http://media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/image/60/9/6609.jpgUn point d'étape a été effectué sur la réalisation du plan handicap par les ministères de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de l’Éducation nationale, les associations de personnes handicapées et les représentants des personnels siégeant au comité national du Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP). Il se sont réunis le 3 décembre 2010 à l'occasion de la journée internationale des personnes handicapées.
À l'occasion de la journée internationale des personnes handicapées, Josette Théophile, directrice générale des ressources humaines pour les personnels de l’éducation nationale ainsi que ceux de l’enseignement supérieur et de la recherche, a réuni le 3 décembre les associations de personnes handicapées et les représentants des personnels siégeant au comité national du Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) afin de faire un point d'étape sur la réalisation du plan handicap. Au cours de cette réunion, la directrice générale des ressources humaines a rappelé l’ensemble des mesures mises en place dans le cadre du plan pluriannuel 2008-2012 d’insertion professionnelle des personnes handicapées notamment en matière de recrutement, de formation et de sensibilisation.
493 personnes handicapées ont été recrutées en 2008 et 550 en 2009. Pour 2010 le recrutement de 740 personnes est en cours. Il a fait l’objet d’une campagne de communication auprès des candidats potentiels.
* 7 séminaires d’une journée sur le thème de l'accueil et l'accompagnement des personnes handicapées ont été organisés au cours du premier semestre 2010. Près de 400 cadres des académies et des universités y ont participé.
* L’ensemble des médecins de prévention des deux ministères ont également bénéficié d’une formation spécifique sur le handicap.
* Enfin une formation relative au maintien dans l'emploi a été proposée aux cadres des académies (DRH, correspondants handicap et conseillers mobilité carrière).
Pour la première fois, une campagne d’information et de communication auprès des personnels des deux ministères (ce qui représente plus d’un million de personnes) a été lancée début mars 2010. Cette communication interne visait à créer un climat favorable à l’accueil des personnels handicapés et à les inviter à faire connaître leurs besoins. Cette volonté de progresser dans la connaissance des situations individuelles a entraîné un recensement systématique des personnes en situation de handicap pour la première fois dans les deux ministères. Jusqu'à présent la déclaration prenait pour base un sondage réalisé en 2006. Ceci explique que le taux soit passé de 3,31% en 2006 à 1,21%, taux obtenu pour l’année 2009. L’importance des mesures mises en œuvre n’est pas reflétée par ce chiffre qui sous évalue la réalité de la situation. D’une part, les personnels n’ont pas encore tous répondu à l’enquête, d’autre part de nombreux travailleurs handicapés ne se déclarent pas lors du recrutement et sont également réticents à signaler leur handicap lorsqu'il survient au cours de leur carrière. La directrice générale des ressources humaines rappelle la détermination des deux ministères à poursuivre et renforcer leurs actions par de nouvelles mesures visant à améliorer la prise en compte du handicap et la progression continue du taux d’emploi des personnes handicapées.
Les actions prévues sont les suivantes :
* mieux faire connaitre nos métiers et dispositifs en participant plus largement aux "semaines pour l’emploi des personnes handicapées",
* accompagner dans leurs démarches les personnels confrontés à une situation de handicap ; la mise en service d'une ligne téléphonique "Handi Ecoute" (01 55 55 55 06) qui permettra de contacter le délégué ministériel chargé de l'emploi et de l'intégration des personnes handicapées,
* mettre en place un plan d’action handicap dans chaque académie, développer les campagnes d'information et de sensibilisation à l'attention des personnels,
* enfin, un effort tout particulier sera porté sur le recensement des situations individuelles.
Ces opérations, qui s'inscrivent dans une dynamique de progression, permettront d'atteindre des résultats plus représentatifs de notre politique handicap pour les années à venir.
http://media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/image/60/9/6609.jpg Een vooruitgang is geboekt inzake de tenuitvoerlegging van het plan van een handicap door de ministeries van Hoger Onderwijs en Onderzoek en Onderwijs, verenigingen van personen met een handicap en vertegenwoordigers van het personeel in het comite van het Nationaal Fonds voor inclusie van personen met een handicap in de Civil Service (FIPHFP). Hij ontmoette de 03 december 2010 op de Internationale Dag van de Gehandicapten. Ter gelegenheid van de Internationale Dag van de Personen met een Handicap, Josette Theophile, executive director van de menselijke hulpbronnen voor het personeel van Nationale Opvoeding en hoger onderwijs en onderzoek, verzameld 3 december groepen mensen een handicap en vertegenwoordigers van het personeel in het comite van het Nationaal Fonds voor de integratie van personen met een handicap in de Civil Service (FIPHFP) om een voortgangsverslag over de uitvoering van het plan een handicap te maken. Tijdens deze bijeenkomst, de uitvoerend directeur van Human Resources herinnerd aan alle maatregelen in het kader van de meerjarenplanning 2008-2012 voor professionele integratie van personen met een handicap waaronder werving, opleiding en bewustmaking.
493 personen met een handicap werden gerekruteerd in 2008 tot 550 in 2009. Voor 2010 is de aanwerving van 740 mensen is aan de gang. Het is een campagne van de communicatie met potentiële kandidaten. Meer...