http://www.amge-jobs.com/wp-content/uploads/2010/06/logoFocusRH.jpgPar Yves Rivoal. Plus d’une entreprise européenne sur deux a adopté l’e-learning depuis plus de trois ans. Tel est l’un des principaux enseignements du premier baromètre du e-learning en Europe réalisé par CrossKnowledge.
Plus de la moitié des 511 directeurs et responsables formation interrogés par CrossKnowledge dans six pays européens (France, Angleterre, Espagne, Italie, Belgique et Pays-Bas) utilisent le e-learning depuis plus de trois ans. Parmi les bons élèves, on retrouve le Benelux (64%) et l’Espagne (63%), la France arrivant en troisième position avec 56%. L’étude montre également que ce sont les grandes entreprises qui ont investi le premier ce nouveau mode d’apprentissage puisque les organisations de plus de 10000 salariés concentrent 68% de l’échantillon européen. Et c’est dans le secteur des services que l’utilisation du e-learning est la mieux partagée puisque 43% des sondés forment plus de 50% de leurs salariés par ce biais, alors que le secteur de l’industrie doit lui se contenter de 14%.
Optimiser les coûts

Interrogés sur les perspectives à horizon 2012, les sondés prévoient une forte progression de l’usage puisque le pourcentage des entreprises qui vont former entre 10 et 50% de leurs salariés par ce biais devrait bondir de 30 à 45%. Autre tendance: le e-learning s’adresse de plus en plus aux entreprises de toutes tailles. Le pourcentage de sociétés de moins de 1000 salariés qui prévoient de former entre 10 et 50% de leurs salariés en e-learning grimpera en effet de 27 à 43 %, une croissance de 34 à 51 % étant envisagée pour les organisations de 1 000 à 10 000 salariés.
Si les entreprises utilisent le e-learning, c’est d’abord pour optimiser les coûts de formation (45%). Le second argument qui milite en sa faveur, c’est sa capacité à former un plus grand nombre de collaborateurs (37%). « Si les entreprises sont nombreuses à vouloir maintenir, voire réduire leur budget global de formation, écrivent les auteurs du rapport, elles souhaitent plus encore réduire le coût de la formation par collaborateur pour permettre d’en former un plus grand nombre sans encourir une véritable inflation budgétaire. »
Les formations métiers privilégiées

Sur le plan des thématiques, deux tiers des entreprises utilisent le e-learning pour des formations métiers avec des thématiques privilégiées comme l’hygiène, la sécurité et la mise en conformité. Les formations en informatique et bureautique, ainsi que des items comme le management, le leadership, la communication et le développement personnel montent aussi en puissance en France, au Royaume-Uni et en Espagne. L’apprentissage des langues étrangères en e-learning est aussi très courant en Espagne (60%) et en France (45%).
Parmi les supports et les dispositifs e-learning les plus utilisés, on retrouve sans surprise le blended learning (76%), devant le e-learning sans tutorat (58%), ce qui « semble conforter le fait que le e-learning répond aux enjeux de formation en juste à temps au bon moment, et répond a des besoins individuels », analysent les auteurs du baromètre. Autre tendance observée: la place importante occupée par les espaces collaboratifs, et la volonté exprimée par les entreprises d’intensifier l’usage de ce dispositif. L’étude montre également qu’il y a un lien étroit entre l’antériorité du e-learning dans l’entreprise, et le recours à un large choix de modalités et de dispositifs de plus en plus sophistiqués.
Interrogés enfin sur les conditions de succès d’un apprentissage en e-learning, 61% des sondés citent la qualité comme facteur clé n°1, devant la prise en compte des contraintes opérationnelles. En France, les autres facteurs clés de succès et les freins mentionnés sont liés à l’accompagnement des salariés, à la communication autour du projet, et au soutien du management de proximité.
http://www.amge-jobs.com/wp-content/uploads/2010/06/logoFocusRH.jpg By Yves Rivoal. More than one company adopted two European e-learning for over three years. This is one of the main lessons of the first barometer of e-learning in Europe conducted by CrossKnowledge.
More than half of the 511 directors and managers surveyed by CrossKnowledge training in six European countries (France, England, Spain, Italy, Belgium and the Netherlands) use the e-learning for over three years. Among the good students, we find the Benelux (64%) and Spain (63%), France is third with 56%. More...