur Université de Picardie Jules Verne
> Déficience intellectuelle, Laure IBERNON, enseignant chercheur, Université de Picardie Jules Verne
14h00 Prise en compte du handicap
Animation : Barbara le Driant, enseignant chercheur, Université de Picardie Jules Verne

> Annonce et vécu du Handicap, Marie DE JOUVENCEL, Psychologue-Neuropsychologue, Foyer d'accueil médicalisé pour Traumatisés crâniens, Membre du Conseil national du Handicap
> Parcours institutionnel des publics entrant en formation professionnelle, Véronique LUCE, coordinatrice de la licence professionnelle "accueil des publics à besoins spécifiques", Université de Picardie Jules Verne
> Comment prendre en compte le Handicap dans l’apprentissage? Médiation cognitive, Maryvonne SOREL, enseignant chercheur, Université de Paris Descartes.
15h30 Présentation d’expériences
Animation : Laurent HEURLEY, enseignant chercheur, Université de Picardie Jules Verne

> Travailler le projet professionnel avec un jeune porteur de handicap mental léger, Gwenaëlle JOUANJEAN, assistante de service social, IMPRO Les 4 chemins, Ailly sur somme
> Travailler l’orientation ou la réorientation professionnelle, le réentrainement, le reclassement avec des cérébro-lésés à la sortie d’hospitalisation, Unité d’évaluation, de réentrainement et d’orientation sociale et professionnelle pour personnes cérébro-lésées, UEROS (sous réserve) Patrick VOISOT, Centre le Belloy, Rééducation pour personnes adultes handicapés et formations diplômantes pro BTP, (sous réserve)
> La formation continue des travailleurs en situation de handicap, EPSoMS Amiens Gézaincourt, Responsable de l’Unité de Formation du Travail Adapté ou son représentant
> Faciliter les apprentissages de base de travailleurs handicapés, association Cardan
> La SEGPA au carrefour de l'ajustement des parcours scolaires de l'élève à Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS), Claudine FAVIER formatrice IUFM ASH. Accéder au programme de la journée.

Disability and Vocational Training Symposium "From Handicap in Vocational Training of persons with disabilities." Friday, March 16, 2012 - Logis du Roy - Square Jules Bocquet - Amiens. Information and registration: DIRECCTE - Service Job Development and Job Mobility, 40 rue de la Vallée - Amiens - Fax 03 22 22 42 03, Contact: direccte-picardie.sdemp@direccte.gouv.fr. Download the day's program.
This conference is organized within the framework of public policies in favor of disabled workers conducted by the State, by the Center for Research in Psychology (CRP, ex CLEA) and the Directorate of Continuing Education at the University of Picardie Jules Verne (DEP)
. More...

Posté par pcassuto à 01:07 - - Permalien [#]

Fusion de 4 métiers dans le domaine du tourisme

http://www.clg-simiane.ac-aix-marseille.fr/spip/IMG/jpg/onisep-fr.jpgEn mars 2012, un nouveau métier, celui de guide conférencier, va annuler et remplacer les 4 professions existantes de guide interprète régional, guide interprète national, guide conférencier des villes et pays d’art et d’histoire, et de conférencier national. Les formations pour y accéder changeront également.
Un diplôme unique

Jusqu’à présent, il existait 4 professions autour du guidage et de l’interprétariat, chacune avec ses spécificités et sa formation. Dorénavant, il n’y aura plus qu’un seul métier, celui de guide conférencier, avec un diplôme d’accès unique.
La mission du guide conférencier: conduire des visites commentées dans les musées et monuments historiques, après avoir reçu une formation spécifique, à l’université ou dans un établissement d’enseignement supérieur.
La licence professionnelle Guide Conférencier
Le diplôme de Guide Interprète National (GIN) devient la licence professionnelle Guide Conférencier.
Cette licence professionnelle est accessible après:
- un bac + 2 dans le secteur du tourisme, des loisirs et de l'animation, de la communication
- une 2e année de licence en histoire de l'art et archéologie, médiation culturelle, langues étrangères...
Les titulaires de la licence professionnelle pourront obtenir une carte professionnelle.
Pour les étudiants actuellement en BTS AGTL ou en formation GIN
http://www.onisep.fr/var/onisep/storage/images/media/images/visuels-de-publication/les-metiers-de/les-metiers-du-tourisme-loisirs-2011/10979156-1-fre-FR/les-metiers-du-tourisme-loisirs-2011_small.jpgLes étudiants qui sont en cours de formation en BTS (brevet de technicien supérieur) AGTL (animation et gestion touristiques locales) ou en formation de guide interprète national au 31 mars 2012, et admis au plus tard le 31 décembre 2013 à l’examen correspondant, pourront obtenir une carte professionnelle de guide conférencier.
A noter: le BTS AGTL sera également annulé et remplacé par un nouveau BTS tourisme, en septembre 2012.
Les métiers du tourisme et des loisirs, collection Parcours
La France est la première destination touristique devant les Etats-Unis et l'Espagne. Un terrain favorable pour les nombreux acteurs de ce secteur : tour-opérateurs, agences de voyages, institutions de tourisme (office de tourisme...), hôtellerie-restauration, transports, loisirs. Sur les 30 000 à 40 000 personnes recrutées chaque année dans le tourisme, 50 % ont une formation directement liée au tourisme. Les employeurs recherchent de nouveaux profils spécialisés dans le web (développement de l'E-tourisme), en gestion, marketing...
http://www.clg-simiane.ac-aix-marseille.fr/spip/IMG/jpg/onisep-fr.jpg~~V I marts 2012, en ny profession, der i tour guide, vil i stedet for de eksisterende erhverv i fire regionale tour guide, rejseleder national konference guide byer og lande i kunst og historie, og National Speaker. Den uddannelse at få adgang til det vil også ændre sig. Mere...

Posté par pcassuto à 00:54 - - Permalien [#]

Gérard Larcher en visite à Aquitaine Cap Métiers

http://www.aquitaine-cap-metiers.fr/capmetiers-theme/images/cap-metiers-logo.pngGérard Larcher, ancien président du Sénat et ex-ministre de l’Emploi et du Travail a été missionné par le Président de la République pour formuler des propositions de réforme du système de formation professionnelle continue.
Il a été accueilli dans ce cadre par Vincent Merle, président d'Aquitaine Cap Métiers, le 7 mars en présence des représentants de la Préfecture de région, de la Direccte, de la Direction régionale de Pôle emploi, du Conseil régional d’Aquitaine, du Conseil économique social et environnemental régional (CESER).
L’essentiel des échanges a porté sur les actions d’Aquitaine Cap Métiers: préinscription en ligne des demandeurs d’emploi sur les actions de formation publiques, formation des professionnels, études et contrats d’objectifs territoriaux de l’OREF, expositions de découverte des métiers, services d’information aux professionnels, plateforme téléphonique pour le grand public.
http://www.aquitaine-cap-metiers.fr/image/image_gallery?img_id=73355Poser une question pour votre projet de formation ?

Un service d'information à votre écoute: n° Azur 0 811 06 06 10
Aquitaine Cap Métiers vous accueille sur sa platefome régionale "CapInfo" pour toute information sur la formation en Aquitaine (stages de formation, législation, dispositifs de financement, VAE, la professionnalisation des acteurs....) ou relaie vos demandes vers les acteurs de la formation, de l'orientation, de l'insertion et de l'emploi.
Une réponse vous sera envoyée dans les plus brefs délais à la réception de votre demande.
2 solutions:
- nous contacter par téléphone
- utiliser les formulaires de ce portail.
Si vous êtes un professionnel et que vous souhaitez effectuer une demande qui concerne une autre personne, merci de bien cliquer sur le lien "Vous êtes un(e) professionnel(le)".
http://www.aquitaine-cap-metiers.fr/capmetiers-theme/images/cap-metiers-logo.png ~ ~ V Gérard Larcher, bývalý predseda Senátu a bývalý minister práce a práce bol poverený prezidentom republiky, aby predložila návrhy na reformu odborného vzdelávania.
On bol vítaný v tejto súvislosti Merle Vincent, predseda Aquitaine obchodov Cap, 7. marca za prítomnosti zástupcov miestnej prefektúry, Direccte a regionálneho pracovného centra, Aquitaine Regionálne rady, hospodárskych, sociálnych a Regionálne environmentálne (CESER)
. Viac...

Posté par pcassuto à 00:41 - - Permalien [#]

L’alternance, une solution pour la compétence et l’emploi

http://www.aquitaine-cap-metiers.fr/image/image_gallery?uuid=e8376d97-77f7-4407-a979-1077b9c603a3&groupId=43161&t=13313001104802e conférence régionale de la formation professionnelle "L’alternance, une solution pour la compétence et l’emploi". La formation par alternance était au centre des débats de la 2e Conférence régionale de la formation professionnelle qui vient de se tenir ce 8 mars à l’initiative de la Préfecture de région, du Conseil régional et de la Copire(*) Aquitaine.
Avec plus de 400 participants, cette deuxième rencontre régionale entre financeurs et opérateurs de la formation professionnelle confirme l’intérêt que portent les différents acteurs du secteur à la formation par alternance.
Deux des trois tables rondes qui ponctuaient cette rencontre étaient en effet consacrées au contrat d’apprentissage et au contrat de professionnalisation. Les divers témoignages des représentants des pouvoirs publics, des entreprises, des OPCA et de bénéficiaires de ces contrats ont montré les atouts de cette voie de formation pour l’accès à la qualification et à l’emploi durable de nombreux jeunes. Mais pas de tous, comme l’ont souligné plusieurs intervenants.
Et, à entendre les différents points de vue, si contrats d’apprentissage et de professionnalisation font aujourd’hui consensus et sont jugés comme complémentaires, il convient aussi de ne pas les opposer à la voie scolaire. Tous s’accordant à dire qu’une décision d’orientation « par défaut » vers l’alternance, ou sans que les contraintes (déplacements, logement...) soient bien évaluées, viennent alimenter le taux de rupture non négligeable de ces contrats.
Faire baisser ce taux de rupture dans l’apprentissage, c’est entre autre ce à quoi va s’attacher le contrat d’objectifs et de moyens (COM) 2011-2015 signé en ouverture de la rencontre par le Préfet de région et le Président du Conseil régional, en présence du Recteur d’académie et du Directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt. A travers le COM apprentissage, Etat et Région Aquitaine vont consacrer chacun 13 millions d’euros sur 5 ans à une série de mesures visant à développer cette voie de formation.
L’Aquitaine, avec 21 500 nouveaux contrats d’alternance conclus en 2011, dont 13 184 contrats d’apprentissage et 8 240 contrats de professionnalisation, se place parmi les régions qui connaissent le plus fort taux d’augmentation de ces contrats par rapport à 2010. Les principaux indicateurs sur l’évolution de ces dispositifs sont présentés dans un document de synthèse réalisé par Aquitaine Cap Métiers et remis aux participants à cette 2e conférence régionale lors de laquelle a également été signé le Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) 2011-2014.
(*) Composée de représentants des organisations professionnelles d’employeurs (MEDEF, CGPME, UPA) et des syndicats de salariés (CGT, CFDT, CGT-FO, CFE-CGC, CFTC), la commission paritaire interprofessionnelle régionale de l’emploi est à la fois une instance de dialogue entre partenaires sociaux sur les questions d’emploi et de formation professionnelle en région et de décision sur l’affectation de certains fonds de la formation professionnelle gérés par les OPCA et abondés par les entreprises. Découvrez le numéro Hors série "Alternance en Aquitaine" de la collection "Cap sur l'Essentiel" réalisé à l'occasion de la conférence.
Second regional conference of vocational training "Alternating, one solution to the skills and employment." The alternate training was central to the debates of the 2nd Regional Conference of vocational training which just held on 8 March the initiative of the Regional Prefecture, the Regional Council and COPIRE Aquitaine.
With over 400 participants, the second regional meeting between funders and operators of vocational training confirms the interest of various industry players to alternate training
. More...

Posté par pcassuto à 00:26 - - Permalien [#]