19 novembre 2011

Une formation, pourquoi, comment - BCA, POPS, POE, AFPR, AIF et les autres

http://www.pole-emploi.fr/__cache__/image/site/interpe/logo-pole-emploi.gif%5B139x90%5D.pngUne formation permet d'acquérir de nouvelles connaissances et de développer des compétences. Pour être efficace et faciliter votre retour à l'emploi, la formation doit correspondre aux besoins en compétences des entreprises et être cohérente avec votre projet professionnel. Télécharger le Guide Une formation, pourquoi, comment.
Votre projet professionnel est-il stabilisé?
Faites le point sur votre parcours professionnel.
Vous pouvez faire valider votre projet professionnel lors d'un entretien avec un conseiller. Il vous guidera dans votre démarche pour mieux connaître :
- le métier visé et le marché du travail,
- vos compétences et capacités professionnelles,
- les attentes des entreprises.
Des prestations comme Cible emploi ou un Bilan de Compétences Approfondi (BCA) peuvent être proposées par Pôle emploi ou par ses partenaires et dispensées par des prestataires. Elles permettent de faire le bilan de vos expériences professionnelles, de vos compétences et de vos savoir-faire, et de réorienter efficacement votre projet. Ces prestations peuvent aboutir à un parcours d'insertion professionnelle validé qui nécessite de suivre une formation.
Savez-vous de quelle formation vous avez besoin?

Vous devez déterminer vos besoins de formation en fonction de votre projet professionnel, de vos acquis et des attentes des entreprises.
Votre conseiller peut vous proposer:
- La Prestation d'Orientation Professionnelle Spécialisée (POPS) pour vous aider à faire le point sur votre besoin de formation et à définir le parcours de formation qui sera le plus adapté.
- Un atelier « Décider de se former » vous permettre de vérifier l'intérêt ou les limites d'une formation dans votre situation.
- L'atelier «  Rechercher et choisir votre formation » pour vous aider à réaliser les travaux préparatoires à la recherche et au suivi d'une formation.
Les types de formation en fonction de votre besoin

Une formation peut répondre à deux besoins distincts:
- se former pour compléter les compétences ou les techniques que j’ai déjà
- se former pour apprendre un nouveau métier.
Acquérir des connaissances complémentaires

Les métiers évoluent. Pour tenir compte du Grenelle de l’environnement, les métiers du bâtiment intègrent de nouvelles compétences liées à la croissance verte. La base du métier reste la même, mais elle s’enrichit de nouveaux savoir faire (par exemple, le chauffagiste peut se former à la pose de pompes à chaleur). Il s’agit aussi de tenir compte des évolutions techniques: la nécessité d’apprendre à utiliser un nouveau logiciel.
L’essentiel est de bien choisir le petit « plus » qui viendra enrichir votre parcours et qui rendra votre profil plus attrayant pour les employeurs.
Plusieurs dispositifs de formation peuvent vous permettre d’acquérir des compétences complémentaires. Ce sont en général des formations relativement courtes centrées sur les aspects techniques d’un poste.
Quels dispositifs ?

- Les conseils régionaux interviennent dans le domaine de la formation professionnelle continue au travers des formations qu’ils financent dans le cadre des programmes régionaux de formation.Pôle emploi peut financer des formations en complément du catalogue des conseils régionaux. Vous pouvez retrouver des informations sur les formations dans votre région sur site des Centres d’Animation de Ressources et d’Information sur les Formations. Demandez à votre conseiller s’il y a au catalogue régional une formation répondant à votre besoin.
- Le programme « compétences clés » de l’Etat : il permet de développer une ou plusieurs compétences fondamentales parmi lesquelles : compréhension et expression écrites, mathématiques etc. Ce programme peut vous concerner si vous êtes demandeur d’emploi, jeune sans emploi, mais aussi salarié en insertion par l’activité économique ou en contrat aidé (sous réserve que l’employeur vous rémunère pendant la formation). Votre conseiller Pôle emploi peut vous proposer la formation « compétences clefs ».
- les actions de formation en amont d’un recrutement
- Pôle emploi peut vous proposer une formation préalable à une embauche par le biais de la Preparation Operationnelle à l'Emploi(POE) ou de l’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR).
- les actions de formation sur demande individuelle : après étude de votre dossier, une Aide Individuelle à la Formation (AIF) peut vous être attribuée dans certains cas si votre besoin n’est pas couvert pas les dispositifs existants.
Apprendre un nouveau métier

Se reconvertir professionnellement est un choix important et cela passe souvent par une formation vous permettant d’exercer ce nouveau métier. Retrouvez des informations sur la reconversion professionnelle.
Plusieurs dispositifs existent pour apprendre un nouveau métier:
- la formation en alternance: il s’agit d’un contrat de travail qui inclut une formation en centre de formation. Il existe deux types de contrats: le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.
- la formation qualifiante en organisme de formation: les actions de formation proposées sont dispensées par des organismes de formation publics ou privés. Ces formations se déroulent en organisme de formation et comprennent, le plus souvent, une période de stage pratique en entreprise. Elles permettent des préparer des certifications relevant de différents ministères. Pour rechercher un diplôme, un titre professionnel, un certificat de qualification professionnelle, vous pouvez consulter le répertoire national des certifications professionnelles . Les conseils régionaux, l’Etat et les partenaires sociaux, décident des formations qui seront financées sur le territoire chaque année. Pôle emploi peut proposer des formations qui permettent de compléter l’offre de formation du conseil régional. Représentés dans toutes les régions, les CARIF-OREF recensent l’offre de formation financée par les régions ou par d’autres financeurs. Rendez vous sur le site site des Centres d’Animation de Ressources et d’Information sur les Formations. Télécharger le Guide Une formation, pourquoi, comment.
%% Http://www.pole-emploi.fr/__cache__/image/site/interpe/logo-pole-emploi.gif 5B139x90 5D.png Koolitusi, et omandada uusi teadmisi ja arendada oskusi. Et olla efektiivne ja hõlbustavad teie tagasi tööhõive-, koolitus peab vastama oskusi ettevõtete vajadusi ja olema kooskõlas oma karjääri planeerida. Download Guide Koolitus, miks, kuidas.
Teie karjäär on see stabiliseerunud
. Velle...

Posté par pcassuto à 19:10 - - Permalien [#]


Disponibles en ligne - les statistiques de la formation continue dans l'enseignement supérieur

http://www.education.gouv.fr/bcp/css/images/LogoMED.JPGBase de données statistiques du système éducatif français
Cette base propose un ensemble de vues thématiques sur le système éducatif français. Les données statistiques, actualisées annuellement, sont documentées et historisées depuis les années 1994 et 1996 pour la plupart des thèmes, depuis 1985 pour certains.
Les sources proviennent du ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, ainsi que d'autres ministères ayant la tutelle d'établissements de formation, comme le ministère de l'agriculture ou le ministère de la santé.
Le Ministère a simplifié l'accès aux données. Elles n'étaient disponibles que sur l'Infocentre du Ministère (voir sur le blog).
Dorénavant, elles sont accessibles directement sur le site du Ministère, rubrique "Statistiques" tout en haut à droite, une fois sur cette page, il faut cliquer sur "Bases de données de références", une fois sur cette page il suffit de choisir la rubrique "La formation continue dans l'enseignement supérieur".
Choix d'un document sur
La formation continue dans l'enseignement supérieur
A1-Chiffres d'affaires, nombre de stagiaires et nombre heures-stagiaires par université.
A2-Chiffres d'affaires, nombre de stagiaires et nombre heures-stagiaires par le CNAM et ses centres régionaux
.
A3-Chiffres d'affaires, nombre de stagiaires et nombre heures-stagiaires par les écoles
.
A4-Chiffres d'affaires, nombre de stagiaires et nombre heures-stagiaires par IUT
.
B1-Origine des ressources selon les financeurs dans les universités et les Universités de technologie
.
B2-Origine des ressources selon les financeurs au CNAM et dans les centres du CNAM
.
B3-Origine des ressources selon les financeurs dans les écoles et GE
.
B4-Origine des ressources selon les financeurs dans les IUT
.
C1-Stagiaires et heures stagiaires en formation selon la situation face à l'emploi dans les universités et UT
.
C2-Stagiaires et heures stagiaires en formation selon la situation face à l'emploi au CNAM et centres associés
.
C3-Stagiaires et heures stagiaires en formation selon la situation face à l'emploi dans les écoles et GE
.
C4-Stagiaires et heures stagiaires en formation selon la situation face à l'emploi dans les IUT
.
D1-Stagiaires et heures stagiaires en formation par types de formation dans les universités et UT
.
D2-Stagiaires et heures stagiaires en formation par types de formation au CNAM et dans les centres du CNAM
.
D3-Stagiaires et heures stagiaires en formation par types de formation dans les écoles et GE
.
D4-Stagiaires et heures stagiaires en formation par types de formation dans les IUT
.
E1-Stagiaires en formation par types de formation et par niveau dans les universités et UT
.
E2-Stagiaires en formation par types de formation et par niveau au CNAM et dans les centres du CNAM
.
E3-Stagiaires en formation par types de formation et par niveau dans les écoles et GE
.
E4-Stagiaires en formation par types de formation et par niveau dans les IUT
.
F1- Diplômes délivrés en formation continue dans les universités (IUT inclus) et UT
.
F2- Diplômes délivrés en formation continue par le CNAM
.
F3- Diplômes délivrés en formation continue par les écoles et GE
.
F4- Diplômes délivrés en formation continue dans les IUT
.
G1-Stagiaires et heures stagiaires en formation par spécialités de formation (NSF) dans les universités et UT
.
G2-Stagiaires et heures stagiaires en formation par spécialités de formation (NSF) au CNAM et dans les centres du CNAM
.
G3-Stagiaires et heures stagiaires en formation par spécialités de formation (NSF) dans les écoles et les GE
.
G4-Stagiaires et heures stagiaires en formation par spécialités de formation (NSF) dans les IUT
.

Autres thématiques disponibles
L'enseignement supérieur

Effectifs et caractéristiques sociodémographiques des étudiants, répartition selon les filières de formation, poids des cycles universitaires, nouveaux bacheliers étudiants étrangers.
Les diplômes

Résultats aux examens de l'enseignement secondaire et supérieur: baccalauréat général, technologique et professionnel, diplômes professionnels, brevet de technicien supérieur.
L'apprentissage
Effectifs des centres de formation par l'apprentissage, répartition territoriale des apprentis, répartition par niveaux de diplômes et spécialités, organismes gestionnaires des formations.

Les personnels

Répartition des enseignants par âge, grade et discipline.
Données transversales

Effectifs d'élèves et d'étudiants, taux de scolarisation.
L'enseignement secondaire

Effectifs et caractéristiques sociodémographiques des élèves, taille des collèges et des lycées, carte des formations, séries, options et spécialités.
Voir aussi L'activité de formation continue dans l'enseignement supérieur.

http://www.education.gouv.fr/bcp/css/images/LogoMED.JPG Statistical database of the French education system
This database provides a set of views on topics the French educational system. Statistical data, updated annually, are documented and historized from the years 1994 and 1996 for most areas since 1985 for some.

Sources from the Department of Education, Youth and community life, ministry of higher education and research, and other departments with the authority of training institutions, such as the Department of Agriculture or the Ministry of Health.

The
Ministry has simplified access to data. They were only available on Ministry Information Centre (see the blog). Now they are available either on the site of the Ministry, under the heading "Statistics" at the top right, once on this page, you must click on "Databases references" once on this page just choose the heading "Continuing education in higher education". More...

Posté par pcassuto à 18:15 - - Permalien [#]
Tags :

« Fundraising » 51 % des diplômés prêts à soutenir leur institution

Les EchosPar Jean-Claude Lewandowski. Les étudiants et les diplômés français sont-ils prêts à mettre la main à la poche pour soutenir leur institution ? Telle est la question sur laquelle se penche le Baromètre Alumni, premier du genre, réalisé par Opinionway pour le compte de Wdm.directinet, spécialiste du marketing relationnel, et Excel, une agence de « fundraising ». Les résultats sont mitigés. Certes, la majorité des anciens (59 %) se sentent attachés à leur établissement et un actif sur deux (46 %) aimerait «  avoir plus de liens » avec son ancienne école ou université. Près de la moitié des diplômés (et 60 % des étudiants) estiment même que le don est «  un bon moyen de favoriser la qualité de l'enseignement ». Mieux encore : 51 % des anciens se disent prêts à soutenir les projets de leur école ou université. Mais, dans la pratique, les choses sont bien différentes : seuls 7 % des anciens ont déjà effectué un don en faveur de leur institution. Plus de 8 sur 10 assurent toutefois n'avoir jamais été sollicités. Bref, si un changement de culture se dessine sur ce sujet, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant d'arriver aux pratiques en vigueur aux Etats-Unis.
Jean-Claude Lewandowski. Francuskich studentów i absolwentów są gotowi włożyć ręce do kieszeni, aby wspierać ich instytucji? Jest to problem, który koncentruje się na Ciśnienie Alumni, pierwszym tego rodzaju, prowadzonych przez Wdm.directinet Opinionway w imieniu, specjalista w dziedzinie marketingu relacji i Excel, agencja "fundraising". Więcej...

Posté par pcassuto à 02:09 - - Permalien [#]

2ème Forum des Think Tanks

http://www.forumdesthinktanks.fr/templates/jsn_dome_free/images/logo.png2ème Forum des Think Tanks. Le 19 Novembre 2011. Paris Sorbonne. Centre Universitaire Malesherbes, 108, bd Malesherbes 75850 PARIS Cedex 17.
Le 19 novembre 2011, à cinq mois de l’élection présidentielle, 23 think tanks se retrouvent à la Sorbonne pour la deuxième édition de leur forum annuel.
Placé sous le signe du pluralisme et de la convivialité, cet événement veut contribuer à la promotion d’un débat politique apaisé et de qualité.
Les participants se réunissent pour croiser leurs réflexions et confronter leurs propositions autour d’enjeux contemporains majeurs tels que la dette publique, la croissance économique, la gouvernance, l’éducation, le numérique, le lien social ou la mondialisation.
Les participants

ASSOCIATION pour la FONDATION
de l'ECOLOGIE POLITIQUE

 

ASSOCIATION pour la FONDATION
de l'ECOLOGIE POLITIQUE


CAUCUS DES DIVERSITES EN EUROPE CAUCUS DES DIVERSITES EN EUROPE
CLUB JADE alt
EN TEMPS REEL alt
EUROPA NOVA alt

FONDATION FARM

Fondation pour l'Agriculture et la Ruralité dans le monde

FONDATION CONCORDE
FONDATION GABRIEL PERI alt

FONDATION IFRAP

Institut Français pour la Recherche sur les Administrations Publiques

FONDATION JEAN JAURES

FONDAPOL

Fondation pour l'Innovation Politique

alt
FONDATION RES PUBLICA
FONDATION ROBERT SCHUMAN
INSTITUT DE L'ENTREPRISE
INSTITUT MONTAIGNE
INSTITUT THOMAS MORE
IPEMED

Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen

LA FABRIQUE SPINOZA
L'ATELIER DE LA REPUBLIQUE
LE CERCLE DE LA LICRA
LE CERCLE DES ECONOMISTES
SAF – AGRICULTEURS DE FRANCE
TERRA NOVA

Voir aussi le 1er Forum des think tanks – Samedi 6 novembre 2010.

A l’heure de rendez-vous internationaux majeurs et à l’approche d’échéances nationales décisives, les think tanks français se retrouvent le samedi 6 novembre à la Sorbonne pour une journée inédite de débats sur les enjeux politiques, sociaux, économiques et environnementaux auxquels la France, l’Europe et le monde de demain vont devoir faire face. Forts de leur expertise, ces laboratoires d’idées et de propositions y présenteront les pistes de réflexion et les solutions dont les décideurs politiques ont besoin pour affronter les défis que constituent la sortie de crise, l’avenir de l’euro, les déficits publics, la construction européenne, la sécurité alimentaire ou encore le changement climatique. Les participants, issus de tous les horizons de pensée, se veulent les porteurs de nouvelles initiatives venues de la société civile et d’un renouvellement du débat public, dans un contexte qui peut être une opportunité pour un changement de fond de nos sociétés contemporaines.
http://www.forumdesthinktanks.fr/templates/jsn_dome_free/images/logo.png 2. Foorumi mõttekojad. 19. novembril 2011. Paris Sorbonne. Keskus Universitaire Malesherbes, 108, Boulevard Malesherbes 75850 PARIS Cedex 17.
19. novembril 2011, viis kuud pärast presidendivalimisi, 23. mõttekojad on leitud Sorbonne'i eest teist korda oma iga-aastasel foorumil.

Märgi all pluralism ja kasutatavuse, sel juhul aitab edendada rahumeelset poliitilist arutelu ja kvaliteet.

Osalejad kogunevad cross oma mõtteid ja arutada oma ettepanekuid ümber olulisi tänapäevaseid probleeme, nagu võlgnevused, majanduskasvu, juhtimine, haridus-, digitaalsed, sotsiaalsed sidemed ja globaliseerumine
. Velle...

Posté par pcassuto à 01:51 - - Permalien [#]

La FC dans les jaunes "Recherche et Enseignement Supérieur" et "Investissements d'avenir"

http://www.budget.gouv.fr/files/plf2012-sousune_1.jpgLe jaune "Recherche et Enseignement Supérieur" (PLF 2012)
A la suite de la loi de programme pour la recherche du 18 avril 2006, la loi sur les libertés et responsabilités des universités (LRU) du 10 août 2007, la réforme du crédit d’impôt recherche prise en loi de finances pour 2008, et l’adaptation du statut des enseignants-chercheurs, la France dispose désormais d’un environnement législatif et réglementaire lui permettant de poursuivre une modernisation majeure de son système d’enseignement supérieur et de recherche et d’occuper toute sa place dans l’économie mondiale de la connaissance. Les « Investissements d’avenir », dont l’enseignement supérieur et la recherche sont de loin les premiers bénéficiaires avec 22 milliards d’euros, doivent permettre de mettre en cohérence et d’approfondir les politiques menées jusqu’à présent, notamment en matière de visibilité et d’attractivité de nos grands sites universitaires et de rapprochement entre la recherche publique et le monde économique et social. p.7
Les formations par la voie de l’alternance, en formation initiale (contrats d’apprentissage) ou continue (contrats de professionnalisation), qui connaissent une croissance régulière, constituent aussi un axe essentiel dans la mesure où elles débouchent dans la quasi-totalité des cas sur l’emploi. Il en va de même de l’ensemble des dispositifs propres à assurer la formation tout au long de la vie (accueil de salariés en reprise d’études, validation des acquis de l’expérience et formation continue) qui doivent être fortement dynamisés. p.14
Le « Plan renouveau des bibliothèques universitaires » rendu public en février 2010 vise à inscrire les politiques documentaires dans les stratégies de formation et de recherche des établissements, tout en fixant des priorités nationales: des bibliothèques largement ouvertes, des coopérations renforcées. Dans le même temps, afin de mieux répondre aux enjeux qui touchent ce secteur, le choix est fait de consolider les réseaux de compétence en confiant des fonctions opérationnelles à des opérateurs de mutualisation dans le cadre d’un dispositif plus intégré entre enseignement supérieur et organismes de recherche (ABES, acteurs de la formation continue des professionnels de la documentation)... Enfin, il est nécessaire d’accompagner l’émergence de nouvelles compétences en matière d’IST, notamment autour du numérique: cet objectif nécessite d’organiser les structures régionales et nationales de formation des professionnels de l’information et de la documentation. Qu’il s’agisse des centres de formation aux carrières des bibliothèques (CFCB, au nombre de 12) dont le mode de financement a été révisé en 2011, des unités régionales de formation à l’IST (URFIST, au nombre de 7) ou de l’ENSSIB (école nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques), ceux-ci auront à engager une coopération renforcée y compris avec les organismes de recherche, tant sur les programmes de formation que sur les actions de veille scientifique. Ils devront par ailleurs clarifier leurs offres respectives et les adapter à une demande croissante venant des professionnels relevant d’autres périmètres ministériels ou des collectivités territoriales. La mise en oeuvre, en 2011, du portail de la formation continue à l’ENSSIB, très attendu des professionnels, constitue un premier outil privilégié de mutualisation et de visibilité. p.134-135
Les formations
Le champ du présent rapport ne se limite pas strictement à l'enseignement supérieur dans sa forme la plus classique, à savoir la formation initiale dans les universités et les grandes écoles. Il prend aussi en compte une partie des formations assurées dans un autre cadre, sans omettre la formation continue, l'enseignement à distance ou les écoles dont l'objectif prioritaire est de développer les compétences dont a besoin la fonction publique de l’État. p.137
La formation continue diplômante
La formation continue est depuis 1971 une obligation légale. Elle a pour but d’assurer aux salariés, employés ou
demandeurs d’emploi une formation destinée à conforter, améliorer ou acquérir des connaissances professionnelles. Si les crédits recensés portent essentiellement sur la formation initiale, l’importance quantitative de la formation continue dans certains ministères et l’enjeu qu’elle représente au sein du dispositif d’enseignement supérieur justifie que les moyens qui lui sont consacrés intègrent ce rapport.
Cependant, seules les formations diplômantes sont prises en compte. Ainsi, les crédits consacrés à la formation continue des professionnels de santé (notamment sous forme de stages d’approfondissement de sujets variés comme la lutte contre la douleur chronique de la personne âgée ou le dépistage systématique du cancer du sein) n’y sont pas intégrés parce que ces formations n’aboutissent pas à un diplôme.
Au ministère chargé de la santé, les diplômes correspondant au niveau universitaire sont préparés par la voie de la formation initiale, de l’apprentissage ou de la formation continue. Tous les diplômes inscrits au RNCP sont accessibles aussi par la voie de la validation des acquis de l’expérience.
Relevant du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, les universités ont désormais toutes mis en place un service de la formation continue, souvent étroitement lié avec ceux qui ont en charge l’apprentissage, la validation des acquis de l’expérience (VAE) et l’insertion professionnelle des étudiants.
Au sein du ministère chargé de l’agriculture, de nombreuses actions sont développées dans les écoles, afin de répondre aux demandes du monde professionnel, mais également aux besoins individuels dans le cadre de la formation tout au long de la vie. Elles peuvent soit apporter des connaissances particulières, soit avoir un objectif qualifiant ou diplômant: formations d’ingénieurs par la voie « Fontanet »; ingénieur en partenariat par la formation
continue. Enfin, au ministère chargé de la défense, la formation continue de l'enseignement militaire supérieur s'adresse aux officiers destinés à occuper des fonctions de haute responsabilité au sein de l'institution ou à l'extérieur de celle-ci. Elle concerne donc une population sélectionnée. p.138-139
Le jaune "Investissements d'avenir" (PLF 2012)
Le présent rapport, annexé au projet de loi de finances 2012, peut s’appuyer sur des réalisations effectives: en particulier, toutes les « actions » prévoyant une sélection au moyen d’appels à projets ont donné lieu à une première vague d’appels à projets (AAPs) dans le courant de l’année 2011. Dans beaucoup de cas, ces AAPs sont clos, la sélection des lauréats a été effectuée sur la base de l’avis des jurys internationaux ou comités d’experts mis en place par les opérateurs, et la liste des lauréats a fait l’objet, conformément à la procédure décrite dans les conventions, d’une décision par le Premier ministre après avis du Commissaire général à l’investissement (CGI). p.4
Le comité a conduit une réflexion sur l'articulation entre les moyens du PIA et les financements ministériels dans les Contrats objectifs-moyens État-Région (COM). Ceux-ci ont une priorité d'accroissement quantitatif et de bonne répartition de l'apprentissage sur le territoire, ce qui conduit à privilégier l'intervention du PIA sur les projets comportant une forte dimension d'innovation impliquant la constitution de coopérations durables au sein de territoires identifiés entre acteurs de la formation initiale et continue, tant aux niveaux pré que post bac, des entreprises, professions et bailleurs sociaux pour l'hébergement. p.147
Il s'agit ainsi à la fois de créer des opportunités de formation dans des emplois et métiers d'avenir et d'accroître l'autonomie des jeunes dans le choix d'une profession. Pour cela, il est important de développer sur un même site formations initiales et formations continues et de voir se nouer des partenariats durables entre organismes de formation de l'enseignement secondaire et du supérieur, entreprises et collectivités territoriales. Le PIA représente de ce point de vue une occasion de profonde transformation du milieu, cloisonné et largement structuré en fonction de l'origine des financements, à condition d'être exigeant en matière d'innovation et de laisser le temps que se nouent des coopérations originales. p.260
Voir aussi La formation professionnelle dans le jaune budgétaire 2012, réactions de la FCU.

http://www.budget.gouv.fr/files/plf2012-sousune_1.jpg The yellow "Research and Higher Education" (PLF 2012)
Following the law of the research program for the April 18, 2006, the Law on Rights and Responsibilities of Universities (LRU) of 10 August 2007, the reform of the research tax credit taken in Finance Act 2008, and adaptation of the status of lecturers, France now has a legislative and regulatory environment enabling him to pursue a major modernization of its system of higher education and research and occupy its rightful place in the global economy of knowledge. The "Investment for the Future," including higher education and research are by far the largest recipient with 22 billion euros, must be able to bring coherence and deepen the policies so far, especially in visibility and attractiveness of our great university sites and rapprochement between public research and the economic and social world. More...

Posté par pcassuto à 00:56 - - Permalien [#]
Tags :

Les trois dernières offres d'emploi à l'AMUE

http://www.eua.be/Libraries/Country_Workshop_France_2010/AMUE_LogoCouleurGrand.sflb.ashxResponsable du développement produit et de la relation client (Site de Montpellier)
Pour répondre au mieux aux attentes des établissements identifiées dans le cadre d’un audit réalisé en début d’année, l’Amue crée un Pôle de développement des relations avec les établissements. A ce titre, l’Amue recrute un responsable du développement produit et de la relation client.
Ses principales missions sont: Participer à la construction du plan stratégique avec la Direction, Participer à la construction du plan stratégique avec la Direction, Contribuer à la conception de livrables clés de présentation de l’offre Amue, Développer une relation personnalisée avec les établissements. Télécharger le profil. Date de mise en ligne: 17/11/2011
Chargé(e) de communication Projet (Site de Montpellier)

Dans le cadre du projet Système d’information Gestion des Ressources Humaines, l'Amue recrute un chargé de communication Projet.
Ses missions principales seront de participer à la stratégie de communication interne et externe du projet, au pilotage du chantier de communication projet. Il devra créer et animer des réseaux établissements, être force de proposition dans la mise en place des actions novatrices de mobilisation de la direction des équipes projets des établissements, etc. Télécharger le profil. Date de mise en ligne: 04/11/2011
Ingénieur Qualité (Site de Montpellier)

Afin d’identifier et d’enrichir le capital méthodologique de l’Amue et d’en faire bénéficier chaque projet une cellule qualité est mise en place au sein du département édition intégration.
A ce titre, l’Amue recherche un ingénieur qualité qui intégrera cette cellule. Télécharger le profil. Date de mise en ligne: 04/11/2011.
Autres offres.

http://www.eua.be/Libraries/Country_Workshop_France_2010/AMUE_LogoCouleurGrand.sflb.ashx Odpowiedzialny za rozwój produktów i relacjami z klientami (strona Montpellier)
Aby jak najlepiej zaspokoić potrzeby szkół zidentyfikowane jako część kontroli przeprowadzonej na początku tego roku, EUAM tworzy rozwoju klastra stosunków z instytucjami. Jako taki, EUAM rekrutacji rozwoju produktu i relacji z klientami.

Jego główne zadania to: Udział w budowie planu strategicznego z Departamentem, uczestniczyć w budowie planu strategicznego z zakresu zarządzania, przyczyniają się do projektowania głównych celów ma zasilania EUAM, rozwijać osobistą relację z instytucji. Pobierz profil
. Więcej...

Posté par pcassuto à 00:26 - - Permalien [#]

Delivering European renewal

http://www.eua.be/images/slogan.gifThe European Commission this week adopted its 2012 Work Programme, “Delivering European renewal", which highlights its priorities for the next year. The Programme and accompanying annexes include a number of initiatives which are planned in the area of higher education and research.
These initiatives include:

  • a forthcoming communication on “rethinking skills in the context of Europe 2020”, which will look at basic skills and transversal competences in lifelong learning policies;
  • the “Framework for the European Research Area”, which aims to provide the basis for achieving strategic policy coherence and coordination between EU and Member States, with the aim of increasing the efficiency of the European research system by exploiting the potential for cross-border synergies and complementarities;
  • a communication on “enhancing and focusing international cooperation in research and innovation”, which will set out detailed objectives, criteria and operational principles for implementing, enhancing and focusing EU international cooperation actions under the Common Strategic Framework for Research and Innovation.

Looking ahead to 2013, the Commission plans a communication focusing on the internationalisation of higher education. It will also seek to set up a “Youth on the Move card”, which will aim at facilitating mobility and participation of young people in Europe. The Youth on the Move label could be granted to pre-existing youth cards that meet the EU criteria on the matter.
To read more, please visit the Commission website or read the Commission's press release here.

Posté par pcassuto à 00:22 - - Permalien [#]

The ALFA PUENTES project

http://www.eua.be/images/slogan.gifRepresentatives of 17 Latin American and six European countries, including university associations and regional and national quality assurance agencies, contributed to the first Regional Integration Seminar of the ALFA PUENTES project in Lima, Peru, from 7 to 8 November, 2011.
Hosted by the Peruvian Rectors' Conference (ANR) and the Andean Community (CAN), this event examined regional level quality assurance and accreditation mechanisms both in Latin America and Europe, allowing university associations of the Andean Community to develop a more refined plan for sub-regional accreditation across Colombia, Ecuador, Peru, Bolivia, Chile and Venezuela. Experiences were also shared on the European challenges and successes in developing a regional qualifications framework, a project now adopted by Central American universities, represented by the CSUCA, in the context of ALFA PUENTES.
The next Regional Integration Seminar will be held in Chile in March 2011 and will address mobility and recognition, the other topics of focus in the project’s sub-regional initaitives. In preparation for this event, back-to-back meetings were held in Buenos Aires and Montevideo (9-10 November 2011), focusing on universities in the Mercosur region and their particular role in this pan-regional project. Opened by the Secretary for University Politics in Argentina, and facilitated by the Grupo Montevideo of Universities (AUGM) and the Argentinean Rector’s Conference (CIN), these meetings tackled current initiatives to stimulate mobility in the region, including a programme called MARCO, which provides scholarships to students in Mercosur, as well as the results of a survey of universities of the four Mercosur countries on mobility trends and statistics in the region.
ALFA PUENTES
 is a three-year EU-supported project that is driven by EUA, OBREAL and more than 20 partners in Latin America and Europe (including some EUA collective members), all of which are national and regional university associations.

Posté par pcassuto à 00:18 - - Permalien [#]