Le personnel de l’Association Professionnelle des Adultes, l’AFPA, était de nouveau en grève le 23 juin à l’appel des syndicats.
L’AFPA qui doit désormais affronter la concurrence du marché de la formation connait de profonds bouleversements. Ainsi la mise en œuvre prochaine d’un plan « stratégique », l’évolution de ses statuts, l’éloignement à grande vitesse des financements de l’Etat, qui lui garantissaient un certain confort sont autant de sujets qui déstabilisent une institution qui se trouve de plus en plus banalisée. Les syndicats demandent le retrait du « plan stratégique » sensé pérenniser les actions de l’AFPA et surtout sa place prépondérante sur le marché de la formation.
L’association est toujours membre du « service public de l’emploi » placé sous la responsabilité de l’Etat . SPE qui a perdu de son influence au profit des régions qui ont en charge le financement de la formation et qui, assez rapidement, ont pris en main la création de « services publics régionaux de formation ». L’AFPA est ainsi soumise aux appels d’offres publics comme l’ensemble des opérateurs du marché même si elle fait partie des partenaires des Services Public Locaux de l’emploi gérés…par les sous-préfets.
On pourrait penser que l’institution bénéfice d’un  avantage concurrentiel  résultant de sa longue pratique au service de l’Etat. Les services actuels sont cependant différents de ceux qui étaient. En effet, auparavant l’AFPA était un ensemblier capable d’orienter, de former et même de nourrir et d’héberger des cohortes  de travailleurs demandeurs d’emploi ou en reconversion professionnelle. Les psychologues du travail chargés de l’orientation ont migré à Pôle emploi, tête de pont du SPE d’Etat, et les besoins logistiques des stagiaires ne nécessitent plus l’entretien  de services dépassés..
Au niveau pédagogique, l’AFPA ne dispose plus que d’un dispositif réduit d’étude qui ne lui permet plus d’être significative ou novatrice. Les régions ont pour la plupart, là aussi,  pallié. L’avenir de l’AFPA semble bien sombre. Toutefois, ce déclin ne semble pas toucher les services aux demandeurs d’emploi et aux salariés qui bénéficient de la réactivité et de la proximité des très nombreux opérateurs en formation qui présentent une offre adaptée et de qualité.
Voir aussi: AFPA: remaniement dans le management, De nouveaux statuts pour l'AFPA, Transfert du patrimoine de l’Afpa, Afpa, Greta et Universités unis pour former jeunes et demandeurs d’emploi en PACA, Le bureau de l'AFPA au château de Béhoust, Formation adulte : le service d'orientation de l'Afpa transféré à Pôle emploi, Suppression, dès le 1er janvier 2009, de l’habilitation générale et permanente formation et certification de l’AFPA, L'AFPA à la loupe du Conseil de la Concurrence.

Kellna ħafna risposti għall-artikolu reċenti tagħna dwar il-AFPA. Il-persunal ta 'l-Assoċjazzjoni Professjonali għall-adulti, l-AFPA kien biex joħloq mill-ġdid 23 Ġunju l-appell ta' unjonijiet.
AFPA issa jridu jikkompetu fis-suq tat-taħriġ qiegħed għaddej minn bidliet profondi.
U l-implimentazzjoni li jmiss ta 'pjan "strateġiċi" bidliet l-istatuti tagħha, id-distanza fil-finanzjament ta' veloċità għolja mill-istat, li garantiti lilha kumdità ċerti kwistjonijiet kollha li tiddestabilizza l-istituzzjoni li huwa dejjem aktar komuni. Unions sejħa għall-eliminazzjoni tal-"pjan strateġiku" sensibbli ssostni l-azzjonijiet ta 'l-AFPA u speċjalment post prominenti fis-suq ta' taħriġ. Aktar...