20 février 2012

Attractivité et rayonnement des Villes universitaires

http://www.colloques-avuf.com/images/logo.gifColloque Attractivité et rayonnement des Villes universitaires. Poitiers, 23 mars 2012,Théâtre Auditorium de Poitiers. L’enseignement supérieur et la recherche contribuent au rayonnement de nombreuses villes françaises, qu’elles soient métropoles régionales ou villes moyennes.
Mais dans un contexte de mondialisation de l’enseignement supérieur, qui entraine progressivement comparaisons, classements et mobilité des étudiants ou des chercheurs, la pérennité ou l’accroissement de ce rayonnement suppose aujourd’hui de développer de véritables politiques d’attractivité.
Car l’attractivité n’est pas un acquis définitif; elle se construit et s’entretient par une multiplicité de facteurs extrêmement variés, comme l’excellence de la recherche, l’amélioration du cadre de vie, la réputation des formations, le potentiel d’emploi local pour les jeunes diplômés, ou encore l’image générale de la ville universitaire, véhiculée notamment à partir d’innovations urbaines ou d’événements scientifiques, sportifs ou culturels.
C'est dans le but d’aider les collectivités à penser et à organiser ces politiques d’attractivité, l’Association des Villes Universitaires de France et la Communauté d’Agglomération du Grand Poitiers ont organisé ce colloque. Inscrivez-vous.
Voir aussi les villes et l'insertion professionnelle des étudiants, Le rôle des Villes dans la construction de l'Europe Universitaire, quelles coopérations entre universités et collectivités locales.
http://www.colloques-avuf.com/images/logo.gifSympózium atraktívnosti miest a žiarenia akademikov. Poitiers, 23. marca 2012, hľadisko z Poitiers. Oblasti vysokoškolského vzdelávania a výskumu prispeje k šíreniu mnohých francúzskych miest, či už metropolitných regiónov či miest.
Ale v kontexte globalizácie vysokoškolského vzdelávania, ktoré vedie k postupnému porovnávaniu, pozície a mobility študentov a výskumných pracovníkov, je udržateľnosť či zlepšenie tohto žiarenia sa predpokladá rozvíjať skutočnú politickú príťažlivosť
. Viac...

Posté par pcassuto à 15:02 - - Permalien [#]
Tags :


La formation professionnelle ne peut être prise en otage

http://www.arf.asso.fr/wp-content/themes/arf/timthumb.php?src=http://www.arf.asso.fr/wp-content/themes/arf/images/miniature-defaut.png&h=70&w=85&zc=1Le Président de la République souhaite désormais recourir au référendum pour affirmer le « droit de la formation à tout âge ».
Si les questions relatives à la formation professionnelle et à l’emploi sont stratégiques dans un grand pays comme la France, elles ne peuvent se réduire à une réponse par oui ou par non, sauf à considérer précisément que ce droit serait purement virtuel.
Or, 40 ans après la loi « Delors » et les textes qui l’ont suivie, une telle démarche apparaît totalement superflue et surtout contradictoire avec les décisions prises au cours de la période récente et dont la liste est édifiante:
- Formation initiale malmenée, avec notamment les très nombreuses suppressions de postes dans les lycées professionnels et les formations technologiques. Chacun sait pourtant qu’une formation continue efficace repose sur une formation initiale solide.
- Refus d’inscrire dans la loi de 2009 le droit à la formation initiale différée, pourtant prévue par l’accord national interprofessionnel conclu par les partenaires sociaux et soutenue par les Régions.
- Suppression des allocations de fin de formation pour les chômeurs, les privant de la possibilité de s’engager dans des formations longues qualifiantes, ceci s’inscrivant dans une instabilité croissante des normes.
- Affaiblissement de l’AFPA par le transfert des psychologues à Pôle Emploi, avec les conséquences très importantes en terme de nombre de demandeurs d’emplois accueillis en formation.
- Réforme des Greta conduite sans aucune concertation.
Aujourd’hui, la relation formation-qualification-insertion dans l’emploi n’a pas de véritable pilote. La décentralisation est restée au milieu du gué, alors que les Régions sont les seuls pouvoirs publics de proximité en mesure d’établir le lien entre emploi et formation, entreprises et demandeurs d’emploi.  La mise en œuvre effective de la formation tout au long de la vie est un enjeu crucial sur lequel les Régions sont fortement mobilisées et aspirent donc à jouer pleinement leur rôle, dans le cadre d’un nouvel acte de décentralisation. Dans l’immédiat, ce grand objectif mérite mieux que ces annonces confuses et sans lendemain.
Voir aussi 40 ans après la loi Delors, 40 ans après, Quelle formation demain, Six questions à Gérard Larcher en charge d’une réforme radicale de la formation professionnelle.
The President of the Republic now wants to call a referendum to affirm "the right for training at any age."
If issues relating to vocational training and employment policy are in a great country like France, they can not be reduced to a yes or no, except to consider exactly what that law is purely virtual.

Now, 40 years after the law "Delors" and the texts that followed, this approach seems totally unnecessary and mostly inconsistent with the decisions taken during the recent period and the list is instructive
. See also 40 years after the law Delors, 40 years later, What training tomorrow, Gerard Larcher Six questions to support a radical reform of vocational training. More...

Posté par pcassuto à 14:31 - - Permalien [#]

Qu'est ce que l'enseignement à distance

logo formasupQuelles différences entre une formation classique et une formation à distance?
Le contenu de l'enseignement, le diplôme visé, le calendrier, les examens sont équivalents à ceux de la même formation en présence, Il n'y aura aucune différence entre un diplôme obtenu en présentiel ou à distance, les modalités d'enseignement ne figurent pas sur le diplôme.
Les différences:
- La plupart de ces formations sont dites formations "en ligne": elles utilisent des technologies de l'information et de la communication (TIC). On vous demandera donc de disposer d'un ordinateur, d'un navigateur Internet et d'être équipé de certains logiciels. Vous pourrez télécharger les cours à partir de votre ordinateur.
- les cours d'une formation à distance sont disponibles en ligne à tout moment. L'organisation est individuelle: suivre des cours à distance suppose un large degré d'autonomie.
- Vous n'êtes pas seul devant votre ordinateur: tuteurs et professeurs de l'université vous suivent. Les questions sont posées par le biais de forum, de chat, ou lors des regroupements dans l'établissement. On parle d'un enseignement tutoré.
Comment choisir une formation à distance?

- en recherchant par le domaine de formation ou par région sur ce site,
- en contactant le CIO [Centre d'Information et d'Orientation] près de chez vous, ou un centre spécialisé comme le CIO Sup.
Comment s'inscrire à une formation?

Les renseignements complémentaires et l'inscription se prennent au sein de l'établissement choisi. Celui-ci est le seul habilité à vous renseigner sur ses formations et à vous inscrire. Les numéros de téléphone et adresses courriels font parti de la fiche descriptive de la formation.
Pourquoi choisir une formation au plus près de chez vous?
Souvent, vous devrez vous déplacer pour des regroupements, ou les examens: vous en trouverez les principales modalités (fréquence, lieux) dans les fiches de notre catalogue. C'est pourquoi nous vous invitons à regarder d'abord ce qui se fait dans votre région.
Que trouverez-vous sur Formasup.fr?

- des formations entièrement ou partiellement à distance,
- des formations à distance proposées par les établissements publics de l'enseignement supérieur, en premier lieu les universités,
- des formations à distance diplômantes ou non,
- des formations à distance longues ou courtes.
logo FORMASUPHvad er forskellene mellem klassisk uddannelse og fjernundervisning?
Indholdet af uddannelsen, i hvor høj grad søgt, kalender, eksamen svarer til dem af den samme formation i nærvær, vil der ikke være nogen forskel mellem en erhvervet eksamensbevis eller distance, de nærmere regler for undervisning ikke på eksamensbeviset. Mere...

Posté par pcassuto à 14:14 - - Permalien [#]

Indemnisation des volontaires internationaux en entreprise (VIE)

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Le dispositif VIE permet aux entreprises de bénéficier d’une aide pour recruter un jeune de 18 à 28 ans, quel que soit son niveau d’études, afin de lui confier une mission professionnelle à l’étranger, pour une durée de 6 à 24 mois, renouvelable une fois dans la limite de 24 mois.
Le bénéficiaire est rémunéré, entre 1 300 € à 3 500 € par mois. Cette rémunération forfaitaire comprend une partie fixe et une partie variable selon les pays, qu'un arrêté du 8 février 2012 vient de revaloriser. Plus d'infos sur les VIE dans notre guide des aides.
Arrêté du 8 février 2012 fixant par pays les montants de l'indemnité supplémentaire pour les volontaires internationaux en entreprise à l'étranger
Article 1

Le montant mensuel de l'indemnité supplémentaire attribuée aux volontaires internationaux en entreprise à l'étranger prévue à l'article L. 122-12-1 du code du service national est fixé conformément au tableau figurant en annexe du présent arrêté. Voir l'annexe.
Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)VIE Prístroj umožňuje podnikom prijímať pomoc v nábore mladých 18 až 28 rokov, bez ohľadu na vzdelanie, musí byť pridelené prácu misie v zahraničí po dobu 6 až 24 mesiacov, raz obnoviteľná na dobu najviac 24 mesiacov.
Príjemca je venovaná medzi € 1300 € 3,500 za mesiac.
Táto paušálna suma obsahuje fixné a variabilné v závislosti na krajine, dekrét 8. februára 2012 len na upgrade. Viac na život v našej pomoci sprievodcu. Viac...

Posté par pcassuto à 12:15 - - Permalien [#]

L'orientation, entre stress et business

Les EchosPar Jean-Claude Lewandowski. Impossible d'y échapper. Dans les rues des grandes villes, dans le métro parisien, dans la presse, à la radio, partout des publicités annonçant Salons, publications ou événements divers dédiés aux formations ou aux métiers. Le rituel est désormais bien établi: entre janvier et mars, chaque année, la saison de l'orientation bat son plein, notamment avec l'ouverture du dispositif Admission postbac (APB). Pour des centaines de milliers de futurs bacheliers, c'est en effet l'heure des choix avant l'entrée dans l'enseignement supérieur. Une période vécue dans la fièvre par les intéressés comme par leurs parents. Les détails du sondage Harris Interactive-Onisep et un triple témoignage (étudiant, parent et conseiller) sur le coaching d'orientation www.lesechos.fr/formation. Suite de l'article.
Les EchosJean-Claude Lewandowski. Nedá uniknúť. V uliciach veľkých miest, v parížskom metre, v tlači, rozhlasu, inzercia všade oznamuje výstavy, publikácie a akcie určené na rôzne útvary alebo obchody. Rituál je už pevne zakotvená: medzi januárom a marcom každého roka, orientácia sezóny je v plnom prúde, s otvorením zariadenia prijímacie postbac (PNR). Viac...

Posté par pcassuto à 00:00 - - Permalien [#]


19 février 2012

Vidéo - L'enseignement professionnel initial dans le supérieur

http://www.strategie.gouv.fr/sites/all/themes/cas/logo.pngPrésentation par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d’analyse stratégique, le 24 janvier 2012, de la note d'analyse: L'enseignement professionnel initial dans le supérieur.
Pour répondre au besoin croissant d’une main-d’œuvre plus qualifiée, les pays de l’OCDE mobilisent de plus en plus leurs systèmes éducatifs. Voir la vidéo.
C’est un défi majeur, notamment en France, où l’objectif d’atteindre 50% de diplômés du supérieur dans une génération a été fixé dès 2005.
C’est en concentrant les efforts sur la réussite des étudiants, en particulier au niveau Licence à l’Université, que ce but peut être atteint. En effet, les taux de réussite au baccalauréat sont désormais élevés. La réforme de la filière professionnelle a conduit à augmenter les flux de bacheliers issus de cette filière, mais leur taux de poursuite dans le supérieur est faible et leur taux d’échec reste élevé. Les établissements d’enseignement supérieur ont, dès à présent, un double objectif: augmenter la proportion de diplômés du supérieur et améliorer leur insertion professionnelle.
Cette note analyse dans quelle mesure le développement de l’offre de formation professionnelle, en particulier dans les universités, pourra y contribuer. Même si les propositions sont centrées sur les universités, c’est l’ensemble des établissements du supérieur qui est concerné. Elles visent à développer, tout en la rationalisant, l’offre de formation professionnelle, et à adapter les rythmes et les modes de formation dans les filières générales, pour une ouverture plus large de celles-ci à la professionnalisation. Consultez la note d'analyse 260 - L'enseignement professionnel initial dans le supérieur.
Voir aussi L'enseignement professionnel initial dans le supérieur.

http://www.strategie.gouv.fr/sites/all/themes/cas/logo.png Presentation by Vincent Chriqui, Director General of the Centre for Strategic Analysis, January 24, 2012, the rating analysis: The initial vocational education in higher education.
To meet the growing need for a more skilled workforce, the OECD countries draw more and more their education systems. Watch the video.

This is a major challenge, particularly in France, where the goal of reaching 50% of graduates in a generation was set in 2005
. More...

Posté par pcassuto à 16:50 - - Permalien [#]

Structure et tendances du paysage universitaire dans les pays de l’OCDE

http://www.strategie.gouv.fr/sites/all/themes/cas/logo.pngDans le cadre du cycle de séminaires: Quel paysage universitaire en France à l’horizon 2025 ? Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d’analyse stratégique et Patrick Hetzel, Directeur général pour l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle ont le plaisir de vous convier au séminaire (séance 1): Structure et tendances du paysage universitaire dans les pays de l’OCDE: quels enseignements pour la France? Lundi 5 mars 2012 de 14h à 17h30. Centre d’analyse stratégique - 18, rue de Martignac - 75007 Paris - en partenariat avec educpros.fr.
Les sociétés de la connaissance doivent faire face à divers enjeux. Enjeux économiques, dans la mesure où il existe un rapport direct entre la richesse d’un pays et son investissement dans les systèmes de production des connaissances. Enjeux sociaux, dans la régulation des déséquilibres d’un accès inégal au savoir. Enjeux juridiques enfin dans la recherche d’un juste équilibre entre la protection des nouvelles connaissances et les conditions de leur libre développement.
Les systèmes d’enseignement supérieur, créateurs et diffuseurs de connaissance, sont au coeur de ces enjeux qui sont devenus des facteurs déterminants des politiques publiques. Le séminaire permettra de faire le point sur les grandes tendances qui se dégagent ainsi des systèmes d’enseignement supérieur au sein de l’OCDE.
Le système d’enseignement supérieur français connaît pour sa part plusieurs évolutions: accès à l’enseignement supérieur au plus grand nombre, rapprochement et synergie des universités, des grandes écoles et des organismes de recherche, pensés pendant des décennies comme des catégories séparées, passage d’un système réglementé par l’Etat à un système ouvert à l’initiative des établissements et du terrain, piloté par la contractualisation des objectifs et l’évaluation des résultats.
Comment s’intègrent ces caractéristiques au sein des grandes tendances des pays de l’OCDE, et quel positionnement de la France induisent-elles? Quels enseignements le système français pourrait-il tirer de ces tendances, que ce soit en termes d’inspiration ou, au contraire, de constats de spécificités du système français qu’il convient de maintenir?

PROGRAMME

    14h30 Introduction
    Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d’analyse stratégique
    14h45 Les tendances de l’enseignement supérieur dans les pays de l’OCDE
    “L’enseignement supérieur au service de la société de la connaissance : tendances scénarios à l’horizon 2025”
    Stephan Vincent-Lancrin, Chef de projet, OCDE
    15h35 Quels enseignements pour l’évolution des Universités en France ?
    Table ronde animée par Pierre-François Mourier, Directeur général adjoint du Centre d’analyse stratégique
    Lesly Wilson, Secrétaire générale de l’Association européenne des Universités, EUA
    Christine Musselin, Directrice de recherche, Directrice du Centre de sociologie des organisations (CSO-Sciences Po)
    Jean-Marc Schlenker, Président du Comité de suivi de la Loi relative aux libertés et responsabilités des universités (LRU)
    Françoise Guégot, Députée de Seine-Maritime
    Louis Vogel, Président de la Conférence des Présidents d’Université (CPU)
    17h15 Conclusion
    Patrick Hetzel, Directeur général pour l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle
Inscription en ligne à partir du 5 mars 2012.
Les inscriptions sont individuelles et se font obligatoirement au préalable pour participer à la manifestation. Elles seront confirmées par ordre d’arrivée en fonction des places disponibles. Pour tout renseignement: Mohamed Harfi, département Travail Emploi. Contact Presse: Jean-Michel Roullé, Responsable de la communication.

Cycle de séminaires: Quel paysage universitaire en France à l’horizon 2025, en partenariat avec educpros.fr.
    Séance d’ouverture : 5 mars 2012

    Structure et tendances du paysage universitaire dans les pays de l’OCDE : quels enseignements pour la France ?
    Séance 2 : 20 mars 2012
    La recherche à l’Université à l’horizon 2025
    Séance 3 : 11 avril 2012

    L’offre de formation à l’Université à l’horizon 2025
    Séance 4 : Mai 2012

    La vie étudiante dans les universités à l’horizon 2025
    Séance 5 : Juillet 2012

    L’Université et le monde de la décision publique
    Colloque de clôture : Octobre 2012

    “L’Université dans la mondialisation: quel paysage pour 2025 ?”

Pour aller plus loin

L'enseignement professionnel initial dans le supérieur (Note d'analyse 260 - Janvier 2012).
Le financement de l'enseignement supérieur.
Note de veille 169 - Analyse: L'avenir de la formation professionnelle des jeunes.
Document d'appui méthodologique: Construire une carte régionale des formations: outils, méthodes et enjeux pour la formation initiale.
Reiffusion vidéo du Colloque: L’Université dans le monde - en partenariat avec educpros.fr.
Vidéo - L'enseignement professionnel initial dans le supérieur.
http://www.strategie.gouv.fr/sites/all/themes/cas/logo.png~~V Som en del af seminaret serien: Hvad universitetslandskab i Frankrig i 2025 Vincent Chriqui, generaldirektør for Center for Strategisk Analyse og Patrick Hetzel, generaldirektør for videregående uddannelse og erhvervsmæssig integration er glade for at inviterer dig til seminar (Session 1): Struktur og tendenser for universitetslandskab i OECD-landene: hvilke erfaringer for Frankrig? Mandag 5 marts, 2012 fra 14 til 17,30. Center for Strategisk analyse - 18, rue de Martignac - 75007 Paris - i samarbejde med educpros.fr.
Den viden samfund står over for forskellige udfordringer.
Økonomiske spørgsmål, i det omfang, at der er en direkte sammenhæng mellem rigdom i et land og dets investeringer i systemer videnproduktion. Sociale problemer, ubalancer i reguleringen af ​​ulige adgang til viden. Endelig, juridiske spørgsmål at finde en balance mellem beskyttelse af ny viden og betingelserne for deres fri udvikling. Mere...

Posté par pcassuto à 16:33 - - Permalien [#]

Le plan d’action 2012 de l'AMUE

http://www.eua.be/Libraries/Country_Workshop_France_2010/AMUE_LogoCouleurGrand.sflb.ashxLors de l'assemblée générale du 14 février dernier, les représentants des établissements membres de l'Agence ont approuvé et voté les grandes orientations du plan stratégique de l’Amue ainsi que son plan d’action pour l'année à venir.
Présidée par le président de l’université de Nantes Yves Lecointe, cette assemblée générale a été marquée par la présentation du plan stratégique de l’Agence et du plan d’actions pour 2012.
Le plan stratégique est construit sur quatre piliers:
1/ Les cibles de la mutualisation

    coopération, mais aussi recherche de performance, accès à l’innovation
    Inscription dans les réseaux internationaux et soutien aux réseaux nationaux
2/ Une action dans l’ensemble des domaines

    soutien à la formation et à la recherche,
    finances, ressources humaines, immobilier, SI, achats…
3/ Des modalités d’action qui se déclinent en 3 axes complémentaires

    SI – pas seulement logiciel
    Formation – pas seulement celle des dirigeants, pas seulement à Paris
    Accompagnement – avec des modalités variables, adaptés à la diversité des établissements
4/ Une offre différenciée, qui accompagne les stratégies de site, et plus proche des attentes des personnels

Un programme « ambitieux » selon les termes de Claude Ronceray, directeur de l’Agence. Il servira de base au prochain contrat quadriennal de l’Agence qui sera signé avec le MESR dans les prochaines semaines.
Le plan d’action 2012

Les trois directeurs de départements ont détaillé le plan d’action de l’Agence lors de l’AG: Hugues Ponchaut pour les systèmes d’information, Olivier Batoul et Florence Egloff pour les formations logiciels et métiers et l’accompagnement aux établissements.
Les grandes orientations de ce programme cadre seront concentrées sur:
    L’accompagnement renforcé des établissements
    L’extension du périmètre (services et logiciels)
    La priorité donnée à la qualité logicielle
    Le renforcement de l’intégration dans un système d’information à partir d’une offre logicielle plurielle.
    Le développement de l’axe « formation »
L’Assemblée générale a également été l’occasion de présenter trois nouvelles recrues: Marc Bouchara, adjoint au directeur de l’Amue en charge des SI, Lydia Bompart, responsable du pôle développement et Monique Ennajoui, chargée de domaine juridique.
Consulter: Plan stratégique 2012-2016, Plan d'action 2012.

http://www.eua.be/Libraries/Country_Workshop_France_2010/AMUE_LogoCouleurGrand.sflb.ashx Na valnom zhromaždení dňa 14. februára, zástupcovia členských inštitúcií agentúry schválený, a hlasoval hlavné smery strategického plánu Amue a jeho akčného plánu na budúci rok.
Predsedá prezident univerzity v Nantes Yves Lecointe, bola táto valné zhromaždenie v znamení prezentácie agentúry strategického plánu a akčného plánu na rok 2012
. Viac...

Posté par pcassuto à 16:20 - - Permalien [#]

VAE - Qu'est-ce que c'est

http://www.onisep.fr/var/onisep/storage/images/media/regions-files-et-images/pays-de-la-loire/image/logo/logo-mef-petit/9978345-1-fre-FR/Logo-MEF-petit.gifLa Validation des Acquis de l'Expérience (VAE), c'est:
- un moyen d'obtenir un diplôme, un titre ou un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) en s'appuyant sur son expérience sans passer nécessairement par un examen
La VAE permet:

+  d'obtenir la totalité ou une partie d'un diplôme, titre ou CQP
+ sans restriction d’âge, de niveau d’étude, de statut, de situation au moment de la demande
+  à condition de pouvoir justifier de 3 années d’expérience en lien avec la certification visée.
Des réunions d'information sont organisées à l'attention des personnes qui souhaitent disposer d'une information générale sur la VAE

+ Accéder au planning mensuel de l'année 2012 en cliquant ci-dessous :
[Février 2012 ] - [Mars 2012] - [Avril 2012] - [Mai 2012] - [Juin 2012] - [Juillet 2012] - [Août 2012]
[Septembre 2012] - [Octobre 2012] - [Novembre 2012] - [Décembre 2012].
Attention: ne pas confondre la VAE avec une conversion "automatique" de l'expérience en diplôme. Elle suppose en effet de suivre une procédure  qui va évaluer et reconnaître l'expérience acquise.
Menu: VAE, Pour qui, Pour quoi faire, Qui finance, Comment procéder, Autres modalités, Références biblio.
Ressources
Validation des acquis de l'expérience - Des réunions d'information collective
Pourquoi la VAE? Témoignages croisés... - Académie de Nantes et FSE
Validation des acquis de l'expérience - Parcours - CRDP - DROnisep et CARIF-OREF des Pays de la Loire - 2009.
Validation of Acquired Experience (VAE) is:
- A way to get a diploma, a title or a Certificate of Professional Qualification (PIC) based on his experience without necessarily going through a review

The VAE allows:

+ To get all or part of a diploma or CQP

+ Unrestricted age, educational level, status, situation at the time of application

+ If they can prove 3 years experience related to the certification referred
. More...

Posté par pcassuto à 15:30 - - Permalien [#]

Portail officiel de la liste publique des organismes de formation

https://www.listeof.travail.gouv.fr/images/td_bandeau_haut.gifConformément à l’article L. 6351-7-1 du code du travail, la liste des organismes de formation déclarés auprès des Services régionaux de contrôle de la formation professionnelle (SRC) des Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) et à jour de leur obligation de transmettre le bilan pédagogique et financier (BPF) est rendue publique. Elle comporte les renseignements relatifs à la raison sociale de l'organisme, à ses effectifs, à la description des actions de formation dispensées et au nombre de salariés et de personnes formées.
La description des actions repose sur les spécialités de formation délivrées. Ces informations sont extraites des déclarations d’activité des nouveaux organismes de formation et des bilans pédagogiques et financiers. Pour plus d’information, consultez le site réservé aux organismes de formation (declarationof.travail.gouv.fr).
Vous pouvez effectuer différentes recherches:
- Une recherche par N° de SIREN, par N° de déclaration d’activité d’un organisme de formation ou par raison sociale pour vérifier qu’un organisme de formation figure sur la liste.
- Des recherches pour avoir la liste des organismes par secteur géographique (région, département) et par spécialités de formation.
La liste est mise à jour une fois par semaine.
En cas de réclamation, veuillez vous adresser au
SRC dont vous dépendez.
https://www.listeof.travail.gouv.fr/images/td_bandeau_haut.gif I henhold til artikel L. 6351-7-1 af arbejdsmarkedslovgivningen, en liste over organisationer, der uddanner registreret hos den regionale Services kontrol uddannelse (SRC) af de regionale direktorater i erhvervslivet, konkurrence, forbrug, arbejdskraft og beskæftigelse (DIRECCTE) og dag om deres pligt til at give pædagogiske og finansielle balance (GMP) er blevet offentliggjort. Det omfatter oplysninger om navnet på den organisation, sit personale, beskrivelse af uddannelse og antallet af medarbejdere og praktikanter. Mere...

Posté par pcassuto à 11:55 - - Permalien [#]