ecoles-entreprises : formation professionnelle et partenariats écoles entreprisesLa fusion des universités d’Aix-Marseille est une "opération d'illusionniste pour satisfaire des ambitions tout sauf universitaires". Ces propos émanent de Christian Louit, adjoint aux Universités et ancien président d'Aix-Marseille 3, selon La Provence. Gérard Bramoullé, lui aussi ancien doyen, s’en est pris à "un processus qu'on savait dangereux, poussé par le ministère et porté par trois présidents d'université d'accord entre eux".
Ces déclarations sont intervenues lors du vote en conseil municipal d’Aix-en-Provence sur le protocole d’accord du PRES Aix-Marseille. Et n’ont pas manqué de faire réagir les trois présidents d’universités actuels.
"Nous n'avons pas d'autres ambitions qu'universitaires. Ces propos, de la part d'universitaires surannés, sont calomnieux. Ces déclarations sont excessives, je veux croire qu'elles ont été prononcées dans un contexte passionnel […]. Nous informons les collectivités, qui sont nos partenaires, mais l'université détermine seule ses choix, avec notamment un souci d'équilibre entre Aix et Marseille", a notamment déclaré Jean-Paul Caverni, président de l'université de Provence. En savoir plus: Jean-Paul Caverni à la tête du PRES Aix-Marseilleet Opération Campus: 23 M€ de plus pour le PRES Aix-Marseille.

Business School: professionale e di business partnership scuole La fusione tra le università di Aix-Marsiglia è un '"operazione illusionista per soddisfare le ambizioni, ma nulla accademica". Queste parole vengono da Christian Louit, dell'Università e della ex Vice Presidente di Aix-Marseille 3, secondo La Provence.Bramoullé Gerard, anche un ex preside, ha attaccato un "processo noto pericolosa che, spinto dal Ministero e realizzato da tre presidenti di università d'accordo tra di loro."
Queste affermazioni sono state fatte con il voto in consiglio comunale di Aix-en-Provence sulla PRES MoU Aix-Marseille. E non riescono a reagire i tre presidenti delle università di oggi. Maggiori informazioni...