ecoles-entreprises : formation professionnelle et partenariats écoles entreprisesLa mission du tuteur de stage se résume en fait en quelques verbes: accueillir, communiquer, informer,organiser, suivre, montrer, transmettre, expliquer, apprécier et enfin évaluer.
Accueillir

C'est au tuteur qu'il revient d'accueillir le jeune en entreprise, sur son nouveau lieu de formation. Il s'agit de lui présenter l'entreprise, mais aussi de le présenter à l'entreprise. Le tuteur se charge de lui faire visiter les lieux, de le présenter aux différents services tout en l'informant sur le rôle et la fonction des différents départements. La visite des locaux et ce premier contact sont également l'occasion de faire connaître les règles de vie collective de l'entreprise ou du chantier (tenue, horaires, règles, procédures de sécurité, pause-repas, partage des tâches, rangements, astreinte). Le jeune, même s'il ne peut tout retenir dès le début, aura ainsi le sentiment d'être intégré.
Communiquer, informer
Un bon tuteur est celui qui transmet oralement les informations au moment voulu. Son rôle est de communiquer et d'informer le jeune sur les tenants et les aboutissants en essayant toujours de donner une vision globale, d'intégrer la mission ou les tâches du jeune dans la globalité de l'entreprise. Le tuteur présente donc le travail dans son contexte, il explique la nature de son activité et en rappelle les finalités. Il donne en quelque sorte un sens à une tâche. Par rapport à l'activité du jeune, il l'informe des différentes méthodes possibles, de leurs avantages et inconvénients respectifs. Il souligne l'importance de la responsabilité personnelle et collective par rapport à la qualité du travail ; il attire l'attention sur les effets néfastes que peut générer une mauvaise pratique. Il précise les contraintes de réalisation (critères de qualité, normes de sécurité). Il informe également le jeune sur des données spécifiques à l'entreprise (structure, produits, personnes).
Organiser, suivre
Le tuteur est chargé de l'organisation de l'activité du jeune dans l'entreprise. Pour ce faire, il doit penser à adapter sa demande s'il voit que le jeune ne suit pas, mais il doit également susciter son intérêt et lui donner l'envie de se dépasser. Il lui propose des tâches réelles, des situations de travail formatrices. Il doit également prévoir et organiser les séquences d'évaluation du jeune, notamment dans le cas de l'apprentissage.
Montrer, expliquer, transmettre
Telle est la méthode pédagogique du tuteur en entreprise. Il indique le résultat à atteindre et explique la démarche à suivre. Qu'il s'agisse d'une tâche manuelle ou pas, il indique la bonne façon de faire (par exemple comment répondre à la demande d'un client par téléphone), soit en montrant au jeune, soit en le guidant par des explications orales. C'est au tuteur que revient la responsabilité de transmettre la démarche et le geste professionnels.
Apprécier, évaluer
Dans une finalité de formation, le tuteur a également pour rôle d'apprécier, voire d'évaluer le jeune. C'est à lui de mesurer ses progrès, de l'encourager si nécessaire, en particulier dans le cadre d'un contrat de professionnalisation. L'évaluation finale de l'activité du jeune sur le terrain lui revient car c'est lui qui l'a suivi tout au long de sa formation en entreprise. Pour ce faire, il recueille l'avis de ceux qui ont travaillé avec lui avant de se prononcer.
Business School: sħubiji vokazzjonali u n-negozju iskejjel Il-missjoni ta 'l-tutur tqegħid jistgħu jingħataw f'sinteżi fil-verbi ftit: biex jirċievu, jikkomunikaw, tinforma, jorganizzaw, jimmonitorjaw, wiri, tittrasmetti, spjega, jevalwa u finalment evalwati.
Merħba

Hija r-responsabbiltà-tutur biex jakkomoda l-żgħażagħ fil-kummerċ, is-sit tagħha ta 'taħriġ ġdid.
Huwa għandu jissottometti-negozju, iżda wkoll jippreżentaw lill-kumpanija.Il-gwardjan jieħu ħsieb ta 'lilu madwar il-post, biex jissottomettu għal servizzi varji waqt li jagħtu pariri dwar l-irwol u l-funzjoni ta' diversi dipartimenti. Iż-żjara tal-fond u dan l-ewwel kuntatt huma wkoll l-opportunità li jkunu jafu r-regoli tal-ħajja kollettiva tal-kumpannija jew sit (skedi azjenda, regoli, proċeduri ta 'sigurtà, lunch, qsim, ħażna, penali ). Il-żgħażagħ, anke jekk ma tistax tiftakar kollox mill-bidu, is-sensazzjoni se jinbnew. More...