http://www.lesechos.fr/images/logo_echos-entrepreneur.pngPar Anne-Lise Barnel. La signature d’un contrat de professionnalisation avec un demandeur d’emploi âgé de 45 ans et plus peut désormais ouvrir droit à une prime de 2000 €.
Les pouvoirs publics viennent de mettre en place une nouvelle aide pour les entreprises, quel que soit la taille de leur effectif, qui embauchent un demandeur d’emploi âgé de 45 ans et plus en contrat de professionnalisation.