http://www.1001loisirs.com/medias/enseigne/apec.jpg8 cadres séniors sur 10 considèrent que les carrières sont bloquées. Comment les cadres séniors se perçoivent-ils? Et quelles sont leurs perspectives professionnelles? Une étude de l'Apec apporte des réponses.
Le rose et le noir. Lorsqu’on demande aux cadres séniors, comment ils estiment être perçus dans leur entreprise, les réponses les plus fréquentes ont une tonalité positive: 55% disent être appréciés ou considérés sur le plan professionnel, 63% jugent que les compétences professionnelles des séniors sont autant reconnues que celles des jeunes et 67% affirment que les possibilités de formation sont les mêmes pour tous. Mais d’autres réponses témoignent d’une perception négative. Ainsi, une minorité estime que les plus de 50 ans représentent un poids financier pour l’entreprise (35%), qu’ils subissent une forme de pression pour quitter leur emploi (17%) ou qu’ils constituent un frein à l’évolution des plus jeunes (11%).
Des envies d’évolution. S’il est des cadres qui semblent usés par une longue carrière, au point pour certains de ne plus s’investir dans le travail et dans l’entreprise, d’autres séniors sont investis dans leur activité professionnelle et se disent reconnus dans leur entreprise. D’ailleurs, ces derniers envisagent volontiers de travailler plus longtemps et de poursuivre leur trajectoire professionnelle. Pour autant, 8 cadres séniors sur 10 considèrent que les carrières sont bloquées à partir d’un certain âge, le plus souvent à partir de 45 ans.
Ici… ou ailleurs. Une majorité de séniors envisage, à court terme, de poursuivre leur parcours dans leur entreprise actuelle. Leurs compétences y sont reconnues, ils utilisent leurs qualifications professionnelles ou encore des possibilités d’évolution sont toujours possibles. Un bémol : quelques uns estiment qu’il leur serait désormais (très) difficile de trouver un emploi ailleurs. Malgré cela, ils n’ont pas abandonné toutes velléités de départs à plus ou moins long terme. Plus des 2/3 des cadres envisagent de changer d’entreprise avant de prendre leur retraite.
Source : Apec, Les séniors en entreprise: état des lieux 2011, janvier 2012.
http://www.1001loisirs.com/medias/enseigne/apec.jpg ~ ~ V 8 z 10 vedúcich pracovníkov verí, že kariéra je blokované. Ako vedúci pracovníci sami seba? A aké sú ich pracovné vyhliadky? Štúdia APEC poskytuje odpovede.
Ružovej a čiernej.
Keď spýtal sa vedúcich pracovníkov, ako sa cíti, že sú vnímané v ich podnikaní, najčastejšou odpoveďou mať pozitívny tón: 55% uviedlo, že sú oceňované alebo sa považujú na profesionálnej úrovni, 63% verí, že odborné zručnosti seniorov sú uznaná ako u mladých a 67% uviedlo, že možnosti vzdelávania sú rovnaké pre všetkých. Ale ďalšie odpovede ukázali negatívne vnímanie. Viac...