http://medef-valenciennes.fr/files/2010/07/OPCALIA.jpgObjectif: accompagner 10 000 demandeurs d’emploi
Pour faciliter l’intégration des demandeurs d’emploi, Opcalia et Pôle emploi viennent de signer une convention en faveur de la Préparation Opérationnelle à l‘Emploi Collective (POEC). Conclue pour une période d’un an renouvelable par tacite reconduction, cette convention a pris effet le 15 février 2012. Elle vise la prise en charge de 7000 à 10 000 demandeurs d’emploi inscrits. La convention prévoit également un protocole opérationnel de mise en oeuvre au niveau régional.

Les premières branches positionnées, adhérentes à Opcalia, dans le cadre de cet accord national sont la prévention sécurité (d’ores et déjà 1 500 à 2 000 POEC sont identifiées, et pour certaines en phase opérationnelle en région Ile-de-France notamment, pour des formations agents de sécurité incendie et cynophile), la maroquinerie (300 POEC pour le métier de maroquinier), la propreté (parcours définis pour être agents machinistes classiques, agents d’entretien et rénovation et agents multi-technique immobilière), le transport aérien et la manutention ferroviaire (pour des métiers de la piste et de l’accueil) ainsi que l’énergie (pour des fonctions d’agent d’exploitation et technicien de maintenance).
Un partenariat renforcé avec Pôle emploi

Ce partenariat national complète ainsi le champ de coopération entre Pôle emploi et Opcalia. Collaboration déjà largement éprouvée depuis trois années sur l’accompagnement renforcé des licenciés économiques (CSP – près de 35 000 bénéficiaires accompagnés), la promotion du contrat de professionnalisation, l’expérimentation territoriale de la maîtrise des savoirs de base via le recours à la démarche 1001 lettres, la mise en oeuvre de la POE individuelle financée par Pôle emploi et, désormais, la POE collective, chantier paritaire et politique important de cette année 2012 et qui révèle des objectifs ambitieux.
Ce partenariat se densifie donc et associe Pôle emploi aussi bien dans les échanges croisés d’information sur les potentiels d’emplois à recruter ciblés par des travaux de branches professionnelles mais aussi sur des territoires identifiés qui nécessitent de la recherche de solutions pour la définition et l’ingénierie de compétences transversales recherchées par des entreprises de taille moyenne.
De la même façon, Pôle emploi poursuit sa mission de suivi du bénéficiaire nécessairement inscrit comme demandeur d ‘emploi auprès des agences de l’opérateur public.
Les coûts pédagogiques des actions de formation sont entièrement financés par Opcalia. La contribution de pôle emploi porte sur la mobilisation de la RFPE (rémunération formation de Pôle emploi) et des AFAF (aide aux frais associés à la formation), pour les demandeurs d’emploi qui y sont éligibles.
L’impact dans l’emploi au-delà de la formation

L’un des enjeux forts porte sur les exigences accrues exprimées légitimement par les partenaires sociaux quant au suivi du public bénéficiaire et ainsi connaître sa situation réelle 3 mois après la fin du parcours de formation: est-il en contrat de professionnalisation, en contrat d’apprentissage, en CDD, en CDI ou bien de nouveau sur le marché du travail? Opcalia s’engage donc à être en capacité de mesurer l’impact de ce nouveau dispositif défini par les partenaires sociaux au travers d’indicateurs qui seront livrés par les organismes de formation intervenants et prestataires.
La POEC en quelques lignes

La préparation opérationnelle à l’emploi collective vise la mise en place de parcours de formation pour permettre à des demandeurs d’emploi inscrits d’acquérir les compétences requises pour occuper des emplois correspondants à des besoins identifiés par un accord de branche ou bien par le CA de l’OPCA au travers de travaux menés sur un territoire dans une perspective d’ingénierie de compétences transverses. Sa mise en oeuvre politique se fait à l’initiative de la branche professionnelle notamment et la formation est financée par l’organisme paritaire collecteur agréé compétent. Pôle emploi, en sa qualité de prescripteur, contribue à la présentation des demandeurs d’emploi dont le projet professionnel est validé par l’organisme de formation chargé de la présélection des candidats puis finance la rémunération des stagiaires retenus.
Commentant cette annonce, Patrice Lombard, Président d’Opcalia, déclare: « En 2011, selon notre étude annuelle de conjoncture, 35% des entreprises ont rencontré des difficultés de recrutement, compte tenu de la pénurie de profils techniques et de premier niveau adaptés à leurs besoins. En travaillant plus efficacement à l’adéquation entre les besoins de compétences et de qualifications pointées par une branche professionnelle ou bien des acteurs territoriaux, la mise en oeuvre de la POE collective doit permettre d’apporter des résultats significatifs et concrets pour les entreprises qui recrutent dans un contexte économique déprimé. Nous serons particulièrement attentifs aux premiers retours d’expériences et ainsi souhaitons disposer d’indicateurs tangibles et factuels pour nous permettre d’appréhender justement l’impact dans l’emploi, l’intérêt des entreprises sur ce nouveau dispositif. »
Dominique Schott, Vice-président d’Opcalia,
ajoute: « S’inscrivant dans la continuité de l’accord national interprofessionnel (ANI), la POEC a été créée pour développer la sécurisation des parcours professionnels. De par son côté très opérationnel, la convention de mise en oeuvre de cette POE dite collective, signée avec Pôle emploi, répond parfaitement au souci des partenaires sociaux d’adapter les formations aux réalités du marché de l’emploi. L’objectif national du réseau Opcalia est ambitieux, il n’en est pas moins raisonnable et raisonné dans la mesure où des branches professionnelles sont en recherches importantes de compétences et de qualifications pour des métiers à pourvoir telles que dans la prévention sécurité ou bien également la maroquinerie. C’est également un volet complémentaire essentiel à l’accord-cadre signé précédemment entre Pôle emploi et Opcalia ».
Pour Jean Bassères, Directeur général de Pôle emploi,
« la POE collective a vocation à monter en charge en 2012 dans un objectif de retour rapide à l’emploi de ses bénéficiaires. La POE constitue une mesure efficace pour les métiers en tension, car elle permet de répondre spécifiquement aux besoins des entreprises qui recrutent. Particulièrement attachée à ce que la POE se déploie le plus rapidement et le plus largement possible. C’est un outil qui doit être le plus efficace possible pour assurer l’employabilité des stagiaires. C’est un devoir de responsabilité que nous partageons tous.
En 2011, la POE a d’ores et déjà bénéficié à 10 839 demandeurs d’emploi pour un taux de retour à l’emploi de 84,4% à l’issue de la POE, dont 90% en CDI. Ce dispositif permet de financer une formation pour préparer un demandeur d’emploi à occuper un emploi disponible dans une entreprise qui souhaite recruter, mais qui ne trouve pas le profil qu’elle recherche. Cette formation lui permet ainsi d’accéder à un emploi durable (CDD de plus d’un an, CDI, contrat de professionnalisation de plus d’un an ou contrat d’apprentissage). D’ici à la fin de l’année 2012, 75 000 demandeurs d’emploi (dont 7000 à 10 000 dans le cadre de la convention signée entre Pôle emploi et Opcalia) devraient ainsi bénéficier d’une formation avec une solide perspective d’emploi. »
http://medef-valenciennes.fr/files/2010/07/OPCALIA.jpg ~ ~ V Cieľ: podporovať 10.000 uchádzačov o zamestnanie
Uľahčiť integráciu uchádzačov o zamestnanie a pracovné centrum Opcalia práve podpísal zmluvu na operačný príprave pre zamestnanie kolektívnej (CEOP).
Uzatvára na dobu jedného roka, z obnoviteľných zdrojov o tichej dohode, že dohoda nadobudla účinnosť 15. februára 2012. Jeho cieľom je podpora zo 7000 na 10.000 uchádzačov o zamestnanie registrovaných. Dohoda tiež stanovuje prevádzkové protokol vykonávanie na regionálnej úrovni.
Prvé pobočky umiestniť, dodržiavanie Opcalia, ako súčasť tejto dohody je národná bezpečnosť prevencia (už 1 500 až 2 000 CEOP sú identifikované, a niektoré prevádzkovej fázy v Ile-de-France najmä výcvik bezpečnostných dôstojníkov a požiarnej policajný pes), koža (300 CEOP pre obchod s koženým tovarom), čistota (cesta definovaná pre agentov konvenčné strojníci pracovníci údržby a renovácie a realitných kancelárií, multi-technika), doprava železničnej a vzduchotechnika (pre sledovanie obchodov a pohostinstiev) a energie (pre funkcie operačného dôstojníka a technik)
. Viac...