http://www.rsma.re/client/gfx/utilisateur/Image/Partenaires/carif-oref.jpgEn 2010, la Cellule régionale inter service de la validation des acquis de l’expérience publiait un guide pour devenir membre de jury VAE. Depuis, un certain nombre d’animations autour de cette thématique ont été mises en œuvre. Il s’agissait d’informer les publics, potentiels jurys VAE, des modalités.  Nous avons rencontré au cours d’une de ces séances d’information, Rachel CAZANOVE. Educatrice de jeunes enfants, directrice de crèche au Port, elle a été membre de jury VAE. Elle nous expose son retour d’expérience.
Rachel CAZANOVE n’a pas choisi de devenir membre de jury VAE. On pourrait dire qu’elle l’est devenue un peu par hasard. Et pourtant c’est un rôle qu’elle a pris très au sérieux. « Pour moi, ce qui est important, c’est qu’il y ait de la rigueur dans ces validations. Elles ont autant de valeur qu’une certification obtenue par la voix de la formation.  Je voulais que mes compétences et mes connaissances servent. Quand les validations sont octroyées, elles le sont de la manière la plus cohérente possible avec les attentes du métier. Je suis une professionnelle de terrain. J’interviens également dans un organisme de formation auprès d’étudiants éducateur de jeunes enfants. »
Le jury VAE doit consacrer du temps à l’examen des dossiers de candidat. « Quand j’avais des dossiers à consulter, j’y mettais le temps nécessaire à sa lecture quitte à lire à plusieurs reprise le dossier. C’est du boulot, c’est vraiment du travail! Déjà par honnêteté par rapport à la personne qui fait cette démarche et ensuite par honnêteté professionnelle. »
De son expérience, R. CAZANOVE nous explique qu’être membre de jury VAE, ce n’est pas faire de la compassion. On doit juger un dossier, être rigoureux. « Nous avons des outils qui nous sont donnés en amont dont le référentiel sur lequel on doit s’appuyer. Ce référentiel, il faut le lire en profondeur. »
Pour R. CAZANOVE, être membre de jury VAE, « c’est participer à l’excellence du secteur. C’est être reconnu en tant que professionnel de référence. Mais ce n’est pas tout. Dans le secteur où j’évolue, nous travaillons avec des individus. Le côté humain est très important. Il faut développer certaines compétences et je dirai de l’excellence au niveau des valeurs humaines. Ce sont en partie ces éléments que j’essaie de retrouver chez les candidats pour ma part. »  Des candidats qui ont un cadre lors du passage en jury nous explique R. CAZANOVE. « Le certificateur présente au candidat le déroulement du passage devant le jury: le temps de parole du candidat, le temps pour les échanges. Nous avons également un troisième temps consacré à l’échange entre les membres du jury. Dans la plupart des sessions de jury auxquelles j’ai participées, l’ensemble des membres étaient d’accord sur les résultats. »
Il manque encore des personnes pour être membre de jury. Même si cela implique de donner du temps, il s’agit d’un acte qui est autant valorisant pour le candidat que pour soit.
A lire également: Professionnels, partagez votre expertise en devenant membre jury VAE, Un vrai besoin en jury pour le secteur sanitaire et social, Les matinées de la VAE: la VAE collective, une affaire de tous. Comment devenir membre de jury VAE.

http://www.rsma.re/client/gfx/utilisateur/Image/Partenaires/carif-oref.jpg In 2010, the regional cell inter service validation of the experience published a guide to become a member of VAE jury. Since then, a number of activities around this theme have been implemented. This was to inform the public, potential VAE juries, terms. We met during one of these briefings, Rachel Cazanove. Educating young children, nursery manager at the Port, she was a member of VAE jury. She exposes the feedback. Also read: professionals, share your expertise by becoming a member jury VAE, a real need for the jury in health and social sector, the mornings of APL: APL group, a case of all. How to Join VAE jury. More...