Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Patrick-Alain JOYANDET, ancien ministre, député de Haute-Saône, vient de remettre au Président de la République un rapport intitulé “L’emploi des jeunes, grande cause nationale“. Le rapporteur propose de viser deux objectifs majeurs pour faire reculer durablement le chômage des jeunes:
- Faire passer de manière structurelle le nombre de jeunes en alternacne de près de 600000 à près de 900000 d'ici à 5 ans
- Faire entrer très vite au moins 50 000 jeunes dans les TPE avec la crétation d'un contrat sans charges pour les moins de 25 ans.
20 propositions concrètes y sont formulées dont plusieurs sur le développement de l’alternance:
Axe 1. – Faire entrer l’entreprise à l’école

1 : permettre aux jeunes collégiens et lycéens de réaliser des stages en entreprise pendant les vacances scolaires
2 : créer à tous les niveaux de l’enseignement et dès le collège un module obligatoire de préparation à la vie professionnelle
3 : poursuivre la professionnalisation de l’orientation des jeunes
4 : ouvrir des classes de prépa-pro dans l’ensemble des académies dès la classe de quatrième
5 : garantir l’adéquation des formations aux besoins des entreprises en donnant aux branches professionnelles un droit de co-construction des diplômes
Axe 2. – Dynamiser structurellement la formation des jeunes en alternance

6 : exonérer de charges sociales tous les contrats en alternance préparant à des diplômes ou des qualifications de niveau Bac et BEP
7 : moduler les aides publiques à l’apprentissage pour favoriser la promotion sociale et pérenniser les emplois
8 : développer les parcours mixtes en incitant les lycéens en lycée professionnel à réaliser leur dernière année de formation en CFA (page 60)
9 : créer au moins un"CFA de la deuxième chance" dans chaque département
10 : expérimenter les "CFA d’excellence d’entreprise"
11 : assouplir le contrat de professionnalisation : plus de formation en entreprise
12 : insérer des modules "permis de conduire" dans les formations en alternance conduisant à des métiers à forte mobilité
Axe 3. – Mesures conjoncturelles d’urgence - Création de 50 000 contrats sans charges pour les moins de 25 ans dans les TPE

13 : le contrat sans charges pour les moins de 25 ans pour toute embauche dans les TPE
14 : création d’une prestation "mobilité-logement" pour les moins de 25 ans
15 : extension de la garantie des risques locatifs
Axe 4. – Une nouvelle gouvernance pour un suivi personnalisé

16 : créer un ministère dédié à l’emploi des jeunes
17 : créer un pôle "Avenir jeunes" : une structure et un référent uniques
18 : création du dossier individuel de suivi "Avenir jeunes"
19 : instituer un contrat territorial "Parcours jeunes"
20 : l’emploi des jeunes "Grande cause nationale".
Télécharger le
rapport intitulé “L’emploi des jeunes, grande cause nationale“. Voir aussi L'Elysée confie une mission au député Joyandet sur l'emploi des jeunes.
Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes) Patrick-Alain JOYANDET, Former Minister, MP for the Haute-Saône, has just submitted to the President of the Republic a report entitled " Youth employment, major national cause. "The rapporteur proposes to serve two major objectives for the sustainable reduction Youth unemployment:
- Increase of the number of structurally youth alternacne nearly 600,000 to about 900,000 within 5 years

- Bringing soon at least 50 000 young people in the TPE with crétation contract without charge for children under 25 years
. More...