09 mai 2011

CV : les erreurs qui tuent

http://www.objectifcarriere.fr/design/wzfafiec/images/header_logo.gifLes recruteurs français révèlent les erreurs de CV les plus surprenantes. Selon une enquête de CareerBuilder.co.fr auprès de 112 employeurs français, près de trois sur dix (29 pour cent) disent passer une minute ou moins à examiner un CV. Dix-neuf pour cent prennent 45 secondes ou moins.
A une période où le marché du travail est très concurrentiel, cette nouvelle étude révèle ce que les employeurs disent rechercher dans un CV, ce qui leur fait écarter immédiatement un candidat, et les erreurs de CV les plus inhabituelles.
Lorsqu'on leur demande ce qui leur ferait écarter automatiquement un candidat, la liste des réponses est dominée par le manque de personnalisation :
    le CV n'a pas été personnalisé pour le poste (54%)
    le CV fait trois pages ou plus (33%)
    le CV présente de gros blocs de texte difficiles à lire (31%)
    le CV comporte des fautes d'orthographe ou de frappe (12%)
    le CV contient le texte exact de l'annonce copié-collé dans le document (8%)
    le CV n'est pas accompagné d'une lettre de motivation (6%)
Bien que les recruteurs français recherchent un large éventail de compétences, les mots clés qu'ils utilisent le plus lorsqu'ils parcourent des CV sont :
    Sens de la communication (43%)
    Capacité à résoudre les problèmes (41%)
    Productivité (20%)
    Leadership (14%)
    Ventes (14%)
    Maîtrise des coûts (8%)
Lorsqu'on leur a demandé d'évoquer les exemples de CV les plus inhabituels qu'ils avaient rencontrés pendant un processus de recrutement, les employeurs européens ont répondu :
    Le CV était écrit en vers.
    Les seuls mots écrits sur le CV étaient le nom et le numéro de téléphone du candidat, et la phrase "Je veux du travail".
    Le candidat avait indiqué le dressage de lion comme hobby.
    La candidate disait avoir été "cliente mystère", mais sans révéler le nom de son employeur, parce que "c'est un secret".
    La photo du candidat sur le CV ne correspondait pas à la personne avec qui le recruteur a parlé sur Skype (ethnicité différente).
    Le CV était écrit sur une page arrachée à un cahier de brouillon.
Lors d'une autre enquête CareerBuilder menée aux Etats-Unis, les recruteurs avaient raconté certaines erreurs mémorables commises par des candidats :
    Le candidat cite Dieu comme référence (sans numéro de téléphone).
    Le candidat affirme être un descendant direct des Vikings.
    L'adresse e-mail du candidat contient "lovesbeer"
    Le candidat cite "Maître du Temps et de l'Univers" comme expérience.
    Le candidat indique clairement qu'il n'est pas un gitan.
http://www.objectifcarriere.fr/design/wzfafiec/images/header_logo.gif Francia toborzók mutatják hibát CV a legmeglepőbb. Egy felmérés szerint CareerBuilder.co.fr amely 112 francia munkáltatók, közel három tíz (29 százalék) állítja, hogy eltölteni egy perc vagy annál kevesebb, hogy vizsgálja felül a folytatást. Tizenkilenc százalék vesz 45 másodperc vagy annál kevesebb. Még több...

Posté par pcassuto à 00:12 - - Permalien [#]