10 janvier 2011

Appel à propositions relatif au programme d'action dans le domaine de la FTLV

http://media.education.gouv.fr/image/Global/42/9/logo_MEN_2010_160429.jpgAppel à propositions relatif au programme d'action dans le domaine de l'éducation et de la formation tout au long de la vie (2007-2013) - année scolaire et universitaire 2011-2012. NOR: MENC1031470C, circulaire n° 2010-251 du 23-12-2010, MEN-DREIC 2A.
La présente circulaire complète les informations contenues dans l'appel à propositions 2011-EAC/49/10 dont l'annonce a été publiée au Journal officiel de l'Union européenne le 27 octobre 2010 sous la référence 2010/C 290/06. Elle précise, notamment, les priorités et les objectifs européens et nationaux du programme pour l'année scolaire et universitaire 2011-2012. Le texte de l'appel à propositions (priorités stratégiques) et le guide du programme EFTLV 2011 sont consultables en ligne à l'adresse suivante : http://ec.europa.eu/education/llp/doc848_fr.htm. Le conseil et l'accompagnement nécessaires au montage et à la réalisation de projets européens peuvent être trouvés auprès des DAREIC des académies : http://www.education.gouv.fr/cid1013/un-relais-dans-les-academies-les-dareic.html.
Priorités et objectifs européens et nationaux

L'appel à propositions 2011 a identifié les cinq priorités stratégiques suivantes, chacune étant déclinée en fonction des sous-programmes ou activités clés composant le programme EFTLV:
1. Concevoir des stratégies pour l'éducation et la formation tout au long de la vie et la mobilité.
2. Encourager la coopération entre les mondes de l'éducation, de la formation et du travail.
3. Soutenir la formation initiale et continue des enseignants, des formateurs et des responsables des établissements d'éducation et de formation.
4. Encourager l'acquisition de compétences clés dans tout le système d'éducation et de formation.
5. Favoriser l'intégration sociale - notamment l'intégration des migrants - et l'égalité entre les sexes dans l'éducation et la formation.
Il convient de noter que l'accès des personnes handicapées au programme EFTLV constitue une priorité stratégique en soi qui vaut pour l'ensemble du programme.
Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie, chancelières et chanceliers des universités; aux présidentes et présidents d'université; aux directrices et directeurs des établissements d'enseignement supérieur; aux responsables des services des relations internationales des établissements d'enseignement supérieur; aux coordonnatrices et coordonnateurs académiques de la formation continue universitaire; aux inspectrices et inspecteurs d'académie, inspectrices et inspecteurs pédagogiques régionaux; aux inspectrices et inspecteurs d'académie, directrices et directeurs des services départementaux de l'Éducation nationale; aux inspectrices et inspecteurs de l'Éducation nationale de l'enseignement technique et de l'enseignement général; aux déléguées et délégués académiques à l'enseignement technique; aux déléguées et délégués académiques à la formation continue; aux chefs des services académiques d'information et d'orientation; aux déléguées et délégués académiques aux relations européennes et internationales et à la coopération; aux chefs d'établissement; aux directrices et directeurs d'école; aux enseignantes et enseignants; aux conseillères et conseillers d'orientation.
http://media.education.gouv.fr/image/Global/42/9/logo_MEN_2010_160429.jpg Sejħa għal proposti fuq l-aġenda fl-edukazzjoni u t-taħriġ tul il-ħajja (2007-2013) - sena akkademika 2011-2012.
Dan ċirkolari jissupplimenta l-informazzjoni li tinsab fis-sejħa għall-proposti 2011-EAC/49/10 li l-avviż ġie ppubblikat fil-Ġurnal Uffiċjali ta 'l-Unjoni Ewropea 27 Ott 2010 taħt ir-referenza 2010 / C 290/06. Hija tosserva, b'mod partikolari, il-prijoritajiet u l-għanijiet tal-programm Ewropew u nazzjonali għas-sena akkademika 2011-2012. It-test tas-sejħa għall-proposti (il-prijoritajiet strateġiċi) u l-Gwida LLP 2011 huma disponibbli online fl-indirizz li ġej: http://ec.europa.eu/. Il-parir u appoġġ li għandhom bżonn għall-assemblaġġ u l-implimentazzjoni ta 'proġetti Ewropej jista' jinstab fost l-akkademji DAREIC: http://www.education.gouv.fr/.
Prijoritajiet u Ewropej u l-miri nazzjonali

Is-sejħa għall-proposti 2011 identifikat ħames prijoritajiet strateġiċi, kull imqassma skond is-sub-programmi jew attivitajiet relatati sejħa LLL:
1. Jiżviluppaw strateġiji għall-edukazzjoni u t-taħriġ matul il-ħajja u l-mobbiltà.
2. Jinkoraġġixxu l-kooperazzjoni bejn id-dinja ta 'edukazzjoni, taħriġ u xogħol.
3. Taħriġ Appoġġ inizjali u kontinwu ta 'għalliema, trainers u uffiċjali ta' istituzzjonijiet ta 'edukazzjoni u taħriġ.
4. Inkoraġġit l-akkwist ta 'ħiliet ewlenin madwar l-sistema ta' edukazzjoni u taħriġ.
5. Jippromwovu l-integrazzjoni soċjali - inkluża l-integrazzjoni tal-migranti - u l-ugwaljanza bejn is-sessi fl-edukazzjoni u taħriġ. More...

Posté par pcassuto à 16:51 - - Permalien [#]


Les enjeux juridiques de la coopération des établissements d’enseignement supérieur

http://www.univ-provence.fr/public_html/univ-provence/_fichier/COM/photo/mini_0.645778001294235789.jpgLes 6èmes Journées Nationales JURISUP se tiendront les 26, 27 et 28 janvier 2011 à Marseille. Télécharger le programme détaillé.
* Mercredi 26 janvier à 9h45:  Université de Provence – Campus Centre Saint-Charles
* Jeudi 27 janvier: Université Paul-Cézanne – Campus Canebière
* Vendredi 28 janvier: Université de la Méditerranée - Campus la Timone
L’enseignement supérieur connait aujourd’hui de profonds changements en matière de coopération, tant dans le domaine de la coopération interne que celui de la coopération externe. Les universités peuvent ainsi créer de nouveaux types d’établissements publics, en s’unissant autour de projets communs, avec les PRES.
Leurs relations avec l’Etat évoluent à travers la dévolution du patrimoine. Elles peuvent tisser des liens plus étroits avec le secteur privé à travers les partenariats publics-privés ou encore le mécénat.
Il s’agit pendant ces 6e journées nationales du réseau Jurisup d’aborder différents axes de coopération possibles pour les universités à travers les témoignages d’experts.  
Ces journées seront également l’occasion de prendre la mesure des risques liés à ces nouvelles coopérations et en particulier la montée en puissance de la notion de responsabilité.
Enfin, la troisième journée sera consacrée à l'analyse du développement du contentieux dans l'enseignement supérieur.
http://www.univ-provence.fr/public_html/univ-provence/_fichier/COM/photo/mini_0.645778001294235789.jpg The 6th National Days JURISUP be held on 26, 27 and 28 January 2011 in Marseille. Download the detailed program. Higher education today know deep changes in terms of cooperation, both in the field of internal cooperation that external cooperation. Universities can create new types of public institutions, by uniting around common projects with PRES. Their evolving relationship with the state through the devolution of property. They can forge closer links with the private sector through public-private partnerships or sponsorship. More...

Posté par pcassuto à 15:45 - - Permalien [#]
Tags :

Enquête Sortants de formation

Plus de 60% des bénéficiaires de formations financées par Pôle emploi sont en emploi six mois après la sortie de formation
Parmi les personnes ayant achevé en mars 2010 une formation financée par Pôle emploi, six sur dix ont retrouvé une activité 6 mois plus tard et les trois quarts ont accédé à un emploi au cours des 6 mois qui ont suivi la fin de cette formation. Pour plus de la moitié, le reclassement s’opère sur un contrat à durée indéterminée.
Les actions de formation préalables au recrutement (AFPR) présentent un taux de retour à l’emploi sensiblement plus élevé que celui observé pour les formations conventionnées (69,0% contre 49,3%).
Les résultats en termes de reclassement et de qualité de l’emploi retrouvé de ces formations financées par Pôle emploi (AFPR ou formations conventionnées) sont meilleurs que ceux observés pour des sortants de formation indemnisés en ARE-Formation (non financée par Pôle emploi). Pour ces derniers, les taux de retour et d’accès à l’emploi s’élèvent respectivement à 45,2% et 59,1%. L’emploi retrouvé est majoritairement un emploi court, la part de CDI s’établissant à 30,9%.
Globalement les hommes se reclassent mieux que les femmes, l’écart étant particulièrement significatif pour les formations non financées par Pôle emploi (8,1 points en faveur des hommes contre 1,8 point pour les formations financées par Pôle emploi).
L’expérience professionnelle (emploi régulier ou enchaînement de plusieurs emplois avec ou sans périodes de chômage) favorise le retour à l’emploi. Ainsi, près des deux tiers (62,5%) des personnes ayant une expérience significative se sont reclassées à l’issue de leur formation financée par Pôle emploi, contre 50,4% pour celles avec moins d’expérience (travail occasionnel ou personnes n’ayant jamais vraiment travaillé auparavant). Cette observation se vérifie également pour les formations non financées par Pôle emploi.
Le degré de satisfaction concernant l’emploi retrouvé est plus important chez les personnes ayant suivi une formation financée par Pôle emploi. En effet, 62,0% d’entre elles déclarent avoir retrouvé l’emploi souhaité contre 56,6% pour celles ayant suivi une formation non financée par Pôle emploi.
Date: Décembre 2010, Auteur: Anita Bonnet - Sandra Gaumont, Collection: Repères & Analyses n°19 - Statistiques. Télécharger.
Több mint 60%-a képzési kedvezményezettek által finanszírozott munkaügyi központ is munkába hat hónappal azután, hogy kikerült képzés
Azok közül, akik elvégezték az oktatást március 2010 által finanszírozott munkaügyi központ, hat, tíz találtak tevékenységet hat hónappal később háromnegyede szerzett a foglalkoztatáshoz való hozzáférés követő 6 hónapon belül a végén ez a képzés.
A több mint fele az átsorolás kerül sor egy állandó szerződés. Még több...

Posté par pcassuto à 14:21 - - Permalien [#]

Impact of the economic crisis on European higher education

http://www.eua.be/images/logo.jpgEUA has been monitoring the evolution of the economic crisis and its effect on higher education systems in Europe since its onset in 2008 and has published a series of short reports. This week, we publish our latest update report ahead of a major new study on the financial sustainability of European higher education that is currently being finalised and will be published on 22 February 2011.
The latest monitoring report highlights that the economic crisis continues to affect higher education in several ways. Funding has not only been decreased in a number of European countries, but often public authorities are also reviewing the way the funding is actually delivered to universities.
Some countries, such as the United Kingdom, Italy and Latvia, face major cuts to higher education budgets; and many others need to adapt to noticeable falls in income. Only in a few countries like France have governments upheld their commitment to increase public funding for universities.
Institutions in most countries report future ‘uncertainty’ and expect further - and possibly deeper - cuts to come in the forthcoming months and years. As many governments struggle with austerity measures to balance their deficits, the full extent of effects on higher education systems around Europe still remains to be seen.
In some countries, cuts are likely to have a significant restructuring effect on higher education systems. In England, a major shift is underway from direct funding to institutions towards indirect funding through student support, coupled with higher tuition fees and reduced teaching grants.In Italy, beyond an expected €1 billion budget cut, funds will be made increasingly conditional on student employability and research performance.
The report also looks at the impact of the economic crisis at institutional level and on private funding sources – which also provide an important source of revenue for universities. Download the latest update here.
This monitoring of the economic crisis will form part of a forthcoming report on “Financially sustainable universities: European universities diversifying incomes streams” that will be launched on 22 February 2011 at a reception taking place at the Bavarian representation to the EU in Brussels.  The report is the outcome of a two-year EC-supported project: European Universities Diversifying Income Streams (EUDIS) which has collected a wealth of information on how universities can and are diversifying their income sources.

Posté par pcassuto à 00:00 - - Permalien [#]