http://www.conseil-economique-et-social.fr/logo_cesrf.gifSelon la loi n°2010-788 du 12 juillet 2010 (article 250) portant engagement national pour l'environnement, les Conseils économiques et sociaux régionaux (CESR) se sont transformés en Conseils Économiques, Sociaux et Environnementaux Régionaux (CESER). La plupart des CESER ont émis un avis sur les CPRDFP. Le CNFPTLV a émis le 13 avril 2011 un avis favorable à la note sur le suivi de la mise en oeuvre des contrats de plan régionaux de développement des formations professionnelles (CPRDFP).
Le blog fait le point sur le recensement de ces avis. Quand l'information n'a pas été trouvée, renvoi est fait vers le site du CESER correspondant.
Alsace
Après avoir formulé 10 propositions pour mettre en place un service public régional de l'orientation tout au long de la vie, le CESER a remis un avis sur le projet de Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDPF) le 6 mai dernier.
Aquitaine
Faisant suite à sa participation active dans le cadre de l’élaboration du PRDFP 2009-2014, le Conseil Economique, Social et Environnemental Régional d’Aquitaine a souhaité s’associer aux travaux d’élaboration du CPRDFP, témoignant ainsi du même souci d’accompagner la préparation de la stratégie régionale pour le développement de l’accès à la formation professionnelle des demandeurs d’emploi...
En conclusion, le Conseil Economique, Social et Environnemental Régional encourage la poursuite de la démarche participative instaurée lors de l’élaboration de ce CPRDFP et espère enrichir les travaux de ses observations et propositions. Dans ce sens, les partenaires sociaux et représentants de la société civile associés aux travaux des commissions réunies pour son élaboration, élargis à l’économie sociale et solidaire, pourraient être également associés au suivi et à l’évaluation annuels ainsi qu’à la détermination des évolutions nécessaires sur la période concernée.
Auvergne
Extraits du document du Document du 30 mars 2011: La signature du CPRDFP, pour 4 ans, doit se faire par l’Etat, le Conseil Régional et l’autorité académique. Le CPRDFP engage les membres du CCREFP. Néanmoins, l’ARF a proposé une démarche d’implication des partenaires sociaux dans la signature. A l’occasion du CNFPTLV de Toulouse le 16 février 2011, plusieurs organisations syndicales ont fait connaître leur refus de signature. La question reste posée pour: la convention annuelle et ses avenants dans lesquels sont décrits et chiffrés les moyens et les conventions diverses (COM, COT, conventions quinquennales CFA, conventions OPCA…).
Basse-Normandie
Vendredi 10 juin, le Comité de Coordination Régional de l'Emploi et de la Formation Professionnelle (CCREFP) a réuni l'Etat, la Région, les partenaires sociaux, des représentants des chambres régionales consulaires et du CESER autour du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP) 2011-2014. Yannic Soubien, vice-président en charge de la formation et de la politique de l'emploi, se félicite de son adoption à l'unanimité mais également du travail de concertation qui a permis d'aboutir à ce document final. Le CPRDFP 2011-2014 sera soumis au vote lors de la prochaine assemblée plénière de la Région les 23 et 24 juin prochains.
Bourgogne.
Bretagne

La Commission juge également positif le souci du Conseil régional d’assurer une cohérence entre cette stratégie et les réflexions actuelles autour du CPRDFP et de la politique jeunesse, ainsi que le souhait d’associer les collectivités infra-régionales, les acteurs de terrain (établissements d’enseignement, organismes de formation, porteurs de projets, jeunes bénéficiaires…) et les associations universitaires travaillant sur le sujet.
Centre

Séance plénière du 20juin 2011. Pour sa part, le CESER se satisfait de l’évolution de ce contrat de plan qui, au fil des versions, a réservé une place plus importante à la formation générale initiale, socle essentiel de l’orientation et de la formation tout au long de la vie. Mais le CESER attendait un CPRDF global plus conforme à sa contribution d’octobre 2010...
Le CESER estime que si le projet de CPRDFP qui lui est soumis aujourd’hui n’est peut-être pas à la hauteur des espérances initiales, il montre cependant la volonté partagée des signataires de travailler ensemble. L’élan ne doit pas retomber. Le CESER souhaite vivement que cette collaboration se poursuive, s’intensifie et se concrétise notamment dans la définition de la prochaine carte des formations professionnelles qui devra être mieux harmonisée au regard des besoins de qualification. En tout état de cause, ce contrat de plan ne peut rester un catalogue de bonnes intentions. La problématique des mutations économiques, le niveau du chômage et particulièrement celui des jeunes, ainsi que la persistance des inégalités obligent les signataires et les partenaires sociaux à agir pour inscrire effectivement la région Centre dans la « société de la connaissance ». Le CESER sera donc particulièrement attentif à la mise en oeuvre, au suivi, à l’évaluation ainsi qu’à l’évolution de ce contrat de plan. Il est prêt à s’impliquer dans ce sens.
Champagne-Ardenne
L’appareil de formation continue est en prise avec une restructuration du secteur, la création d’un réseau public régional de formation, la décentralisation de l’AFPA, une nouvelle loi sur la formation continue, l’élaboration d’un CPRDFP.
L’appareil de formation continue en Champagne-Ardenne ne semble pas toujours pouvoir répondre aux sollicitations de la Région. Par ailleurs, des organismes de formations interpellent la Région face à leurs difficultés. Il est donc nécessaire d’établir un état des lieux, de poser clairement la question de la fragilité ou pas de l’appareil de formation et d’en apporter les préconisations adéquates.
Corse.
Franche-Comté.
Assemblée plénière du vendredi 8 avril 2011

Ordre du jour
LYCEES – FORMATIONS (apprentissage – formations sanitaires et sociales – formation professionnelle) – ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET RECHERCHE
- Débat Education : Service public de l'éducation et CPRDFP
- Dispositifs en faveur de la formation et de l'emploi - Evolution et expérimentation
Guadeloupe.
Guyane.
Haute-Normandie
Séance plénière du 14 mars 2011
Cette séance a également été l’occasion pour l’exécutif régional d’évoquer l’état d’avancement du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP).
Pour sa part, le Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) a pour ambition de définir et mettre en cohérence l'ensemble des filières de formation professionnelle accessibles aux jeunes et aux adultes en Haute-Normandie. Une concertation a eu lieu entre novembre et janvier avec les partenaires de la formation professionnelle et de l’emploi, en présence de Pôle Emploi associé tout au long de la démarche. Le projet de contrat est en cours d’élaboration à partir des recommandations issues de cette 1 ère phase de concertation. Après avis du Comité de coordination régional de l'emploi et de la formation professionnelle (CCREFP), il doit être soumis pour consultation aux Départements avant adoption par l’Assemblée régionale. 12 thématiques de réflexion ont été définies, regroupées en 3 axes principaux:
1/ Construction des parcours des publics en formation professionnelle tout au long de la vie- AIO accueil information orientation
- Accès, maintien et retour à l’emploi
- Validation des acquis d’expérience (VAE)
2/ Gouvernance et cohérence entre dispositifs de formation
- cohérence entre voies de formation professionnelle tout au long de la vie
- gouvernance des dispositifs de formation professionnelle continue
- cohérence dans l’offre de formation supérieure
- schéma de l’apprentissage
- schéma des formations sanitaires et sociale
3/ Méthodologie : la mise en oeuvre du CPRDF
- outils
- territoires
- comitologie et animation
Parallèlement, le diagnostic sur les besoins régionaux a été confié au Centre Ressources Emploi Formation (CREFOR). Il met en lumière les enjeux porteurs de chaque territoire ou familles de métiers : l’insertion des apprentis, la VAE, l’emploi et la formation des personnes handicapées, l’illettrisme, sur lesquelles le CREFOR concentre les ressources.
Île-de-France
Pour le CESER, le défi majeur de la formation professionnelle tout au long de la vie est de garantir à tous les connaissances et compétences de base permettant l’acquisition d’une qualification professionnelle et favorisant l’accès ou le retour à l’emploi.
Le CESER souhaite que le CPRDFP puisse être élaboré à partir de cinq idées fondamentales :
- l’ancrage dans tous les secteurs de l’économie : agriculture, industrie, services, commerce, artisanat, tourisme, santé… ;
- le croisement des besoins économiques avec les besoins sociaux, dans les entreprises et dans les territoires pour identifier les emplois nécessaires, les qualifications indispensables et les formations correspondantes ;
- l’anticipation de l’emploi de demain par l’utilisation lucide et perspicace des outils existants d’observation, de statistique, de prospective permettant de prendre la mesure des évolutions de l’emploi, de la population et des politiques publiques en termes d’aménagement et de développement économique des territoires ;
- la mise en oeuvre de coopérations actives entre les acteurs concernés permettant la confrontation des données et des points de vue afin de construire les éléments d’un CPRDFP pertinent, notamment pour situer la place et la finalité du travail aujourd’hui dans une société profondément ébranlée par la crise ;
- une capacité d’adaptation aux évolutions continues des modes de production de biens et de services, des besoins des hommes et des femmes, de l’aménagement des territoires.
Languedoc-Roussillon.
Limousin.
Lorraine
Séance Plénière du 24 juin 2011
Si le projet de CPRDFP décrit des orientations générales et consensuelles répondant aux problèmes liés à la situation économique et sociale de la Lorraine, il reste trop imprécis sur la quantification des améliorations et des résultats attendus. De même, les engagements des signataires restent fort peu engageants. La démarche engagée a permis d’améliorer la concertation entre tous les partenaires et acteurs concernés par la formation professionnelle. L’élaboration des conventions d’application à venir devra permettre de prolonger ces échanges constructifs. La Commission attend beaucoup des conventions d’application à venir, qui sauront peut-être proposer des actions efficientes assorties des moyens indispensables pour atteindre les objectifs identifiés.
Le CESEL sera vigilant sur: la définition, point par point, d'opérations quantifiées mesurables; l'existence de moyens d'évaluation réels; l'application et l'opérationnalité des mesures visant à renforcer le rôle de coordination et d'animation du CCREFP.
Martinique.
Midi-Pyrénées
De même la formation, l’élévation des niveaux de qualifications et la sécurisation des parcours professionnels doivent faire l’objet de politiques issues du nouveau Schéma Régional de Développement Économique (SRDE) et du prochain Contrat de Plan Régional de Développement de la Formation Professionnelle (CPRDFP).
Nord-Pas-de-Calais
Avis favorable du CESER sur le Contrat de Plan Régional de Développement de la Formation Professionnelle

Le CESER s’étonne que l’articulation avec l’enseignement supérieur, pourtant étape de formation s’inscrivant parfaitement dans la cohérence et la continuité des parcours professionnels, ne soit pas définie dans le CPRDFP.
Dans la continuité de sa séance plénière du 29 Mars sur l’orientation tout au long de la vie et de sa contribution aux Etats généraux pour l’emploi et l’avenir des jeunes, le CESER a voté sa contribution au CPRDFP le 1er Avril 2011. Elle insiste sur trois priorités essentielles : valorisation de l’orientation tout au long de la vie, maîtrise des savoirs de base, et développement des différentes formes d’alternance.
Si certaines de ces propositions se retrouvent dans le document‐cadre, le CESER souhaite appuyer la nécessité de liens dynamiques entre orientation et formation pour assurer une continuité des parcours, et sur l’importance des passerelles pour être en mesure d’évoluer. Il appuie un des leviers primordiaux énoncé par le CPRDFP : « la formation et la qualification tout au long de la vie ». Cette ambition s’inscrit pleinement dans le fil rouge de ce document « l’élévation pour tous du niveau de qualification professionnelle et sociale ».
Pays de la Loire.
Picardie.
Poitou-Charentes
Le CESE Poitou-Charentes partage dans leur ensemble les orientations et axes prioritaires présentés qui reprennent ses demandes et préconisations (contribution de février 2011), en particulier:
- Le renforcement de l'information et de l'orientation tout au long de la vie
Une éducation au choix permettant aux jeunes d'être acteurs de leurs cursus de formation et de qualification. La mise en oeuvre d'un véritable réseau régional d'information-orientation sur les formations et les métiers dans le cadre du « Service public de l'orientation tout au long de la vie »3 participera directement à la réussite de cet objectif prioritaire. Parmi les thèmes à traiter, celui de l'accès à l'enseignement supérieur, demandé par le CESER, sera désormais pris en compte.
- L'élaboration d'une carte des formations conçue comme un des éléments structurants de l'aménagement du territoire Plusieurs propositions du CESER, en particulier sur la prise en compte de l'attractivité des territoires et la complémentarité des voies de formation (notamment entre la formation professionnelle sous statut scolaire et en apprentissage) sont énoncées dans les priorités d'évolution de l'appareil de formation. L'assemblée socioprofessionnelle insiste sur l'organisation à mettre en oeuvre pour la mutualisation et la création de réseaux inter-établissements (prenant en compte les questions de mobilité des jeunes et de qualité de l'offre de formation sur le territoire).
Provence-Alpes-Côte d'Azur
.
Réunion.
Rhône-Alpes
Le CESER présentera, le 21 juin en séance plénière, son avis sur le Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP).
Le CPRDFP engage l'Etat et la Région Rhône-Alpes pour la période 2011-2015. Il définit en concertation avec les partenaires sociaux, les grandes orientations politiques en matière de formation et le choix des structures de gouvernance chargées d'en assurer la mise en oeuvre.
Voir aussi l'article Séance plénière inaugurale du CESE.

http://www.conseil-economique-et-social.fr/logo_cesrf.gif Skond l-Att Nru 2010-788 tat-12 ta 'Lulju 2010 (Artikolu 250) fuq l-impenn nazzjonali għall-ambjent, kunsilli reġjonali ekonomiċi u soċjali (CESR) saru l-Ambjent Ekonomiku, Soċjali u Reġjonali ( CESER ). Ħafna CESER opinjoni tagħhom dwar CPRDFP. Il- CNFPTLV maħruġa April 13, 2011 opinjoni favur ta 'nota dwar il-monitoraġġ l- implimentazzjoni ta 'kuntratti ippjanar reġjonali għall-iżvilupp tat-taħriġ vokazzjonali (CPRDFP).
Il-blog rrappurtat dwar l-identifikazzjoni ta 'dawn l-opinjonijiet. Meta informazzjoni ma nstabx, issir referenza għas-sit tal-korrispondent CESER.
Alsace

Wara li għamlet 10 proposti biex tistabbilixxi orjentament reġjonali tas-servizz pubbliku matul il-ħajja, CESER ta opinjoni dwar il-Pjan abbozz ta 'Ftehim għall-Iżvilupp Reġjonali ta' Taħriġ Vokazzjonali (CPRDPF) fuq Mejju 6. Ara wkoll l-artikolu plenarja Ftuħ tal-KESE. Aktar...