01 juin 2011

Le MESR a rénové son site

http://media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/image/ministere/68/2/descartes2_179682.43.JPGLe site rénové du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a ouvert le 30 mai 2011. Graphisme modernisé, contenus plus accessibles et attractifs, complémentarité entre actualités et dossiers de fond etc. Découvrez toutes les nouveautés sur enseignementsup-recherche.gouv.fr.
The renovated site of the Ministry of Higher Education and Research opened May 30, 2011. Graphics modernized content more accessible and attractive, complementarity between news and substantive issues etc.. Discover what's new on enseignementsup-recherche.gouv.fr.

Posté par pcassuto à 23:34 - - Permalien [#]


Appel d’offres ouvert aux organismes de formation (Opcalia PACA)

http://www.opcalia.com/fileadmin/templates/css/img_v2/bandeau_logo.jpgLa mise en œuvre du dispositif PRODIAT-PRODOM en région nécessite un partenariat entre Opcalia, des organismes "pré-recruteurs" et un organisme de formation "Architecte". Opcalia PACA lance un appel à proposition auprès des organismes de formation de la région susceptibles de devenir partenaires d’Opcalia comme organisme de formation Architecte pour la mise en œuvre de ce dispositif.
Objectif du dispositif Prodiat-Prodom

Service d’accompagnement personnalisé, PRODIAT (Dispositif Interprofessionnel d’Accompagnement Territorial des contrats de PROfessionnalisation pour les PME/TPE) a pour objectif de faciliter le recours des TPE/PME au contrat de professionnalisation en construisant avec elles une solution sur mesure, centrée sur leurs besoins, leurs projets et les attentes des demandeurs d’emploi.
Cet appel à proposition est ouvert jusqu'au 15 juin 2011

Les organismes intéressés doivent formuler une demande auprès du Référent Opcalia Régional, en précisant :
- leur intérêt pour le projet et démontrant qu'ils répondent aux exigences ci-dessus,
- leurs moyens, notamment le nombre et la qualité de leurs intervenants (permanents ou vacataires), ainsi que leur capacité à répondre aux sollicitations d’Opcalia.
Télécharger l'appel d'offre.
Les propositions seront examinées lors d’une réunion spécifique par la commission paritaire d’Opcalia chargée de l’analyse et de la sélection des candidatures. Le dossier complet doit être envoyé au plus tard le 15/06/2011 (cachet de la Poste faisant foi). Par courrier à: Opcalia PACA Réponse à l’appel à propositions, « Les Carrés de l’Arc » Bâtiment C, Rond Point du Canet, 13590 MEYREUIL. Par mail à: alexandre.pelletier@opcalia-paca.com.
http://www.opcalia.com/fileadmin/templates/css/img_v2/bandeau_logo.jpg L'attuazione del dispositivo in regione PRODIAT-PRODOM richiede un partenariato tra Opcalia, pre agenzie '-reclutatori ", e un ente di formazione "architetto". Maggiore informazioni...

Posté par pcassuto à 16:55 - - Permalien [#]

Comment reconnaître un bon formateur ?

http://www.vocatis.fr/squelettes/images/banniere.jpgPar Homère Jouard. Les professionnels, les salariés, sont un public particulier en termes d’acquisition de connaissances, en ceci que leur expérience de la vie leur a déjà inculqué des mécanismes d’apprentissage. Selon Michel Huber, responsable du GFEN (Groupe français d’éducation nouvelle), « cette expérience peut à la fois être un atout, car elle confère aux adultes une certaine habileté à gérer des situations inédites, et un handicap, car elle peut les enfermer dans une routine intellectuelle peu propice à l’apprentissage. Dès lors, le pari pour le formateur est de réussir à solliciter l’habileté tout en brisant la routine. »
Pétiller comme du champagne !

- « Pour ce faire, la formation doit à tout prix être diversifiée », explique Annick Cohen-Haegel, spécialiste RH au sein de Cegos. « Un bon formateur doit savoir quels sont ses objectifs, connaître les mécanismes d’apprentissage chez l’adulte et tout faire pour les solliciter. Cela nécessite qu’il soit à l’écoute de son public et qu’il ait recours à plusieurs vecteurs d’apprentissage, par exemple le jeu et la mise en situation. Pour susciter l’intérêt de ses stagiaires, le formateur doit aussi emmener son groupe, avoir le sens du rythme et pétiller comme du champagne. »
Casser le rythme...

- Pour Michel Huber, le rythme est d’ailleurs une composante essentielle d’une formation efficace. « Le formateur doit provoquer des cassures de rythme, c’est-à-dire alterner les phases d’apprentissage linéaire avec des situations perturbantes pour les apprenants. Ainsi, ils seront forcés à réagir et à s’adapter », explique-t-il en soutenant que seules les situations sont vraiment porteuses d’enseignements. Il va plus loin en évoquant le concept de « pédagogie du projet » qui doit permettre au groupe de « se retrouver collectivement autour d’un projet qui fait sens pour chacun des participants. Les apprenants doivent être impliqués dans le projet et en saisir la finalité, ainsi, ils pourront évaluer eux-mêmes le chemin qu’ils ont parcouru au cours de la formation, ensemble ou individuellement. »
Par exemple, pour tester leur adaptabilité, on va les mettre dans une situation d’inconfort qu’ils auront à gérer collectivement. Mais il faut les avertir au préalable. De cette façon, ils accepteront d’autant plus facilement de se plier à l’exercice qu’ils en comprennent le but.
Les mauvais signes

- Annick Cohen-Haegel insiste elle aussi sur l’importance du collectif : « Les stagiaires apprennent autant du groupe que du formateur. Pour que la formation soit un succès, l’animateur devra donc créer les conditions d’une rencontre entre tous les participants. » Elle pointe du doigt les attitudes qui doivent alerter chez un formateur : « Les candidats ne doivent pas avoir l’impression que l’animateur se contente de leur lire un cours. Ensuite, il doit répondre aux questions et ne jamais chercher à les éviter. Enfin, il doit dégager une sensation de confiance, ne pas paraître mal à l’aise. Et puis, évidemment, il doit intéresser son auditoire. Si les stagiaires s’ennuient, c’est tout simplement que le formateur n’est pas bon ! ».
Votre formation a -t-elle été utile ?

Michel Huber propose trois critères aux apprenants afin de juger de l’utilité de leur formation :
- le déplacement des perceptions (ce qu’a changé la formation dans ma façon de voir les choses)
- les capacités (les savoir-faire que j’ai acquis)
- les compétences (les qualités que j’ai dû déployer pour acquérir ces savoir-faire).
http://www.vocatis.fr/squelettes/images/banniere.jpg Homer Jouard. Szakemberek, munkavállalók egy speciális közönség szempontjából a tudás, a tapasztalat, hogy az élet már megtanította a tanulási mechanizmusok. Szerint Michael Huber, vezetője Gfenn (francia csoport a New Education), "ezt a tapasztalatot lehet egyszerre erőssége, mert ez ad egy felnőtt képes kezelni az új helyzetet, és a hátrányt, mert lehet csatolni Egy rutin nem segíti a szellemi tanulás. Ezért a kihívás az oktató, hogy sikeresen alkalmazzák a készség, míg feltörése a rutin." Még több...

Posté par pcassuto à 16:50 - - Permalien [#]

Stratégie et plan de communication

http://www.comosup.com/templates/jx-brightside/images/logo.gifComme nous vous l'avions annoncé, l'association des responsables de communication COMOSUP vous propose une nouvelle formation sur "la stratégie et le plan de communication : concevoir et mettre en oeuvre une stratégie de communication". Les rencontres se dérouleront sur deux journées les jeudi 26 et vendredi 27 mai 2011 à l'Université de Corse (Corte).
La formation sera assurée par Patricia FOUCHER, CFPJ. L'assemblée générale de COMOSUP se tiendra vendredi 27 mai en début d’après-midi. Des excursions, spécialement préparées pour vous, seront organisées le vendredi 27 après-midi et le samedi 28 mai. Télécharger le programme. Télécharger le déroulé des journées.
1- Auditer les dispositifs de communication de l'université et faire un diagnostic d'image

Recenser l'ensemble des ressources de communication.
Évaluer l'efficacité des dispositifs et des outils : ciblage, interactivité, rapidité de diffusion…
Établir la cartographie de ses actions auprès de ses cibles.
Identifier l’image perçue et la réputation de son université.
Élaborer le tableau des forces et des faiblesses de sa communication.
2- Définir une stratégie de communication

Identifier le contexte, discerner les enjeux de l’université et leurs impacts sur la communication.
Choisir un positionnement et définir un territoire d'image voulue cohérent avec l'identité de l'université.
Concevoir et formaliser un discours institutionnel différenciant.
Définir une stratégie de communication globale adaptée au contexte et aux enjeux : positionnement, valorisation, évolution…
Déterminer les 3 à 4 axes de communication prioritaires.
3- Concevoir le plan de communication

Décliner les axes stratégiques de communication en objectifs opérationnels.
Identifier, segmenter, qualifier ses cibles et définir les objectifs par cibles.
Définir les messages à diffuser.
Choisir les moyens de communication adaptés pour répondre aux objectifs par cibles.
Définir les indicateurs de réussite et d''atteinte des objectifs afin d’évaluer la communication.
Décliner le plan de communication annuel dans des programmes d'actions.
Voir aussi sur le blog: Journée CPU des chargés de communication, Professionalisation de la communication des universités.
http://www.comosup.com/templates/jx-brightside/images/logo.gif Kif aħna kien imħabbar qabel, l-assoċjazzjoni tal-maniġers komunikazzjoni COMOSUP joffri kors ġdid dwar "l-istrateġija u pjan ta 'komunikazzjoni: biex jiddisinjaw u jimplimentaw strateġija ta' komunikazzjoni." Sulfarini se tintlagħab fuq jumejn nhar il-Ħamis 26 u il-ġimgħa 27 mej 2011 fl- Università ta 'Korsika (Corte). Wkoll fuq il-blog: komunikazzjoni uffiċjali CPU Jum, professjonalizzazzjoni tal-prospett tad-universitajiet. More...

Posté par pcassuto à 16:36 - - Permalien [#]
Tags :

QS lance le 1er classement international des universités par discipline

http://www.raidecp.net/uploads/images/image_medias/jde.pngEn 2011, QS, Quacquarelli Symonds publie pour la 1ère fois, un classement mondial des institutions d’enseignement supérieur par discipline ainsi qu’un classement par région, en complément du classement international annuel des 600 premières universités, qu’il produit depuis 2004.
A l’écoute des étudiants du nouveau millénaire

Les étudiants, de plus en plus mobiles, cherchent à postuler auprès des universités les plus reconnues pour la discipline dans laquelle ils souhaitent étudier. C’est pourquoi, cette 1ère évaluation globale des points d’excellence des institutions répond parfaitement aux nouveaux besoins des étudiants du monde entier. En effet, la plupart des étudiants savent ce qu’ils veulent étudier (droit, médecine, sciences, art, etc.), mais se montrent plus incertains quant au choix de l’institution.
L’ENS de Paris et l’Ecole Polytechnique au top !

Lors d’un colloque exceptionnel à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de Paris le 18 mai dernier, QS a dévoilé en avant-première ses premiers résultats pour le domaine des sciences naturelles, classement dorénavant disponible sur leur site internet:  http://www.topuniversities.com/.
L’ENS de Paris a été classée 16ème en Physique et Astronomie, université française la mieux classée parmi les 11 universités présentes. Pour les autres matières, voici les universités françaises les plus performantes qui se classent dans les 50ères universités du monde :
    Sciences environnementales : l’Université Joseph Fourier de Grenoble se classe 42e
    Physique et Astronomie : l’Ecole Polytechnique ParisTech décroche la 29e place
    Métallurgie et Matériel : l’ENS de Paris obtient la 46e place
    Mathématiques : l’X se classe 22e alors que l’ENS de Paris est en 29e position
    Sciences de la Terre et Marines : l’Université Pierre et Marie Curie est 49e
Le classement international des universités pour le domaine de l’ingénierie et des technologies vient aussi d’être publié, l’Ecole Polytechnique est la seule université française présente dans le top 50. Elle se classe 24e en ingénierie électrique et électronique, et 29e en mécanique et aéronautique.
Une méthodologie inédite et pertinente

La méthodologie de ce classement a été mis sur pied par le QS Intelligence Unit en consultation avec un comité consultatif international constitué d’académiques de premier plan. Le classement repose sur trois indicateurs de qualité (la réputation académique, la réputation auprès des employeurs et le nombre de citations par article de recherche), qui sont pondérés en fonction de l’importance et de la pertinence de ces trois mesures dans l’appréciation de la performance de chaque discipline. A titre d’exemple, le positionnement des universités de médecine se juge davantage sur la base de la qualité de leur recherche (pondérée à hauteur de 40% dans le score final) que pour les universités de droit (indicateur des citations pondéré à hauteur de 10%). QS World University Rankings, très apprécié des académiques, des professionnels, des étudiants, et des gouvernements s’est imposé en quelques années comme une référence auprès des divers acteurs de l’enseignement supérieur, et cherche continuellement à développer des systèmes de classement et de notation innovants et adaptés à l’évolution du monde de l’Education.
Forthcoming Rankings: between April 2011 and June 2011, we will be releasing the following QS World University® Subject Rankings: Social Sciences and Management Rankings and Arts and Humanities Rankings. More...

Posté par pcassuto à 00:15 - - Permalien [#]