http://sciences.blogs.liberation.fr/test/images/logo_libe.pngPar Sylvestre Huet. Hier matin, Geneviève Fioraso rencontrait les journalistes de l'AJSPI. Elle a présenté le rapport que le député Jean-Yves Le Déaut a remis la veille au premier ministre comme une sorte de "livre blanc". Il est vrai que ce rapport n'est pas un projet de loi, mais une analyse et une liste de mesures à prendre présentées de manière qualitative. Ces mesures sont censées être au coeur de la loi issue des Assises de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, qui doit remplacer la loi LRU votée en 2007 sous Nicolas Sarkozy et Valérie Pécresse. Voici ce rapport en pdf. Lire en fin de document un résumé des mesures proposées.
Il confirme le changement de ton et de discours du pouvoir politique, avec cette phrase du rapport: «Il s’agit de passer d’un modèle d’excellence par la compétition à un modèle de performance par la coopération.» Il propose donc une opération de simplification du paysage, avec non seulement des regroupements d'établissements universitaires, la réduction à 30 des contrats de sites (contre plus de 100), mais aussi la disparition de toute une série de structures (RTRA, CTRS), le remplacment de l'AERES par une agence (AUTEURE) qui délèguera l'évaluation des personnels et des équipes lorsque les organismes de recherche disposent déjà de systèmes d'évaluation, comme le Comité national du Cnrs. Suite de l'article...
http://sciences.blogs.liberation.fr/test/images/logo_libe.png De réir Sylvestre Huet. Inné maidin, bhuail Genevieve Fioraso le hiriseoirí AJSPI. Chuir sí an tuarascáil gur thug an comhalta Jean-Yves Le Déaut an aire roimhe príomh mar chineál de "páipéar bán". Tá sé fíor go bhfuil an tuarascáil seo nach bille, ach anailís agus liosta de na gníomhartha i láthair ar bhealach cáilíochtúil. Níos mó...