http://walk2.francenet.fr/indicateur/pdf/images/lefigaro.gifPar Aude Seres. Valérie Pécresse a décidé d'intensifier la lutte contre la fraude aux examens, après que plusieurs épreuves récentes ont été marquées par des triches. Elle a demandé une mission à l'Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche sur les moyens de mieux sécuriser les épreuves et de lutter contre la fraude, notamment liée aux nouvelles technologies. Un rapport est attendu pour la fin de l'année, à la suite duquel la ministre compte prendre des mesures pour les examens du cru 2012.
Enquête administrative

Par ailleurs, Valérie Pécresse a pris la décision d'annuler l'épreuve de BTS «négociation et relations clients» passée en mai en Ile-de-France et entachée de suspicions de fraude.