http://orientation.blog.lemonde.fr/files/2011/02/bac2.1296825999.jpgPar Olivier Rollot. La DEPP (Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance), qui dépend du ministère de l’Education nationale et de celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche comme, vient de publier les statistiques de la formation continue dans les universités, grandes écoles et grands établissements publics en 2009. Un bon moyen de choisir un établissement à même de vous former. En tout, les établissements supérieurs publics ont réalisé en 2008 un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros, pour un public de 466000 stagiaires, dont 80% dans les universités. Toutes les données sont disponibles sur le site Infocentre.
http://www.fcu.fr/images/logofcu.gifSi Sciences Po Paris emporte la première place toutes catégories confondues avec un volume financier (on ne dit pas “chiffre d’affaires”!) d’un peu plus de dix millions d’euros, on constate ensuite des différences qui ne sont liées ni à la taille des universités ni à leur valeur supposée mais à la volonté ou non de développer la formation continue. Et l’université a de grands atouts pour cela. «Aujourd’hui les cadres souhaitent de plus en plus obtenir un véritable diplôme plutôt que de simples attestations», me disait ainsi Philippe Cassuto, coordinateur régional de la formation continue universitaire dans l’académie d’Aix-Marseille qui suit si bien toutes ces questions sur son blog. Et nombreux sont les masters qui les reçoivent au milieu de plus jeunes. «Au sein de notre master négociation international, un quart des étudiants sont des professionnels, reprenait ainsi Philippe Cassuto. C’est très formateur pour les plus jeunes d’être avec des pros et pour les pros de se confronter à de nouvelles approches.»
On voit d’ailleurs bien dans le tableau ci-dessous comment des universités peuvent générer un volume financier variant du simple au double avec le même nombre de stagiaires selon qu’elles mettent en place une politique de formations plus ou moins longues et diplômantes. Il y a ainsi un peu plus de 11000 stagiaires par an à Lille 1 et Caen pour, respectivement, 9,9 millions et 5 millions d’euros de chiffre d’affaires. Voir le tableau complet de la Formation Continue dans les universités.
http://orientation.blog.lemonde.fr/files/2011/02/bac2.1296825999.jpg By Olivier Rollot. DEPP (Evaluation Division, Planning and Performance), under the Ministry of Education and the Higher Education and Research as, recently published statistics continuing education in universities, colleges and major public institutions in 2009. A good way to choose an institution able to train you. In all, the public colleges in 2008 have a turnover of 350 million euros, for an audience of 466,000 students, 80% in universities. All data are available at Information Center.
http://www.fcu.fr/images/logofcu.gif
If Sciences Po Paris wins first place in all categories with a financial volume (it does not say "sales"!) A little over ten million, then there are differences that are related or the size of the universities or their assumed value but will not develop or further training. And the university has great advantages for this. "Today's executives want more get a real diploma certificates rather than just" me and said Philippe Cassuto , regional coordinator of continuing education in the University Aix-Marseille following so all these questions on his blog. And there are many masters who are among the youngest. "Within our master international negotiation, a quarter of students are professionals, echoing Philippe Cassuto. It's very educational for the youngest to be with the pros and pros confront new approaches". More...