26 octobre 2011

Comment réussir un entretien collectif?

Aller a la home de France 5Rédigé par La rédaction. Si un entretien d'embauche en face à face avec un recruteur est un exercice difficile pour tout candidat, l'entretien collectif, appelé également entretien de groupe, peut s'avérer plus délicat encore. Conseils pour réussir à sortir du lot.
Pour recruter leurs futurs collaborateurs, certaines entreprises font passer des entretiens collectifs aux candidats. Contrairement à l'entretien d'embauche classique, où le recruteur reçoit un candidat à la fois en face à face, l'entretien collectif se déroule dans une salle de réunion et confronte plusieurs postulants… pour un même poste. Ce type d'entretien est utilisé en particulier quand le poste à pourvoir requiert des qualités relationnelles, le sens de la négociation, le goût du travail d'équipe ou du leadership. Les entretiens collectifs sont utilisés par exemple  dans le secteur de la grande distribution pour des profils de commerciaux, de managers, dans le secteur bancaire, ou de l'assurance…
Le principe de l'entretien de groupe
Le jour J de votre entretien d'embauche, vous trouverez dans la salle d'attente de l'entreprise une dizaine de candidats.  L'ensemble des postulants au poste seront réunis autour d'une table ronde. Ce type d'entretien dure en moyenne une trentaine de minutes. Au programme : débat autour d'un sujet ou mise en situation de travail de groupe (prendre une décision ou effectuer une tâche).
Généralement, l'employeur  débute par une présentation de l'entreprise et du poste à pourvoir. Ensuite, chaque candidat se présente lors du tour de table. Pensez à préparer une courte présentation orale de votre parcours et de vos compétences afin d'être clair et concis. Soyez souriant, posé, afin de faire montre de votre maîtrise du stress.
L'ensemble des candidats peuvent également être amené à travailler ensemble sur une question. Certes, les autres candidats sont vos concurrents pour le poste mais lors de cette mise en situation professionnelle vous devrez savoir travailler avec eux. Et éviter les conflits !
Ce que le recruteur attend
L'entretien collectif est une occasion pour le recruteur d'étudier le comportement des candidats, leur curiosité, leur aisance à s'exprimer en public, leur aptitude à négocier ou construire un argumentaire, leur gestion du stress. Sachez-vous démarquer en posant des questions, en montrant que vous avez fait l'effort préalable de vous informer sur l'entreprise et son activité.
L'employeur se place dans une position d'observateur afin d'évaluer le comportement des candidats au sein du groupe, de cerner leur personnalité. De fait, ne soyez ni trop offensif en voulant jouer les leaders, ni trop effacé et timide. Sachez écouter, entendre, dialoguer et échanger avec les autres candidats et ne monopoliser pas la parole. Le but n'est pas d'écraser les autres pour s'imposer mais de sortir du lot sans trop en faire.
L'entretien collectif est toujours suivi, pour ceux qui ont réussi cette étape, d'un entretien en tête-à-tête avec le recruteur, voire des tests.
Idź do domu France 5Piśmie. Jeśli twarz rozmowy kwalifikacyjnej w twarz z osobą rekrutującą do pracy jest trudnym zadaniem dla każdego kandydata, wywiad grupowy, zwany także wywiadu grupowego, może być jeszcze bardziej delikatna. Conseils pour réussir à sortir du lot. Porady z powodzeniem wyróżniać. Do rekrutacji przyszłych pracowników, niektóre firmy wydają wywiady grupowe dla kandydatów. Więcej...

Posté par pcassuto à 01:36 - - Permalien [#]


Initiatives d'excellence en formations innovantes: investir pour l'avenir des étudiants

http://media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/image/Investissements_d_avenir/94/7/IDEFI_Web_197947.79.jpgLaurent Wauquiez, Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, et René Ricol, Commissaire général à l'investissement, ont présenté au cours d'une réunion d'information, le nouvel appel à projets "Initiatives d'excellence en formations innovantes" (IDEFI).
Le 27 juin dernier le Président de la République a souhaité soutenir des projets emblématiques et innovants en matière de formation et compléter ainsi la dynamique des investissements d'avenir pour l'enseignement supérieur. Ces initiatives permettront de valoriser l'engagement des enseignants dans des projets de formation ambitieux et novateurs, au service de la réussite des étudiants.
L'appel à projets qui sera publié dans les tout prochains jours par l'Agence nationale de la recherche a vocation à soutenir un nombre limité d'initiatives ambitieuses, à la hauteur des meilleurs standards internationaux. Les projets devront préfigurer les formations universitaires du futur et promouvoir de nouvelles démarches de formation. Les innovations attendues se situent sur le plan de l'attractivité, y compris internationale, des étudiants, de leur employabilité, de la pluridisciplinarité, de l'ingénierie de formation, du lien avec la recherche, des partenariats conduits pour parvenir aux résultats attendus, y compris en termes d'égalité des chances et de variété des publics formés.
Ces "démonstrateurs" auront une portée exemplaire pour le système d'enseignement supérieur dans son ensemble.
Doté de 150 millions d'euros, l'appel à projets IDEFI permettra un soutien sur plusieurs années à vingt projets, au-delà des projets sélectionnés dans le cadre des Initiatives d'excellence. Il s'adresse à l'ensemble des établissements d'enseignement supérieur, universités et écoles, y compris ceux qui sont engagés dans une Initiative d'excellence (Idex); toutefois, les financements Idex et IDEFI ne seront pas cumulables.
L'appel à projets IDEFI, par le soutien qu'il apporte au développement de l'excellence en formation complète l'effort déjà entrepris en matière de recherche par les investissements d'avenir.
Comme dans les autres actions des investissements d'avenir, les projets seront évalués par un jury international qui examinera tout particulièrement:
    * l'ampleur du projet, son caractère stratégique et transformant,
    * le caractère novateur du projet,
    * le degré de mobilisation des acteurs et la qualité des partenariats tant au plan international qu'avec le monde socio-économique,
    * l'ambition en matière de réussite des étudiants.
Les projets devront être déposés avant le 19 décembre 2011 auprès de l'Agence nationale de la recherche. Les lauréats seront annoncés en février - mars 2012.
Laurent Wauquiez, kõrghariduse ja Teadusministeeriumi ning Rene Ricol volinik General investeerimiseks, esitletakse infokoosolek, uus projektikonkursi "algatused of Excellence uuenduslike koolitus "(IDEF).
27. juunil Vabariigi Presidendi soovisid toetada juhtprojektid ja uuenduslikke koolitus ja täielik ning dünaamika investeering tulevikku kõrgharidust.
Need algatused suurendada pühendumust õpetajate koolitusprojekte ambitsioonika ja innovatiivse teenistuses üliõpilane edu. Velle...

Posté par pcassuto à 01:16 - - Permalien [#]